Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/07/2014

GAZA : Une nouvelle manifestation pro-palestinienne sous haute surveillance se prépare pour mercredi à Paris.

Et tout ça pour une bande de petits mafieux de la LDJ couverts par le CRIF et toutes ses organisations terroristes et les VRP de l'état sioniste qui peuplent les banques, les institutions et le gouverne-ment.

Il eut été si simple de les arrêter et de dissoudre cette organisation terroriste, mais non, il les laisser prospérer et poursuivre leurs actes criminels en tout impunité et que des millions de français se soumettent à cette racailles de bas niveau !

Il serait temps aussi qu'ils cessent de nous coller des étiquettes pour chaque action que nous souhaitons mener en nous qualifiant de pro-ceci ou de pro-cela ou de anti-ceci ou anti-cela. Ces criminels ont-ils oublié ce que cela voulait dire que d'être tout simplement "Humains"
et respectueux de la vie d'autrui ?

Une nouvelle manifestation pro-palestinienne sous haute surveillance se prépare pour mercredi à Paris. D'autres rassemblements sont prévus mercredi à Lyon, Toulouse, Lille et Reims.

http://www.lepoint.fr/images/2014/07/22/palestine-2753716-jpg_2388101.JPG

La manifestation de soutien aux Palestiniens, ce dimanche à Paris. © Mustafa Yalcin / Anadolu

À la une du Point.fr -Par Arnaud Guiguitant

Une nouvelle manifestation pro-palestinienne sous haute surveillance se prépare pour mercredi à Paris, tandis que la justice se prononce sur les cas de présumés "casseurs" interpellés lors des rassemblements interdits du week-end ayant dégénéré en émeutes urbaines et actes antisémites. D'autres rassemblements sont prévus mercredi à Lyon, Toulouse, Lille, Reims... ainsi qu'une nouvelle manifestation samedi à Paris.

À la veille du défilé parisien, les organisateurs, le Collectif national pour une paix juste et durable entre Israéliens et Palestiniens, qui rassemble des partis politiques de gauche, des syndicats et des associations, se sont réjouis de son autorisation. C'est une "juste victoire pour la démocratie et la liberté d'expression qui a été mise à mal par le gouvernement", a commenté Taoufiq Tahani, président de l'Association France Palestine solidarité (AFPS), lors d'une conférence de presse.

La classe politique partagée

Le président de l'AFPS a condamné "fermement" les violences qui ont émaillé les rassemblements du week-end dernier à Paris et Sarcelles (Val d'Oise) et expliqué avoir négocié avec la préfecture de police de Paris afin de trouver "un terrain d'entente pour que la manifestation se passe dans le calme". Outre les forces de l'ordre, celle-ci sera encadrée par des éléments des services d'ordre de quatre organisations participantes : la CGT, le NPA, le Parti de gauche et le Parti communiste français, a-t-il précisé.

Le fait que cette nouvelle manifestation parisienne ne soit pas interdite est diversement apprécié dans la classe politique, qui était également partagée sur l'opportunité d'interdire celles du week-end dernier. Le député-maire UMP de Nice Christian Estrosi a jugé cela "inadmissible". "Quelle garantie avez-vous que ceux qui seront dans la manifestation ne seront pas ceux qui étaient là dimanche, simplement parce que le nom de l'organisateur a changé ?" s'est-il interrogé. "C'est une inconsistance de plus du gouvernement. Un coup j'autorise, un coup j'autorise pas."

Le Premier ministre Manuel Valls a justifié l'autorisation en expliquant dans un entretien au Parisien que le parcours avait été "discuté et des gages de sécurité donnés par les organisateurs de cette manifestation, plus responsables cette fois-ci". "Les violences et les exactions ne doivent pas être le prétexte à une remise en cause de la liberté de tous de manifester pour tous", a estimé pour sa part le Mouvement contre le racisme et pour l'amitié entre les peuples (Mrap). Lundi soir, quatre participants au rassemblement pro-palestinien interdit de samedi dernier à Paris ont été jugés en comparution immédiate, trois hommes pour rébellion et une femme pour violences. Trois peines de prison avec sursis et une relaxe ont été prononcées. D'autres devaient comparaître mardi après-midi à Paris, ainsi qu'à Pontoise, en lien avec la manifestation interdite de Sarcelles.

