Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/10/2016

Veterans Today : Les USA souffrent de la défaite massive des terroristes qui sont écrasés dans le nord d'Alep

 

Les choses sont suffisamment graves pour prendre le temps de vous adresser des informations concernant ce qui s’est passé et ce qui est en voie de se passer dans le cadre du conflit syrien pour que vous puissiez vous y préparer.

Nous allons tout droit à la 3ème guerre mondiale avec toutes les menaces et les calomnies diffusées dans les merdias et les réactions violentes dirigées à l’encontre de Poutine, de la Russie et de la Syrie après les révélations faites par Poutine avant-hier qui a mis en cause la France, Négociations sur la Syrie : Poutine accuse la France d'avoir cherché à «envenimer la situation» et l’Occident Vladimir Poutine : l'Occident est responsable de la guerre en Syrie dans leurs responsabilités face à la situation qu’ils ont créée de toutes pièces au Moyen-Orient et notamment en Syrie. Poutine a l’air d’être suffisamment remonté et prêt à s’attaquer au premier qui s’attaquera à la Syrie et aux armées syrienne et russe.


Rappelez-vous ce qu’il disait en 2015 :
Poutine.. « SI LA BAGARRE EST INÉVITABLE, IL FAUT FRAPPER LE PREMIER » POUTINE EST À PRENDRE AU SÉRIEUX Ce serait une grave erreur pour l’Occident et ses dirigeants de ne pas prendre au sérieux ce que dit Poutine. Il n’est pas du genre à parler pour ne rien dire. Ce qu’il a à dire, il le dit sans élever le ton et sans effet oratoire. Les mots sont pesés, les pensées sont claires et ses intentions sont sans équivoque. On se souviendra de son intervention, l’an dernier, à la rencontre de Valdaï, où il avait précisé les défis à relever de la part des puissances qui conditionnent les destinées de ce monde.

La Russie a eu droit à toutes les attaques et menaces, et les criminels occidentaux ont lâché leurs sbires sur Damas et sur Alep en frappant notamment des écoles et des hôpitaux. Les plus virulents dans leurs propos et leurs actions ont été les Anglais, l’UE et les USA qui ont tenté d’intimider Poutine par tous les moyens. La Nouvelle Zélande qui est venue aussi mettre son grain de sel pour saisir l’ONU d’une nouvelle résolution. Poutine a écarté d’emblée l’UE dans les négociations qui devront se tenir aujourd’hui, samedi à Lausanne qui sera la réunion de la dernière chance avec les USA et aussi les ministres des Affaires étrangères de la Turquie, du Qatar et de l’Arabie saoudite. Mais Poutine et Lavrov sont déterminés à aller jusqu’au bout, donc soit la clique mafieuse accepte les conditions de la Russie, soit ils partiront en guerre. Et Hollande ferait mieux de fermer son clapet avec les soi-disant exigences de la France qui ne sont que les siennes et celles de la communauté à laquelle il appartient.

Le Peuple français ne lui a jamais demandé de faire et de financer sur les deniers du peuple des guerres qui ne nous concernent pas et notamment lorsque la France fait partie d’une coalition internationale US criminelle et illégale qui ne bénéficie d’un quelconque mandat de l’ONU et d’une demande officielle de Bashar Al-Assad pour intervenir dans son pays, en violation d’un pays souverain et de toutes les lois internationales et lorsque Hollande serait passible d’être renvoyé devant la CPI : Hollande, mis en cause pour des assassinats, en route vers la CPI.

Comme par hasard et malgré les difficultés lorsque les empêcheurs de tourner en rond ne sont plus sur le terrain, les armées alliées avancent en Syrie.

Vous avez ci-dessous un résumé de ce qu’il s’est passé dès le 13 octobre 2016 après les révélations faites par Poutine et Lavrov sur la complicité des occidentaux dans les guerres au Moyen-Orient.

 


Les attaques et les menaces de sanctions contre la Russie et la Syrie

L’ambassade de Russie à Damas sous le feu des rebelles pendant deux heures Le territoire de l’ambassade a été entièrement recouvert d’éclats d’obus après deux heures de tirs fournis le 12 octobre, a annoncé le ministère russe des Affaires étrangères, ajoutant que personne n’avait été blessé.

Genève: un avion russe évacué Genève: un avion évacué après une alerte à la bombe Un avion de la compagnie russe Aeroflot a été évacué aujourd'hui peu avant son décollage de l'aéroport de Genève. Dans un communiqué, Aeroflot indique que les 115 passagers du vol 2381 à destination de Moscou vont être transférés dans un autre appareil pour poursuivre leur voyage.

Alep: l’UE envisage de nouvelles sanctions antirusses Face à la situation dans la ville syrienne d’Alep, l’UE, au lieu de s’atteler réellement à la lutte contre le terrorisme, reprend sa vieille rengaine: sanctions antirusses.

L'UE et Alep: qui donc sanctionner? Tiens, sanctionnons les Syriens! Les sanctions antirusses, ce n'est plus à la mode! L'UE s'apprête à rédiger la liste des sanctionnés sur la situation à Alep et il n'y aura pas de noms russes, seules des hauts responsables et des militaires syriens.


