Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

31/12/2013

New York – Ces juifs religieux qui manifestent contre Israël

New York – Ces juifs religieux qui manifestent contre Israël

manifestation-jufs-newyork-MPI

Mardi dernier, à New York, des centaines de juifs orthodoxes se sont rassemblés devant la mission israélienne de l’ONU afin de marquer leur opposition contre la nouvelle politique menée par Israël. En effet, d’après une nouvelle loi, les juifs orthodoxes sont désormais obligés de faire leur service militaire en Israël.

Ceux qui refuseront de se plier à cette obligation pourraient être emprisonnés par le gouvernement. Cela a donc irrité au plus haut point les juifs orthodoxes de New York. Ainsi, le rabbin Moishe Indig a déclaré : « Notre foi ne nous autorise pas à mettre en place de nouvelles règles tous les jours. Nous sommes contre l’État d’Israël et toutes les guerres qu’il mène ».

Pour certains manifestants, la révolte est profonde. En effet, ils se disent contre l’existence de « l’État d’Israël » car cela va à l’encontre de leur foi. C’est ainsi que Jacob Kellner, un juif orthodoxe participant à la manifestation a déclaré que « l’État et l’armée israélienne sont illégaux car les écritures saintes ne confèrent pas aux Juifs le droit d’établir un État ».

http://medias-presse.info/new-york-ces-juifs-religieux-qui-manifestent-contre-israel/4448

 

Dimanche 29 décembre 2013 10:08

 

Mardi 24 décembre, des centaines de juifs orthodoxes se sont rassemblés devant la mission israélienne de l’ONU afin de marquer leur opposition contre la nouvelle politique militariste menée par Israël. D’après une nouvelle loi, les juifs orthodoxes sont désormais obligés de faire leur service militaire en Israël.

 

 Le 9 juin dernier, des dizaines de milliers de Juifs avaient déjà manifesté à New York pour protester contre l'Etat d'Israël et le projet de loi israélien contraignant les élèves de la Yeshiva à être enrôlés dans l'armée israélienne. Ceux qui refuseront de se plier à cette obligation peuvent être emprisonnés par le gouvernement.

 

Depuis janvier 2012, des rabbins juifs ultra-orthodoxes manifestent à New York leur opposition à l'Etat d'Israël.

 Une information qui ne transpire nulle part dans les médias alignés.

NYC: 10,000+ Jews Against Israel (U.S. Media Blackout)

http://www.youtube.com/watch?v=nMQ9C6vni0w

Le 9 juin 2013, des dizaines de milliers de Juifs ont protesté contre l'existence de l'État d'Israël à New York, et pour condamner la rédaction d'un mauvais décret contraignant   les étudiants de la yeshiva. La manifestation de masse a eu lieu sur la  Place Fédérale Square à Manhattan inférieure, une immense plate-forme avait été mise en place pour plusieurs centaines de rabbins et les dirigeants des communautés.

En face de la plate-forme étaient assis des centaines de personnalités estimées, tandis que le reste de la place était envahie par les dizaines de milliers de participants.

Thousands of Orthodox Jews in NYC Foley Square protest Israeli

http://www.youtube.com/watch?v=eHvrf6K77-4

 

Des dizaines de milliers de membres de communautés juives ont inondé dimanche 9 juin 2013 Foley Square de Manhattan inférieure pour protester contre la législation israélienne qui selon eux obligerait les élèves de la yeshiva d'être enrôlés dans l'armée.


L'événement a été calme et pas de violence n'a éclaté.

C'était essentiellement une protestation contre la tentative du gouvernement d'Israël de passer un projet de loi FDI (Forces de défense israéliennes), qui contraint tout le monde à servir dans l'armée, même les élèves de yeshiva. Les manifestants ont expliqué qu'ils "se sentaient comme contraints d'abandonner la Torah", et de déposer leur apprentissage.

Les manifestants étaient pour la plupart de deux factions de Satmar Hassidim, une secte anti- sioniste au sein de la communauté juive ultra - orthodoxe, dont les membres sont généralement en désaccord mais se sont réunis sur cette question, a dit Kornbluh.

