Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/07/2009

Un nouvel ordre mondial ?

Le rêve cauchemar américain

usa-carte-drapeau-300x256.jpgL’Amérique n’est vraiment pas ce que les livres d’histoires nous ont appris à l’école. Rien d’étonnant quand on sait que l’écriture de l’histoire en revient toujours aux vainqueurs de la guerre.
Sans commenter le fait que les États-unis se sont construits sur le génocide d’un peuple (les indiens) et sur l’esclavage d’un autre (les africains), passons directement au sujet que je souhaite développer ici.

Au lendemain du 65e anniversaire du débarquement, je pense que ça devrait remettre un peu les choses en place sur la vérité, dans l’esprit de tous.
Je vais vous parler du parcours de 2 personnages américains, qui ont influencés l’histoire du début du XXe siècles à nos jours. Je pense pour ma part, qu’ils sont responsables de l’état de notre monde actuel, en termes : économique, idéologique, écologique, géo-politique, stratégico-financière.... pour avoir influencé, financé, et soutenu des hommes comme Hitler, Mussolini, "Ben Laden" et ainsi avoir développé une économie déshumanisée, matérialiste, élitiste, raciste...et qui est devenu malheureusement la nôtre aujourd’hui. Basée sur le pétrole, l’armement, l’automobile...mais aussi la manipulation, la corruption, les divisions, les guerres, la peur......notre civilisation est devenu chaotique et autodestructrice.

robinson.gifBalzac disait que derrière toutes fortunes, il y avait un grand criminel. C’est malheureusement aussi vrai que le rêve américain n’est qu’un mythe, et la décadence actuelle des USA, n’en est que la confirmation, quant au dessein projeté par ces "élites", vers la gouvernance d’un nouvel ordre mondial. Ces élites franc-maçonnique s’appellent : skull and bones, bilderberg, illuminati.......
Mais revenons à nos 2 personnages ; Il s’agit d’Henry Ford, fondateur de la Ford Motor Company et de Prescott BUSH, père de George H. W. Bush 42e president des Etats-Unis et grand-père de George W. Bush 43e Président des Etats-Unis.


La famille Bush, les fabricants de guerres

Le 15 mai 2008, George W. Bush lors de son discours à la Knesset a fait un parallèle remarqué entre les déclarations du sénateur Neuville Chamberlain concernant Hitler en 1939, et celles de Barack Obama concernant les terroristes et les extrémistes.

Bush_Polemique
26031596.jpg

Bush … Hitler … Bush … Hitler …

Il m’a fallu quelques jours pour :

* me souvenir qu’il y avait un lien,
* mettre la main sur « La guerre des Bush » d’Eric Laurent
* dépoussiérer le livre qui date de 2003, et a inspiré un documentaire en 2004 « Le monde selon Bush »
* en extraire du premier chapitre quelques morceaux choisis, que voici.

Ces extraits font suite à une introduction sur l’effort de guerre Allemand durant la 2nde Guerre Mondiale, soutenu par les groupes Ford, General Motors et IBM.

Extraits des pages 17 à 21 :

famtree_dees.jpg

 

La guerre des Bush, selon la formule d’un observateur, « à cette époque, il existait deux races de financiers et de spéculateurs. Ceux qui comme Joe kennedy affichaient des sympathies nazies mais ne faisaient pas d’affaires avec l’Allemagne nazie, et les autres qui n’éprouvaient pas d’engouement particulier pour Hitler mais saisissaient les opportunités ».

Visiblement Prescott Bush se rangeait dans la seconde catégorie, une zone grise où les actes sont mus par un solide apolitisme, une absence de conviction profonde et une certaine amoralité propre au monde des affaires.

...

En 1921 il épousa Dorothy Walker, la fille d’un puissant financier de Wall Street, et cinq ans plus tard il rejoignait, en tant que vice-président, la banque d’affaires que son beau-père venait de créer en partenariat avec les Harriman, ses amis d’université : W.A. Harriman and Co. L’établissement fusionna en 1931 avec la société financière anglo-américaine Brown Brothers pour devenir la banque d’affaires la plus importante des Etats-Unis, et politiquement la plus influente.

hitler_bush.jpgPrescott Bush et ses partenaires avaient pris pied en Allemagne dès les années 20 en rachetant la compagnie de navigation Hambourg-America Line qui détenait la quasi-exclusivité du trafic maritime allemand vers les Etats-Unis. Il s’agissait là d’une première étape. La banque installa son antenne européenne à Berlin et élabora de nombreux partenariats, notamment avec certains des industriels les plus puissants du pays. Au premier rang desquels Fritz Thyssen, propriétaire du groupe sidérurgique qui portait son nom. Thyssen allait publier quelques années plus tard un livre remarqué, au titre éloquent : « J’ai financé Hitler ». Véritable profession de foi envers le national-socialisme, l’ouvrage confirmait également ce qui était déjà de notoriété publique : Thyssen avait aidé le mouvement nazi dès octobre 1923, et on le qualifiait de « banquier privé de Hitler ».

