Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/09/2015

Claude Goasguen: La France arme les terroristes en Syrie / Daech

Voilà comme cela nous savons où part l'argent des Français et des Européens pour financer les guerres et les mercenaires de l'EI, d'Al-Qaïda et d'El Nosra pour soutenir les guerres idéologiques des US/Sionistes grands promoteurs du Nouvel Ordre Mondial et de la création du Grand Israël et du Grand Moyen Orient !

Alors Français et Européens quand vous vous plaignez de devoir payer pour soutenir les réfugiés et les exilés chez vous, adressez-vous à vos gouvernements terroristes qui soutiennent leurs mercenaires de partout où ils se trouvent, dans les pays du Moyen Orient, d'Afrique et d'ailleurs pour s'emparer de leurs richesses et placer leurs pions démoniaques !

Virons-les du gouvernement purement et simplement, ça suffit d'être les complices des crimes organisés dans le monde contre des innocents, avec notre argent !

 

Claude Goasguen: La France arme les terroristes en Syrie / Daech

Député Français : http://claudegoasguen.fr/

Ajoutée le 28 juil. 2015

Claude Goasguen: La France arme les terroristes en Syrie / Daesh
L'etat islamique

La France arme les terroristes "démocrates" en Syrie
ÉNORME… La France arme les terroristes en Syrie et c’est officiel
Voilà. Merci à Goasguen qui, sur la LCP c’est donc on ne peut plus officiel, l’explique face à un adversaire atterré par ce moment de vérité puisqu’il répétera comme un mantra la seule chose qu’ils savent articuler dans ces cas c’est à dire leur célèbre « vous ne pouvez pas dire ça » qui se traduit par un « il est interdit de dire cela publiquement vous le savez très bien, lavons notre petit linge sale en famille sur le dos du peuple ».


Nous ne négocions pas avec les terroristes....

 

 

Lutte contre l’EI: l’initiative russe bloquée par les USA

La Russie vient encore de découvrir un nouveau pot aux roses !

Voilà comment les criminels internationaux dont l'ONU trompent les peuples en englobant tous les mercenaires sous l'identité unique "d'Al-Qaïda" et mercenaires payés par les US/UE/Sionistes/Turquie/Arabie Saoudite pour faire régner la terreur dans les pays du Moyen Orient et d'Afrique pour monter leur business et exploiter les richesses des pays exploités au profit des US/Sionistes, Israël et de la Turquie, ce qui leur permet notamment de passer du statut d'importateur à celui d'exportation de pétrole, comme ceci semble être devenu le cas pour Israël ! 

C'est donc une affaire qui roule puisque très lucrative qui leur permet de piller tranquillement les peuples sans qu'ils n'y voient que du bleu et qu'ils ne demandent aucun compte car on ne peut pas demander de comptes aux terroristes !

Du reste si nous décomposons les deux lettres de l'EI, nous obtenons : E = Etats-Unis et I = Israël !

Mais comme les USA sont tenus par le lobbie sioniste AIPAC et que la majorité des membres du congrès sont sionistes, c'est du pareil au même ! Nous avons la même entité supposément séparée en deux au regard du monde !

A réfléchir !

Nouvelle image (2).jpg

Syrie.jpg

 

Lutte contre l’EI: l’initiative russe bloquée par les USA

19:24 24.09.2015

Des combattants du groupe terroriste Etat islamique

Le groupe terroriste l’Etat islamique est présent dans la liste noire du Conseil de sécurité de l’Organisation des nations unies comme un des noms d’Al-Qaïda en Irak. La Russie proposait de remettre l’EI directement dans cette liste, mais cette initiative est bloquée par les Etats-Unis.

Malgré le fait que les Etats-Unis bloquent l'initiative russe de placer directement l'EI dans la liste des sanctions, Moscou continuera à soulever cette question, a déclaré le directeur du département des nouveaux défis et menaces du ministère russe des Affaires étrangères Ilya Rogatchev, dans un entretien pour RIA Novosti.

"Personne ne considère ça comme un secret, l'EI est une structure autonome qui se présente dans une certaine mesure comme un concurrent d'Al-Qaïda", souligne M.Rogatchev.

Selon lui, les propositions russes sur l'EI sont bloquées par les membres occidentaux du Conseil de sécurité, notamment les Etats-Unis, sous différents prétextes, et ces pays estiment que l'EI est Al-Qaïda en Irak sous un autre nom, et qu'il s'agit donc d'une nouvelle étape dans le fonctionnement du groupe terroriste Al-Qaïda.