Les jeunes hommes qui étudient dans les écoles talmudiques sont actuellement exemptés de service militaire en Israël. Le projet de loi doit aller devant la Knesset, le parlement israélien dans les semaines à venir, si des compromis sont recherchés.

Source: http://www.youtube.com/watch?v=eHvrf6K77-4

Israël doit s'en aller !

 http://www.youtube.com/watch?v=SOEd_GFdEW8

Le 5 janvier 2012, déjà, à New York également, des juifs antisionistes, vêtus de vêtements de camp de concentration et d'étoiles jaunes épinglées sur leur poitrine (assimilant ainsi le sionisme au nazisme), ont manifesté dans une marche de protestation contre l'entité israélienne et le sionisme.

La marche a commencé à partir du consulat israélien à New York et s'est terminée au siège des Nations Unies. Le slogan principal était "Judaïsme, oui ! Sionisme, non ! L'Etat d'Israël doit s'en aller !"

 

  http://christroi.over-blog.com/article-des-dizaines-de-milliers-de-juifs-protestent-contre-l-etat-d-israel-et-une-nouvelle-loi-militaire-121810620.html

21/02/2013

Manifestations en France le 13 avril 2013 : Nous ne payerons plus pour leur crise ! Ce n'est pas une crise c'est un holp-up !

MERCI DE DIFFUSER LARGEMENT AUTOUR DE VOUS !

Ce n'est plus une crise c'est un hold-up ! Nous ne payerons plus pour leur crise !


Des manifestations se préparent dans toute la France le 13 avril 2013 à 14 heures pour cesser de renflouer les Banksters !


Faites-en autant dans tous les pays et les villes d'Europe !


Voir ci-dessous sur Facebook les villes qui organisent les manifestations et créez un évènement sur votre compte Facebook pour organiser la manifestation dans votre ville ou dans votre village. Et signez la pétition ! ICI 


#13Avril 2013 : Nous ne payerons plus leur crise !

Les banksters et les politiciens mafieux à leur solde vont bientôt devoir rendre des comptes !

STOP À L’IMPOSTURE FINANCIÈRE DES BANQUES :

samedi 13 avril 2013 14 Heures


Nous ne voulons plus payer ce système de dettes odieuses privées et publiques qui nous asservit, entraîne des destructions écologiques, lamine les principes démocratiques et les droits sociaux, entretient les communautarismes, provoque les conflits militaires et conduit aux guerres civiles.

Nous ne voulons plus payer ni la corruption des États ni le totalitarisme des marchés boursiers qui répondent à la contestation par la coercition, avec des politiques dites sécuritaires (en réalité de surveillance et de répression policières) et appuyées de discours de plus en plus déshumanisants, ouvertement xénophobes, racistes et fascistes, à travers les bandes armées et les milices mafieuses qu’ils favorisent.

Nous disons NON !…

… Car nous voulons bâtir avec nos propres moyens une société répondant à nos aspirations légitimes, contre les gouvernements à la botte du commerce international.
Dès maintenant nous construisons des solidarités concrètes, nous ré-inventons, découvrons et renforçons des modes d’échanges équitables et horizontaux.


STOP AUX DETTES ILLÉGITIMES SIGNÉES PAR NOS POUVOIRS CORROMPUS

Nous refusons de payer pour les droits inaliénables, qui n’ont par conséquent aucune raison légitime d’être marchandisés et payés.

Nous refusons de payer pour l’accès aux biens communs et aux services publics élémentaires (logement, éducation, santé, communications, culture, transports, eau, chauffage, électricité, etc.).

Nous refusons de payer pour des politiques de grands projets inutiles qui démantèlent les droits sociaux gagnés grâce aux luttes menées par nos aînés.


OUI À UN SYSTÈME SOLIDAIRE ET COOPÉRATIF ENTRE TOUS LES HUMAINS

Nous disons NON pour sortir de l’isolement : OUI nos refus individuels se conjuguent !
Chacun de nous est rejoint par d’autres, ce qui nous conduit à s’organiser et à nous rassembler dans un réseau toujours plus large, plus efficace, dans une intelligence collective.