Harriman and Co et Thyssen, à travers une banque qui lui appartenait aux Pays-Bas, la Bank Voor Handel , décidèrent de la création d’un établissement commun, l’union Banking Corporation. Selon les enquêteurs qui se penchèrent sur ce dossier, cette banque devait permettre de favoriser des investissements croisés, aux Etats-Unis et dans le groupe Thyssen, ainsi que dans d’autres firmes allemandes.

bush_nazi_connection.gifLe 20 octobre 1942, peu après l’entrée en guerre des Etats-Unis, l’Union Banking Corporation fit l’objet d’une saisie du gouvernement fédéral pour « commerce avec l’ennemi ». Prescott Bush était le directeur de l’établissement, et ses principaux associés et actionnaires, outre Roland Harriman, étaient trois cadres nazis, dont deux travaillaient pour Thyssen. Huit jours plus tard, l’administration Roosevelt appliqua les mêmes sanctions à l’encontre de la holland-American Trading Corporation et de Seamless Steel Equipment Corporation, toutes deux dirigées également par Bush et Harriman, et accusées de coopérer avec le Troisième Reich. Un mois plus tard, le 8 novembre 1942, une procédure identique frappa la Silesian American Corporation, une holding qui possédait d’importantes mines de charbon et de zinc, en Pologne et en Allemagne, exploitées en partie par les prisonniers des camps de concentration, « dont l’utilisation, selon un rapport, a sans aucun doute fourni au gouvernement allemand une aide considérable dans son effort de guerre ».

Prescott Bush siégeait au conseil de direction de cette firme qui avait fait l’objet de montages juridiques complexes laissant quelque peu dans l’ombre son partenaire allemand. Et pourtant, il s’agissait de l‘industriel Friedrich Flick, lui aussi bailleur de fonds du parti nazi, puis plus tard du corps des SS à travers le « cercle de amis de Himmler » dont il était membre.

...

Les hommes d’affaires aiment agir mais guère se souvenir. Prescott Bush fortune faite, la page équivoque de la Seconde Guerre mondiale tournée, se présenta au Sénat. Battu en 1950 il fut élu deux ans plus tard.

Autant dire que les négociations avec le régime hitlérien, la famille Bush en a une certaine expérience.

Le but du Nouvel Ordre Mondial


Passons maintenant à Henry Ford et focalisons-nous sur la partie "cachée de l’icerberg", si j’ose dire !!!

Henry Ford et l’antisémitisme

Foncièrement antisémite et furieux de découvrir que son entreprise pourrait être affectée par ce qu’il considère indigne de forces politiques, il n’hésite pas à accuser les Juifs d’avoir déclenché la Première Guerre Mondiale. Nombreux sont les mouvements américains qui reprennent ses théories antisémites pour raviver une haine latente. Son antisémitisme s’exprime également dans ses mémoires. Dans le chapitre XVII de My Life and Work, Ford s’exprime sur les juifs américains : « Notre travail n’a pas la prétention d’avoir le dernier mot sur les juifs en Amérique.[...] Si les juifs sont si sages qu’ils le disent, ils feraient mieux de travailler à devenir des juifs américains, plutôt que travailler à construire une Amérique juive ».

Se justifiant à ce sujet, il explique dans son livre Le juif international, que pour lui l’antisémitisme n’est que le pendant de l’ antigoyisme de la communauté juive.

The International Jew

p0005.jpgHenry Ford a publié un ouvrage en quatre volumes, The International Jew, qui rassemble des articles parus dans le journal The Dearborn Independent. Une phrase dans un texte dédié à la salutaire « réaction de l’Allemagne contre le Juif » illustre cet esprit soi-disant "scientifique" et dont le langage est chargé de métaphores médicales : il s’agit d’une question d’« hygiène politique », parce que « la principale source de la maladie du corps national allemand [...], c’est l’influence des Juifs ".

