Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/05/2009

Jacques Attali et le virus de la Grippe porcine

Attali : une petite pandémie permettra d’instaurer un gouvernement mondial !

Encore un de nos amis franc-maçons, qui nous veut du bien et un fervent défenseur de l'euthanasie, sans doute mondiale ! Et après cela vous croyez toujours que le virus de la grippe porcine est d'origine naturelle ? Que doivent contenir les vaccins ? 


13 mai 2009 (Nouvelle Solidarité) – Il fallait Jacques Attali pour y penser ! Dans sa rubrique du magazine L’Express du 3 mai, l’ancien sherpa de François Mitterrand dévoile quelques fantasmes intimes du monde oligarchique. En bref : là ou le krach financier a jusqu’ici échoué, une bonne petite pandémie pourrait précipiter nos dirigeants à accepter la mise en place d’un gouvernement mondial !

« L’Histoire nous apprend que l’humanité n’évolue significativement que lorsqu’elle a vraiment peur : elle met alors d’abord en place des mécanismes de défense ; parfois intolérables (des boucs émissaires et des totalitarismes) ; parfois futiles (de la distraction) ; parfois efficaces (des thérapeutiques, écartant si nécessaire tous les principes moraux antérieurs). Puis, une fois la crise passée, elle transforme ces mécanismes pour les rendre compatibles avec la liberté individuelle et les inscrire dans une politique de santé démocratique. »


Pour Attali, « La pandémie qui commence pourrait déclencher une de ces peurs structurantes », car elle fera surgir, « mieux qu’aucun discours humanitaire ou écologique, la prise de conscience de la nécessité d’un altruisme, au moins intéressé. »


« Et, même si, comme il faut évidemment l’espérer, cette crise n’est pas très grave, il ne faudra pas oublier, comme pour la crise économique, d’en tirer les leçons, afin qu’avant la prochaine - inévitable - on mette en place des mécanismes de prévention et de contrôle, ainsi que des processus logistiques de distribution équitable des médicaments et de vaccins. On devra, pour cela, mettre en place une police mondiale, un stockage mondial et donc une fiscalité mondiale. On en viendra alors, beaucoup plus vite que ne l’aurait permis la seule raison économique, à mettre en place les bases d’un véritable gouvernement mondial. »

« C’est d’ailleurs par l’hôpital qu’a commencé en France, au XVIIème siècle, la mise en place d’un véritable Etat », avance-t-il pour conclure. Cependant, avec la loi Bachelot et les autres « reformes » qu’impose son « ami Nicolas », c’est précisément l’hôpital qu’on démantèle.


Cela veut dire quoi, un altruisme, au moins intéressé?
Pour ses copains propriétaires des laboratoires pharmaceutiques US ?


Source :
http://www.solidariteetprogres.org/article5437.html

14/05/2009

Virus, Vaccins, les mensonges des lobbies pharmaceutiques

Virus - vaccins - Les mensonges des lobbies pharmaceutiques
Une excellente entrevue avec Sylvie Simon :

http://www.truveo.com/virus-vaccins-les-mensonges-des-lobbies-pharma/id/86628268

Vidéos : Les mensonges des lobbies pharmaceutiques 1/8

http://www.dailymotion.com/video/x9a22e_virus-vaccins-les-mensonges-des-lob_tech

VIDEO DAILYCENSORSHIP

COMMENTAIRES D'ORIGINE :

vaccins---> Injection de virus ?

http://www.dailymotion.com/user/dailycensorship/video/x90...

Voir aussi des voix qui se lèvent en France sur la question des vaccins :

http://www.dailymotion.com/bookmarks/dailycensorship/vide...

Doc: http://www.dailymotion.com/bookmarks/dailycensorship/vide...

Video bioterrorisme en anglais mais très intéressante :

http://video.google.com/videoplay?docid=-8674401787208020...

08/05/2009

Bildenberg Group : Réunion dudu 14 au 17 mai en Grèce

150 personnages issus des milieux gouvernementaux, de la banque, de l'industrie, des medias, et du complexe militaro-industriel se réunissent en Grèce du 14 au 17 Mai, au Nafsika Astir Palace Hotel, à Vouliagmeni.

"Les élites sont divisées : faire plonger l'économie pour mettre en place le Nouvel Ordre Mondial, ou faire que s'installe une dépression prolongée..."

