Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/03/2013

Vatican et François 1er : En Argentine, un tribunal affirme la complicité de l'Eglise catholique sous la dictature

Les soi-disant bienfaits de la christianisation forcée par l'église catholique, des peuples envahis avec le soutien des armées secrètes du Vatican :  l'Opus Deï et les Jésuites lucifériens !

Générer des génocides et instaurer la dictature de la religion catholique par le crime  !

 

Liens précédents :

Vatican : Comment Ratzinger a anéanti l'église du peuple en Amérique latine. L'inquisition en Amérique latine !
http://www.lepouvoirmondial.com/archive/2013/02/21/vatican-comment-ratzinger-a-aneanti-l-eglise-du-peuple-en-am.html

Rwanda : Un Génocide au Nom de Dieu. Ce film révèle la justification morale que l'Église a donnée à la mort de 800.000 Tutsis communistes !

http://www.lepouvoirmondial.com/archive/2013/02/28/rwanda-un-genocide-au-nom-de-dieu-ce-film-revele-la-justific.html

Vatican : Génocide au Canada. Les dernières nouvelles du Tribunal International contre les crimes commis par l'église et l'état

http://www.lepouvoirmondial.com/archive/2013/02/20/vatica...

François 1er, le Cardinal Jorge Bergoglio devait être entendu par la justice française pour le crime d'un prêtre français en Argentine
http://www.lepouvoirmondial.com/archive/2013/03/13/franco...

Un autre article ici :
 

Le passé trouble de l'Église argentine

"L'Eglise d'Argentine est l'une des plus contestées d'Amérique latine pour sa passivité, voire sa complicité, à l'égard de la dernière dictature militaire de 1976-1983", rappelle le spécialiste Paula Paranagua. "Le national-catholicisme était l'idéologie dominante des forces armées, qui comptaient avec la bénédiction de la hiérarchie de l'Eglise. Contrairement aux Eglises du Brésil et du Chili, qui ont joué un rôle capital dans la défense des victimes de la répression et dans la lutte pour les libertés, le clergé argentin a montré une indifférence coupable face aux horreurs commises. Les religieux et religieuses solidaires des "Mères de la place de Mai" n'étaient pas soutenus par leurs supérieurs, et ont payé parfois de leur vie leur fraternité", analyse-t-il.

 

Or les adversaires argentins de Jorge Mario Bergoglio ne manquent pas d'évoquer son rôle trouble durant la dictature : on l'accuse de ne pas s'être assez opposé à la répression. A l'époque, il était le "provincial" des jésuites, c'est à dire le responsable d'un ordre dont la priorité a toujours été l'éducation, très respecté pour ses lycées et universités.

 

La dictature argentine a fait près de 30 000 disparus, 15 000 fusillés, 9 000 prisonniers politiques, et 1,5 million exilés pour 30 millions d'habitants.

 

http://www.lepoint.fr/monde/jorge-mario-bergoglio-un-pape...

 


En Argentine, un tribunal affirme la complicité de l’Eglise sous la dictature
14/2/2013

Pour la première fois un tribunal argentin a accusé l’Eglise catholique de complicité avec la dictature militaire argentine de 1976 à 1983. Dans son édition du mercredi 13 février 2013, le quotidien Pagina 12 publie un article intitulé « Une complicité qui se maintient au fil des ans »

L’auteur cite une partie de l'arrêt du 7 décembre dernier du tribunal fédéral de La Rioja (nord-ouest de l’Argentine). Celui-ci, long de 417 pages et signé par quatre juges a condamné à la prison à vie trois responsables du 3e corps de l’Armée : son chef Luciano Benjamin Menendez, le lieutenant-colonel Luis Fernando Estrella et l’ancien commissaire Domingo Benito Vera. 

« Les juges ont souligné “l’indifférence”, mais aussi la complicité de la hiérarchie avec l'appareil répressif, et même dans l'attaque menée contre des membres du Mouvement des prêtres pour le Tiers-Monde », souligne l’article. « Ils rappellent que les rapports de Mgr Enrique Angelelli, évêque de La Rioja, concernant la persécution de plusieurs membres de son équipe pastorale, aux autorités de l'Eglise ont été ignorés à l'époque. » Selon les juges, aujourd’hui encore, une certaine « réticence des autorités ecclésiastiques et même du clergé pour résoudre les crimes » perdure.