Dans plusieurs autres passages, les Juifs sont présentés comme un « germe » qui doit faire l’objet d’un « nettoyage ». Adolf Hitler et ses collaborateurs reprendront cette terminologie pour justifier leurs crimes. Le Juif n’est plus défini par sa religion mais par sa « race », « une race dont la persistance a vaincu tous les efforts faits en vue de son extermination ». Il faut donc réveiller chez les jeunes la « fierté de la race .

ford hitler.jpgFord s’inspire des Protocoles des Sages de Sion, un ouvrage qui serait « trop terriblement vrai pour être une fiction, trop profond dans sa connaissance des rouages secrets de la vie pour être un faux », cité et commenté abondamment, comme preuve ultime et irréfutable de la conspiration juive pour s’emparer du pouvoir à l’échelle mondiale. Cet ouvrage est par ailleurs vivement critiqué par le Times de Londres. Il y est souvent fait référence à l’Allemagne qui est décrite comme dominée par les Juifs malgré le fait qu’il « n’y a pas dans le monde de contraste plus fort que celui entre la pure race germanique et la pure race sémite ».

Le thème de la complicité entre le judéo-bolchevisme et la finance capitaliste juive, dans une conspiration pour imposer à la planète un gouvernement mondial juif est abondamment repris par le nazisme. Trois volumes ont pour objet la place des Juifs aux États-Unis. Selon Ford, leur émigration massive d’Europe de l’Est en Amérique du Nord n’a rien à voir avec de prétendues persécutions : les pogroms ne sont que de la propagande ; il s’agit bel et bien d’une véritable invasion : le « Juif international » peut déplacer un million de personnes de la Pologne vers l’Amérique « comme un général déplace son armée  ». Les Juifs sont responsables de l’introduction dans les arts de la scène aux États-Unis d’une « sensualité orientale » sale et indécente, « instillant un poison moral insidieux ».

La contribution de Ford à la propagation de l’antisémitisme va au-delà de l’imprimé. Il travaille activement à former une communauté. Au départ, réunis autour du Dearborn Independent, ces hommes constituent une force importante dans l’évolution américaine de l’antisémitisme, et inclus un grand nombre de profasciste.

Germanophile ou nazophile

orange-ford-medal2.pngÀ peu près à la même époque, Henry Ford est aussi le plus célèbre des bailleurs de fonds étrangers d’Adolf Hitler, et il a été récompensé dans les années 1930 pour ce soutien durable avec la plus haute décoration nazie pour les étrangers.

Cette faveur accordée par les nazis engendre une importante controverse aux États-Unis et finit par un échange de notes diplomatiques entre le gouvernement allemand et le Département d’État. Ford s’exprime à propos de cette polémique en clamant que « [son] acceptation d’une médaille du peuple allemand ne [le fait] pas, comme certains semblent le penser, entraîner aucune sympathie de [sa] part avec le nazisme ». Alors que Ford clame publiquement qu’il n’aime pas les gouvernements militaristes, il tire profit de la Seconde Guerre mondiale, en alimentant l’industrie de guerre des deux camps : il produit, via ses filiales allemandes, des véhicules pour la Wehrmacht, mais aussi pour l’armée américaine.

FORD+planifie+la+guerre+d'Hitler.jpgHenry Ford participe à l’effort de guerre allemand avec Opel, filiale de General Motors. Des succursales de Ford implantées en Allemagne demandent réparation pour les bombardements subis. Un million de dollars est réclamé aux Américains pour les dégâts provoqués dans l’usine de Cologne. Ford demande aussi des réparations au gouvernement français. 38 millions de Francs sont versés après le bombardement de son usine de Poissy

Prochaine étape aux Etats-unis : effondrement monétaire, avec guerre civile à la clef, désintégration du système économique et financier pour arriver à la phase finale, d’un nouvel empire dirigé par "l’élite" et de la mise en place du nouvel ordre mondial.

 




 

Monté Cristo

à lire aussi :

http://www.mai68.org/textes/PrescottBush.htm


 

10/07/2009

Attentats 9/11 : Un blog de soutien à Jean-marie Bigard

A découvrir : Un blog de soutien à Jean-Marie BIGARD et pour l'ouverture d'une internationale sur les attentats du 9/11 aus USA.

En hommage aux victimes des attentats et de toutes celles qui s'en sont suivies dans le monde à la suite de cette Effroyable Imposture. N'oubliez pas de signer la pétition.

http://911soutienabigard.hautetfort.com/


Retrouvons notre honneur et notre dignité humaine...!!!!


 

09/07/2009

Le Vaccin de la Grippe Porcine vous mènera TOUT DROIT AU CIMETIERE !

Vidéo Importante : Le Vaccin de la Grippe Porcine vous mènera TOUT DROIT AU CIMETIERE !

Nous remercions le contributeur Ratman, qui nous a informés de l’existence de cette vidéo !

Cette vidéo doit être visionnée intégralement !!!!