"Nous estimons que les Américains disent cela seulement pour une raison: l'intention de montrer que ce renforcement de la puissance de l'EI, ses succès récents n'ont aucun lien avec le fait que l'Occident, notamment les Etats-Unis, n'ont pas porté attention à l'évolution de l'opposition au gouvernement de Bachar el-Assad, et que des ressources considérables ont été saisies par les extrémistes", déclare le responsable russe.

Selon lui, une telle attitude des pays occidentaux constitue une posture politique qui n'a quasiment rien à voir avec la lutte antiterroriste.

 

24/09/2015

Moscou conduit des manoeuvres militaires navales dans l’est de la Méditerranée

Pendant que les criminels s'agitent partout dans le monde pour mettre des entraves à Poutine sur tous les fronts, celui-ci avance sur ses projets que cela plaise ou pas à la caste malfaisante qui ne voit qu'une seule chose à présent, celle de négocier ou de dialoguer avec Assad, telle Merkel  !


Angela Merkel appelle à dialoguer avec Bachar al-Assad

Sauf qu'il n'y a rien à négocier, sauf à éliminer les mercenaires payés par les US & alliés, et qu'Assad qui a été élu par son peuple restera à son poste avec l'appui de la Russie et de ses alliés !

Moscou conduit des manoeuvres militaires navales dans l’est de la Méditerranée

24-09-2015 - 12:24 Dernière mise à jour 24-09-2015 - 14:07

L'armée russe a annoncé mardi la conduite en septembre et octobre de manoeuvres militaires navales dans l'est de la Méditerranée, sur fond d'inquiétudes de Washington concernant un apparent renforcement de la présence militaire russe en Syrie.

"En septembre et en octobre, les forces navales russes mènent des exercices dans la partie orientale de la Méditerranée", a annoncé le ministère russe de la Défense dans un communiqué, évoquant notamment trois navires de guerre.

La semaine dernière, Moscou avait prévenu Chypre de la possibilité que sa marine mène des exercices dans cette zone sans pour autant officiellement annoncer d'exercices.

"Plus de 40 exercices de combat sont planifiés", précise encore le communiqué, qui évoque des manoeuvres d'artillerie et de défense anti-aérienne.

"Ces exercices sont conformes au plan de formation de l'armée russe approuvé en 2014", note le communiqué qui ne mentionne à aucun moment la guerre en Syrie mais évoque plutôt des manœuvres de "routine".

Selon le ministère de la Défense, le croiseur lance-missiles Moskva, navire-amiral de la flotte russe, a passé jeudi le détroit du Bosphore pour prendre part à ses manoeuvres, qui impliquent également un navire de débarquement et un destroyer.

Ces exercices, qui devraient se tenir entre le port syrien de Tartous et Chypre, interviennent alors que l'armée syrienne a utilisé pour la première fois mercredi des drones fournis par la Russie, nouvelle illustration de son soutien accru aux autorités syriennes.

La Russie, allié traditionnel de Damas, a récemment accru son soutien au pouvoir syrien, une décision qui a provoqué l'inquiétude des Etats-Unis.

Les Syriens ont notamment reçu des avions de combat et de nouvelles armes pour lutter contre les miliciens du groupe takfiriste Daesh.

Le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, a refusé de commenter jeudi les affirmations selon lesquelles la Russie serait prête à s'engager militairement en Syrie. "Il y a beaucoup de spéculations en ce moment. Les commenter toutes serait stupide et contre-productif", a déclaré M. Peskov, cité par l'agence TASS.

L’ambassadeur syrien a salué "la coordination grandissante entre la Russie, l'Iran et la Syrie".

"Je peux dire avec certitude que le soutien russe dans le secteur de la défense syrienne se renforce (...) Celui-ci inclut des livraisons de munitions et d'équipement militaire", a pour sa part affirmé jeudi l'ambassadeur syrien en Russie, Riad Haddad, dans une interview à l'agence de presse russe Interfax.

M. Haddad a également salué "la coordination grandissante entre la Russie, l'Iran et la Syrie", expliquant avoir rencontré lundi à Moscou le vice-ministre iranien des Affaires étrangères, Hossein Amir-Abdollahian.

"Il y a des initiatives venant de la Russie et de l'Iran (...) On discute de la meilleure façon de les coordonner, ces initiatives sont très proches", a-t-il expliqué.

