Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/11/2015

TERRORISME - Un RABBIN balance TOUT - (Daesh - Etat islamique - attentats du 13 novembre)

TERRORISME - Un RABBIN balance TOUT - (Daesh - Etat islamique - attentats du 13 novembre)


 

02/11/2015

La Russie se prépare à une guerre nucléaire !

Chose promise, chose due, après les provocations incessantes des USA et de ses alliés européens criminels, comme encore ici : Les USA invoquent la "menace russe" pour augmenter leur présence navale en Europe, et à ce qui ressemble de plus en plus à un attentat provoqué sur l'avion russe en Egypte, Crash: la partie arrière de l’avion était endommagée, selon la compagnie aérienne, la Russie se prépare à une guerre nucléaire !

 

Le pire c'est que si une guerre nucléaire éclate entre les US/UE et la Russie, avec tous les traîtres et les collabos que nous avons à la tête des gouvernements européens,  et les bases militaires de l'OTAN qui sont implantées sur les territoires européens et aux portes de la Russie, nous aurons les nazis sur nos territoires et sur nos têtes !

Voir aussi :

Poutine révise la stratégie de sécurité nationale
11:37 22.10.2015

Vladimir Poutine

Une nouvelle version de la Stratégie de sécurité nationale de la Fédération de Russie sera soumise à l'examen du président russe avant la fin de l'année 2015.

Poutine convoque le Conseil de sécurité de la Fédération de Russie
20:07 10.10.2015

 Совместная пресс-конференция президента РФ В.Путина и канцлера Германии А.Меркель

Le président russe Vladimir Poutine a discuté l'opération de l'Armée de l'air russe en Syrie avec les membres du Conseil de sécurité de la Fédération de Russie.

La Russie se prépare à une guerre nucléaire

Publié le par Иван Михайлович Фраков

105083382_o

A l’issue de la dernière réunion du Conseil de Sécurité de la Fédération de Russie le chef du Conseil a déclaré que Vladimir Poutine a ordonné de préparer le pays à affronter une guerre nucléaire, en connexion avec la menace de la « Première Frappe » des USA, qui apparait clairement dans leur doctrine militaire.

«Нужно проанализировать, насколько они отвечают реалиям сегодняшнего дня и при необходимости провести соответствующие коррективы. Уже в ближайшее время следует провести инвентаризацию индивидуальных средств защиты граждан, определить, какие из них морально и технически устарели, и выработать меры по восполнению запасов таких средств за счет современных образцов, но только на отечественной базе»

Vladimir Poutine a ordonné un inventaire, une remise en état si besoin est, et un réapprovisionnement des matériels de protection individuelles des citoyens contre les menaces NBC.

La remise en état et l’approvisionnement des abris dans les grandes métropoles de Russie est également en cours depuis plusieurs mois. Des centres de commandement décentralisés sont par ailleurs installés en divers endroits « anonymes », en général enfouis profondément.

Par ailleurs des essais de matériel ont été ou seront prochainement effectués:

Tirs de missiles intercontinentaux balistiques Topol depuis le cosmodrome de « Plesetsk »

Tirs de missile depuis le sous-marin Briansk (Flotte du Nord) et Podolsk (Flotte du Pacifique), dans les mers de Barent et Okhotsk.

Tirs de missiles depuis les navires de la Flotte de la Caspienne

Lancement de missiles de croisière depuis les Tupolev TU-160 sur des cibles au sol au Kamchatcka et dans la République des Komis.

Multiples opérations avec les missiles Iskander

La Russie se tient donc prête à une guerre nucléaire suite à une éventuelle « Première Frappe » des USA.

 

29/10/2015

Arabie Saoudite, ces faux musulmans, arabocides, alliés des US, de Tel-Aviv et de la France qui pervertissent les valeurs de l'Islam

Un petit tour sur cette engeance qui détruit les valeurs de l'Islam, alimente le terrorisme et provoque le racisme dans le monde.

Vladimir Poutine : «L’idéologie de Daesh est une perversion des valeurs de l’islam»
23 sept. 2015

https://fr.rt.com/french/images/2015.09/thumbnail/56027892c461884e648b4617.jpg

Mercredi, la cérémonie de réouverture de la plus grande mosquée d’Europe à Moscou a été l'occasion pour les dirigeants turc, palestinien et russe d’évoquer les graves problèmes qui secouent le monde musulman, y compris évidemment la menace de Daesh.

Alcool, drogue et prostituées…la police saoudienne «ferme les yeux» sur tout ça !

20 oct. 2015

https://fr.rt.com/french/images/2015.10/thumbnail/5626a806c46188c82a8b465c.jpg

Un expatrié britannique a accusé l’Arabie saoudite d’hypocrisie quand il a appris que les jeunes y buvaient de l’alcool, consommaient des drogues, avaient des rapports sexuels avec des prostituées et que la police fermait les yeux.