Londres veut abattre les Sukhoï russes et  a appelé à des manifestations devant l’ambassade russe

Londres veut abattre les Sukhoï russes Les pilotes britanniques autorisés à tirer sur les chasseurs russes Les forces de l’air de la Grande-Bretagne ont équipé leurs chasseurs de missiles sophistiqués air-air, autorisant leurs pilotes à tirer sur les avions russes en mission en Syrie et en Irak.

En appelant à manifester devant l’ambassade russe, Boris Johnson «rejoint l'hystérie américaine»  La rhétorique anti-Russie de Boris Johnson est hystérique, irresponsable et s'explique par le fait que la Russie réussit à restaurer la stabilité au Moyen-Orient, indique l'ancien diplomate britannique William Mallinson

 


La Nouvelle Zélande

 

Le Conseil de sécurité examine un nouveau projet de résolution sur Alep
Face à une brusque aggravation de la situation à Alep, en Syrie, le Conseil de sécurité de l’Onu planche sur un nouveau projet de résolution sur la Syrie pouvant servir de compromis après l’échec de deux résolutions précédentes. Face à une brusque aggravation de la situation à Alep, en Syrie, le Conseil de sécurité de l’Onu planche sur un nouveau projet de résolution sur la Syrie pouvant servir de compromis après l’échec de deux résolutions précédentes.

 


Les menaces US y compris nucléaires

 

Obama discuterait avec ses conseillers du bombardement des positions militaires syriennes Les forces aériennes américaines pourraient être autorisées à frapper des positions de l’armée syrienne, si Barack Obama et le Conseil de sécurité nationale le décidaient. Une autre option serait de livrer des armes plus sophistiquées aux rebelles.

Syrie: Obama examine «toutes les options»  Le président des États-Unis, Barack Obama, se réunira vendredi 14 octobre avec ses principaux conseillers en politique étrangère pour examiner toutes les options militaires en Syrie, ont déclaré de hauts responsables américains à Reuters.

Le Congrès américain appelle Obama à renoncer à l’idée de frappe nucléaire préventive

 


Les réponses de Moscou et de Poutine

Syrie: Moscou ripostera à tout acte hostile Moscou: tout acte inamical contre la Russie ne restera pas sans conséquence

Poutine défend l’indépendance des BRICS Poutine: les BRICS ne toléreront aucune pression À l’approche du sommet des BRICS (Brésil, Russie, Inde, Chine et Afrique du Sud) à Goa en Inde, le président russe Vladimir Poutine a expliqué son point de vue dans une interview accordée à l'agence russe Rossia Segodnia et à l'agence indienne IANS. « Face aux approches unilatérales des pays occidentaux, les BRICS n'accepteront pas les pressions et les violations de la souveraineté des autres États », a déclaré le président Poutine, en estimant que ce point trouverait écho dans la déclaration finale du sommet de Goa.« Nous adoptons les mêmes approches pour résoudre des problèmes internationaux, notamment en ce qui concerne la crise syrienne et le règlement de la situation au Moyen-Orient. […] Face aux tentatives d'un certain nombre de pays occidentaux d'imposer leur approche unilatérale, cette position revêt une importance particulière », a déclaré le président russe. Le sommet des BRICS aura lieu les 15 et 16 octobre à Goa en Inde. À l’issue du sommet, il est prévu que soit adoptée la déclaration de Goa et un plan d'action, qui détermineront les priorités de la coopération dans un avenir proche.


Les mercenaires des occidentaux se sont lâchés sur les innocents

 

Alep : des terroristes du Front Al-Nosra recrutent des adolescents de force, selon la Défense russe Le ministère russe de la Défense a révélé de nouveaux détails quant aux agissements des terroristes à Alep, en Syrie : ils recrutent des adolescents de 14 ans de force et utilisent les civils comme des boucliers humains pour réduire leurs pertes.

Au moins cinq enfants morts dans le bombardement d’Alep par des rebelles (VIDEOS EXCLUSIVES) A la suite de frappes rebelles sur Alep, le correspondant de RT a été l’un des premiers journalistes à pouvoir se rendre à l'hôpital d’Al-Razi, d’où il a ramené des images choc.

Responsable de l'Unicef : l’impact psychologique de la guerre en Syrie sur les enfants est énorme Près de quatre millions d’enfants syriens de moins de cinq ans n’ont connu que la guerre. La responsable régionale chargée de la communication à l'Unicef, Juliette Touma, s'indigne des violences d'un conflit qui n'épargne pas les plus vulnérables.

Syrie: une école pilonnée (vidéo) Les enfants tués à Alep, grands oubliés des médias occidentaux.

Les Casques blancs, sont-ils vraiment les héros anonymes du conflit syrien ? (VIDEO) Aux yeux du monde entier, ce sont des sauveteurs. Mais lorsqu'on se penche sur l'orgine des fonds qu'ils reçoivent, la personnalité et le parcours de leurs responsables leur action prend un tour différent que celui que narrent les grands médias.


