Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/04/2011

Les mystérieuses cités d'Or - 5 épisodes

Pour les petits et les grands !
 
Les personnages

 

5 épisodes en Mégavidéo : sur  "Les mystérieuses cités d'Or"

Episode N°1


Les mystérieuses cités d'Or

 

Episode N°2



Episode N°3

 


 

Episode N°4


 

Episode N°5




 

La suite des épisodes ci-dessous :

19/04/2011

Jayce et les Conquérants de la Lumière

Le générique d'un dessin animé que nous adorions quand nous étions petits !

Qu'est-ce qu'on attend pour nous réveiller et devenir les conquérants de La Lumière ?

Lisez et écoutez les paroles. Est-ce que cela vous parle ?

Demandez à vos enfants si cela leur parle ?

Curieux que cela ressorte en 2011 sur TF1 !

Des signes ?

Jayce et les Conquérants de la Lumière (version longue)

http://www.youtube.com/watch?v=1D3_BnfN-wo


 
 
Parole de Jayce Et Les Conquérants De La Lumière :
http://www.generiques-tv.com/jayce-et-les-conquerants-de-...

Va Jayce, conquérant du lointain. 
Recherche ton père.
Illumine les chemins obscurs 
De l'Univers.
Va Jayce, conquérant de demain. 
La racine que tu portes à ton coeur
Doit s'unir à celle que porte ton père.
Va Jayce, conquérant du bonheur, 
Viens libérer le monde
de la terreur des monstroplantes.

Une force en flamme
Qui brûle tout au fond de toi
Et l'espoir qu'un jour
Tu nous rendras la joie
Tes chemins sont de feu
Les monstroplantes foudroient
Mais si tu ne perds pas la foi
Tu trouveras la voie

Toi Jayce, conquérant de la lumière
Tu dois conquérir
Et la victoire viendra
Tout refleurir
Non n'abandonne pas
Ne laisse pas ta foi mourir
Parce qu'un jour tu gagneras
La liberté de vivre

Jayce conquérant
Le monde t'attend
Fier et combattant
Tu défies les méchants
SAUVE L'UNIVERS
Jayce conquérant
Le monde t'attend
Tu dois sauver ton temps
Et l'Univers


SAUVE L'UNIVERS

Jayce conquérant
Le monde t'attend
Fier et combattant
Tu défies les méchants
SAUVE L'UNIVERS
Jayce conquérant
Le monde t'attend
Tu dois sauver ton temps
Et l'Univers


Une force s'enflamme
Qui brûle tout au fond de toi
Et l'espoir qu'un jour 
Tu nous rendras la joie
Tes chemins sont de feu
Les monstroplantes foudroient
Mais si tu ne perds pas la foi
Tu trouveras la voie

Jayce conquérant
Le monde t'attend
Fier et combattant
Tu défies les méchants
SAUVE L'UNIVERS
Jayce conquérant
Le monde t'attend
Tu dois sauver ton temps
Et l'Univers


SAUVE L'UNIVERS

Jayce conquérant
Le monde t'attend
Fier et combattant
Tu défies les méchants
SAUVE L'UNIVERS
Jayce conquérant
Le monde t'attend
Tu dois sauver ton temps
Et l'Univers


Jayce conquérant
Le monde t'attend
Fier et combattant
Tu défies les méchants
SAUVE L'UNIVERS
Jayce conquérant
Le monde t'attend
Tu dois sauver ton temps
Et l'Univers

SAUVE L'UNIVERS !!!
 
 

Les Ministars - Les Mondes Engloutis (16.10.85)

Dans celui-ci nous devons sauver le Shagma, le soleil mourant du centre de la Terre... 
 
 
 
 



 
Parole de Mondes Engloutis (les) :

 

Toi, enfant de la Terre écoute-moi
Toi qui as le secret du Shagma
Dans toutes les strates et les mondes engloutis
Suis Spartakus, Bob, Rebecca

O vous, enfants de lumière suivez-moi
Vous qui connaissez notre passé
Vers Arkadia, vers les Mondes Engloutis
Pour nous sauver la vie ...