Nos situations sont différentes, nos raisons de ne plus payer le sont également : certains s’engageront à ne pas payer les transports, d’autres les frais de santé, d’autres les crédits, d’autres les loyers, d’autres un peu tout cela à la fois… avec le soutien de tous ici, et avec le réseau de ceux qui refusent de payer l’inacceptable.


NOUS N’AVONS PLUS BESOIN D’EUX !

Nous nous passons de leurs logiques de profits injustes et de conflits désastreux. Nous sommes prêts à construire ensemble un autre monde, pacifique, ouvert, responsable.

Ce texte d'appel existe également sous forme de pétition à signer ici !!
http://stoppaying.wesign.it/




P.S : Merci de créer les évènements pour vos villes.
Liste des rassemblements ( 16 villes ) :

Bordeaux
https://www.facebook.com/events/474867205903951/

Chambéry : https://www.facebook.com/events/149961321821510/
Clermont-Fdhttps://www.facebook.com/events/403192469764782/
Gap : https://www.facebook.com/events/410871332315869/
La Réunion : https://www.facebook.com/events/283862408403619/
Lillehttps://www.facebook.com/events/589420031073218/
Limoges : https://www.facebook.com/events/402353513183259/
Lyon : https//www.facebook.com/events/444824778904781/
Mont-de-Marsan: https//www.facebook.com/events/188270937981203/
Nicehttps://www.facebook.com/events/529871260378712/
Paris : https//www.facebook.com/events/517853368245670/
Perpignan : https://www.facebook.com/events/589651654382745/
Rennes : https://www.facebook.com/events/428815133857583/
Rodez: https//www.facebook.com/events/496305450407789/
St-Etienne : https://www.facebook.com/events/408351435913787/
St-Malo :https://www.facebook.com/events/395706590518312/

 

25/11/2012

Les policiers espagnols : 'Citoyens! Pardonnez-nous de ne pas avoir arrêté ceux qui sont les vrais responsables de cette crise: les banquiers et les politiciens'

 Excellent ! La prise de conscience des policiers espagnols !

Quand est-ce que l'armée et tous les policiers d'europe nous aideront-ils à arrêter tous les politiques et tous les banksters mafieux ?

'Citoyens! Pardonnez-nous de ne pas avoir arrêté ceux qui sont les vrais responsables de cette crise: les banquiers et les politiciens'

  • 19 nov. 2012
  • par Audrey Duperron

5000 policiers espagnols ont manifesté ce samedi dans les rues de Madrid pour protester contre les mesures d’austérité du gouvernement Rajoy. Non seulement les agents de police n’auront pas de prime de Noël, mais leurs pensions sont temporairement gelées. Comme en Grèce, le gouvernement a décidé des réductions de salaire pour tous les employés de l’Etat.

«Citoyens! Pardonnez-nous de ne pas avoir arrêté ceux qui sont les vrais responsables de cette crise: les banquiers et les politiciens », clamait une de leurs banderoles.

« Et ici, vous avez tout le bordel actuel résumé en une seule phrase : comme les responsables de cet effondrement économique, qui se terminera inévitablement en guerre, comme l’a observé Kyle Bass, [un gérant de fonds américain connu pour ses opinions pessimistes qui parie sur l’effondrement des pays européens] non seulement n’ont pas été arrêtés, mais ont pu conserver leurs postes à pouvoir, les seuls changements seront purement cosmétiques et l’unique vrai changement aura lieu sur les comptes bancaires de la classe moyenne, qui, lentement mais sûrement, seront siphonnés jusqu’au dernier cent», écrit Zéro Hedge.

«Le problème, c’est que ce qu’ils prennent de nous, ils le donnent à d’autres, comme les régions autonomes et les banques », a déploré Antonio Perez, un policier de 33 ans, auprès de l'Associated Press.

Ils s’inquiètent aussi de la sécurité. « Chaque année, 1.500 à 2.000 policiers prennent leur retraite et seulement 125 candidats sont recrutés, ce qui signifie que dans les 3 à 4 ans, il y aura plus d'insécurité et de criminalité en Espagne », a affirmé José Maria Sanchez Fornet du syndicat de police espagnol SUP (Sindicato Unificado la Policía).