600 victimes palestiniennes

Plusieurs commerces avaient été mis à sac dimanche dans cette ville de la banlieue nord de Paris, notamment une épicerie casher. La synagogue de la ville n'avait pas été touchée, selon des sources policières, mais une voiture avait été incendiée devant celle de la ville voisine de Garges-lès-Gonesse. Mercredi, les manifestants défileront pour demander un cessez-le-feu alors que l'offensive israélienne contre la bande de Gaza a fait près de 600 victimes palestiniennes. Ils souhaitent aussi la levée du blocus de Gaza et l'arrêt de la colonisation et de l'occupation. Côté israélien, 27 soldats et deux civils ont été tués depuis le 8 juillet.

Le président de la Ligue des droits de l'homme, Pierre Tartakowsky, a demandé au gouvernement que son "engagement soit plus clairement lisible, pour la fin du blocus, la fin de l'occupation". Pour le Premier ministre, la position de la France est "équilibrée". "Israël a le droit à sa sécurité dans des frontières sûres et reconnues et les Palestiniens ont le droit de vivre dans un État libre et viable. La population civile palestinienne, femmes, enfants, vit l'horreur. Je n'oublie pas la population israélienne qui vit dans la peur des tirs de roquettes. Tout cela doit cesser. La France demande depuis le début un cessez-le-feu immédiat", a-t-il insisté.

http://www.wat.tv/video/manif-pro-palestinienne-sous-6y18...

http://www.lepoint.fr/societe/pourquoi-la-manifestation-p...

 

 

21/03/2014

Discours de Manuel Valls à Paris, esplanade du Trocadéro, le 19 mars 2014, à l'occasion du rassemble ment organisé par le CRIF et intitulé « La haine des juifs ça suffit ! »,

N’y a-t’il pas un psychiatre dans la salle ?

Pas étonnant qu’ils bénéficient tous de l’immunité, car tous des incapables majeurs et mentaux !

L’asile psychiatrique serait leur place !

Mensonges, manipulations et intimidations

Manuel Valls : Alain Soral est "un néo-nazi"

http://www.egaliteetreconciliation.fr/local/cache-vignettes/L250xH228/arton24186-24e1e.jpg

Discours de Manuel Valls à Paris, esplanade du Trocadéro, le 19 mars 2014, à l’occasion du rassemblement organisé par le CRIF et intitulé « La haine des juifs ça suffit ! », au cours duquel le ministre de l’Intérieur qualifie Alain Soral de « néo-nazi » (à 5’31) :

Valls au rassemblement du crif il est énorme!

https://www.youtube.com/watch?v=XvAsc5hie1s

 

Manuel Valls contre l'antisémitisme

 https://www.youtube.com/watch?v=57RlD9MjqH0

 

Voir aussi, sur E&R :
- Communautarisme victimaire
- Qui est Roger Cukierman ?
- Manuel Valls, ministre de l’Antisémitisme
- Travaux d’été : Manuel Valls veut la peau de Soral et Dieudonné !
- Manuel Valls affirme son "engagement absolu pour Israël"

http://www.egaliteetreconciliation.fr/Mensonges-manipulat...

 

31/12/2013

New York – Ces juifs religieux qui manifestent contre Israël

New York – Ces juifs religieux qui manifestent contre Israël

manifestation-jufs-newyork-MPI

Mardi dernier, à New York, des centaines de juifs orthodoxes se sont rassemblés devant la mission israélienne de l’ONU afin de marquer leur opposition contre la nouvelle politique menée par Israël. En effet, d’après une nouvelle loi, les juifs orthodoxes sont désormais obligés de faire leur service militaire en Israël.

Ceux qui refuseront de se plier à cette obligation pourraient être emprisonnés par le gouvernement. Cela a donc irrité au plus haut point les juifs orthodoxes de New York. Ainsi, le rabbin Moishe Indig a déclaré : « Notre foi ne nous autorise pas à mettre en place de nouvelles règles tous les jours. Nous sommes contre l’État d’Israël et toutes les guerres qu’il mène ».