Une hiérarchie indifférente voire complice

Le tribunal de la Rioja jugeait l’assassinat en 1976 de deux prêtres : l’Argentin Carlos de Dios Murias et le Français Gabriel Longueville. Le P. Longueville et son vicaire le P. Murias avaient été enlevés le 18 juillet 1976 dans la paroisse d’El Salvador d’El Chamical. Leurs corps criblés de balles avaient été retrouvés, les yeux bandés, dans un terrain vague de la ville. Le P. Longueville - l’un des 18 Français assassinés ou disparus durant la dictature - faisait partie du Mouvement des prêtres pour le Tiers monde, une des bêtes noires du régime. Un procès pour la béatification des deux prêtres a été ouvert par le diocèse en 2010.

Quelques jours plus tard, l’évêque de La Rioja, Mgr Enrique Angelelli, fut tué dans un accident de voiture provoqué. Il venait de constituer un dossier sur l’assassinat des deux prêtres. Le procès a permis de démontrer que Mgr Angelelli, ainsi que d’autres prêtres, avaient bien informé la Conférence des évêques sur la situation dans la région.

Selon les organisations des droits de l’homme, un évêque, au moins dix prêtres, deux séminaristes et cinq agents pastoraux ont été tués pendant la dictature. Dix autres prêtres, sept séminaristes et 45 agents pastoraux sont considérés comme disparus. Environ 30 000 personnes ont disparu pendant la dictature argentine entre 1977 et 1983.

Avec Apic
 

13/03/2013

Le Vatican et le plus grand sauna gay d'Europe partagent un immeuble ensemble que le Vatican a acquis pour 23 millions d'euros !

 

doux jésus.jpg



Le Vatican et le plus grand sauna gay d'Europe partagent un immeuble ensemble que le Vatican a acquis pour 23 millions d'euros !


Quand on ne sait pas quoi faire de l'argent sale on investit des fortunes colossales dans des bordels gays dénommés pudiquement saunas !

Quand on pense à tous ces millions de gens qui meurent de faim dans le monde et que tout cet argent est dépensé pour faire des frasques !

Et ça va élire le futur Pape, ça  ?

On se demande comment en 2013 les naïfs et les crédules peuvent-ils encore croire à ces sectes malfaisantes ?

Le sauna Gay N° 1 en Italie !
http://www.europamulticlub.com/

Le Vatican et le plus grand sauna gay d'Europe partagent un immeuble ensemble

12 mars 2013 par Mylène Vandecasteele

- Pansu -

Vincenzo Pinto

Le journal britannique The Independant révèle que le Vatican a acquis pour 23 millions d’euros une partie d’un immeuble romain qui héberge également le plus grand sauna gay d’Europe, l’Europa Multiclub.

Le Cardinal Ivan Dias, qui dirige la Congrégation pour l’évangélisation des peuples, est probablement la personnalité la plus gênée par la proximité de cet établissement, affirme le journal. Il bénéficie d’un appartement de 12 pièces au premier étage de ce palais situé au 2 Via Carducci, à quelques mètres de l’entrée de l’Europa Multiclub. Dans l’immeuble, 18 autres appartements sont habités par des membres du clergé.

Compte tenu des rumeurs selon lesquelles le pape Benoit XVI aurait abandonné sa charge papale suite à la révélation par le journal italien la Repubblica d’un chantage qu’aurait exercé un lobby gay sur des prélats, puis de la démission du Cardinal Keith O’Brien pour des « actes inappropriés » commis il y a une trentaine d’années, le Vatican n’avait pas besoin de ça. La Repubblica écrit d’ailleurs : « La présence du sauna gay le plus connu d’Italie dans le même bâtiment est une source d’embarras ».

Sur la toile, les gays italiens n’ont pas manqué de s’échanger quelques blagues pour commenter l’incongruité de ce voisinage. « Oups, je me suis trompé de porte, je croyais que c’était la chapelle », écrit l’un d’eux sur le site Gay.it. « Si vous ne pouvez pas aller au sauna gay par peur d’être vu, qu’est ce que vous pouvez faire si vous avez des millions d’euros volés aux Italiens ? Vous achetez une partie de l’immeuble dans lequel se trouve le sauna », écrit cet autre.

http://www.express.be/joker/fr/platdujour/le-vatican-et-l...