Fornet a admis que la police espagnole avait été très dure avec les manifestants au cours des derniers mois. «Les collègues qui infligent des coups sur le terrain n'ont aucune excuse. Ce sont de graves fautes professionnelles qui devraient être punies ».

http://www.express.be/business/fr/economy/citoyens-pardonnez-nous-de-ne-pas-avoir-arrete-ceux-qui-sont-les-vrais-responsables-de-cette-crise-les-banquiers-et-les-politiciens/181207.htm

 

Petite banniere 400x50

 

23:46 Publié dans Europe, Euro, CEDH, Manifestations | Lien permanent | |  Imprimer |  Facebook | | | | Pin it!

10/11/2012

Grève Générale Illimitée du 14 novembre : Nous ne devons rien, nous ne paierons rien !!!

APPEL A MANISFESTER POUR LE 14 NOVEMBRE 2012

 

Grève Générale Illimitée du 14 novembre 2012 :
Nous ne devons rien, nous ne paierons rien !!!
http://www.youtube.com/watch?v=K0a6wI7-Njo&feature=related

 

Mon frère, ma sœur
Pour ton peuple, il n’y a pas d’autre alternative
Ou bien… ou bien…
L’égoïsme ou le despotisme ?
Et quand il vainc le despotisme
Il est aussitôt gagné par l’égoïsme
Les droits de l’homme n’y changeront rien
Parce que l’homme est un ennemi pour l’homme
Il ne songe à rien d’autre qu’à sa propre pomme

 

Mon frère, ma sœur
Ne cherche plus le peuple ailleurs qu’en toi-même
Tu n’as ni frère, ni sœur… Sois le frère, sois la sœur
de tous les abîmés, de tous les parsemés
Qui ne savent plus où est leur intérêt
Survivre ou faire semblant de vivre
Non, le bonheur n’est pas dans le bonheur
Mais dans la douleur
Et ils ne triompheront pas sans cette douleur

 

Mon frère, ma sœur
Dis à ton peuple qu’il n’y a rien à instaurer
Tant que la politique n’est pas restaurée
Pas la peine de survivre tant qu’on ignore la fin à suivre
L’humanisme n’est pas assez humain
Ni l’homme assez malin
Pour tendre la main à l’autre homme
Charité n’est pas solidarité
Sois solidaire et tu surmonteras ta précarité

 

Mon frère, ma sœur
Tu te donneras rendez-vous le 14 novembre
Et dès que tu verras le premier homme
Tu feras comme si tu avais vu toute l’humanité
Tu le suivras sans rien lui demander
Il te conduira jusque devant la porte
Et elle s’ouvrira dès que tu auras prononcé le mot de passe :
“pour prendre son destin en main,

 

Il faut cesser de croire au destin”

 

Traduction Serge Bièvre

 

hermano mio, hermana mia
Para tu gente, no hay otra alternativa
O bien … o bien …
El egoísmo o el despotismo?
Y cuando el pueblo derrota el despotismo
se deja conquistar de inmediato por el egoísmo
Los derechos del ser humano no cambiarán nada
Porque el hombre es enemigo del hombre
Dado que él sólo piensa en su propia cara

 

hermano mio, hermana mia
No sigas buscando el pueblo fuera de ti mismo
no tienes ni hermano ni hermana … Consigue ser el hermano, la hermana
de todos los estropeados, de todos los esparcidos
Quiénes no saben donde esta su propio interés
Sobrevivir o fingir vivir
No, la felicidad no se encuentra en la felicidad
Pero en el dolor
Y no triunfarán sin este dolor

 

hermano mio, hermana mia,
Dile a tu gente que no hay nada a establecer
Ya que la política no esta restablecida
No vale la pena sobrevivir mientras se ignora la finalidad
El humanismo no es lo suficientemente humano
Ni el ser humano lo suficientemente listo como
para tender la mano hacia otro ser humano
Caridad no es solidaridad
Hazte solidario para sobrepasar tu inseguridad.