Suis les Mondes Engloutis
Jusqu'au creux de la Terre
Enfant pars et vole avec nous
Au fond des univers
Enfant suis les Mondes Engloutis
Jusqu'au creux de la Terre


Sors de la nuit de la mer et du temps
Revis les légendes que porte le vent
Va vaincre le mystère, la faim, le froid
Suis Spartakus, Bob, Arkana

O toi, enfant du ciel marche sans effroi
Dis-nous que demain il revivra
Sors le Shagma le soleil de l'oubli
Des mondes engloutis

Suis les Mondes Engloutis
Jusqu'au creux de la Terre
Enfant pars et vole avec nous
Au fond des univers
Enfant suis les Mondes Engloutis
Jusqu'au creux de la Terre


Suis les Mondes Engloutis
Jusqu'au creux de la Terre
Enfant pars et vole avec nous
Au fond des univers ...
 
 
Les cités d'Or des Incas et des Mayas
Dans celui-ci, ils partent à la recherche des cités d'or des Incas

http://lesmysterieusecitedor.com/episode1a5.php#


Paroles des Cités mystérieuses d'Or
http://www.jedessine.com/c_5832/videos/musique/les-parole...

(parlé)

Le 16ème siècle.
Des quatre coins de l'Europe,
de gigantesques voiliers partent à la conquête du Nouveau Monde.
A bord de ces navires des hommes avides de rêves,
d'aventure et d'espace, à la recherche de fortune.
Qui n'a jamais rêvé de ces mondes souterrains,
de ces mers lointaines peuplées de légendes ou d'une richesse soudaine
qui se conquerrait au détour d'un chemin de la Cordillère des Andes ?
Qui n'a jamais souhaité voir le soleil souverain guider ses pas,
au cœur du pays Inca, vers la richesse et l'histoire
des Mystérieuses Cités d'Or !

Enfant du soleil
Tu parcours la Terre le ciel
Cherche ton chemin
C'est ta vie, c'est ton destin
Et le jour, la nuit
Avec tes deux meilleurs amis
A bord du Grand Condor
Tu recherches les Cités d'Or

(aaaah ah ah ah ah
Esteban, Zia, Tao les Cités d'Or
aaaah ah ah ah ah
Esteban, Zia, Tao les Cités d'Or)

Tou-dou-dou dou dou
Ah ah ah
Tou-dou-dou dou dou
les Cités d'Or

Enfant du soleil
Ton destin est sans pareil
L'aventure t'appelle
N'attends pas et cours vers elle ...

(aaaah ah ah ah ah
Esteban, Zia, Tao les Cités d'Or)


5 EPISODES : ICI


"Les Cités d’Or reviennent sur TF1 en 2011 !"

 
C o-auteur et réalisateur des plus grands succès animés de la télé des années 80 comme Ulysse 31, Inspecteur Gadget, les Minipouss, Les Entrechats, MASK, Jayce et les Conquérants de la Lumière, Bernard Deyriès annonce sur Ozap une grande nouvelle pour tous les fans de sa plus célèbre création : Les Mystérieuses Cités d'Or... Mais il nous parle aussi de ses projets cinéma et de l'engouement pour les dessins animés des années 80.

« On retrouvera Esteban en Asie ! »

Vous avez une nouvelle qui va ravir la plupart de nos internautes...
Oui, la suite de la première saison des
Cités d'Or est en route pour TF1 ! En ce moment, nous développons l'arche narrative sur trois saisons. La diffusion aura lieu, au mieux, en septembre 2011 !

Qu'est-ce qui fait que 26 ans après la première saison, diffusée à l'époque sur Antenne 2, vous rempilez pour une deuxième saison ?
Ça faisait déjà longtemps que l'on avait ce projet de vouloir faire une suite ou un long-métrage. En tout cas faire quelque chose qui poursuive l'histoire d'Esteban, Zia et Tao. Et puis il faut dire que jusqu'à présent, les responsables des télévisions n'étaient pas très chaud pour le retour des
Cités d'Or... Pourtant, la série gardait ses fans partout dans le monde. Mais maintenant, la génération Mystérieuses Cités d'Or est arrivée au pouvoir ! Les quadragénaires sont aux commandes des chaînes de télé. Grâce à eux et grâce à TF1, la suite est maintenant sur les rails. C'est le bon moment !