N’ACCEPTEZ AUCUN VACCIN CONTRE LA GRIPPE !

NOUS NE CESSERONS DE LE REPETER, VOUS LE PAIEREZ DE VOTRE VIE !!!!

Enquête de l'emission de CBS '60 minutes' (1979) sur la 'grippe porcine' de 1976 et la vaccination qui a suivi.
Cette vidéo a été récupérée après 15 ans de procédures.



L’Etat débloque 700 millions d’euros contre la grippe A

Il est intéressant de constater dans cet article que l'état a commandé 100 millions de vaccins pour une population française qui avoisine les 65 millions d'habitants. En sachant que toute la population ne se fera pas vacciner en fonction des contre-indications médicales et de ceux qui refuseront de se faire vacciner.

Et la différence elle est pour qui ? Pour ceux qui sont susceptibles de se faire vacciner deux fois ?

Ces 100 millions de vaccins commandés par l'état laisse présager deux choses :

1 - que la vaccination pourrait être rendue obligatoire à la rentrée,
2 - que le vaccin sera gratuit et offert par la sécurité sociale, puisque l'état a puisé dans son budget pour acheter les vaccins. Une manière de pousser la population à aller se faire vacciner, puisque ce sera gratuit.

Mais bien sûr les moutons vont trouver que l'état est généreux puisqu'il pense à leur bien-être et à leur santé. Sauf que ce sera pour les rendre malades en participant à enrichir les labos, à alimenter le système dit médical et à aggraver le budget de la sécu, plus que ce qu'il ne l'est déjà selon ce qu'ils prétendent.

Qui va payer le trou de la sécu ?  La CGS et le RDS ? Nous !
Donc, l'état c'est NOUS !!!

L’Etat débloque 700 millions d’euros contre la grippe A

Marc Payet | 09.07.2009, 07h00

Le gouvernement français va acheter 100 millions de doses de vaccins contre la grippe A pour un montant de 700 millions d’euros. Un achat financé par l’Etat et par la Sécurité sociale.

Le gouvernement va débourser 700 millions d’euros pour acheter des vaccins contre la grippe A. Cette somme permettra d’acquérir 100 millions de doses auprès de quatre laboratoires pharmaceutiques (Sanofi, GSK, Novartis et Baxter). Le montant de ce marché, classé « secret-défense », nous a été confirmé par Matignon, précisant que la décision avait été prise par la cellule de crise interministérielle placée sous l’autorité du Premier ministre.

« Matignon a joué un rôle de pilotage dans la mise en place de ce nécessaire système de vaccination », a expliqué l’entourage de François Fillon.

Mais tout n’est pas réglé pour autant. Une partie de cette somme sera tirée des caisses de l’Etat et une autre de celles de la Sécurité sociale. A l’Elysée, où ce dossier est suivi de très près, on confirme que « l’assurance maladie aura forcément un rôle à jouer dans cette affaire », sans préciser l’ampleur de sa contribution. Selon nos informations, dès cet après-midi, le directeur de la Caisse nationale d’assurance maladie, Frédéric Van Roekeghem, soumettra au vote de son conseil d’administration des « propositions sur les charges et produits pour l’année 2010 ». Dans ce document figurent les nouvelles dépenses, liées aux « mesures de prévention contre la grippe A (H1N1), dont l’achat de vaccins à l’industrie pharmaceutique ».

Polémique

Sollicitée, la Sécurité sociale n’a pas souhaité s’exprimer sur ce dossier, renvoyant vers le ministère de la Santé, qui ne veut pas davantage « faire de commentaire ». Cette dépense supplémentaire de la Sécurité sociale pourrait susciter une polémique. Selon Force ouvrière, « ce n’est pas le rôle de l’assurance maladie de prendre en charge les dépenses exceptionnelles de l’Etat », la CGT affirmant de son côté que « le gouvernement dépense trop d’argent pour cette grippe A, au grand bénéfice des laboratoires pharmaceutiques ». Du côté du gouvernement, on considère que les 100 millions de doses commandées seraient susceptibles de vacciner l’essentiel de la population française.

 

Source : Le Parisien

07/07/2009

Bioterrorisme : vaccins et chemtrails

Une journaliste a accusé l'OMS et les Nations unies de bioterrorisme et l'intention de commettre un génocide.




La date de sortie du nouveau vaccin contre la pandémie de grippe A/H1N1 est prévue pour début juillet selon la société Baxter, un journaliste d'investigation d’origine autrichienne averti par contre le monde que le plus grand crime de l'histoire de l'humanité est en cours.