Beuveries, drogue et prostituées : le quotidien révélé d'un prince saoudien
24 oct. 2015

Majed ben Abdullah ben Abdoulaziz Al Saoud

Une enquête de la justice californienne a révélé que le prince saoudien Majed ben Abdulaziz Al-Saoud sniffait de la cocaïne et se livrait à des journées entières de beuverie entouré de prostituées et à des actes sadiques sur ses employées féminines.

Saisie record de drogue à l'aéroport de Beyrouth, un prince saoudien impliqué
26 oct. 2015

Le captagon

Selon les autorités libanaises, le prince Abdel Mohsen Ibn Walid Ibn Abdelaziz et quatre autres personnes ont été arrêtées alors qu'ils embarquaient pour Riyad dans un avion privé avec près de deux tonnes de pilules de Captagon et de la cocaïne.

Сaptagon, la drogue des djihadistes qui refait parler d'elle
27 oct. 2015

L'amphétamine joue un rôle très important dans le conflit syrien. Par ses effets, mais également par l'argent qu'elle rapporte.

L’immobilisation du jet privé du prince saoudien Abdel Mohsen avec deux tonnes de captagon à son bord a relancé les interrogations sur l’amphétamine préférée des terroristes.

Arabie saoudite : vers une éviction du roi Salmane ?

24 oct. 2015

https://fr.rt.com/french/images/2015.10/thumbnail/562b22e6c461884c5b8b45d8.jpg

Selon un prince dissident, le clergé du Royaume, l'establishment religieux ainsi que huit des douze fils de l'ancien roi Saoud, fondateur de l'Arabie saoudite et déposé en 1964, souhaitent renverser l'actuel roi Salmane.

 

Bagdad déclare ne pas avoir besoin d'opérations spéciales US

Une belle gifle pour les USA qui entendaient continuer à faire la pluie et le beau temps en Irak avec le pétrole et le reste !

L'Irak entend prendre son indépendance à l'égard des USA qui sont à l'origine de la débâcle dans ce pays, et qui leur font savoir qu'ils évitent de continuer leurs actions militaires sur leur territoire !

Voir aussi :

IRIB- L’ex-Premier ministre britannique Tony Blair a présenté « des excuses » pour l’invasion de l’Irak en 2003, durant laquelle il fut le principal allié de Georges W. Bush.
 

Bagdad déclare ne pas avoir besoin d'opérations spéciales US

18:09 28.10.2015 (mis à jour 18:26 28.10.2015)

Soldats américains en Irak

L'Irak n'a pas besoin d'opérations terrestres des troupes américaines sur son territoire et n'a pas demandé aux États-Unis de les mener, a déclaré le porte-parole du premier ministre irakien Haïder al-Abadi.

Le 27 septembre, le secrétaire US à la Défense Ashton Carter a déclaré que les militaires américains n'excluaient pas de mener de nouvelles opérations spéciales contre les rebelles du groupe Etat islamique en Irak.

Pourtant, Sa'ad al-Hadithi, le porte-parole du premier ministre irakien Haïder al-Abadi, a déclaré à la chaîne NBC que toute activité militaire devait se faire en accord avec le gouvernement, tout comme les frappes aériennes menées par la coalition avec les Etats-Unis en tête.

"Ce sont nos affaires et le gouvernement n'a pas demandé au ministère américain de la Défense de participer à de telles opérations. Nous avons assez de troupes terrestres", a souligné Sa'ad al-Hadithi sur la chaîne NBC.

L'intensification des initiatives américaines en Irak s'accompagne de démarches diplomatiques visant à empêcher le rapprochement entamé entre Moscou et Bagdad. Les États-Unis rappellent aux autorités irakiennes leurs engagements en tant qu'allié de l'Amérique. Le jour de la visite de Joseph Dunford, les principaux médias arabes ont publié des fuites évoquant des actions de Washington destinées à neutraliser l'influence russe en Irak.

Selon la presse arabe, le général américain John Allen, le coordinateur de la coalition internationale anti-Daech, s'est rendu à Bagdad huit jours avant le général Dunford afin de transmettre au leader irakien les préoccupations de Barack Obama concernant la coopération entre Moscou et Bagdad.

 

28/10/2015

Le chef de file des francs-maçons français met en garde contre le FN, Florian Philippot riposte

La secte judéo-maçonnique qui a fomenté la Révolution Française et inventé la République maçonnique, se sentirait en danger si le FN était élu en 2017 !

La secte oublie allègrement que jusqu’à preuve du contraire, la France est une Monarchie, certes sans Roi, mais toujours une Monarchie : aucun Roi de France n’ayant jamais annulé la Constitution Monarchique Constitutionnelle promulguée par le Roi Louis XVI en 1791. Dès lors toutes leurs constitutions, ne sont que les constitutions de fait, avec lesquelles ils trompent les français ignorants de l’Histoire de France et du Droit Civil.

