Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/07/2009

Le Vaccin de la Grippe Porcine vous mènera TOUT DROIT AU CIMETIERE !

Vidéo Importante : Le Vaccin de la Grippe Porcine vous mènera TOUT DROIT AU CIMETIERE !

Nous remercions le contributeur Ratman, qui nous a informés de l’existence de cette vidéo !

Cette vidéo doit être visionnée intégralement !!!!

N’ACCEPTEZ AUCUN VACCIN CONTRE LA GRIPPE !

NOUS NE CESSERONS DE LE REPETER, VOUS LE PAIEREZ DE VOTRE VIE !!!!

Enquête de l'emission de CBS '60 minutes' (1979) sur la 'grippe porcine' de 1976 et la vaccination qui a suivi.
Cette vidéo a été récupérée après 15 ans de procédures.



Alerte : Vaccin contre la grippe A

Interview de la journaliste Jane Burgermeister

Il s'agit de l'interview de la journaliste qui a déposé plainte contre l'ONU et des dirigeants américains y compris Obama, qu'elle accuse de vouloir mettre en place par le biais de la vaccination obligatoire leur politique de dépopulation. Voir l'article précédent concernant le dépôt de plainte de la journaliste contre l'OMS et plusieurs dirigeants.

Il est fait relation à Mickel Jackson dans cet article qui avait des liens avec la courageuse journaliste

Bien sûr pas un mot de l'interview dans la presse.
Les articles et vidéos malheureusement en anglais.

Video: Jane Burgermeister interview on Swine Flu Depopulation

Posted by sakerfa on July 5, 2009

Evidence of the Use of Pandemic Flu to Depopulate USA

I have made contact with Jane Burgermeister and she sent me the files. I have created a scribd account:

http://www.scribd.com/91177info

Actual files for viewing and downloading:

Evidence of the Use of Pandemic Flu to Depopulate USA

http://www.scribd.com/full/17044769?access_key=key-1or70zlm6uuy83anqjgp

Criminal Charges – Swine Flu Edits v2[1]

http://www.scribd.com/full/17044758?access_key=key-ypdpmkfrlip1gi3rqgo

These are the ones that have not been hacked/changed etc.

The Michael Jackson connection is total disinfo to turn it into a conspiracy.

I will be adding documents to this scribd account as I get them.

MORE INFO TO COME IN A HURRY

Original radio interview is here:
http://www.blogtalkradio.com/Drew-Malone-Raines-/2009/07/03/A-Marines-Disquisition
-

Jane Burgermeister interview on Swine Flu Depopulation 1/4

http://www.youtube.com/watch?v=lt9mz3fWmxI



Jane Burgermeister interview on Swine Flu Depopulation 2/4

http://www.youtube.com/watch?v=0kKPnoyd0nE


Jane Burgermeister interview on Swine Flu Depopulation 3/4

http://www.youtube.com/watch?v=wT5cNBRqt7U

Jane Burgermeister interview on Swine Flu Depopulation 4/4

http://www.youtube.com/watch?v=hIpIfKQx_P0



L’Etat débloque 700 millions d’euros contre la grippe A

Il est intéressant de constater dans cet article que l'état a commandé 100 millions de vaccins pour une population française qui avoisine les 65 millions d'habitants. En sachant que toute la population ne se fera pas vacciner en fonction des contre-indications médicales et de ceux qui refuseront de se faire vacciner.

Et la différence elle est pour qui ? Pour ceux qui sont susceptibles de se faire vacciner deux fois ?

Ces 100 millions de vaccins commandés par l'état laisse présager deux choses :

1 - que la vaccination pourrait être rendue obligatoire à la rentrée,
2 - que le vaccin sera gratuit et offert par la sécurité sociale, puisque l'état a puisé dans son budget pour acheter les vaccins. Une manière de pousser la population à aller se faire vacciner, puisque ce sera gratuit.

Mais bien sûr les moutons vont trouver que l'état est généreux puisqu'il pense à leur bien-être et à leur santé. Sauf que ce sera pour les rendre malades en participant à enrichir les labos, à alimenter le système dit médical et à aggraver le budget de la sécu, plus que ce qu'il ne l'est déjà selon ce qu'ils prétendent.

Qui va payer le trou de la sécu ?  La CGS et le RDS ? Nous !
Donc, l'état c'est NOUS !!!

L’Etat débloque 700 millions d’euros contre la grippe A

Marc Payet | 09.07.2009, 07h00

Le gouvernement français va acheter 100 millions de doses de vaccins contre la grippe A pour un montant de 700 millions d’euros. Un achat financé par l’Etat et par la Sécurité sociale.

Le gouvernement va débourser 700 millions d’euros pour acheter des vaccins contre la grippe A. Cette somme permettra d’acquérir 100 millions de doses auprès de quatre laboratoires pharmaceutiques (Sanofi, GSK, Novartis et Baxter). Le montant de ce marché, classé « secret-défense », nous a été confirmé par Matignon, précisant que la décision avait été prise par la cellule de crise interministérielle placée sous l’autorité du Premier ministre.

« Matignon a joué un rôle de pilotage dans la mise en place de ce nécessaire système de vaccination », a expliqué l’entourage de François Fillon.

