Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/07/2009

Angleterre : Grippe A et Tamiflu

On arrête pas le progrès.....!!!!

C'est Donald Romsfeld ex-secrétaire d’Etat à la défense américain, qui devrait  regretter d'avoir vendu sa licence sur le Tamiflu aux Laboratoires Roche. qui lui en revanche sera très content de s'enrichir sur le dos des victimes de leurs manipulations !!!!

Grippe aviaire : Donald Rumsfeld et le Tamiflu
9 mai 2006

Lors d’un entretien accordé le 9 mai 2006 à la radio RMC, le Dr Jean-Louis Thillier a confirmé l’inefficacité du Tamiflu et a dévoilé les liens entre le secrétaire d’Etat à la défense américain, Donald Rumsfeld, et la firme Gilead Science Inc, qui a développé le Tamiflu avant de vendre sa licence au laboratoire Roche.

Ecoutez l'interview ici : http://www.agriculture-environnement.fr/spip.php?article75

Le Tamiflu disponible sur un simple coup de fil en Angleterre

Les autorités sanitaires anglaises ont annoncé jeudi la mise en place, inédite au monde selon elles, d'une ligne téléphonique et d'un service sur internet qui permettront aux malades de la grippe porcine de se procurer du Tamiflu sans consulter leur médecin.

Diagnostic en ligne

En composant le numéro d'un centre d'appel, ou en répondant à un questionnaire sur un site internet, les malades pourront recevoir un diagnostic. S'il détermine une contamination à la grippe A/H1N1, le patient recevra un coupon qui permettra à quelqu'un qu'il aura désigné d'aller retirer l'antiviral Tamiflu.

Le service n'est disponible qu'en Angleterre, les autres régions, autonomes en matière de santé, n'en ayant pas ressenti le besoin. Les cas plus graves, comme les femmes enceintes, les personnes ayant déjà des problèmes de santé ou les très jeunes enfants continueront cependant à avoir besoin d'une consultation en personne chez leur médecin.

Déjà 31 Britanniques morts de la grippe A

Ce système est le premier du genre au monde, a assuré le Premier ministre Gordon Brown, interrogé à ce sujet. Le service est destiné à alléger la pression accrue sur le NHS (National Health Service, service de santé publique britannique) et en particulier les médecins généralistes.

Le Royaume-Uni est l'un des pays au monde les plus touchés par la grippe porcine. La maladie y a déjà fait 31 morts et des dizaines de milliers de personnes sont contaminées. Un chiffre plus précis devait être annoncé jeudi après-midi lors du lancement officiel du numéro vert. Les autorités sanitaires s'attendent à recevoir plus de deux cents mille appels par jour. (belga/th)
23/07/09 15h42


Silence On Vaccine !

SILENCE, ON VACCINE
Un film qui soulève bien des questions et qu'on essaie de dénigrer par tous les moyens. Les médias l'ont banalisé et "débunké". Film québécois présentement à l'affiche.

Silence On Vaccine Part 1/4

http://www.dailymotion.com/video/x8lwte_silence-on-vaccin...

 

Silence On Vaccine Part 2/4

http://www.dailymotion.com/video/x8lyba_silence-on-vaccin...

Silence On Vaccine Part 2/4
envoyé par al-fred. - L'info internationale vidéo.

Silence On Vaccine Part 3/4

http://www.dailymotion.com/video/x8lybo_silence-on-vaccin...

 


Silence on vaccine Part 4/4
http://www.dailymotion.com/video/x8lyxb_silence-on-vaccine-part-44_news

 

 


Sources:
Vilta Production

http://www.dailymotion.com/passmendjambe


Nenki:
http://conspiration.cc/

Voir aussi:

Entretien avec Sylvie Simon, auteur de nombreux livres sur la dictature médico-pharmaceutique:
http://www.dailymotion.com/playlist/xvofo_animalia2008_sy...

Vaccins = Danger par Lelibrepenseur:
http://www.dailymotion.com/playlist/xvofo_animalia2008_sy...

Nouvelle Dictature Médico-Scientifique:
http://www.dailymotion.com/user/LeLibrePenseur/video/x80e...

USA-Important : Des vaccins tueurs dans l'armée ?