Jane Burgermeister a récemment déposé plaintes auprès du FBI en accusant l'Organisation mondiale de la Santé (OMS), l'Organisation des Nations Unies (ONU), et plusieurs des plus hauts fonctionnaires du gouvernement et des entreprises concernant le bioterrorisme visant à commettre un meurtre de masse. Elle a également préparé une injonction contre la vaccination, qui est forcé d'être déposée en Amérique ou en France notamment. Ces actions suivent ses accusations déposées en avril contre la société Baxter AG et AVIR Green Hills Biotechnologie basé en Autriche pour la production du vaccin contre la grippe des oiseaux contaminés, qui a été délibéré provoquer afin de profiter d'une pandémie et de s’en mettre pleins les poches.

Dans ses accusations, Burgermeister présente des preuves d'actes de bioterrorisme, qui est en violation avec la loi américaine.

Ces bio-terroristes seraient nulle autre qu’un groupe opérant dans les États-Unis sous la direction des banquiers internationaux qui contrôlent la Réserve fédérale, ainsi que l'OMS, l'ONU et l'OTAN.

Le bioterrorisme réaliserait un génocide de masse contre la population américaine, par l'utilisation d'un virus génétiquement modifié causant une pandémie avec l'intention de causer la mort et de réduire la population mondiale. Ce groupe possède d’ailleurs le gouvernement des États-Unis.

En particulier, la preuve que les accusés, Barack Obama, ‘président’ des États-Unis malgré qu’il n’a pas pu prouver qu’il est bien né aux États-Unis, David Nabarro, Coordonnateur du Système des Nations Unies pour la grippe, Margaret Chan, Directeur général de l'OMS, Kathleen Sibelius, Secrétaire du Département de la Santé et des Services, Janet Napolitano, Secrétaire du Department of Homeland Security, David de Rothschild qui est un banqster, David Rockefeller qui est un banqster aussi, George Soros qui est un banqster également, Werner Faymann qui est le chancelier d'Autriche, et Alois Stoger, la ministre autrichienne de la Santé Publique, entre autres, font partie de ce syndicat international d’entreprises criminelles qui a mis au point, fabriqué, stocké et utilisé des armes biologiques en vue d'éliminer la population des États-Unis et d'autres pays pour des gains politiques et financiers.


Les accusations confirment que les défendeurs ont comploté avec d'autres terroristes, de concevoir, financer et de participer à la phase finale de la mise en œuvre d'un programme d'armes biologiques dissimulées, impliquant les sociétés pharmaceutiques Novartis et Baxter entre autre. Ils ont fait cela par la bio-ingénierie et la libération létale des agents biologiques, en particulier de la «grippe aviaire» et le "virus de la grippe porcine" afin d'avoir un prétexte pour mettre en œuvre un programme de vaccination de masse forcé, qui serait le moyen d'administrer un agent biologique toxiques durant une vaccination forcée afin de causer la mort à la population des États-Unis. Cette action est en violation directe envers la Loi antiterroriste.

Que font les brigades anti-terroristes alors ???

Trop occupé avec le mythe AL CIADA.

Burgermeister a attesté que Baxter AG, filiale autrichienne de Baxter International, a délibérément envoyé 72 kilos de virus de la grippe aviaire, fournies par l'OMS, durant l'hiver de 2009 à 16 laboratoires dans quatre comtés. Elle réclame que cette preuve offre la pièce évidente du puzzle que les sociétés pharmaceutiques internationales et les agences gouvernementales se sont activement engagées dans la production, le développement, la fabrication et la distribution des agents biologiques comme armes biologiques, les plus meurtrières que la planète ait connu afin de déclencher une pandémie et provoquer la mort de civils innocents pour des profits et le pouvoir absolu.

Dans ses accusations qui date du mois d’avril, elle a noté que le laboratoire de Baxter en Autriche est un des labos les plus sûrs en biosécurité et probablement un des laboratoires les mieux sécurisé dans le monde entier, pourtant ce labo n'a pas respecté les procédures les plus élémentaires et essentiels afin de garder en sécurité plus de 72 kilos d'un des agent pathogène le plus classé comme arme chimique, pourtant il a été mélangé avec le virus de la grippe humaine ordinaire et envoyés à partir de ses installations dans l’Orth de la région du Danube.

En Février, quand un membre du personnel de BioTest basé à la République tchèque, a testé le matériel et donc les vaccins sur les furets destiné aux civils et candidats du monde entier, les furets ont été tués soudainement. Cet incident n'a pas été suivi d’une enquête approfondie de la part de l'OMS, de l'UE, de l'Autriche ou les autorités de la santé. Il n'y a pas eu d'enquête sur la teneur du virus et il n'existe pas de données sur la séquence génétique du virus libérés.