Vous voulez dire que la responsable des programmes jeunesse de TF1, Dominique Poussier, est elle-même fan des Cités d'Or ?
Non, ce n'est pas exactement sa génération (rires). Elle ne correspond pas au public ! Mais ses adjoints, eux, sont de la génération des
Cités d'Or. Et je pense vraiment que c'est grâce à ça que l'on accède de nouveau à l'antenne !

Ce n'est pas trop difficile de se remettre dans le scénario, dans l'histoire, de retrouver des personnages abandonnés en 1983 ?
Oui, c'est vrai que ce n'est pas simple... Mais c'est surtout un grand plaisir de le faire cette suite. On pensait que ça aurait été plus facile... Et puis en définitive, ce n'est pas évident de reprendre des personnages en cours. Dans cette suite, on reprend Esteban et ses compagnons seulement trois mois après leur dernier passage à la télé. Ils n'auront donc pas trop vieilli !

Où seront-ils ?
On est tenu par le secret, mais je peux vous dire qu'ils auront changé de continent. Ils quitteront l'Amérique latine à bord du Grand Condor pour se retrouver en Asie, après avoir fait une escale en Espagne. C'est là qu'ils chercheront une autre cité d'or puisqu'on les avait quittés dans la première saison après la découverte de la première cité. Et il en reste maintenant six autres à trouver ! Et ça sera certainement du côté de la Chine et du Japon. Mais je ne peux pas en dire plus aujourd'hui (rires) !

On sera vraiment dans la suite de la première saison ?
Ah oui bien sûr ! On retrouvera tous les indices dénichés dans la première partie de la série. Et ce sera grâce à eux qu'Esteban, Zia et Tao se retrouveront d'abord en Asie. Mais je ne vous cache pas qu'ils parcourront ensuite le monde…

Un projet de Cités d'Or au cinéma !

Bernard Deyriès
Vous n'avez pas peur de dérouter les fans de la première heure, habitués à suivre les aventures d'Esteban en Amérique du Sud ?
Non. On retrouvera de nombreuses références à l'Amérique. Mais dès le départ, on savait que les 7 mystérieuses cités seraient éparpillées de par le monde. Il fallait donc quitter le continent pour poursuivre l'aventure.

Et au terme des trois prochaines saisons, on aura alors découvert les 7 cités d'or ?
Après un périple à travers le monde, normalement oui : toutes les cités d'or seront retrouvées ! Mais il y aura une surprise à la fin !

Envisagez-vous une suite pour d'autres séries, comme Ulysse 31 ou Inspecteur Gadget ?
Ca, j'aimerais bien. Surtout pour Ulysse. On avait déjà prévu la suite à l'époque et ça ne s'était pas fait pour des raisons de mésentente. Il y avait même un long métrage de prévu. Pour Inspecteur Gadget, ce sont les Américains qui ont adapté une suite pour tirer sur le filon. Mais ça s'est fait sans nous.

Et il y a un long métrage de prévu aussi pour les Cités d'Or ?
C'est en projet effectivement ! Mais seulement après la fin de la série c'est-à-dire pas avant 2014-2015. On aura le temps de vieillir d'ici là (rires) !

Plus d'un quart de siècle après la première partie, y aura-t-il des innovations techniques pour cette suite ?
Bien sûr. On passe d'une technique traditionnelle où tout était fait à la main à une nouvelle technologie avec l'aide de l'ordinateur. Les images seront beaucoup plus actuelles sans pour autant perdre le caractère des personnages que l'on aime bien. On va garder leur fraîcheur, leur naïveté, leur allant et leur esprit d'aventure. On va garder aussi le graphisme : ils auront le même physique. Mais tout cela va être modernisé... Surtout les décors qui sont quand même datés aujourd'hui (rires) !

Ils sont datés, mais c'est ça aussi le charme des Cités d'Or...
Ca leur donne du charme, c'est vrai. On va d'ailleurs essayer de le conserver. Mais on va faire appel à la 3D qui sera la plus discrète possible et qui va nous aider techniquement à résoudre beaucoup de choses, surtout pour le Grand Condor et toutes les autres machines... Et peut-être aussi les personnages. On est en train d'étudier comment graphiquement on peut faire évoluer tout cela.

