Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/01/2010

Invasion Los Angeles

Ce que les Iluminati-reptiliens excercent sur nous !

 Invasion Los Angeles

http://www.dailymotion.com/video/x72005_invasion-los-ange...

 

06/01/2010

Gouvernement Mondial… Monnaie Mondiale… Langue Universelle…

Instructeur Mondial… Savez vous qui se cache derrière ces plans ?

Bureau International de la Foi Baha’i de l’ONU

Télécharger le texte : Gouvernement Mondial.pdf

Voir le texte traduit ci-dessous :

 http://www.nouvelordremondial.cc/2010/01/05/gouvernement-...

 

 

26/12/2009

2012 : La guérison de l'Humanité d'Urantia, la Terre

Livre sur l'éveil à la conscience Cosmique dont nous sommes issus, avec laquelle nous échangeons en permanence et vers laquelle nous retournons.


Avez-vous remarqué que l'on nous a construit un monde mysogine, où il est rare d'entendre parler de l'énergie féminine ou de l'énergie de la Mère dans la construction du monde et de l'Univers ?

Le Ciel = le Père créateur.
La Terre = la Mère génitrice et nourricière.

C'est ce que symbolise le signe de la Croix +

L'énergie du Ciel (Père) qui descend sur l'énergie de la Terre (Mère).

Un monde, notamment dans lequel certaines religions inventées par les hommes refusent la prêtrise aux femmes.

Pour quelles raisons légitimes ?

Or, chacun de nous porte en soi, même avant notre naissance, les deux énergies : masculine et féminine. Ce qui est aussi contenu dans notre ADN qui comporte deux brins de forme hélicoïdale, qui représentent les deux énergies : féminine et masculine : Adam et Eve.

Ce que le TAO et la culture philosophique Bouddhiste appellent les Nadis.

Les nadis.JPG

Les Nadis


Comparons maintenant les deux énergies "Nadis" avec le Caducée Médical.

Que voyez-vous ?

KS13392.jpg


Le bâton central représente la colonne vertébrale de l'Homme ou l'Arbre de Vie, et colonne vertébrale à laquelle sont rattachés les centres énergétiques ou Chakras.


La boule qui repose sur la colonne vertébrale représente la tête de l'Homme, son ouverture et son lien avec les énergies cosmiques.

Les ailes autour de la colonne, représentent le lien spirituel et la connexion avec le monde sprituel et Divin.
Les deux serpents qui s'enroulent autour de la colonne vertébrale, représentent les deux énergies : féminine et masculine, qui montent et s'enroulent autour de la colonne vertébrale pour atteindre à l'ouverture spirituelle.


Le chakra qui se trouve au-dessus de la tête de l'Homme s'appelle le chakra de la Couronne ou la Couronne des Eloïms ou des Dieux. Lorsque ces deux énergies montent du chakra de la racine (rouge - la Terre), vers celui de la tête (Mauve : le Ciel). On dit que l'énergie de la Kundalini monte pour faire l'Unité avec le Tout.

Les deux serpents représentent encore les deux brins de notre ADN de forme hélicoïdale et qui s'enroulent.


L'ADN est encore appelée le Serpent Cosmique qui représente la part de Divinité et d'Immortalité que nous avons en nous.


Comparons maintenant les Nadis et le Caducée médical avec le logo de l'OMS.
Que voyez-vous ?

1514057-2018645.jpg


Un brin d'ADN et une énergie qui nous permet d'être des êtres complets a disparu.
Qui a inventé les manipulations génétiques du temps de Sumer ?
Les Annunakis qui ont donné la lignée des Illuminati-reptiliens, les Maîtres du Monde.

Nous savons qu'ils sont venus sur Terre du temps de Sumer, sur leur planète Nibiru, 5 à 6000 ans avant le Christ, parce qu'ils avaient détruit leur planète et leur civilisation. Qu'ils avaient besoin de nos richesses et de notre ADN pour se reproduire.

Quels sont les buts recherchés par l'OMS et les Illuminati-Reptiliens en ayant créé et fait commerce de la médecine et en voulant créer leur Nouvel Ordre Mondial ?

Détruire l'humanité et s'accaparer de nos richesses terrestres et de notre Terre ?

L'origine du péché originel, ne constituerait-il pas pour les Annunakis,  le fait d'avoir transformé l'ADN Divin de l'Homme (complet) pour l'utiliser à leur unique profit depuis des millénaires ?