Les préparatifs de guerre de la Russie avec ses alliés et les armements

Poutine ratifie l’accord sur le déploiement permanent des forces aériennes en Syrie Le président russe Vladimir Poutine a ratifié ce vendredi 14 octobre un accord sur le déploiement permanent des forces aériennes russes sur le territoire syrien.

La Russie tient sa promesse à l’Iran Moscou annonce avoir livré la totalité des S-300 à Téhéran

Le système russe S-300 en Turquie ? La Russie « peut envisager » la livraison d’un système de défense antiaérienne à la Turquie

« L’Amiral Kouznetsov » à Tartous « L’Amiral Kouznetsov » en route vers la Syrie Les médias syriens ont publié de nouvelles images sur le navire porte-avions de l’armée russe « l’Amiral Kouznetsov » qui est en route pour le port syrien de Tartous. Ce navire transporte le plus grand convoi militaire composé des Sukhoï 25, 23, des MiG-27 Ka, des hélicoptères Kamov Ka-52, Ka-29, Ka-27 ainsi que des centaines de containers d’armes et de lourdes munitions, de missiles de défense aérienne et sol-sol.

Russie: trois tirs d'essai de missiles balistiques intercontinentaux La Russie a annoncé mercredi avoir procédé avec succès à trois tirs d'essai de missiles balistiques intercontinentaux, alors que les tensions entre Moscou et Washington sur le dossier syrien se sont nettement aggravées ces derniers jours.

La Russie a créé un nouveau type d’arme révolutionnaire – de type énergétique Ce type d'armement est capable de réaliser une frappe sans contact direct, mais avec un faisceau d'énergie dirigée. En même temps, il ne s'agit pas de laser.

Des armes de nouvelle génération sans projectiles testées en Russie  Les chercheurs russes poursuivent leur travail sur les nouveaux types d’armes, à savoir des armes de laser et des canons à très hautes fréquences. Un nouveau type d’armements sans précédent capable de frapper des cibles sans recourir à des projectiles a été testé avec succès en Russie, a déclaré un porte-parole du concepteur, le Consortium unifié de construction d'instruments de précision (OPK) à l’agence Rossiya Segodnia.


La patrouille des «Preux russes» reçoit de nouveaux chasseurs Le groupe de haute voltige Russkie Vitiazi («Preux russes»), a reçu quatre nouveaux chasseurs polyvalents Su-30SM. Les appareils, assemblés à l'usine d'Irkoutsk, sont arrivés dans la région de Moscou après deux escales à Novossibirsk et à Oulianovsk. Il s'agit du second lot de chasseurs de ce type transmis au ministère russe de la Défense en 2016. Le premier Su-30SM a été mis en service au sein de l'aviation navale de la flotte de la mer Noire en septembre.

 


Les conditions de cessez-le-feu seront discutées aujourd’hui, samedi à Lausanne entre la Russie, les USA et les pays de la région de la Syrie. L’Europe a été exclue des discussions, mais Lavrov impose ses conditions

Lavrov énonce les conditions de la reprise de la trêve en Syrie Le sens des discussions de Lausanne est bien clair : « l'arrêt des violences en Syrie, la lutte contre les terroristes, la garantie de l'accès humanitaire vers tous les nécessiteux et le lancement sans délais d'un processus politique entre l'ensemble des groupes syriens que ce soit le gouvernement ou l'opposition et ce sans aucun préalable », a expliqué le ministre.

Lavrov : La condition principale pour reprendre les pourparlers sur la Syrie consiste à exécuter les résolutions du CS Moscou/Le ministre russe des AE, Sergueï Lavrov, a affirmé que la condition principale pour reprendre les pourparlers sur la Syrie consiste à exécuter les résolutions du Conseil de sécurité relatives au règlement de la crise dans ce pays. Dans des déclarations, rapportées par le site web de « Russia Today » et qu’il a données en commentant les prévisions de la Russie sur la rencontre de Lausanne qui se tiendra demain sur la crise en Syrie, Lavrov a fait savoir que les voies de travail sont tous claires et consistent à arrêter la violence en Syrie, à lutter contre les terroristes, à garantir l’accès des aides humanitaires à ceux qui en besoin et à lancer immédiatement un processus politique avec la participation de tous les courants syriens, y compris le gouvernement et l’opposition sans aucune condition préalable.

Lavrov n'attend rien de particulier de la rencontre à Lausanne Le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, vient de déclarer qu’il n’attendait rien des prochaines discussions sur la Syrie à Lausanne. Selon Reuters, Lavrov a en effet déclaré dans un entretien accordé à des journalistes à Erevan que Moscou n’avait pas l’intention de proposer quelque chose de nouveau pour la Syrie au cours de la réunion de samedi. Lavrov et Kerry doivent tenir des pourparlers sur la Syrie, samedi à Lausanne. Devraient y assister aussi les ministres des Affaires étrangères de la Turquie, du Qatar et de l’Arabie saoudite.


Les déclarations d’Assad

Bachar el-Assad : la Syrie connaît déjà l’odeur de la troisième guerre mondiale  Dans une interview accordée au journal russe Komsomolskaïa Pravda, le président syrien a évoqué la crise syrienne qui déchire le pays depuis cinq ans, le terrorisme et la position de l’Occident à l’égard de Damas.