La secte Judéo-Maçonnique, n’aime pas le populisme, il paraît !

Ce qui confirme que la Révolution dite française, n’a jamais été voulue par le peuple français et qu’il s’agissait bien d’un coup d’état maçonnique fomenté par la secte judéo-maçonnique contre le Roi Louis XVI !

Nous rappelons au passage que Jean-Marie LE PEN est Royaliste et qu’à ce titre le FN ne peut pas admettre la Révolution dite française et la République maçonnique !

Déclaration de Louis XX

« La question institutionnelle n'a jamais été plus actuelle. Elle constitue un enjeu politique de première importance et tous les Français doivent souhaiter qu'elle soit publiquement débattue, pour ne pas laisser à d'illégitimes oligarchies le soin de trancher pour nous la question de notre avenir national."

Le chef de file des francs-maçons français met en garde contre le FN, Florian Philippot riposte

La plus importante des obédiences maçonniques françaises met en garde contre le Front national. L'état major du parti frontiste répond.

© Wikipedia

La plus importante des obédiences maçonniques françaises met en garde contre le Front national. L'état major du parti frontiste répond.

Dans le Journal du Dimanche (JDD), le grand maître du Grand Orient de France a fait part de ses craintes de voir le Front national mettre en danger la République. Le numéro deux du parti frontiste dénonce «le ridicule» de l’intervention.

Le Grand Orient de France, les francs-maçons, les obédiences… Chaque intervention d’un cadre des loges maçonniques fait réagir. Quand elle concerne le FN, ayant le vent en poupe dans les sondages, elle devient une poudrière, un vaste terrain explosif.

Dans le dernier JDD, Daniel Keller, patron de la  première obédience maçonnique d’Europe, a mis en garde contre un «Front national qui est l’expression d’un bloc qui, finalement, n’a jamais admis la Révolution française, n’a jamais admis la République et dont les racines philosophiques, intellectuelles et politiques sont authentiquement réactionnaires.»

 
Daniel Keller se place en défenseur de Marianne, pour lui «la République reste un combat". "Ce n’est pas un régime acquis définitivement. Si tout le monde baisse les bras, je le dis : la République est en danger.»  Le maître du Grand Orient appelle même les «150 000 à 170 000 maçons de France» à se mobiliser pour faire barrage au FN.

Des maçons qui, selon lui, ont pour rôle de «réapprendre aux gens à se parler, retisser du lien». «Le rôle des maçons c’est d’être les pédagogues de la République, et de rappeler que la République, ce n’est pas le populisme», déclare-t-il.

Les francs-maçons inquiets pour 2017

«On est en train de dérouler le tapis rouge au Front national. Ce qui paraissait impossible devient chaque jour un peu plus vraisemblable s'agissant de la présidentielle de 2017.» Par ces mots, Daniel Keller résume le sentiment de peur grandissant qui touche sa communauté. Il semble d’ailleurs craindre que la France «soit à la veille d'une explosion sociale».

Concernant les élections régionales, Daniel Keller milite pour le front républicain : «Le désistement républicain est, selon moi, le minimum à faire. Il faut éviter au maximum des triangulaires au second tour des régionales. Le désistement, ce n'est pas une magouille. C'est accepter de sacrifier ses propres couleurs pour l'intérêt général.»

Le leader du Grand Orient de France a également un avis sur la crise des migrants. Pour lui, Ils sont «une chance pour l’Europe».

Florian Philippot contre-attaque

A la lecture des propos de Daniel Keller, le sang du numéro deux du FN n’a fait qu’un tour. Florian Philippot critique une volonté de jouer «sur les peurs» et se montre très… très offensif :  «Ces gens là ne se sentent-ils pas ridicules, au bout d'un moment ? La République est en danger. Ecoutez, ils nous ont fait le même coup aux municipales de 2014 en nous expliquant que si le Front national remportait des villes, la République était en danger, que ces villes allaient être noyées sous les sauterelles et que le soleil allait s'arrêter de briller.»

Florian Philippot accuse Daniel Keller de se soustraire du débat, de «refuser la démocratie, de terroriser les gens». Il en profite pour mettre un tacle au leader franc-maçon qui userait d’une méthode «qui ne fonctionne plus parce que les gens n’y croient plus».

Jean-Marie Le Pen aussi

Le patriarche en a profité pour y mettre son grain de sel. Et attaquer, à nouveau, la stratégie de dédiabolisation entreprise par sa fille : «Les propos de Daniel Keller devraient pousser la direction du FN à méditer sur la vacuité de son rêve de dédiabolisation. Ceux qui pensaient que la mise à l'écart de Jean-Marie Le Pen pouvait séduire des milieux qui lui sont structurellement et philosophiquement hostiles reçoivent aujourd'hui un méprisant démenti.»

En tête des sondages dans plusieurs régions, au centre d’un feuilleton politico-médiatico-judiciaire qui n’en fini plus, le FN est sur tous les fronts.