Le cardinal Ivan Dias vit au-dessus du plus grand sauna gay d'Europe
 Capture d'écran du site de l'Europa Multiclub
 

Photo: Capture d'écran du site de l'Europa Multiclub

Pour le cardinal indien Ivan Dias, l'homosexualité est une «tendance contre-nature» qui doit être soignée. Quelle ironie donc, que l'appartement du préfet émérite de la Congrégation pour l'évangélisation des peuples, fondée en 1622, soit situé juste au-dessus du plus gros sauna gay d'Europe, rapporte The Independent.

En mai 2008, le Vatican achète vingt appartements dans le Palais di Propaganda Fide, siège de la Congrégation pour l’évangélisation des Peuples, signale the Telegraph. Le prix de vente est fixé à vingt-trois millions d'euros.

Ce palais historique abrite une quinzaine de prêtres, mais aussi l'Europa Multiclub, «premier sauna gay d'Italie», clame le site Internet du club. Ivan Dias, surnommé le «prince de l'église», habite un appartement de douze pièces au premier étage de l'immeuble, ajoute The Independent, ce qui fait de lui le plus proche voisin de l'Europa Multiclub.

Les appartements, propriété de la cité papale, ont été acquis grâce aux allègements fiscaux dont a bénéficié le Vatican de la part du gouvernement Berlusconi, qui ont évité à l’Eglise de lourds paiements. Le cardinal Tarcisio Bertone, bras droit de Benoît XVI, serait à l'origine de cet achat immobilier.

Pour le quotidien italien La Repubblica cité par The Independent, «la présence dans du plus célèbre sauna gay en ces lieux est une honte».

Ce n'est pas la première révélation embarrassante pour l’Eglise, traditionnellement homophobe. La Repubblica, dans un article pas très étayé et un peu complotiste, avait accusé Benoît XVI d'avoir été poussé à la démission par un «lobby gay» qui agirait au sein de l'Eglise, rappelait l'Express. Quant au cardinal écossais Keith O’Brien, il a été forcé de quitter son poste de dignitaire à la suite des déclarations de plusieurs prêtres, qui l'accusent d'avoir eu un «comportement indécent» à leur égard, ajoute le Nouvel Observateur.

Les lecteurs italiens, eux, rient beaucoup du voisinage du cardinal Ivan Dias. Sur les sites gays, les blagues fusent.

«Oups, j'ai pris la mauvaise porte, je pensais que c'était la chapelle... Si vous ne pouvez pas aller au sauna gay de peur d'être vu, que faites-vous si vous avez des millions d'euros volés aux Italiens? Vous achetez l'immeuble avec le sauna à l'intérieur.»

 

 http://www.slate.fr/lien/69351/cardinal-sauna-gay

François 1er, le Cardinal Jorge Bergoglio devait être entendu par la justice française pour le crime d'un prêtre français en Argentine !

Pas de pot pour le Juge d'instruction français qui souhaitait entendre le Cardinal Jorge Bergoglio pour le meurtre d'un prêtre français en Argentine. Comme il vient d'être élu Président de l'état privé du Vatican, il bénéficie de l'immunité politique ! 

le 21/4/11

images--10-.jpg

Le cardinal Jorge Bergoglio pourrait être entendu par la justice française
 
21/4/11

Une juge d’instruction du tribunal de grande instance de Paris souhaiterait entendre l’archevêque de Buenos Aires (Argentine), le cardinal Jorge Bergoglio. Sylvie Caillard enquête sur le meurtre du prêtre français Gabriel Longueville survenu au début de la dictature argentine de 1976 à 1983. Elle voudrait interroger l’archevêque pour savoir « s’il existe des archives sur le dossier ici ou entre les mains du Vatican ».

Le P. Gabriel Longueville, natif du diocèse de Viviers, est parti en Amérique latine en 1968 à l’âge de 37 ans. À la demande de l’évêque local, il a mis l’accent sur la formation des laïcs et donné la parole aux sans-voix. Il est enlevé avec son vicaire argentin, le P. Carlos de Dios Murias, le 18 juillet 1976 :  tous deux sont torturés puis fusillés le même jour à Chamical, localité de La Rioja (nord-ouest). Quelques jours plus tard, l’évêque de cette province, Mgr Enrique Angelelli, périt à son tour sur la route, alors qu’il transporte des documents sur l’assassinat des deux prêtres. Depuis, ces documents ont disparu.

Le cardinal Jorge Bergoglio, 69 ans, est président de la conférence des évêques d’Argentine depuis 2005. Son éventuel interrogatoire par la justice française dépend de la justice de La Rioja qui doit accepter ou non cette requête.