Pour quel public sera fait cette suite ?
Le même que dans les années 80. A l'époque, on a travaillé un peu pour tout le monde, toutes les classes d'âge. On ne visait pas forcément un public enfantin. C'était une série d'aventure qui pour nous parlait à toute la famille. Les personnages sont attachants parce que se sont des enfants. Mais vraiment on travaillait dans l'optique de faire un programme pour tous, toute la famille. C'est donc pareil pour cette série là. On travaille pour tous : pour les grands qui seront heureux de retrouver, pour les grands qui seront heureux de découvrir, pour les plus jeunes qui seront heureux de découvrir également, et puis pour tous ceux qui connaissent déjà grâce aux multiples rediffusions de la série (sur France 5 en 2003 et depuis 2007 sur Gulli, ndlr).

Une série 100% française

Et ce qui faisait la caractéristique des Mystérieuses Cités d'Or c'est évidemment le petit documentaire de la télévision japonaise à la fin de chaque épisode. On retrouvera cette séquence culte également dans les prochaines saisons ?
Absolument ! C'est prévu ! Un petit documentaire sur les endroits où les aventures se passeront. Mais là, comme nous seront en Asie, ça sera encore plus varié !

Et justement, vous êtes toujours en collaboration avec la télévision japonaise ?
Cette fois-ci, il n'y a pas de télé japonaise. Le producteur et co-auteur avec moi, Jean Chalopin, a racheté tous les droits de la série. C'est vrai qu'au Japon, c'est une série qui n'a pas trop marché. Les Japonais la trouvaient trop européenne, bizarrement. Et c'est vrai que graphiquement,
Les Mystérieuses Cités d'Or ne ressemblent pas aux mangas. On m'avait dit la même chose pour Ulysse 31, qui a eu beaucoup de mal à se vendre au Japon. Seulement 10 épisodes de diffusés ! Et je suis revenu en France, on m'a dit que ça faisait trop japonais (rires) ! Comme Ulysse, Les Cités d'Or déroutaient ce public asiatique. Pourtant, on avait créé des personnages complexes, ce qui plaisait beaucoup aux producteurs japonais à l'époque. Mais la série n'avait pas trouvé son public en Asie. Donc pour cette deuxième partie, Les Mystérieuses Cités d'Or seront 100% françaises... ou avec les Anglais parce que c'est une série culte en Grande-Bretagne !

Comment expliquez-vous ce retour vers les anciens dessins animés ? Même des jeunes « vingtenaires », qui n'ont pas pu suivre ces séries dans les années 80, deviennent fans...
Oui, mais dans la masse des dessins animés qui sont sortis à cette époque, seulement quelques uns ont traversé le temps. Il n'en existe qu'une douzaine on va dire. On parle aussi de nostalgie... Mais il faut qu'il existe une certaine qualité : ces dessins animés parlaient au public et touchaient leur sensibilité. Il y a des ingrédients magiques qui font que c'est bien. Et heureusement, personne ne les connaît (rires) ! A posteriori, on peut toujours analyser les choses. Mais a priori, on peut placer beaucoup d'efforts dans des séries qui ne sont pas restées dans les mémoires. C'est comme les films. Il y a des films qui marchent avec très peu de budget et des films à gros budget qui ne marchent pas du tout. C'est comme la cuisine : il y a toujours le petit truc du chef qui fait que ça marche ! C'est quelque chose d'inexplicable. Et c'est ce qui fait l'intérêt de la création.
 

07/04/2011

Jacob Barnett, Il défie Einstein à 12 ans

Info rédaction, publiée le 06 avril 2011

Un Américain de 12 ans est devenu en quelques jours une véritable vedette sur la Toile. Jacob Barnett, atteint de la maladie d'Asperger, possède un QI de 170 et prétend pouvoir étendre la théorie de la relativité d'Einstein. Les travaux de ce jeune surdoué ont beaucoup impressionné les universitaires de Princeton, référence mondiale en matière de physique, à qui la mère a envoyé cette vidéo qui a déjà fait le tour de la planète.

Jacob Barnett teaches us Calculus 2. Techniques of Integration

http://www.youtube.com/watch?v=YFmrlIEpJOE&feature=player_embedded#at=61

Source  

Jacob Barnett 12 ans Remet en Question la Théorie de la Relativité d’Einstein

Jacob Barnett, un garçon de 12 ans originaire d’Hamilton County (Indiana) et passionné d’astrophysique, étudie et approfondit la théorie de la relativité, à tel point qu’il pourrait remettre en cause les résultats d’un certain Einstein.