USA/IMPORTANT: Un ancien soldat des marines affirme qu’il souffre d’une maladie causée par un vaccin mystérieux !

Source originale : http://www.wlwt.com/news/13271378/detail.html

Traduction réalisée par l’équipe de SpreadTheTruth.fr

Target 5(le nom d’une émission diffusée sur la chaine américaine WLWT, appartenant au groupe NBC) a découvert qu´une proportion inquiétante de soldats des Etats-Unis présentent des symptômes sévères en réaction à certains vaccins qu´ils reçoivent avant de partir pour une mission à l´étranger.

« C´est le complot le plus pire de l´histoire militaire,» déclare, sous anonymat, un officier de la santé militaire.

Certains militaires des Etats-unis passent à coté de la mort rien qu´en recevant une dose de vaccin.

Un officier de la santé déclare: « lorsque le problème lié à l´utilisation de ce vaccin sera révélé, je pense que le scandale Walter Reed ne sera rien en comparaison. »

Lance Corporal David Fey, 20 ans, se soumet à une dialyse trois jours par semaine. Il souffre d´une insuffisance rénale. Sa carrière militaire est terminée et il se sent abandonné par son pays.

“Je ne supporte pas mes anciennes photos. Je ne peux vraiment pas le faire, » déclare David Fey.

« Des que je commence à regarder mes anciennes photos, je me mets à pleurer. »

David Fey a grandi près des fermes du comté de Clermont.

« J´allais toujours à l´école.» « Je n´étais jamais malade. Jamais. »

Mû par la passion du sport et par un sens du patriotisme, l´athlète du Blanchester High School intègre le corps des Marines à l´âge de 18 ans.

J´ai examiné les possibilités offertes par chaque branche d´activité, mais j´ai préféré le Corps des Marines parce qu´il représentait la fierté, » déclare David Fey.

David Fey affirme qu´il appréciait chaque minute passée au camp d´entraînement de 29 Palm en Californie. Mais le 28 novembre 2005, le cours de sa vie a changé pour toujours. David Fey faisait partie d´un groupe de Marines qui s´apprêtait à recevoir un vaccin dont la nature leur était inconnue.

« Ils demandaient nos noms. Ils nous ont vacciné et nous avons eu le reste de la journée libre. »

« Apres ce vaccin, certaines parties de mon corps ont commencé à gonfler. A cause de l´eau qui s´accumulait dans mon corps, mon poids a augmenté de 30 livres. Mes yeux s´enflaient également et je ne voyais plus rien. J´ai commencé à ronfler pendant le sommeil. J´ai commencé à avoir des rougeurs au niveau des bras. »

Trois semaines plus tard, David Fey est retourné à son lit de mort au Clinton Memorial Hospital dans le comté de Clermont. Il souffrait d´une insuffisance rénale. Tout son corps avait tellement enflé qu´il laissait apparaître des vergetures.

« Je ne cessais de prier » déclare pour sa part, Cindy, la mère de David Fey. « Je priais beaucoup en demandant à Dieu de prendre son âme pour le délivrer des souffrances. En constatant que je ne pouvais plus serrer mon fils dans les bras parce qu´il allait hurler de douleur, je ne cessais de dire ces mots dans mes prières à Dieu « prends le ce soir.»

En quête de réponses, Cindy Fey se mit à examiner le dossier médical de son fils. Elle a déclaré que le vaccin reçu par son fils ne figurait pas dans le dossier médical de ce dernier.

Les militaires déclaraient qu´ils n´avaient pas reçu de vaccin.

Mais comme Target 5 l´a découvert, la version des militaires changea.

Le Département de la Défense déclara que « tous les vaccins administrés aux militaires sont consignées dans un dossier médical permanent. » Mais le dossier médical de David Fey ne révélait aucun vaccin administré ce jour-là. Un autre Marine en service dans l´unité de David Fey a déclaré à Target 5 que son dossier médical ne comporte pas non plus de vaccin reçu ce jour-là.

Il a aussi expliqué que les personnes chargées de les vacciner ne leur ont jamais dit de quoi il s´agissait.

