Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/05/2009

Euthanasie : La controverse Attali.

Euthanasie : La controverse Attali.
Il est toujours dans la même idéologie de la mort !


On sait le bruit qui a été fait, récemment, autour de M. Jacques Attali, conseiller économique du président de la République, qui avait, il y a deux ans, tenu des propos sur l'euthanasie qui sont parfaitement inadmissibles.

M. Jacques Attali a prétendu qu'on avait mal compris sa pensée, qu'on n'avait présenté que des phrases extraites de leur contexte et il a attaqué en diffamation l'auteur d'un tract à ce propos.

La doctrine de M. Attali est pourtant parfaitement claire. On en jugera par les extraits étendus que nous reproduisons. Ces extraits soulignent bien le vice essentiel du système qui est : l'économisme. La santé et la vie de l'homme sont menacées si l'économisme devient la norme pour une politique de la santé.

Qu'on en juge.

Marchandisation (1)

« La production de consommateurs et leurs entretien coûtent cher, plus cher encore que la production de marchandises elles-mêmes. Les hommes sont produits par des services qu'ils se rendent les uns aux autres, en particulier dans le domaine de la santé, dont la productivité économique n'augmente pas très vite. »
« La productivité de la production de machines, augmente plus rapidement que la productivité relative de la production de consommateurs. Cette contradiction sera levée par une transformation du système de santé et d'éducation vers leur marchandisation et leur industrialisation. » (p. 265).

Cynisme mis à part

« Mais dès qu'on dépasse 60/65 ans, l'homme vit plus longtemps qu'il ne produit et il coûte cher à la société. »

« D'où ]e crois que dans la logique même de la société industrielle, l'objectif ne va plus être d'allonger l'espérance de vie, mais de faire en sorte qu'y l'Intérieur même d'une durée de vie déterminée, l'homme vive le mieux possible mais de telle sorte que les dépenses de santé seront les plus réduites possible en terme de coûts pour la collectivité. Alors appareil un nouveau critère d'espérance de vie : celui de la valeur d'un système de santé, fonction non pas de l'allongement de l'espérance de vie mais du nombre d'années sans maladie et particulièrement sans hospitalisation. En effet, du point de vue de la société, il est bien préférable que la machine humaine s'arrête brutalement plutôt qu'elle ne se détériore progressivement. C'est parfaitement clair si l'on se rappelle que les deux tiers des dépenses de santé sont concentrées sur les derniers mots de vie. De même, cynisme mis à part, les dépenses de santé n'atteindraient pas le tiers du niveau actuel (175 milliards de francs en 1979) si les individus mouraient tous brutalement dans des accidents de voiture. Ainsi force est de reconnaître que la logique ne réside plus dans l'augmentation de l'espérance de vie mis dans celle de la durée de vie sans maladie.»

Et plus loin: « l'euthanasie sera un des instruments esentiels de nos sociétés futures dans tous les cas de figures. Dans une logique socialiste, pour commencer, le problème se pose comme suit : la logique socialiste c'est la liberté et la liberté fondamentale c'est le suicide ; en conséquence, le droit au suicide direct ou indirect est donc une valeur absolue dans ce type de société. Dans une société capitaliste, des machines à tuer, des prothèses qui permettront d'éliminer la vie lorsqu'elle sera trop insupportables ou économiquement trop coûteuse, verront le jour et seront de pratique courante. Je pense donc que l'euthanasie, qu'elle soit une valeur de liberté ou une marchandise, sera une des règles de la société future. » (pp. 274-275).

(1) - Ce texte, comme les suivants, est extrait de l'interview de M. Jacques Attali publié par Michel Salomon dans son livre "l'Avenir de la Vie" (Segher éd.).

Jacques Attali et le virus de la Grippe porcine

Attali : une petite pandémie permettra d’instaurer un gouvernement mondial !

Encore un de nos amis franc-maçons, qui nous veut du bien et un fervent défenseur de l'euthanasie, sans doute mondiale ! Et après cela vous croyez toujours que le virus de la grippe porcine est d'origine naturelle ? Que doivent contenir les vaccins ? 


13 mai 2009 (Nouvelle Solidarité) – Il fallait Jacques Attali pour y penser ! Dans sa rubrique du magazine L’Express du 3 mai, l’ancien sherpa de François Mitterrand dévoile quelques fantasmes intimes du monde oligarchique. En bref : là ou le krach financier a jusqu’ici échoué, une bonne petite pandémie pourrait précipiter nos dirigeants à accepter la mise en place d’un gouvernement mondial !