Baronne Cox : le peuple syrien ne souhaite pas de changement de régime Le résultat d'un renversement éventuel du président Bachar al-Asad serait «un désastre» car il mènerait à ce que les groupes liés à Daesh «reprennent le dessus», considère Caroline Cox, membre de la Chambre des Lords britannique.

Le président al-Assad à “Komsomolskaya Pravda” : La Russie, l’Iran et le Hezbollah sont venus en Syrie pour la soutenir dans la lutte antiterroriste


Les avancées de l’armée Syrienne

L’armée s’empare de nouvelles zones à Alep et dans la banlieue de Damas Gouvernorats/L’armée arabe syrienne, en collaboration avec les forces alliées, s’est emparée de la zone de Maqla’, des carrières d’Aweijah et de Qos Aweijah, selon une source militaire. Dans une déclaration à SANA, la source a indiqué que des unités de l’armée avaient éliminé plus de 42 terroristes et blessé 30 autres en visant leurs rassemblements dans les quartiers de Cheikh Saïd, Fardos et le projet de 1070 appartements à Alep. Ultérieurement, la source a ajouté qu’une unité de l’armée avait repris le contrôle de l’Ecole agricole, des Hangars, des usines, des Carrières et de Manacher, et abattu de nombreux terroristes aux environs nord de la ville d’Alep. Selon la source, les sapeurs avaient ratissé la zone précitée et désamorcé les engins explosifs plantés par les terroristes avant la neutralisation d’un certain nombre parmi eux et la fuite des autres.Dans la banlieue de Damas, l’armée a également repris le contrôle de toute la localité de Darkhabiyah à Ghouta ouest, après y avoir abattu de nombreux terroristes et détruit leurs armes et munitions. «Les sapeurs ont ratissé les entrées et les rues de la localité pour y désamorcer les engins explosifs que les terroristes avaient plantés pour entraver la progression de l’armée », a dit la source. Dans un autre contexte, la source a révélé que des unités de l’armée avaient détruit des canons, des blindés et un véhicule, doté d’une mitrailleuse, des terroristes, tué et blessé un certain nombre parmi eux dans le camp de Nazihine, dans le quartier d’al-Abbassiya et au sud-ouest du carrefour de Raba’y dans le quartier de Tariq al-Sad à Daraa al-Balad. Ultérieurement, la source a indiqué qu’une unité de l’armée avait détruit un trax qui appartenait aux terroristes et tué un certain nombre parmi eux au nord-est de la mosquée de Sultan à Daraa al-Mahatta. Pour sa part, le correspondant de SANA à Homs a fait noter qu’une unité de l’armée avait mené ce matin une opération de qualité contre les caches et les regroupements des terroristes du ”Front Nosra” dans le village de Saan Aswad au nord de Homs, détruit deux véhicules 4×4 et liquidé 12 terroristes au moins.”Dans cette opérations, le terroriste Mustapha Mohammad Omari, chef d’un groupe terroriste et 11 éléments de son groupe, ont été éliminés”, a précisé le correspondant.

 

Et enfin l’article de Veterans Today


US Suffers Massive Defeat as Terrorists Crushed in Northern Aleppo

Traduction Google Les US souffrent de la défaite massive des terroristes qui sont écrasés dans le nord d'Alep

 Syrian War Report – October 14, 2016: Northern Aleppo Falls Into Hands of Syrian Army

.. À partir de Southfront

L'armée syrienne et les Forces de défense nationale (FDN) tente de saisir Al-Sha'er Gas Fields d'ISIS dans la province de Homs relancé. Les forces gouvernementales ont pris d'assaut les positions ISIS sud-ouest des champs de gaz et a atteint ses portes. Les affrontements sont en cours dans la région.

Les forces pro-gouvernementales ont obtenu un succès notable dans le nord d'Alep. L'armée et Liwa al-Qods ont pris le contrôle de Talat Bureij, Majbal Al-Zatin, Tal Owayjah et Tal Al-Asfar. Le contrôle de ces croupes permet, les forces gouvernementales sont en mesure de défendre facilement les gains précédents dans le nord d'Alep, donnent sur les zones dans la partie nord de Haydariyah Quartier et préparer une poussée pour définir le contrôle de l'Ba'edin Roundabout. Dans le sud d'Alep, l'armée et le Hezbollah ont capturé la colline stratégique Sheikh Sa'id dans le Sheikh Sa'id Quartier.

Dans l'Ouest Ghouta, l'armée et le NDF a saisi le Bataillon base aérienne, située au sud-est de Der Khabiyah. Maintenant, les troupes gouvernementales sont déployées sur les flancs ouest et sud de Deir Khabiyeh contrôlées par Jabhat Fateh Al-Sham (anciennement Al-Nusra avant) et Ahrar Al-Sham.