À seulement 12 ans, Jacob – ou Jake, tel qu’il se laisse volontiers appeler – est un garçon presque comme les autres. Il joue aux jeux vidéo, avec des copains de son âge, mais possède un QI de 170. Atteint du syndrome d’Asperger, une forme légère d’autisme, Jacob a commencé tout petit à montrer des capacités hors du commun en résolvant par exemple des puzzles de 5000 pièces. Sa mère Kristine se souvient aussi de sa visite au planétarium de Butler University : à 3 ans, il avait expliqué sous les regards médusés des auditeurs les raisons pour lesquelles les lunes gravitant autour de mars n’étaient pas de forme ronde.


Ses questions pourraient le mener à un Prix Nobel

Autodidacte en calcul et en physique, Jacob a rapidement abandonné l’école où il s’ennuyait pour intégrer l’université d’Indianapolis, Purdue University. Aujourd’hui, son génie fait parler de lui : après avoir publié sur Internet une vidéo où il explique ses calculs concernant la théorie de la relativité, Jacob s’est fait connaître auprès des plus grands scientifiques. Scott Tremaine, professeur à l’Université de Prinston, où étudièrent entre autres Albert Einstein, J. Robert Oppenheimer et Kurt Gödel, a lui-même déclaré que le garçon “soulevait les bonnes questions”, et que leur résolution pouvait mener à un Prix Nobel.

Il réfléchit à la théorie du big bang
On ne sait pas trop d’où Jacob tient son génie. “À chaque fois que je parle de maths à un membre de ma famille, il me regarde avec les yeux ronds”, a-t-il raconté dans une interview. Il est devenu en quelques semaines un petit phénomène dont les médias se sont emparés. Mais sans se reposer sur ses lauriers, Jacob Barnett travaillerait pour la recherche à l’Université d’Indiana, et continue à réfléchir à la théorie du big bang et à celle de la relativité, sur lesquelles il a déjà “quelques idées”… Peut-être suivra-t-il les traces d’Albert Einstein, qui avait publié pour la première fois sa théorie de la relativité à 26 ans !

Source

 

Jacob barnett and igor teach us about the death of a star...Part Two.

Petite banniere 400x50

 

20:03 Publié dans Insolite, Société, International, Les enfants Indigos, Science | Lien permanent | |  Imprimer |  Facebook | | | | Pin it!

13/02/2011

"Les Symptômes de l'Ascension"

Si vous et vos enfants avez des troubles et des symptômes actuellement, ne vous affolez pas, ils et vous n'êtes pas malades. Vous êtes sans doute touchés par les symptômes de l'ascension, et leur liste est longue.

Voir un exemple ici d'enfants Indigo  et ci-dessous, de ces enfants   qui se réveillent et qui sont sensibles et pertubés par l'inversion des pôles magnétiques en cours et les nouvelles énergies que nous traversons.

Crise d’angoisse contagieuse : 7 collégiens hospitalisés dans la Loire
http://www.neotrouve.com/?p=1181


Soyez attentifs aux comportements des enfants et des animaux.

Voir aussi l'article précédent :

Le point zéro et résonance de Schumann de Gregg Braden, auteur de "L'éveil au point zéro"

MANUEL ÉLÉMENTAIRE DE L'ASCENSION - Chapitre 4 "Les Symptômes de l'Ascension"

http://www.anneduquesne.com/article-5825314.html

VOUS ÊTES-VOUS DÉJÀ retrouvé en pleine conversation passionnante et soudainement incapable de trouver vos mots ou de vous souvenir d’un nom ? Est-ce qu’il vous arrive de manger plusieurs fois par jour parce que vous avez l’impression que votre glycémie est en train de baisser brusquement ? Avez-vous eu des périodes où vous étiez incapable de dormir de toute la nuit, ou d’autres avec des réveils réguliers entre 2 et 4 heures du matin... ou d’autres encore où vous dormiez comme une souche toute la nuit sans pouvoir garder les paupières ouvertes dans la journée ?

Ou peut-être avez-vous eu par moments le sentiment écrasant de ne pas avoir votre place. À chaque fois que vous vous regardiez dans le miroir vous ne saviez pas qui diable vous étiez en train d’y voir ? Avez-vous perdu toutes vos passions pendant quelque temps, vous sentiez-vous découragé et léthargique, incapable de trouver l’énergie de faire quelque chose, et simplement ne plus vous soucier de rien ?