Pour certains manifestants, la révolte est profonde. En effet, ils se disent contre l’existence de « l’État d’Israël » car cela va à l’encontre de leur foi. C’est ainsi que Jacob Kellner, un juif orthodoxe participant à la manifestation a déclaré que « l’État et l’armée israélienne sont illégaux car les écritures saintes ne confèrent pas aux Juifs le droit d’établir un État ».

http://medias-presse.info/new-york-ces-juifs-religieux-qui-manifestent-contre-israel/4448

 

Dimanche 29 décembre 2013 10:08

 

Mardi 24 décembre, des centaines de juifs orthodoxes se sont rassemblés devant la mission israélienne de l’ONU afin de marquer leur opposition contre la nouvelle politique militariste menée par Israël. D’après une nouvelle loi, les juifs orthodoxes sont désormais obligés de faire leur service militaire en Israël.

 

 Le 9 juin dernier, des dizaines de milliers de Juifs avaient déjà manifesté à New York pour protester contre l'Etat d'Israël et le projet de loi israélien contraignant les élèves de la Yeshiva à être enrôlés dans l'armée israélienne. Ceux qui refuseront de se plier à cette obligation peuvent être emprisonnés par le gouvernement.

 

Depuis janvier 2012, des rabbins juifs ultra-orthodoxes manifestent à New York leur opposition à l'Etat d'Israël.

 Une information qui ne transpire nulle part dans les médias alignés.

NYC: 10,000+ Jews Against Israel (U.S. Media Blackout)

http://www.youtube.com/watch?v=nMQ9C6vni0w

Le 9 juin 2013, des dizaines de milliers de Juifs ont protesté contre l'existence de l'État d'Israël à New York, et pour condamner la rédaction d'un mauvais décret contraignant   les étudiants de la yeshiva. La manifestation de masse a eu lieu sur la  Place Fédérale Square à Manhattan inférieure, une immense plate-forme avait été mise en place pour plusieurs centaines de rabbins et les dirigeants des communautés.

En face de la plate-forme étaient assis des centaines de personnalités estimées, tandis que le reste de la place était envahie par les dizaines de milliers de participants.

Thousands of Orthodox Jews in NYC Foley Square protest Israeli

http://www.youtube.com/watch?v=eHvrf6K77-4

 

Des dizaines de milliers de membres de communautés juives ont inondé dimanche 9 juin 2013 Foley Square de Manhattan inférieure pour protester contre la législation israélienne qui selon eux obligerait les élèves de la yeshiva d'être enrôlés dans l'armée.


L'événement a été calme et pas de violence n'a éclaté.

C'était essentiellement une protestation contre la tentative du gouvernement d'Israël de passer un projet de loi FDI (Forces de défense israéliennes), qui contraint tout le monde à servir dans l'armée, même les élèves de yeshiva. Les manifestants ont expliqué qu'ils "se sentaient comme contraints d'abandonner la Torah", et de déposer leur apprentissage.

Les manifestants étaient pour la plupart de deux factions de Satmar Hassidim, une secte anti- sioniste au sein de la communauté juive ultra - orthodoxe, dont les membres sont généralement en désaccord mais se sont réunis sur cette question, a dit Kornbluh.

Les jeunes hommes qui étudient dans les écoles talmudiques sont actuellement exemptés de service militaire en Israël. Le projet de loi doit aller devant la Knesset, le parlement israélien dans les semaines à venir, si des compromis sont recherchés.

Source: http://www.youtube.com/watch?v=eHvrf6K77-4

Israël doit s'en aller !

 http://www.youtube.com/watch?v=SOEd_GFdEW8

Le 5 janvier 2012, déjà, à New York également, des juifs antisionistes, vêtus de vêtements de camp de concentration et d'étoiles jaunes épinglées sur leur poitrine (assimilant ainsi le sionisme au nazisme), ont manifesté dans une marche de protestation contre l'entité israélienne et le sionisme.