Dans ce cas, l'homme n'a jamais commis le péché originel dont certaines religions lui font supporter la charge et la responsabilité depuis des millénaires.


Ci-dessous le livre : La Guérison de l'Humanité d'Urantia.

 

La guérison de l'humanité d'Urantia.pdf

 


23/12/2009

John Perkins, confessions d'un corrupteur de nations

http://www.dailymotion.com/video/xa636d_john-perkins-conf...

 

Livres de référence:
Les confessions d'un assassin financier : Révélations sur la manipulation des économies du monde par les Etats-Unis:
http://www.amazon.fr/confessions-dun-assassin-financier-m...


L'histoire secrète de l'empire américain : Assassins financiers, chacals et la vérité sur la corruption à l'échelle mondiale:

http://www.amazon.fr/Lhistoire-secr%C3%A8te-lempire-am%C3%A9ricain-financiers/dp/2923640047/ref=pd_bxgy_b_img_b


Vidéo connexe:
Confessions of an Economic Hit Man
partie 1: http://www.youtube.com/watch?v=yTbdnNgqfs8
partie 2: http://www.youtube.com/watch?v=29GhXsx7-Rs

Uhem Mesut, notre renaissance: http://uhem-mesut.com

 

13/12/2009

Copenhague et dépopulation

Brèves /
La presse financière du Commonwealth appelle Copenhague à réduire la population mondiale
11 décembre 2009 - 13:38

11 décembre 2009 (Nouvelle Solidarité) – La véritable intention derrière la fraude du réchauffement climatique promue au Sommet de Copenhague est une politique malthusienne de réduction drastique de la population. Hier, le quotidien de la City de Londres, le Financial Times, et son homologue canadien, le Financial Post, ont appelé les dirigeants du monde à entreprendre de toute urgence une politique d’austérité démographique.

Le quotidien britannique se félicite d’abord que « le Sommet de Copenhague ait donné un nouvel élan au débat sur la nécessité de stabiliser la population mondiale », tout en déplorant que « certains pays en développement ont échoué à suivre la grande transition démographique vers des niveaux de fertilité plus bas, qui s’est produite ces dernières décennies dans le monde occidental ». Heureusement, le Financial Times voit en Obama le salut :« En tant que Président, une des premières décisions de Barack Obama a été de briser la règle du silence mondial. Il a depuis annoncé une révision des financements de la santé mondiale, en insistant sur l’élargissement des programmes comme le planning familial plutôt que de se concentrer sur une poignée de maladies prioritaires ». C’est la nouvelle philosophie eugéniste que le Fonds des Nations Unies pour la population a recommandé pour le Sommet de Copenhague : moins de naissances, c’est moins de CO2. Mais le FT souligne que de nombreux défenseurs du planning familial s’opposent à ce type d’argument liant CO2 et démographie, en expliquant que les gens des pays riches font moins d’enfants mais ont une « empreinte carbone » bien supérieure.

Sous le titre « La véritable vérité qui dérange : le monde entier doit adopter la politique chinoise de l’enfant unique », le Financial Post y va plus directement : « La dérangeante vérité qui plane sur le Conférence de l’ONU à Copenhague n’est pas le réchauffement ou le refroidissement du climat, mais le fait que les humains surpeuplent le monde. Une loi planétaire similaire à la politique chinoise de l’enfant unique, est le seul moyen d’inverser le taux de natalité catastrophique qui est actuellement d’un million de naissances tous les 4 jours. Les autres espèces, la végétation, les ressources, les océans, les terres arables, l’eau et l’atmosphère sont détruits à cause du taux de reproduction croissant de l’humanité. Le remède est simple. C’est dramatique. Et pour l’instant à Copenhague, les dirigeants du monde ne le prennent pas en compte. Ils se feront prendre en photo, feront leur blabla sur la science et la fraude climatique, annonceront la création de fermes éoliennes géantes et la mise en place de droits d’émission carbone. Rien de cela ne marchera à moins d’imposer une politique de l’enfant unique à la chinoise. Les discussions de Copenhague sont à côté de la plaque. Le seul remède est que tous les pays procèdent à une réduction drastique de la population, nettoient leur foutoir et imposent des mesures contraignantes de conservation ».

http://www.solidariteetprogres.org/article6102.html