En réponse aux questions parlementaires du 20 mai, la ministre autrichienne de la Santé, Alois Stoger, a révélé que l'incident n’avait pas été traité en matière de biosécurité, comme elle aurait dû l'être, mais comme un crime contre le code des vétérinaires. Un médecin vétérinaire a été envoyé au laboratoire pour une brève inspection.

Burgermeister nous révèle dans le dossier que la libération des virus devait être une étape essentielle pour le déclenchement d'une pandémie qui permettrait à l'OMS de déclarer un niveau 6 afin de lutter contre la pandémie. Chose faite dès à présent.

Elle énumère les lois et décrets qui permettraient à l'ONU et à l'OMS d’éclipser les États-Unis en cas de pandémie. En outre, la législation imposerait le respect obligatoire de la vaccination qui sera mis en vigueur dans les États-Unis et dans d’autre pays globalisé suite à la pandémie.

Qu’elle affirme aussi que l'ensemble de la pandémie de "la grippe porcine" est fondée sur un énorme mensonge, qu’il n'y a pas de virus naturel qui constitue une menace pour la population.

Qu’elle présente des données qui conduisent à la conviction que la grippe aviaire et porcine, que le virus de la grippe ont été mélangés dans les laboratoires utilisant des fonds fournis par l'OMS et d'autres organismes gouvernementaux comme notamment le C.D.C., entre autres. Cette «grippe A/H1N1» est un hybride de la grippe porcine, une partie de la grippe humaine et une partie de la grippe aviaire, ce qui ne peut provenir que des laboratoires selon de nombreux experts comme notamment Dr. Horowitz de Harvard dans son témoignage qui peut-être visualiser sur Censored31.

Que la «grippe porcine» ne provoque pas plus la mort que d’autres grippes ordinaires.

Qu’il n'y a pas de danger potentiel dans cette pandémique de masse à moins que les vaccinations sont effectuées et aliment ainsi un énorme danger pour la santé sous le couvert de la protection de la population. Il existe des motifs raisonnables de croire que les vaccins obligatoires seront ‘volontairement’ contaminées par des maladies qui sont spécifiquement conçus pour provoquer la mort.

Au moyen de technologies classiques et ultra modernes de diagnostic et d’imagerie médicale, le Dr Moulden, M.D., médecin, expert en psychiatrie, neuro-psychiatrie et neurologie comportementale, apporte les preuves en termes de physiologie et de clinique médicales que TOUTES les vaccinations provoquent directement ou de manière différée des troubles et des maladies aiguës ou chroniques, permanentes ou transitoires susceptibles de toucher tous les systèmes du corps. Le Dr Moulden a mis au point une nouvelle technologie en imagerie médicale pour mettre en évidence les troubles et dégâts neurologiques se produisant après les vaccinations.

Le Dr Moulden explique que les vaccins provoquent une hyper-réactivité du système immunitaire au cours de laquelle les leucocytes se précipitent pour attaquer les produits étrangers injectés dans le flux sanguin. Étant donné le fait que ces derniers sont trop gros pour pénétrer les très fins capillaires où se logent les produits étrangers, les leucocytes finissent par obstruer, bloquer et délabrer ces capillaires. La route est donc coupée pour les globules rouges plus petits qui doivent apporter l’oxygène aux différents organes voisins des capillaires encombrés par des substances étrangères. Ces particules qui atteignent le cerveau, perturbant ou empêchant la circulation du sang, peuvent provoquer l’autisme, la mort subite du nourrisson ou de nombreuses autres maladies de l’enfant ou de l’adulte. Exactement comme il en va de l’attaque cardiaque, il est aussi possible de faire une attaque cérébrale, des problèmes de foie, des reins, chaque fois que les tissus sont carencés en oxygène. «Il s’agit ici d’une découverte majeure.» Visualisez le DVD du Dr. Moulden sur Censored31 également.

Que les vaccins causent la mort aux adultes également.

Qu’il est fait référence à une licence de Novartis et son vaccin contre la grippe aviaire qui a tué 21 personnes sans-abri en Pologne durant l'été 2008.

Qu’elle allègue que les même sociétés pharmaceutiques et organismes publics internationaux ont élaboré la pandémie afin de profiter d’un déclenchement d’une pandémie globalisée, avec des gros contrats de fourniture de vaccins et des pots de vin à la clé pour les dirigeants.

Que les médias contrôlés par le groupe Bilderberg et ses membres comme notamment Donald E Graham du Washington Ρost’, Matthias Nass du journal ‘Die Zeit’, ou encore Martin Wolf du ‘Financial Τimes’ ou Fareed Zakaria de Newsweek et bien d’autre encore qui ont diffusé de fausses informations aux citoyens des États-Unis en leur manipulant concernant le vaccin dangereux. Tapez leur nom et le mot pandemic dans un moteur de recherche pour voir.