VÉRONIQUE KOHLER (avec AFP)

http://www.la-croix.com/Religion/Urbi-Orbi/France/Le-card...

Conclavardages : Habemus Papaye. Sans aucune surprise, le nouveau Président de l'état privé du Vatican est Jésuite !

Au moins, il y en a qui prennent l'élection de nouveau Président de l'état privé du Vatican avec humour sur le site des Conclavardages :

 
 
Comme vous l'aurez compris, il fallait que le nouveau Président de l'état privé du Vatican soit élu à huis clos, le 13 mars 2013.
 
Il n'est donc pas étonnant que le conclave ait été avancé pour que l'élection ait lieu le 13 mars.
 
Le 13 est l'élément traître ( cf. 12 apôtres et le 13ème élément : Judas ) : le conclave a démarré le 12 pour s'achever sur le 13ème élément traître.
 
A rapprocher de cet article, car ce n'est pas un hasard si les dates des 12 et 13 mars 2013 ont été retenues par le Pape Noir du Vatican, le Pape des Jésuites Lucifériens pour élire le nouveau Président de l'état privé du Vatican.

Election du nouveau pape : La comète PANSTARR est bien un signe destiné à leurrer les fidèles
http://leschroniquesderorschach.blogspot.fr/2013/03/elect...

La comète PAN-STARR et le grand dieu PAN

Du dieu hellénique au diable chrétien.

Muni d'un torse humain poilu, d'une barbiche, de cornes, d'un nez recourbé, de pieds de bouc et d'une petite queue, sa morphologie générale est à rapprocher de celle que l'on donne au Diable dans le monde chrétien. Il semble toutefois que dans l'iconographie ancienne, Pan revêtait un aspect plus humain. Ainsi, sur une fresque de Pompéi, exposée au Musée National de Naples, on peut voir Pan sous l'aspect d'un beau jeune homme nu, aux petites oreilles, portant une couronne d'olivier sur la tête, tenant la syrinx dans la main droite et un bâton dans la main gauche ; assis sur un rocher, il se prépare à faire écouter sa musique à trois nymphes attentives. Notons toutefois qu'un bouc à longues cornes se trouve à ses côtés. Mais c'est sous sa forme mi-humaine, mi-animale qu'il apparaît le plus couramment.
 
Le Dieu Pan
 
Et sans aucune surprise le nouveau Chef de l'état privé du Vatican est comme par hasard un Jésuite.

 
 
Jorge Mario Bergoglio
François Ier, né Jorge Mario Bergoglio le 17 décembre 1936 à Buenos Aires en Argentine, est un cardinal argentin, jésuite et archevêque de Buenos Aires depuis 1998. Il est l'évêque de Rome et le 266esouverain pontife de l'Église catholique depuis le 13 mars 2013.

Il suit une formation de technicien en chimie avant d'entrer au séminaire de Villa Devoto puis au noviciat de la Compagnie de Jésus, le 11 mars 1958. Il accomplit ses humanités au Chili et revient en 1963 à Buenos Aires pour ses études de philosophie.

Après une expérience d'enseignement ('régence') de la littérature dans un collège (1964 à 1966), il fait ses études de théologie à San Miguel (1967 à 1970), et est ordonné prêtre le 13 décembre 1969.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Jorge_Mario_Bergoglio...

Ne nous leurrons pas sur le nom de François 1er qui est censé défendre les pauvres.

Il s'agit d'un conservateur qui veut apparaitre réformiste. Membre dirigeant d'’un mouvement très intégriste même s'’il fait mine de défendre les pauvres…..

L'Opus Deï, l'armée du Pape qui a pour vocation de forcer à la christiniatisation des peuples envahis aura du travail sur la planche avec lui.

Un argentin après un allemand. Cela ne vous rappelle-t-il rien ou bien des choses sur la fin de la 2ème guerre mondiale ?

Bien des SS se sont réfugiés là-bas. Même si cet homme est d’'origine italienne, l’'agglomération des faits est troublante, une synchronicité dérangeante.

Un flash !!!! Sommes-nous en train de revoir les conditions de 1945 avec les USA et l'état Sioniste en observateurs attentifs et manipulateurs ?

Les plans de l'instauration de l'unique religion mondiale qui est la base même du Nouvel Ordre Mondial vont se poursuivre grâce à lui.

En numérologie : François = 22 l’'Universalité du pouvoir  ou l’'étroitesse de la puissance (4)

Vous avez dit qu'il ne s'agit pas d'un complot Illuminati ?