Hier, Forces Tiger de l'armée et le NDF a pris le contrôle et défendu de contre-attaques terroristes de la ville de Ma'an dans le nord de Hama. Aujourd'hui, les Forces Tiger et le NDF avancent à l'ouest du village voisin de Kubbariyah dans une tentative pour atteindre Suran, situé à l'autoroute entre Hama et Alep. Si Suran est re-prise, la militante ville contrôlée de Ma'rades deviendra la prochaine cible de l'avance.

Samedi prochain en Suisse, la Russie, les États-Unis et les pouvoirs locaux sont discuterons de la situation militaire et politique en Syrie, afin de trouver la soi-disant "solution pacifique" du conflit. Très probablement, l'alliance russo-syrienne-iranienne ne sera pas prêt à faire quelques concessions aux «partenaires américains».

 

 

02/11/2015

La Russie se prépare à une guerre nucléaire !

Chose promise, chose due, après les provocations incessantes des USA et de ses alliés européens criminels, comme encore ici : Les USA invoquent la "menace russe" pour augmenter leur présence navale en Europe, et à ce qui ressemble de plus en plus à un attentat provoqué sur l'avion russe en Egypte, Crash: la partie arrière de l’avion était endommagée, selon la compagnie aérienne, la Russie se prépare à une guerre nucléaire !

 

Le pire c'est que si une guerre nucléaire éclate entre les US/UE et la Russie, avec tous les traîtres et les collabos que nous avons à la tête des gouvernements européens,  et les bases militaires de l'OTAN qui sont implantées sur les territoires européens et aux portes de la Russie, nous aurons les nazis sur nos territoires et sur nos têtes !

Voir aussi :

Poutine révise la stratégie de sécurité nationale
11:37 22.10.2015

Vladimir Poutine

Une nouvelle version de la Stratégie de sécurité nationale de la Fédération de Russie sera soumise à l'examen du président russe avant la fin de l'année 2015.

Poutine convoque le Conseil de sécurité de la Fédération de Russie
20:07 10.10.2015

 Совместная пресс-конференция президента РФ В.Путина и канцлера Германии А.Меркель

Le président russe Vladimir Poutine a discuté l'opération de l'Armée de l'air russe en Syrie avec les membres du Conseil de sécurité de la Fédération de Russie.

La Russie se prépare à une guerre nucléaire

Publié le par Иван Михайлович Фраков

105083382_o

A l’issue de la dernière réunion du Conseil de Sécurité de la Fédération de Russie le chef du Conseil a déclaré que Vladimir Poutine a ordonné de préparer le pays à affronter une guerre nucléaire, en connexion avec la menace de la « Première Frappe » des USA, qui apparait clairement dans leur doctrine militaire.

«Нужно проанализировать, насколько они отвечают реалиям сегодняшнего дня и при необходимости провести соответствующие коррективы. Уже в ближайшее время следует провести инвентаризацию индивидуальных средств защиты граждан, определить, какие из них морально и технически устарели, и выработать меры по восполнению запасов таких средств за счет современных образцов, но только на отечественной базе»

Vladimir Poutine a ordonné un inventaire, une remise en état si besoin est, et un réapprovisionnement des matériels de protection individuelles des citoyens contre les menaces NBC.

La remise en état et l’approvisionnement des abris dans les grandes métropoles de Russie est également en cours depuis plusieurs mois. Des centres de commandement décentralisés sont par ailleurs installés en divers endroits « anonymes », en général enfouis profondément.

Par ailleurs des essais de matériel ont été ou seront prochainement effectués:

Tirs de missiles intercontinentaux balistiques Topol depuis le cosmodrome de « Plesetsk »

Tirs de missile depuis le sous-marin Briansk (Flotte du Nord) et Podolsk (Flotte du Pacifique), dans les mers de Barent et Okhotsk.

Tirs de missiles depuis les navires de la Flotte de la Caspienne

Lancement de missiles de croisière depuis les Tupolev TU-160 sur des cibles au sol au Kamchatcka et dans la République des Komis.

Multiples opérations avec les missiles Iskander

La Russie se tient donc prête à une guerre nucléaire suite à une éventuelle « Première Frappe » des USA.

 

27/10/2015

2ème indice : NSA, un scandale mondial, Snowden obtient l'asile politique en Russie

Nous continuons pour essayer de comprendre pourquoi les USA et l’UE se sont attaqués à la Russie, dès février 2014 en fomentant le coup d’état à Kiev.

Voyons ce qui s’est passé en 2013.

Le lien est notamment à établir avec la CIA qui forme et finance les mercenaires de l’EI, et qui a été créée pour couvrir et discréditer le phénomène ET et OVNIS. George H.W. Bush, père,  a été directeur de la CIA entre 1976 et 1977, il est donc bien informé sur le sujet. 

Dernièrement  répondant à la question posée par un journaliste passionné d'ufologie au sujet du secret autour des ovnis et des extraterrestres. George Bush sénior répondit : « Les Américains ne seraient pas en mesure de supporter la vérité. »

La bonne excuse pour couvrir le gouvernement secret qui dirige les USA dans l’ombre : Le MJ12 !