Lorsque Cindy Fey a appelé l´hôpital militaire de 29 PALMS pour savoir quel vaccin son fils avait reçu, on lui a lui répondu que cette information était confidentielle.

Onze mois plus tard, on remarqua que le dossier médical de son fils comportait une note mystérieuse indiquant que le vaccin mystérieux était un vaccin contre la grippe.

Le responsable militaire qui s´est exprimé à Target 5, sous anonymat, a expliqué qu´il n´était pas surprenant qu´au départ le dossier médical de Fey ne mentionne pas ce vaccin.

« Nous avons un joli mot pour designer cette situation, » déclare-t-il. « C´est le C.Y.A. Malheureusement, il s´agit du S.O.P. dans l´armée. »

Le Département de la Défense a affirmé qu´il encourage « les employés du secteur de la santé et les receveurs à signaler les effets secondaires qu´ils pourraient constater. » Cependant, l´armée n´a jamais signalé les réactions observées dans le cas de David Fey au Centre pour le Contrôle et la Prévention des Maladies(CDC) et au FDA.

« Je vois comment la guerre de propagande et de l´information est menée contre les filles et fils d´Amérique et comment on traite les patients qui signalent les dommages causés par le vaccin. » affirme l´officier non identifié. « C´est troublant. Cette situation doit inquiéter l´Amérique. » Cet officier a indiqué que ceux qui ont signalé des effets secondaires suite aux vaccins sont traités comme si tout cela était le fruit de leur imagination.

Interrogé sur la question de savoir si les militaires reçoivent des vaccins à titre expérimental, cet officier a répondu, « Grâce à Dieu, j´espère que non. Mais, à la lumière de ce que j´ai vu, je dois dire oui. »

Le Département de la Défense maintient que les vaccins administrés aux troupes des Etats-Unis sont sans risque.

En même temps, David Fey attend toujours une transplantation du rein.

« Mon plus grand désir est de me lever et marcher sans ressentir aucune douleur, » déclare-t-il « Me lever et être à nouveau heureux. »

Afin d´obtenir des réponses, la mère de David Fey est restée en contact avec le Sénateur Sherrod Brown.Target 5 a joint le cabinet de Sherod Brown et a reçu la réponse suivante :

« Mon fils est régulièrement en communication avec le Corps des Marines et la famille, et nous avons demandé à obtenir des réponses aux questions spécifiques de la famille. J´ai également aidé M. Fey à toucher les indemnités VA pour ses soins de santé, pour invalidité de travail et une assistance au travail. Sa mère a été un défenseur acharné pour lui, et je suis impatient de travailler avec elle pour résoudre les questions en suspens. Il est urgent de faire tout ce qui est possible pour que les jeunes gens continuent à servir dans l´armée sans risque. »

SpreadTheTruth.fr

23/07/2009

France : H1N1: les vaccins coûtent 879 M

Quelle bonne nouvelle pour la sécurité sociale qui devra faire l'avance du paiement des vaccins !

Les vaccins seront mis gratuitement à la disposition du public, encore une bonne nouvelle ! Que ne ferait-on pas pour enrichir les laboratoires amis et alimenter tout le système médical, sans oublier la Sté Roblot au passage !!!!

Si vous êtes en maladie ou en accident du travail vous ne vous étonnerez pas que la sécu ne vous paie pas vos indemnités journalières ! Peuvent pas tout payer les pauvres pour assurer l'insécurité sociale !!!! Bon, il paraît que les vaccins sont faits pour notre bien !!!!

Vous remarquez que ces sommités semblent être dotées de dons de voyance pour prévoir de prendre des dispositions sur la vaccination en septembre. C'est-à-dire que c'est le temps qu'il faut aux labos pour fabriquer les vaccins et les mettre sur le marché sans avoir fait de tests suffisants. Une fois que le stock de vaccins sera constitué, dès septembre l'alerte de la pandémie montera comme par magie au niveau 6 pour que les stocks soient écoulés dans le mois. Quelle organisation quand même ! Ils comptent bien évidemment sur la presse pour faire monter la peur et la pression sur le peuple.