 

28/02/2013

Rwanda : Un Génocide au Nom de Dieu. Ce film révèle la justification morale que l'Église a donnée à la mort de 800.000 Tutsis communistes !

Et ce n'était pas Benoît XVI qui était le Préfet de la Congrégation pour la Doctrine de la Foi durant le règne de Jean-Paul II ?

N'ont-ils pas fait la même chose avec l'Amérique latine ?

Comment Ratzinger a anéanti l’église du peuple en Amérique latine
http://www.michelcollon.info/Comment-Ratzinger-a-aneanti-...

N'ont-ils pas fait la même avec les Indiens du Canada ?

 

Hidden from History: The Canadian Holocaust
Le travail du Révérend  
Kevin D. Annett 
A gauche du site vous avez des rubriques avec les actions qui ont été menées par le révérend et les menaces qu'il a reçues.


Kevin D. Annett ~ Recours collectif contre l'Eglise, l'Etat et Big Pharma est donné le feu vert

Endorsements of ITCCS and Kevin Annett by native eyewitnesses

 

Une bonne justification de la plainte déposée devant la CPI pour Crimes contre l'Humanité contre le Pape et l'église catholique.

Avez-vous vu ce reportage en France et en Europe ?

Et ce n'est pas fini, nous avons trouvé une autre plainte qui a été déposée auprès de la CPI contre Benoît XVI pour des crimes de pédophilie commis par l'église aux USA et dans plusieurs pays du monde. Nous développerons cette plainte dans un autre article plus complet qui y sera dédié.

Décidemment il y a beaucoup de canulars qui circulent sur le net, de plaintes déposées auprès de la CPI et ailleurs, contre le Pape et le Vatican !

Mais l'important c'est qu'il conserve le nom de "sa sainteté Benoît XVI, pape émérite".

Emérite de quoi, SVP ?

Etes-vous toujours aussi fiers d'être chrétiens ?
Heureusement que les Papes, Chefs politiques du Vatican appellent à la Paix !

 


Rwanda : Un Génocide au Nom de Dieu.
Ce film révèle la justification morale que l'Église
a donnée à la mort de 800.000 Tutsis.
http://www.youtube.com/watch?v=2K0AHc7Y3So

Publiée le 28 mars 2012

Un documentaire à couper le souffle.

Une enquête centrée autour de l'implication de l'idéologie chrétienne au Rwanda avant, pendant et après le génocide au Rwanda.

Reportage réalisé par le Suédois Peter & Maria cinéastes Rinaldo en collaboration avec les évêques dissidents, archevêques reliés au Vatican, l'Opus Dei et le démocrate-chrétien international. Ce film révèle la justification morale que l'Église a donnée à la mort de 800.000 Tutsis.

Le reportage au Nom de Dieu est d'abord paru en 2004 et a été montré à la télévision nationale au Rwanda, la Suède, la Finlande, le Danemark, l'Estonie, la Jordanie et le Japon.

Aucun pays catholique n'a  encore montré ce film, mais il a été démontré, discuté et écrit dans les universités et les médias dans ces pays et à travers le monde.

Au Rwanda un évêque a déclaré il y a quelque temps qu'avant le reportage au "Nom de Dieu" le peuple rwandais a été manipulé pour faire confiance aux prêtres.

Maintenant, ils ne font confiance qu'à ce qu'ils ont lu dans la Bible eux-mêmes. Et c'est le meilleur résultat que le reportage pouvait obtenir!

Pensez par vous-même, question l'autorité. Vieille expression Tim Leary reste une exigence démocratique ...

GET YOUR BOX DVD AVEC AU NOM DE DIEU ET 3 AUTRES FILMS DOCUMENTAIRES DU GROUPE SUR LE GENOCIDE!

Voir comment la vie s'est déplacée pour Marianna et sa famille!
http://www.webbshop.documentarygroup.se


Directeur:
Peter & Maria Rinaldo

Scénaristes:
Peter & Maria Rinaldo

Etoiles:
Les survivants du génocide au Rwanda

Human Rights Film Festival 23-30 March 2006
http://www.ditshwanelo.org.bw/festival23.html

Religion og Folkedrab i Rwanda
http://www.folkedrab.dk/sw60353.asp

Rwanda's religious reflection
http://news.bbc.co.uk/2/hi/africa/3561365.stm

Pour en savoir plus :