Voir le fichier le MJ12 ou le Gouvernement Secret des USA dévoilé par William COOPER, un ancien militaire qui a été assassiné pour ses révélations. ICI

En 2013, un journaliste suédo-états-unien, John P. Anderson qui a enquêté pendant onze ans sur l’assassinat, en 1963, de John Fitzgerald Kennedy, (qui voulait révéler l’existence des extraterrestres et du MJ 12, le gouvernement secret qui mène les les USA, dans l’ombre),  ainsi que sur les méthodes opérationnelles et l’histoire de la CIA, pense que le meurtre d’Olof Palme (premier ministre suédois, assassiné en 1986, ndt) était une opération de la CIA.

Les USA et le Vatican ont une peur bleue que la Russie dénonce, l’existence des ET et des OVNIS, parce que si l’on présente réellement la réalité, notre vision du monde changera concernant l'histoire, les religions, le présent et le futur et plusieurs scandales vont apparaitre concernant les élites de ce monde qui font tout ce qu'elles peuvent pour nous dissimuler la vérité."

Voir les révélations du Dr Michael WOLF qui a travaillé avec les ET à la base secrète de l'Area 51 dans le Nevada : ICI

Voir aussi celles de Phil Schneider sur : Le Nouvel Ordre Mondial, les Illuminati-reptiliens et les ET (Grands gris).

Phil Schneider était un scientifique qui travaillait pour le Gouvernement US sur des projets occultes de construction de bases souterraines de grande profondeur en faveur des protagonistes et instigateurs du Nouvel Ordre Mondial. L'une des bases les plus connues est celle de DULCE au  Nouveau Mexique.

Phil Schneider pensait travailler pour le Gouvernement Fédéral des USA pour un projet de constitution du Nouvel Ordre Mondial lorsqu'il eût la surprise de constater que les promoteurs et instigateurs n'étaient autre que les ET (les Grands Gris) qui avaient obtenu le droit dès 1954 par le Gouvenernement US de procéder à des expériences sur des animaux et sur des humains, à condition qu'ils rendent compte régulièrement de leurs travaux auprès du Gouvernement US.

Origine de cette autorisation accordée aux ET (Grands gris) et le " traité Greada de 1954 ". Voir la suite : ICI

Le premier indice est donc celui que la Russie ait menacé le 24 janvier 2013, de révéler l’existence des extraterrestres si Obama ne le faisait pas.


1er indice : Le 24 janvier 2013, La Russie Ordonne à Obama de parler au monde à propos des extraterrestres, ou nous le ferons

Le 2ème indice est celui que le 6 juin 2013, Edward Snowden, ancien agent de la CIA  et consultant de la NSA dévoile l’espionnage concernant la surveillance mondiale d'internet, mais aussi des téléphones portables et autres moyens de communications, principalement par la National Security Agency américaine (NSA).

C’est un coup porté aux pratiques secrètes et infâmes des USA qui porte atteinte à la sécurité nationale des USA. Qui plus est Snowden après avoir demandé l’asile politique auprès de nombreux  pays, l’obtient où ? En Russie !

Le 6 juin 2013 : Les révélations d'Edward Snowden commencent avec un important volume de documents (d'abord estimé entre 15 et 20 000, chiffre ensuite constamment réévalué à la hausse pour atteindre 1,7 million en décembre 20131) transmis par l'ancien agent de la CIA et consultant de la NSA Edward Snowden à deux journalistes, Glenn Greenwald et Laura Poitras, et progressivement rendus publics à partir du 6 juin 2013 à travers plusieurs titres de presse. Elles concernent la surveillance mondiale d'internet, mais aussi des téléphones portables et autres moyens de communications, principalement par la National Security Agency américaine (NSA).

Snowden a aussi révélé l’existence des ET, tout comme les lanceurs d’alerte, dont Assange avec Wikileaks.

OVNIs : des documents de Wikileaks confirment l'existence de la vie extra-terrestre

Edward Snowden : "Les extraterrestres cryptent leurs communications"

Rappelons-nous le cas du jeune militaire US,Bradley Manning, qui a écopé de 35 ans de prison pour avoir téléchargé et livré à WikiLeaks plus de 700.000 documents militaires et diplomatiques classés secret-défense, de novembre 2009 jusqu'à son arrestation en mai 2010. Wikileaks : Bradley Manning condamné à 35 ans de prison

Rappelons-nous aussi, de Bob Lazar qui à la fin des années 80, se présente comme un scientifique ayant travaillé pour des laboratoires secrets du gouvernement US, a "révélé" que les autorités américaines détenaient des technologies extraterrestres. 25 ans plus tard, un témoin viendrait enfin confirmer une partie de ses assertions... Bob Lazar n'aurait pas tout inventé

Imaginons donc la tête que fait le MJ12 et le Gouvernement OBAMA en voyant tous ces renseignements classés secret défense qui sont désormais entre les mains de Poutine et qui pourraient porter atteinte aux USA.

Il ne leur restait plus qu’à aller s’attaquer à la Russie de manière biaisée en fomentant un coup d’état en Ukraine et depuis lors nous connaissons la suite.