Que le peuple des États-Unis subiront des dommages irréparables et des blessures si ils sont obligés de prendre ce vaccin sans leur consentement conformément à l’application de la loi à l'État d'urgence de la santé appelé ‘Powers Act’, ainsi que la loi d'urgence nationale, la Directive présidentielle de la sécurité nationale / NSPD 51, du Directive/HSPD-20 et le Partenariat sur la grippe aviaire et la grippe pandémique.

Aux États-Unis depuis 2008, Burgermeister a vu ceux qui sont nommés dans ses allégations mettre en œuvre de nouvelles procédures et /ou l'accélération de la mise en œuvre de lois et de règlements visant à dépouiller les citoyens des États-Unis et de dé-régularisé leur droit constitutionnel à refuser une injection. Ces personnes ont créé ou autorisé des dispositions afin de légiférer un acte de refus de prendre une injection contre la pandémie de virus comme criminel.

Qu’elles ont imposé d'autres sanctions telles que l'emprisonnement et / ou de quarantaine dans les camps de la FEMA qui sont des véritable camps de concentrations modernes et pour cela je vous conseille vivement de visualisez le DVD sur le program REX 83 et les cercueils poubelles sur Censored31.

Emplacement des camps d'internement FEMA déjà installés aux USA. On est donc loin ici d'une quelconque théorie conspirationniste.... Les faits sont là !

Qu’elles ont imposé une législation afin d’empêcher les citoyens des États-Unis de demander une indemnité suite aux lésions ou décès suite aux injections forcées.

Que ceci est en violation des lois fédérales régissant la corruption et l'abus de fonction ainsi que leur propre constitution.

Grâce à leurs actions, les parties défenderesses nommés ont construit les fondements d'un véritable génocide.

Qu’utiliser la «grippe porcine» comme un prétexte afin de préétablir le meurtre de la population américaine par le biais de la vaccination forcée est vraiment un acte de terrorisme.

Que l'ensemble des sociétés pharmaceutiques comme Baxter, Novartis et Sanofi Aventis ou Novavax font partie d'un programme à double usage, financé par ce syndicat pénal international destiné à mettre en œuvre le meurtre de civils innocents afin de réduire la population mondiale de plus de 5 milliards de personnes dans les dix prochaines années. Leur plan est de répandre la terreur pour justifier les gens à renoncer à leurs droits et à la force de masse sinon ils seront mis en quarantaine dans les camps de la FEMA.

Les maisons, les entreprises et les exploitations agricoles et les terres de ceux qui sont tués seront confisqué par ce syndicat qui deviendra un véritable butin de guerre.

En éliminant la population de l'Amérique du Nord, l'élite internationale accédera aux ressources naturelles des régions telles que l'eau et le pétrole sous terres. Et en éliminant les États-Unis et ses constitutions démocratiques en regroupant sous une Union nord-américaine, le groupe de sionistes aura le contrôle total de l'Amérique du Nord.

Qu’il y a des preuves que les vaccinations ont causé la grippe espagnole de 1918, y compris la conviction du Dr Jerry Tennant que l'utilisation généralisée de l'aspirine au cours de l'hiver qui a suivi la fin de la Première Guerre mondiale aurait pu être un facteur contribuant à la pandémie antérieure en supprimant le système immunitaire et abaisser la température corporelle, ce qui permet au virus de se multiplier.

Tamiflu et Relenza abaissent également la température corporelle, ou Imuran qui abaisse le système immunitaire et par conséquent, peuvent également être tenus de contribuer à la propagation d'une pandémie.

Jane Burgermeister a la double nationalité (autrichienne/irlandaise) qui a écrit pour le magazine ‘nature’, le ‘British Medical Journal’, et ‘American Prospec’t. Elle est la correspondante européenne de la ‘Renewable Energy World site’. Elle a beaucoup écrit sur le changement climatique, la biotechnologie, et l'écologie.

Qu'elle a déposée plainte contre Baxter AG et AVIR Green Hills Biotechnology en avril.

Qu’elle a déposé plainte contre l'OMS et Baxter, entre autres, concernant l’explosion de flacons contenant "la grippe porcine" destinés à un laboratoire de recherche et ce sur un train IC en Suisse.

Comme le contrôle des médias par l'élite au pouvoir a permis à l'association de terroristes de plonger la population dans l'ignorance de ce qui se passe réellement. Ses accusations sont une tentative de contourner ce contrôle des médias afin que l’affaire soit rendu public.