« L’Histoire nous apprend que l’humanité n’évolue significativement que lorsqu’elle a vraiment peur : elle met alors d’abord en place des mécanismes de défense ; parfois intolérables (des boucs émissaires et des totalitarismes) ; parfois futiles (de la distraction) ; parfois efficaces (des thérapeutiques, écartant si nécessaire tous les principes moraux antérieurs). Puis, une fois la crise passée, elle transforme ces mécanismes pour les rendre compatibles avec la liberté individuelle et les inscrire dans une politique de santé démocratique. »


Pour Attali, « La pandémie qui commence pourrait déclencher une de ces peurs structurantes », car elle fera surgir, « mieux qu’aucun discours humanitaire ou écologique, la prise de conscience de la nécessité d’un altruisme, au moins intéressé. »


« Et, même si, comme il faut évidemment l’espérer, cette crise n’est pas très grave, il ne faudra pas oublier, comme pour la crise économique, d’en tirer les leçons, afin qu’avant la prochaine - inévitable - on mette en place des mécanismes de prévention et de contrôle, ainsi que des processus logistiques de distribution équitable des médicaments et de vaccins. On devra, pour cela, mettre en place une police mondiale, un stockage mondial et donc une fiscalité mondiale. On en viendra alors, beaucoup plus vite que ne l’aurait permis la seule raison économique, à mettre en place les bases d’un véritable gouvernement mondial. »

« C’est d’ailleurs par l’hôpital qu’a commencé en France, au XVIIème siècle, la mise en place d’un véritable Etat », avance-t-il pour conclure. Cependant, avec la loi Bachelot et les autres « reformes » qu’impose son « ami Nicolas », c’est précisément l’hôpital qu’on démantèle.


Cela veut dire quoi, un altruisme, au moins intéressé?
Pour ses copains propriétaires des laboratoires pharmaceutiques US ?


Source :
http://www.solidariteetprogres.org/article5437.html

10/05/2009

Grippe porcine : La marque de la Franc-maçonnerie ?

Grippe 'A' : La marque de la Franc-maçonnerie - 3ème guerre mondiale, 2 fronts seront activés !

Le 10/05/2009

La nouvelle appellation " grippe A " porte incontestablement la signature du sommet de la franc-maçonnerie en vue de l'activation prochaine d'un virus ethnique activé quant à lui par le futur vaccin.


Préparatifs de la 3 ème guerre mondiale : 2 fronts seront activés, Israël-Iran et Chine-Russie.

Archive télé du 10/05/2009 11:06:20
http://www.blog-video.tv/video-106317dd94-Archive-tele-du-10-05-2009-11-06-20.html

USA/Illuminati : Vers une dictature alimentaire mondiale

Une dictature alimentaire en train de naître en Amérique grâce à nos chers amis les Illuminati


Une proposition de loi américaine, HR 875, (vient du parlement et non de la présidence) envisage de supprimer aux petits producteurs horticoles et agricoles de fournir directement aux consommateurs des produits non contrôlés, d’origine organique.

Plus de marchés dans les villes ni de stands au bord des routes.

Dans la loi figure aussi un argument antiterroriste, bien sûr.

Il y aura aussi une dictature alimentaire, après une dictature vaccinale.

Que voyez-vous comme logo sur le site du Congrès US ?
La pyramide avec l'oeil, n'est-ce pas ?


Text of H.R. 875: Food Safety Modernization Act of 2009
http://www.govtrack.us/congress/billtext.xpd?bill=h111-875

HR 875: A Bill That Would Regulate The Small Family Farm Out Of Business
http://www.lepost.fr/article/2009/03/21/1465921_hr-875-a-bill-that-would-regulate-the-small-family-farm-out-of-business.html

GROUND CONTROL
Lose your property for growing food?
Big Brother legislation could mean prosecution, fines up to $1 million

http://www.worldnetdaily.com/index.php?fa=PAGE.view&pageId=92002

Welcome to LeaveMyFoodAlone.org : La pétition
http://www.leavemyfoodalone.org/

08/05/2009

Bildenberg Group : Réunion dudu 14 au 17 mai en Grèce

150 personnages issus des milieux gouvernementaux, de la banque, de l'industrie, des medias, et du complexe militaro-industriel se réunissent en Grèce du 14 au 17 Mai, au Nafsika Astir Palace Hotel, à Vouliagmeni.

"Les élites sont divisées : faire plonger l'économie pour mettre en place le Nouvel Ordre Mondial, ou faire que s'installe une dépression prolongée..."

Leaked Agenda: Bilderberg Group Plans Economic Depression
 
Il serait temps que les peuples se réveillent et qu'au lieu de se diviser ils se rassemblent pour lutter contre un ennemi commun à l'humanité :  Les Illuminati et tous leurs clubs privés comme le Bildenberg Group, le Bohemians club, les Skull and Bones et tant d'autres.