La Russie est elle-même dans les missions spatiales depuis de nombreuses années et les USA sont dépendants de leur technologie. Mieux, la Russie pourrait créer sa propre station orbitale (Roskosmos)

Ils sont donc au fait de tout ce qui se passe dans l’espace et aptes à révéler l’existence des extraterrestres.

Pour découvrir l’histoire et les révélations faites par Snowden vous pourrez consulter le site qui est dédié à son travail.

Snowden, espionnage et démocratie

L'affaire Snowden remet-elle en cause la conception de la démocratie ?

Nouvelle image (4).jpg


Extrait du livre : L'affaire Snowden: Comment les États-Unis espionnent le monde

http://widget.editis.com/Books/ladecouverte/9782707178480/gf/70717848_000_CV_1_000.png#image


 

20/10/2015

Moscou : le 11 décembre 2014, ils voulaient installer "l'oeil de Sauron" sur un gratte-ciel !

Quand on vous dit que les Illuminati, Rothschild et Rockfeller ont Poutine et la Russie dans le collimateur de leurs projets maléfiques de destruction !

Tout un programme de guerre contre la Russie, surtout que le titre du film est on ne peut plus parlant et s'intitule  : "La Bataille des Cinq Armées" quand Poutine parle toujours de la 5ème colonne ! 

Voir aussi :

Poutine vient de mettre fin à la doctrine Wolfowitz

La Cinquième colonne de Washington en Russie et en Chine

La Doctrine de Paul Wolfowitz, Théoricien de la violence, l’âme du Pentagone

Rappelez-vous qu'avant de décider de provoquer une rencontre pour l'Ukraine à Astana au Khazakhstan, une agence de publicité voulait installer, le 11 décembre 2014, date symbolique pour les Illuminati, l'Oeil de Sauron ou du Dieu des ténèbres, dans le film du " Le Seigneur des Anneaux" = "Saturne" vénéré par les juifs le samedi lors du Shabbat".

C'était aussi tout un symbole qui désignait les forces noires Illuminati/sionistes, reptiliennes qui s'attaquaient à Poutine et à la Russie.

Nouvelle image (6).JPG

Sauron eye in Moscow

Le Hobbit : le projet fou d'installer «L'Œil de Sauron» à Moscou est annulé

Une agence de publicité voulait installer cet oeil flamboyant géant au sommet d'un gratte-ciel moscovite, pour la campagne du film "La Bataille des Cinq Armées". L'église orthodoxe s'y est opposée.

Moscou : ils voulaient installer "l'oeil de Sauron" sur un gratte-ciel

Le Point - Publié le 11/12/2014 à 13:08

Une agence de com prévoyait d'installer une réplique du symbole maléfique du "Seigneur des anneaux". L'Église orthodoxe s'est opposée à ce plan "démoniaque".

Moscou aurait pu avoir sa propre version de l'oeil de Sauron. Moscou aurait pu avoir sa propre version de l'oeil de Sauron. © Warner Bros

Par

Il ne passera pas. Le projet loufoque d'une équipe de publicitaires russes vient d'être annulé à la suite d'un "veto" de l'Église orthodoxe. Leur rêve ? Installer un oeil flamboyant géant, réplique de "l'oeil de Sauron" dans Le Seigneur des anneaux, au sommet de l'un des gratte-ciel du quartier d'affaires de Moscow City. Dans le film de Peter Jackson, adapté de l'oeuvre de Tolkien, ce globe oculaire figure le "Seigneur des ténèbres" scrutant l'horizon à la recherche de l'Anneau unique.

D'une circonférence prévue de 10 mètres, l'Oeil devait briller au-dessus de Moscou pour célébrer la sortie sur les écrans de cinéma moscovites du dernier volet du Hobbit. Une perspective qui enchantait les fans, enthousiasmés par ce plan étrange et ambitieux mené par l'agence Svetcheniyé. La chose n'a cependant pas été du goût de tous : le responsable de la section des relations extérieures de l'Église russe orthodoxe, le père Vsevolod Chaplin, s'est publiquement opposé à l'installation de ce "symbole démoniaque".

Polémique

"Un tel symbole du triomphe du mal va s'élever sur (Moscou), et devenir pratiquement l'un des plus hauts objets de la ville. Est-ce une bonne ou mauvaise chose ? J'ai peur que ce n'en soit une mauvaise. Ne soyez pas surpris si plus tard quelque chose se dérègle dans la ville", a-t-il prévenu sur les ondes de la radio Govorit Moskva ("Ici parle Moscou").

Les autorités de la ville ont alors réagi, expliquant qu'elles devaient donner leur accord avant l'installation de l'oeil de Sauron. La polémique a enflé, des esprits malicieux comparant Sauron à Poutine sur Twitter et d'autres proposant que l'Oeil soit placé plutôt "sur le toit de l'ambassade des États-Unis". "Malheureusement, nous sommes obligés d'interrompre notre projet, a finalement annoncé l'agence Svetcheniyé sur sa page Facebook, précisant que son idée n'avait "pas de double-sens religieux ou politique".