AFP
22/07/2009 |

Le coût total de l'acquisition des 94 millions de doses de vaccins contre la grippe A (H1N1) par le gouvernement s'élève à 879 millions d'euros, a précisé mercredi la ministre de la Santé Roselyne Bachelot, devant la commission des Affaires sociales de l'Assemblée nationale.

"Le gouvernement a demandé à l'assurance maladie de procéder par anticipation à un versement à l'Eprus (Etablissement de préparation et de réponse aux urgences sanitaires, ndlr)", a-t-elle indiqué, ajoutant que "le montant total de la vente s'élève à 879 millions d'euros pour 94 millions de doses".

L'Eprus est financé à 50% par l'assurance maladie et à 50% par l'Etat. "Pour des raisons pratiques, l'assurance maladie fait l'avance des frais", a indiqué Mme Bachelot, ajoutant que l'Etat rembourserait sa part dans le cadre du prochain budget. Mme Bachelot a par ailleurs précisé que les prix d'achat des doses de vaccins "varient d'un laboratoire à l'autre", en fonction notamment des techniques employées ou encore des dates de livraison.

"Nous avons évidemment encore beaucoup d'inconnues sur la vaccination",
a expliqué la ministre, citant notamment "le calendrier de ces livraisons", "l'obtention de l'autorisation de mise sur le marché" ou encore "le nombre d'injections qui seront nécessaires pour assurer une immunité suffisante". "Nous établirons la stratégie vaccinale au cours du mois de septembre", a-t-elle ajouté.

Source : Le Figaro

USA : Grippe A: Le gouvernement accorde d'avance à Baxter, Novartis, une immunité légale,

USA : Le gouvernement accorde d'avance à Baxter, Novartis, une immunité légale, pour tout préjudice et mort causés par le vaccin H1N1 cet automne

En d'autres termes le Gouvernement US donne d'avance à Baxter et Novartis, le permis de "tuer" par le biais des vaccins, dont nous ne connaissons pas clairement le contenu, ni l'efficacité et ni les conséquences sur la santé.

Question : êtes-vous prêts à vous faire vacciner ?
Et ben, nous : NON !

Source: BirdFlu666

Traduction réalisée par l’équipe de SpreadTheTruth.fr

En 1976, lorsque le gouvernement des Etats-Unis s´est engagé dans une importante campagne de vaccination contre la nouvelle grippe porcine, celle-ci dut être abandonnée parce que les vaccins, dont on dit qu´ils étaient produits, par Baxter entre autres sociétés, causaient la mort et des blessures chez de nombreuses personnes. Des milliers de personnes qui avaient porté plainte pour avoir subi des effets secondaires dus aux vaccins reçurent des dédommagements.

Pourtant, cette fois-ci, le gouvernement des Etats-Unis a adopté à la hâte un document légal qui empêche d´avance les individus de réclamer des indemnisations en cas de reception d´un vaccin H1N1 dangereux. Pourtant il s´agit d´un vaccin qu´ils injecteront de force conformément à la législation fédérale et à celle des Etats.

De ce fait, il impose au peuple des Etats-Unis tous les risques liés au programme de vaccination forcée contre le virus créé dans les laboratoires.

« Une immunité contre les poursuites judiciaires est accordée aux producteurs du vaccin et aux responsables fédéraux , en vertu d´un document signé par Kathleen Sebelius, ministre de la Santé et à l´Action humanitaire » selon les informations indiquées par l´agence Associated Press.

« Ce document accorde une immunité à tous ceux qui produisent le vaccin contre la grippe porcine, en vertu des dispositions de la loi de 2006 sur les urgences en matière de santé. Il permet une indemnisation, s´il le faut. »

Il semble que les producteurs de vaccin peuvent verser des indemnisations si, toutefois, l´intention criminelle du fabricant du vaccin est prouvée.

Les filiales autrichiennes de Baxter font actuellement l´objet d´une enquête ouverte par la police pour avoir contaminé 72 kilos de matériel du vaccin en y introduisant des virus vivants de la grippe aviaire.

Ce matériel du vaccin était fourni par l´OMS. Mais cet acte ne peut pas être considéré comme accidentel compte tenu des normes strictes qui régissent les niveaux de biosécurité. Par conséquent, il ne prouve que l´intention criminelle.

Source : SpreadTheTruth.fr