La marche a commencé à partir du consulat israélien à New York et s'est terminée au siège des Nations Unies. Le slogan principal était "Judaïsme, oui ! Sionisme, non ! L'Etat d'Israël doit s'en aller !"

 

  http://christroi.over-blog.com/article-des-dizaines-de-milliers-de-juifs-protestent-contre-l-etat-d-israel-et-une-nouvelle-loi-militaire-121810620.html

21/02/2013

Manifestations en France le 13 avril 2013 : Nous ne payerons plus pour leur crise ! Ce n'est pas une crise c'est un holp-up !

MERCI DE DIFFUSER LARGEMENT AUTOUR DE VOUS !

Ce n'est plus une crise c'est un hold-up ! Nous ne payerons plus pour leur crise !


Des manifestations se préparent dans toute la France le 13 avril 2013 à 14 heures pour cesser de renflouer les Banksters !


Faites-en autant dans tous les pays et les villes d'Europe !


Voir ci-dessous sur Facebook les villes qui organisent les manifestations et créez un évènement sur votre compte Facebook pour organiser la manifestation dans votre ville ou dans votre village. Et signez la pétition ! ICI 


#13Avril 2013 : Nous ne payerons plus leur crise !

Les banksters et les politiciens mafieux à leur solde vont bientôt devoir rendre des comptes !

STOP À L’IMPOSTURE FINANCIÈRE DES BANQUES :

samedi 13 avril 2013 14 Heures


Nous ne voulons plus payer ce système de dettes odieuses privées et publiques qui nous asservit, entraîne des destructions écologiques, lamine les principes démocratiques et les droits sociaux, entretient les communautarismes, provoque les conflits militaires et conduit aux guerres civiles.

Nous ne voulons plus payer ni la corruption des États ni le totalitarisme des marchés boursiers qui répondent à la contestation par la coercition, avec des politiques dites sécuritaires (en réalité de surveillance et de répression policières) et appuyées de discours de plus en plus déshumanisants, ouvertement xénophobes, racistes et fascistes, à travers les bandes armées et les milices mafieuses qu’ils favorisent.

Nous disons NON !…

… Car nous voulons bâtir avec nos propres moyens une société répondant à nos aspirations légitimes, contre les gouvernements à la botte du commerce international.
Dès maintenant nous construisons des solidarités concrètes, nous ré-inventons, découvrons et renforçons des modes d’échanges équitables et horizontaux.


STOP AUX DETTES ILLÉGITIMES SIGNÉES PAR NOS POUVOIRS CORROMPUS

Nous refusons de payer pour les droits inaliénables, qui n’ont par conséquent aucune raison légitime d’être marchandisés et payés.

Nous refusons de payer pour l’accès aux biens communs et aux services publics élémentaires (logement, éducation, santé, communications, culture, transports, eau, chauffage, électricité, etc.).

Nous refusons de payer pour des politiques de grands projets inutiles qui démantèlent les droits sociaux gagnés grâce aux luttes menées par nos aînés.


OUI À UN SYSTÈME SOLIDAIRE ET COOPÉRATIF ENTRE TOUS LES HUMAINS

Nous disons NON pour sortir de l’isolement : OUI nos refus individuels se conjuguent !
Chacun de nous est rejoint par d’autres, ce qui nous conduit à s’organiser et à nous rassembler dans un réseau toujours plus large, plus efficace, dans une intelligence collective.

Nos situations sont différentes, nos raisons de ne plus payer le sont également : certains s’engageront à ne pas payer les transports, d’autres les frais de santé, d’autres les crédits, d’autres les loyers, d’autres un peu tout cela à la fois… avec le soutien de tous ici, et avec le réseau de ceux qui refusent de payer l’inacceptable.


NOUS N’AVONS PLUS BESOIN D’EUX !

Nous nous passons de leurs logiques de profits injustes et de conflits désastreux. Nous sommes prêts à construire ensemble un autre monde, pacifique, ouvert, responsable.