Sa plus grande inquiétude est qu’en dépit du fait que Baxter a été pris en flagrant délit avec sa main dans le sac, le déclenchement du nouveau vaccin est prévu quelque temps en juillet.

Ecrit par Censored31 qui est journaliste, chercheur et analyste, spécialiste du renseignement et de la communication stratégique.

P.S.: que le texte en gras n'a pas été écrit par Censored31 et a été tiré du site
http://expovaccins.over-blog.com
http://naturalnews.com

Source: www.infowars.com

« Maintenir l'humanité en dessous de 500.000.000 d’individus en perpétuel équilibre avec la nature »

C'est David Rockefeller qui l'a dit ???


En complément malheureusement en Anglais

Génocide par bioterrorisme : vaccins et chemtrails
Un document de 171 pages écrit par un anonyme "FBI OFFICER" qui demande à ce que ce rapport soit diffusé largement.

FBI Charges against WHO and UN ** FULL DOCUMENT **

If there is one document you need to read it is this one:
LINK : https://share.acrobat.com/adc/document.do?docid=2c7f15d9-...

Télécharger le document complet en PDF


I have never read such informative and concise document which charges a whole host of people and organisations. I can not believe this is fake, The swine flu, vaccination program and chemtrail program is all linked as this document states which has been given to the FBI. It even mentions Operation Blackjack.

Submitted: FBI OFFICER

EMBASSY OF THE UNITED STATES


Boltzmanngasse 16
A-1090 Vienna
Austria

Date: June 10, 2009

Contents


I. Introduction: Summary of Claims
II. Factual Background
III. Evidence the "swine flu" vaccines are bioweapons
IV. Scientific evidence the "swine flu" virus is an artificial (genetically engineered) virus.
V. Scientific evidence the "swine flu" was bioengineered to resemble the Spanish flu killer virus of 1918.
VI. Genome sequence of the "swine flu"
VII. Evidence as to deliberate release of the "swine flu" virus in Mexico
VIII. Evidence as to the involvement of President Obama
IX. Evidence as to the role of Baxter and WHO in producing and releasing pandemic virus material in Austria.
X. Evidence Baxter is an element in a covert bioweapons network.
XI. Evidence Baxter has deliberately contamined drugs.
XII. Evidence Novartis is using vaccines as bioweapons.
XIII. Evidence as to the WHO's role in the bioweapons program: supplier of the bird flu virus to Baxter
XIV. Evidence as to WHO's manipulation of disease data in order to justify declaring a Pandemic Level 6 in order to seize control of the USA.
XV. Evidence as to FDA's role in covering up the bioweapons program
XVI. Evidence as to the Canada's National Microbiology Labs role in the bioweapons program
XVI. Evidence of the involvement of scientists working for the UK's NIBSC, and the CDC in engineering the swine flu.
XVII. Evidence vaccinations caused the Spanish killer flu of 1918.
XVIII. Precedents: the abandoned swine flu mass vaccination program of 1976
XIX. Inadequate performance of the government in stopping the spread of the swine flu as cover for spreading a pandemic
XX. Evidence as to manipulation of the legal framework to allow mass murder with impunity
XXII. Constitutional issues: the legality v. Illegality of jeopardising the Life, health and "public good" by mass vaccinations
XXI. The Issue of immunity and compensation as evidence of intent to commit a crime
XXII. Evidence as to the use of chemtrails for population reduction
XXIII. Evidence as to the existence of an international corporate crime syndicate
XXIV. Evidence as to the existence of the "Illuminati"
XXV. Evidence of the Illuminati's involvement in the current collapse of the world's financial system
XXVI. Evidence as to the depopulation agenda of the Illuminati/Bilderbergs and their involvement in the engineering and release of the artificial "swine flu" virus
XXVII. Evidence as to the Genocide Agenda by means of Weaponised Flu being discussed at the annual Bilderberg meeting in Athens from May 14-17, 2009
XXXVIII. Conclusion
XXIX. Defendants
XXX. Attachments

- Criminal Charges filed against Baxter and WHO i.a. in Austria
- Criminal Charges filed against Baxter and WHO i.a. in Switzerland
- Parliamentary answers to the Baxter incident
- Excerpt: Biological Weapons Anti-Terrorism Act of 1989

I am a bit wary about making this public on youtube and would need you to download and re upload in any event.

I have linked a few people.

Michael Jackson was linked to Jane Burgermeister and was going to talk at O2. I can not confirm the talking but the connection is there. This all ties in with Diana.



Les camps d'internement de la FEMA installés aux USA