Avec un projecteur permettant de créer un effet 3D, l'oeil de Sauron devait être installé sur un immeuble de 20 étages pour la plus grande joie des fan(atique)s de l'univers de Tolkien, par conséquent immensément déçus. "J'ai acheté des billets pour Moscou pour voir l'oeil de Sauron, et là vous annulez le projet. Quel gâchis", se lamentait ainsi l'un d'eux sur la page Facebook de l'agence.

Lire aussi : John Howe, l'homme derrière le Hobbit

 

17/10/2015

Un pas de plus vers la dictature climatique

Nous vous laissons apprécier ce qui nous attend avec la cour de justice internationale climatique qui serait créée à l'initiative par la Grande Bretagne ( l'une des première places financières au monde) !

Qu'est-ce que ça signifie ? Tout simplement que nier le réchauffement climatique d'origine humaine va devenir illégal et passible de poursuites.

Un pas de plus vers la dictature climatique
Jacques Henry
dim., 11 oct. 2015 04:25 UTC

Image

Grâce à la sagacité exemplaire de la journaliste canadienne Donna Laframboise qu'il faut remercier ici, on découvre que le totalitarisme climatique planétaire se met progressivement en place sous l'égide des Nations-Unies. L'information a été reprise ce 11 octobre 2015 par The Telegraph, un quotidien britannique connu pour ses opinions de gauche modérée. Il s'agit d'un fait révélateur de ce qui attend la population de la planète entière (voir le lien).

À la fin du mois de septembre dernier, s'est tenue dans les locaux de la Cour Suprême britannique une conférence sponsorisée par le King's College, le gouvernement britannique, la Cour Suprême britannique, l'Asia Development Bank et l'UNEP (United-Nations Environment Program). Ce dernier organisme onusien est également le principal pourvoyeur de fonds de l'IPCC. Cette conférence réunissait des juges, des professeurs universitaires de droit, des avocats et naturellement, bien que jamais l'identité et la provenance des participants ne furent révélées, des représentants mandatés par la famille royale britannique. Il s'agissait de mettre en place une cour de justice internationale climatique.

Qu'est-ce que ça signifie ? Tout simplement que nier le réchauffement climatique d'origine humaine va devenir illégal et passible de poursuites. En d'autres termes puisqu'un accord global sur le climat est loin d'être acquis lors de la prochaine réunion COP21 à Paris, il faudra donc légiférer à l'échelle mondiale et ce sera l'affaire des Nations-Unies. Ça rappelle tout simplement la mise en place des tribunaux de l'Inquisition mis en place par la papauté. Ce sera, selon les informations recueillies par cette journaliste canadienne à la Cour Internationale de Justice de statuer sur les cas de déni climatique individuels, de la part de gouvernements ou d'entreprises industrielles et/ou commerciales.

Sans reprendre mots pour mots l'article du Telegraph, on peut imaginer que les Chinois et les Indiens vont doucement rigoler à Paris quand on leur demandera les larmes aux yeux de réduire leurs émissions de carbone alors que l'essentiel de l'énergie électrique produite par ces pays repose sur le charbon et le pétrole. Il en est de même du Japon qui a timidement redémarré un seul réacteur nucléaire depuis l'arrêt total de la production électronucléaire du pays après le grand tremblement de terre du 11 mars 2011. Idem pour l'Australie, le Canada, le Brésil et encore plus les USA qui n'accepteront jamais de sacrifier leur industrie pour satisfaire les lubies de l'IPCC et de l'UNEP. Le COP21 ne collectera que des déclarations de bonnes intentions qui ne seront jamais suivies d'effet, voilà quel en sera le résultat.

On comprend donc mieux qu'instaurer une loi climatique mondiale coercitive ne soit plus que le seul moyen restant pour imposer les vues totalitaires du 0,01 % de la planète. C'est un grand pas vers le retour aux heures sombres du nazisme et du totalitarisme bolchévique qu'on croyait disparues à jamais ...

« Bienvenue dans un monde meilleur », tel était le slogan en exergue des émissions de Nicolas Hulot sponsorisées par Rhône-Poulenc ...

Source : http://www.telegraph.co.uk/comment/11924776/Judges-plan-to-outlaw-climate-change-denial.html et http://nofrakkingconsensus.com (illustration)


Commentaire : Nous n'avons hélas jamais cru à la disparition d'un quelconque totalitarisme ; celui-ci change de forme, devient plus subtil ; il s'est modernisé. Prenons conscience de l'énormité de la situation : un groupe de personne voulant imposer par un texte de loi ce qu'il est interdit de dire, et autoriser, par là-même, ce qu'il convient de penser. Quand on y réfléchit un tant soi peu, avec le bon sens et le cœur qu'on s'attendrait à trouver chez un être humain normal, c'est insensé. Ce manque de conformité au bon sens et à la raison nous fait suspecter encore une fois que de telles idées ne peuvent être issu que d'un esprit malade.

Et nous n'abordons même pas encore le problème de la validité scientifique justifiant l'élaboration d'un tel délire :

- Propagande climatique : du biais des mesures aux biais cognitifs ; torturons les chiffres, il finiront par tout avouer !
- La nouvelle religion du « réchauffement climatique »
- Un petit goût de fascisme climatique