Leaked Agenda: Bilderberg Group Plans Economic Depression
 
Il serait temps que les peuples se réveillent et qu'au lieu de se diviser ils se rassemblent pour lutter contre un ennemi commun à l'humanité :  Les Illuminati et tous leurs clubs privés comme le Bildenberg Group, le Bohemians club, les Skull and Bones et tant d'autres.

30/04/2009

Vous avez dit virus ? Rockefeller sur la surpopulation

Rockefeller sur la surpopulation


 

Rappel : Grippe aviaire ou porcine et Nouvel Ordre Mondial

http://www.lepouvoirmondial.com/archive/2009/04/26/grippe...

 

24/04/2009

L'Iran et le Nouvel Ordre Mondial

L'Iran en appelle à un Nouvel Ordre Mondial soustrait de la tutelle «des sionistes et de leur allié américain».

Le Palais des Nations sous haute tension

PROTESTATION | -

© LAURENT GUIRAUD | Place des Nations, hier.
Une flamme brûle à la mémoire des victimes de la Shoah. Certains rescapés sont là.


Alain Jourdan | 21.04.2009 | 00:01

15  h 15, le président iranien, Mahmoud Ahmadinejad, fait son entrée dans la salle des assemblées du Palais des Nations, à Genève. Aux applaudissements succèdent très vite les premiers cris de protestation des organisations israéliennes. Plusieurs personnes surgissent déguisées en clowns. Elles sont évacuées manu militari par le service d’ordre de l’ONU.

Dans les tribunes où siègent les représentants des ONG, les supporters du président iranien donnent aussi de la voix. Les télévisions, venues en masse, n’en ratent pas une miette. Mahmoud Ahmadinejad affiche un large sourire. «Il faut pardonner à ces gens parce qu’ils sont mal informés», s’amuse-t-il.

Le président iranien jubile. Les diplomates européens présents dans la salle se tiennent prêts à quitter leur place au premier dérapage. (Cela s'appelle la démocratie...!). Ils n’attendront pas longtemps. Mahmoud Ahmadinejad ne tarde pas à se lancer dans une diatribe contre Israël qu’il qualifie de «régime le plus cruel et le plus raciste». L’ambassadeur de France, Jean-François Matteï, se lève, aussitôt suivi par l’ambassadeur de Grande-Bretagne. Une quarantaine de diplomates européens quittent la salle. (Les vierges effarouchées aux oreilles chastes. Ils font moins de foin quand des millions d'innocents sont tués au nom du mythe du terrorisme international !!! On se demande à ce propos quels sont les intérêts de la France en Afghanistan et à rentrer dans l'Otan ? Là personne pour se lever et partir !)

Applaudissements…
Dans les tribunes, les protestations reprennent, mais elles sont aussitôt couvertes par un tonnerre d’applaudissements qui provient pour l’essentiel des bancs de la délégation iranienne et des tribunes. La plupart des diplomates africains et arabes ne s’associent pas à la manœuvre. Sûr de son effet, le président iranien revient à la charge quelques instants plus tard.
Il dénonce cette fois le soutien apporté par l’Europe et les Etats-Unis à la création de l’Etat d’Israël après la Seconde Guerre mondiale au «prétexte de la souffrance juive». Le secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, assiste impuissant aux débordements verbaux. En ouverture, le Coréen avait appelé à la sérénité et au respect. Mahmoud Ahmadinejad, lui, en appelle à Dieu et à un nouvel ordre mondial soustrait de la tutelle «des sionistes et de leur allié américain».

Elie Wiesel proteste
A l’issue de son discours, le président iranien a tenu une conférence de presse. Elle aussi marquée par des incidents. Le visage fermé, Elie Wiesel s’est dressé devant l’une des entrées de la salle où était attendue la délégation iranienne. Entouré des représentants des organisations juives et de l’acteur Jon Voight, le Prix Nobel a perturbé l’arrivée de Mahmoud Ahmadinejad, accueilli aux cris de «raciste». «C’est une honte pour l’ONU. Son discours est une invitation à la haine», a protesté Elie Wiesel. (Au fait qui sont les racistes et les criminels ? Les Palestiniens sans doute, qu'Israël massacre depuis 60 ans ?).

En fin de journée, le secrétaire général de l’ONU n’a pu que «déplorer» les provocations  (?) du président iranien. Hier soir, l’écœurement pouvait se lire sur le visage des diplomates. (Les chochottes !) On retient de la journée le coup de force de Mahmoud Ahmadinejad, l’impuissance de l’Union européenne à trouver une position commune sur les droits de l’homme et l’indécision de la Suisse.