Mais tout n’est pas réglé pour autant. Une partie de cette somme sera tirée des caisses de l’Etat et une autre de celles de la Sécurité sociale. A l’Elysée, où ce dossier est suivi de très près, on confirme que « l’assurance maladie aura forcément un rôle à jouer dans cette affaire », sans préciser l’ampleur de sa contribution. Selon nos informations, dès cet après-midi, le directeur de la Caisse nationale d’assurance maladie, Frédéric Van Roekeghem, soumettra au vote de son conseil d’administration des « propositions sur les charges et produits pour l’année 2010 ». Dans ce document figurent les nouvelles dépenses, liées aux « mesures de prévention contre la grippe A (H1N1), dont l’achat de vaccins à l’industrie pharmaceutique ».

Polémique

Sollicitée, la Sécurité sociale n’a pas souhaité s’exprimer sur ce dossier, renvoyant vers le ministère de la Santé, qui ne veut pas davantage « faire de commentaire ». Cette dépense supplémentaire de la Sécurité sociale pourrait susciter une polémique. Selon Force ouvrière, « ce n’est pas le rôle de l’assurance maladie de prendre en charge les dépenses exceptionnelles de l’Etat », la CGT affirmant de son côté que « le gouvernement dépense trop d’argent pour cette grippe A, au grand bénéfice des laboratoires pharmaceutiques ». Du côté du gouvernement, on considère que les 100 millions de doses commandées seraient susceptibles de vacciner l’essentiel de la population française.

 

Source : Le Parisien

07/07/2009

Interview de MICHEL COLLON par WE ARE CHANGE du 6/07/2009

Interview de MICHEL COLLON par DJAMAZZ analyste algérien en géopolitique et géoéconomie sur PALTALKSCENE ROOM WE ARE CHANGE PARIS

Un point sur l'actualité internationale
Iran, Israël, les règles de la propande de guerre


Interview de MICHEL COLLON WEARECHANGE 1

http://dailymotion.virgilio.it/video/x9sijl_interview-de-...



Interview de MICHEL COLLON WEARECHANGE 3

http://dailymotion.virgilio.it/video/x9simk_interview-de-...

Interview de MICHEL COLLON WEARECHANGE 4

Interview de MICHEL COLLON WEARECHANGE 4
envoyé par
MARLOU1913. - Regardez les dernières vidéos d'actu.


 

Le Pape réclame une autorité politique mondiale

Flash actualité - International


Benoît XVI réclame une "autorité politique mondiale" face à la crise

Le pape Benoît XVI réclame la création d'une "autorité politique mondiale" pour "assainir les économies frappées par la crise" et "prévenir son aggravation et de plus grands déséquilibres", dans sa première encyclique sociale publiée mardi.

"Pour le gouvernement de l'économie mondiale, pour assainir les économies frappées par la crise, pour prévenir son aggravation et de plus grands déséquilibres", il "est urgent que soit mise en place une véritable +Autorité politique mondiale+", affirme le pape dans ce texte de 150 pages intitulé "Caritas in veritate" qui fait le tour de l'ensemble des questions posées à la société actuelle.

Cette instance, qui constituerait "un degré supérieur d'organisation à l'échelle internationale de type subsidiaire pour la gouvernance de la mondialisation", devrait aussi "procéder à un souhaitable désarmement intégral, arriver à la sécurité alimentaire, assurer la protection de l'environnement et réguler les flux migratoires", ajoute Benoît XVI dans cette communication aux évêques et, par leur intermédiaire, à l'ensemble des catholiques.

Elle devra, affirme-t-il, "être réglée par le droit, se conformer de manière cohérente aux principes de subsidiarité et de solidarité (et) être ordonnée à la réalisation du bien commun".

Il faudra également qu'elle soit "reconnue par tous" et "jouisse d'un pouvoir effectif pour assurer à chacun la sécurité, le respect de la justice et des droits".

Elle possédera enfin "la faculté de faire respecter ses décisions par les différentes parties", de même que "les mesures coordonnées adoptées par les divers forums internationaux".


Source : Le Parisien

Crise: le pape pour une autorité mondiale

AFP
07/07/2009 | Mise à jour : 12:14

Le pape Benoît XVI réclame la création d'une "autorité politique mondiale" pour "assainir les économies frappées par la crise" et "prévenir son aggravation et de plus grands déséquilibres", dans sa première encyclique sociale publiée aujourd'hui.

"Pour le gouvernement de l'économie mondiale, pour assainir les économies frappées par la crise, pour prévenir son aggravation et de plus grands déséquilibres", il "est urgent que soit mise en place une véritable +Autorité politique mondiale+", affirme le pape dans ce texte de 150 pages intitulé "Caritas in veritate" qui fait le tour de l'ensemble des questions posées à la société actuelle.

Cette instance, qui constituerait "un degré supérieur d'organisation à l'échelle internationale de type subsidiaire pour la gouvernance de la mondialisation", devrait aussi "procéder à un souhaitable désarmement intégral, arriver à la sécurité alimentaire, assurer la protection de l'environnement et réguler les flux migratoires", ajoute Benoît XVI dans cette communication aux évêques et, par leur intermédiaire, à l'ensemble des catholiques.

Elle devra, affirme-t-il, "être réglée par le droit, se conformer de manière cohérente aux principes de subsidiarité et de solidarité (et) être ordonnée à la réalisation du bien commun".

Il faudra également qu'elle soit "reconnue par tous" et "jouisse d'un pouvoir effectif pour assurer à chacun la sécurité, le respect de la justice et des droits".

Elle possédera enfin "la faculté de faire respecter ses décisions par les différentes parties", de même que "les mesures coordonnées adoptées par les divers forums internationaux".

Source : Le Figaro