Ce texte d'appel existe également sous forme de pétition à signer ici !!
http://stoppaying.wesign.it/




P.S : Merci de créer les évènements pour vos villes.
Liste des rassemblements ( 16 villes ) :

Bordeaux
https://www.facebook.com/events/474867205903951/

Chambéry : https://www.facebook.com/events/149961321821510/
Clermont-Fdhttps://www.facebook.com/events/403192469764782/
Gap : https://www.facebook.com/events/410871332315869/
La Réunion : https://www.facebook.com/events/283862408403619/
Lillehttps://www.facebook.com/events/589420031073218/
Limoges : https://www.facebook.com/events/402353513183259/
Lyon : https//www.facebook.com/events/444824778904781/
Mont-de-Marsan: https//www.facebook.com/events/188270937981203/
Nicehttps://www.facebook.com/events/529871260378712/
Paris : https//www.facebook.com/events/517853368245670/
Perpignan : https://www.facebook.com/events/589651654382745/
Rennes : https://www.facebook.com/events/428815133857583/
Rodez: https//www.facebook.com/events/496305450407789/
St-Etienne : https://www.facebook.com/events/408351435913787/
St-Malo :https://www.facebook.com/events/395706590518312/

 

25/11/2012

Les policiers espagnols : 'Citoyens! Pardonnez-nous de ne pas avoir arrêté ceux qui sont les vrais responsables de cette crise: les banquiers et les politiciens'

 Excellent ! La prise de conscience des policiers espagnols !

Quand est-ce que l'armée et tous les policiers d'europe nous aideront-ils à arrêter tous les politiques et tous les banksters mafieux ?

'Citoyens! Pardonnez-nous de ne pas avoir arrêté ceux qui sont les vrais responsables de cette crise: les banquiers et les politiciens'

  • 19 nov. 2012
  • par Audrey Duperron

5000 policiers espagnols ont manifesté ce samedi dans les rues de Madrid pour protester contre les mesures d’austérité du gouvernement Rajoy. Non seulement les agents de police n’auront pas de prime de Noël, mais leurs pensions sont temporairement gelées. Comme en Grèce, le gouvernement a décidé des réductions de salaire pour tous les employés de l’Etat.

«Citoyens! Pardonnez-nous de ne pas avoir arrêté ceux qui sont les vrais responsables de cette crise: les banquiers et les politiciens », clamait une de leurs banderoles.

« Et ici, vous avez tout le bordel actuel résumé en une seule phrase : comme les responsables de cet effondrement économique, qui se terminera inévitablement en guerre, comme l’a observé Kyle Bass, [un gérant de fonds américain connu pour ses opinions pessimistes qui parie sur l’effondrement des pays européens] non seulement n’ont pas été arrêtés, mais ont pu conserver leurs postes à pouvoir, les seuls changements seront purement cosmétiques et l’unique vrai changement aura lieu sur les comptes bancaires de la classe moyenne, qui, lentement mais sûrement, seront siphonnés jusqu’au dernier cent», écrit Zéro Hedge.

«Le problème, c’est que ce qu’ils prennent de nous, ils le donnent à d’autres, comme les régions autonomes et les banques », a déploré Antonio Perez, un policier de 33 ans, auprès de l'Associated Press.

Ils s’inquiètent aussi de la sécurité. « Chaque année, 1.500 à 2.000 policiers prennent leur retraite et seulement 125 candidats sont recrutés, ce qui signifie que dans les 3 à 4 ans, il y aura plus d'insécurité et de criminalité en Espagne », a affirmé José Maria Sanchez Fornet du syndicat de police espagnol SUP (Sindicato Unificado la Policía).

Fornet a admis que la police espagnole avait été très dure avec les manifestants au cours des derniers mois. «Les collègues qui infligent des coups sur le terrain n'ont aucune excuse. Ce sont de graves fautes professionnelles qui devraient être punies ».

http://www.express.be/business/fr/economy/citoyens-pardonnez-nous-de-ne-pas-avoir-arrete-ceux-qui-sont-les-vrais-responsables-de-cette-crise-les-banquiers-et-les-politiciens/181207.htm

 

Petite banniere 400x50

 

23:46 Publié dans Europe, Euro, CEDH, Manifestations | Lien permanent | |  Imprimer |  Facebook | | | | Pin it!