Avec AFP

 

 

Une météorite nommée Poutine à l'ONU le 28 septembre 2015 ? EI: la Russie pourrait mener des frappes unilatérales.

Nous attendons une météorite venue du ciel qui pourrait percuter les USA et il se pourrait bien que cette météorite nommée Poutine, pourrait bien changer la face du Monde, le 28 septembre 2015, devant l'organisation mafieuse maçonnique de l'ONU à NY !

Le GRAND GENIE DE POUTINE consiste à patienter pour mettre tous ses plans et pions en place en Syrie et pour conforter ses alliances possibles, et à mettre parallèlement les criminels face à leurs propres responsabilités ! 

Poutine demande à plusieurs reprises aux US/UE/Sionistes qui ont financé avec l'Arabie Saoudite, les mercenaires de l'EI, s'ils comptent s'allier à la Russie pour venir à bout de leurs propres saloperies, en Syrie, en Irak, au Moyen Orient et en Afrique ?

Ce sont des sommations d'alliances publiques que bien évidemment les criminels refusent mais que les citoyens du monde équilibrés constatent.

Poutine cherche à démontrer mondialement aux yeux de tous que leurs refus systématiques rapportent les preuves qu'ils sont bien tous complices du système criminel instauré en Syrie, en Irak, en Lybie, et de partout où ils passent y compris en Afrique et en Europe ! Une fois que tout le monde sait à quels criminels patentés nous avons affaire, Poutine lancera les opérations sur place avec l'appui de l'OTSC, et la nouvelle alliance qu'il aura formée avec la Syrie, l'Irak, l'Iran, Russie, et le Hezbollah Libanais : Formation de la coalition des 4+1, pour lutter contre le terrorisme, au Moyen-Orient, et le tour sera joué !

Echec et Mat, à nouveau, et la Russie pour la énième fois fera la démonstration mondiale que c'est encore elle qui nous aura délivrés des nazis !

Les peuples malgré la propagande contre la Russie de Poutine, ne sont ni aveugles ni sourds !

Bravo Poutine !

Poutine évoquera le nouveau monde "multipolaire" à l'Onu

Terrorisme, Syrie, Ukraine: tels seront les thèmes abordés par le président russe Vladimir Poutine dans son allocution à la 70e session de l'Assemblée générale de l'Onu, selon le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov.

En attendant la réunion au sein de l'Organisation Maçonnique, l'ONU, le 28 septembre 2015, l'armée Syrienne avance sur le terrain grâce au matériel militaire et aux instructions fournis par la Russie !

Damas reçoit des "avions de combat" et des drones russes, et frappe Daesh

EI: la Russie pourrait mener des frappes unilatérales

08:56 24.09.2015

Il-78, Su-24, Yak-130

La Russie envisage la possibilité d'effectuer des frappes aériennes unilatérales contre l'EI en Syrie, si les Etats-Unis rejettent une proposition visant à coordonner leurs actions avec Moscou, rapporte l'agence Bloomberg.

Parallèlement, selon Bloomberg, qui cite des sources proches du Kremlin et du ministère russe de la Défense, Moscou préférerait que le gouvernement américain accepte d'allier ses forces avec la Russie, l'Iran et l'armée syrienne afin de lutter contre Daech.

"La Russie estime que le bon sens prévaudra et qu'Obama acceptera la main tendue par Vladimir Poutine. Mais la Russie agira de toute façon, même si cela ne se produit pas", a déclaré à Bloomberg la spécialiste du Moyen-Orient à l'Institut russe d'études stratégiques, Elena Souponina.

Selon une source anonyme à Washington, les Etats-Unis seraient prêts à discuter de la coordination des attaques afin d'éviter des incidents avec des avions russes, mais ils n'ont pas encore reçu une proposition "concrète" de Moscou. En outre, la coalition n'envisage pas la possibilité de coopérer avec les troupes d'Assad, ajoute la source.

Auparavant, le président russe avait déclaré qu'il serait nécessaire d'unir les efforts afin de lutter non seulement contre le terrorisme, mais également contre d'autres problèmes urgents et croissants, à savoir le problème des réfugiés.

Les journalistes estiment que l'initiative russe constituera l'événement central de l'intervention de Vladimir Poutine à New York devant l'Assemblée générale de l'Onu le 28 septembre, dans le cadre de laquelle les négociations entre les présidents américain et russe seraient possibles.