 

hermano mio, hermana mia,
concierta una cita para el dia 14 de noviembre
Y tan pronto como veras al primer hombre
Haz como si hubieras visto a toda la humanidad
seguilo sin pedirle nada
te llevaras hasta la puerta
la cuál se abrirá en cuanto le daras la contraseña:
“Para tomar su destino en mano
Debemos dejar de creer en el destino “

 

http://www.lejournaldepersonne.com/2012/10/nous-ne-devons...

Grève Générale Illimitée en Europe à partir du 14 novembre 2012

 A DIFFUSER LARGEMENT AUTOUR DE VOUS ! MERCI !

Nous vous rappelons qu'à partir du 14 novembre 2012, commencera une grève illimitée en Europe de tous les syndicats européens et de tous ceux qui souhaiteront se joindre à cette grève qui a été instituée en faveur du travail et pour protester contre l'austérité en Europe.

Vous pouvez bien entendu participer à cette grève générale, mais si par définition cette grève dite illimitée devait se poursuivre dans le temps, pensez à faire des provisions dès maintenant et à retirer votre argent des banques.

Vous avez quelques consignes et idées  à suivre dans l'article ci-dessous.

 

Grève Générale Illimitée en Europe à partir du 14 novembre 2012

Ca y est la date est bloquée du coté espagnol, le 14 novembre 2012 marquera le début d'une Grève Générale Illimitée (GGI), bien sur étant donné qu'il faut frapper fort, elle est illimitée, donc pas de date de fin...

Le peuple appelle à la greve générale, pour le peuple, par le peuple !!!! derrière aucun parti politique !!!! il n'est plus questions de programmes politique de tel ou tel parti, ou d'idées, de pseudos débats...désormais le peuple doit se reveiller et le fera à partir du 14 novembre 2012 !!!!!!!!!!! Terminé cette pseudo démocratie, terminé les promesses non tenues...désormais c'est le peuple qui prend les commandes, et ceci dès le 14 novembre !! des pages facebook ont été lancées dès l'annonce de la date par les syndicats espagnols (aujourd'hui), des événements ont été mis en ligne.... maintenant il faut écrire des articles sur le plus de site possible (d'infos, d'actu....vos sites, blogs......) et sinon le bouche à oreille marchera très bien !! il faut que ce 14 novembre monopolise les médias !!!!

Chacun a de quoi faire ! Utilisons les médias en notre faveur pour une fois !!

Ceci étant dit, il faut ce concerter sur l'organisation d'une grève générale illimitée !

Quelques idées relevées un peu partout sur la toile et avec lesquelles je suis d'accord :

-se préparer : faire quelques réserves de nourriture et de produits de première nécessité, mettre de l’argent de côté.

- les agriculteurs, éleveurs et producteurs devraient s'organiser afin de nourrir et de vendre, en direct, leurs produits, et d’éviter de passer par la grande distribution. Se préparer des lieux où se réaliseront les échanges pendant la période de cette grève générale.

- les routiers pourraient bloquer le pays

- nous pourrions quant à nous créer la pénurie en faisant des réserves d’essence

- retirer nos espèces, vider nos comptes ; ça concerne donc l'argent, nous les toucherons alors au coeur, là où ça fait mal ! Prenons une matinée, où tous nous allons retirer notre argent !

- échangeons nos compétences entre nous, sans passer par le commerce

- que certains professeurs fassent grève mais gardent les petits de ceux qui sont occupés, que les femmes de ménage et ouvriers cessent de travailler pour leurs patrons, et utilisent leurs compétences pour les autres, afin que l’on voit bien que sans nous, ils ne sont rien !

La date est bloquée !!!!!!!!!! Organisez-vous, parlez-en autour de vous, faites le plus de bruit possible !!! le 14 novembre c'est bientôt, les espagnols et portugais seront au rendez-vous alors c'est le bon moment.

J'avais fais part aux syndicats espagnols qu'une grève générale illimitée devrait être organisée en même temps dans plusieurs pays d'Europe, je les avais relancés, le message a été entendu, je continue donc mon travail, je passe l'info, faites de même. Je vais également voir si du coté de l'Italie, de la Grèce et de l'Irlande une grève générale illimité qui débuterait le 14 novemebre serait possible !!

Discutons de notre avenir.

Pour le Peuple, Par le Peuple !

http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/greve-genera...