Si vous avez vécu l’un ou l’autre de ces scénarios, vous n’êtes très certainement pas le seul. Pour la plupart d’entre nous, les symptômes de l’ascension sont probablement les plus universels, bien qu’en même temps aussi les plus déroutants et les plus effrayants. Sans aucun cadre de référence pour ce que nous vivons, nous pouvons même avoir l’impression de développer quelque trouble mental, ou de perdre vraiment la boule. En fait, c’est la stricte vérité, car nous perdons ! Nous perdons tous les aspects de nous-mêmes les plus denses et de vibration plus basse.

Souvent, il peut s’avérer vain d’aller chez le médecin car la communauté médicale conventionnelle n’a pas encore vu la plupart de ces symptômes et n’a aucune compétence pour s’en occuper. La plupart du temps, les symptômes finissent par disparaître d’eux-mêmes sans aucune sorte de traitement. Mais il peut parfois être utile aussi de voir un médecin. Et souvenez-vous toujours que nos maux étranges et inconfortables, qu’ils soient physiques, mentaux ou spirituels, ne sont pas tous à attribuer aux symptômes de l’ascension. Parfois un cigare c’est tout simplement juste un cigare.

Bien que les symptômes de l’ascension varient d’un individu à l’autre, beaucoup parmi eux sont assez universels. Si vous avez un symptôme étrange ou une expérience qui ne sont pas listés ici, vous n’êtes pas seul. Chacun de nous est branché différemment et expérimentera ce processus rapide et intense en fonction de ce qu’il est, de la manière dont il voit les choses, de ce qu’il croit, et de la manière dont il est connecté et ouvert à la Source et aux dimensions supérieures.

Ce que nous croyons détermine la manière dont nous gérons notre énergie. Le filtre au travers duquel nous faisons couler notre énergie, ou ce dont nous nous occupons, affectera énormément notre processus d’ascension et le déterminera. Une des choses les plus importantes et les plus faciles que nous puissions faire pour soutenir un processus d’ascension sans heurts consiste à ne pas prendre les choses personnellement. Ce processus ne peut être évité. Nous l’avons accepté parce que nous savions que nous serions à la hauteur, et nous y sommes engagés tous ensemble. Rien ne vous attaque personnellement. Vous n’êtes pas abandonné, piétiné, ignoré ou puni. Vous n’avez rien fait de mal. Vous n’êtes pas quelqu’un de méchant. Au contraire, vous vivez cette expérience en raison de la personne exquise et formidable que vous êtes ! Votre courage, votre force et votre consécration sont très hautement révérés par tout ce qui vit dans l’univers. Cette expérience prodigieuse de l’ascension est une expérience exceptionnelle, puissante et étonnante qui pave la route afin que tous les autres suivent. En commençant la construction, vous rendez les choses bien plus faciles pour tous ceux qui viennent après vous. Vous êtes des anges... car vous êtes véritablement divins.

Et sachez qu’en progressant au travers du processus d’ascension votre enfant intérieur et votre ego commencent à diminuer. De ce fait, le processus devient de plus en plus aisé au fil du temps. Si ce n’est déjà fait, vous parviendrez à un stade où il vous sera possible d’observer simplement ce qui se passe à l’intérieur de vous, de l’observer de l’extérieur. Vous pourrez penser : « Oh, voici un nouveau symptôme » ou bien « une nouvelle vague d’énergie arrive ! » Puisque le processus d’ascension est tellement permanent, tous ses aspects finiront par vous devenir si familiers qu’ils ne représenteront même plus de gros défis. À force de clopiner à moitié mort, vous finissez par vous habituer (sourire) ! Et vous en viendrez à apprendre que cela ne vous tuera pas. Vous pouvez mourir en restant en vie, vous pouvez vous sentir par moment carrément bizarres et mal à l’aise, mais ces sensations passent toujours. Et tandis que nous progressons si graduellement vers l’énergie qui nous fait nous sentir bien, vers les états d’être qui nous font du bien, les choses ne cessent de s’améliorer. Au commencement, notre densité et celle de la planète se disloquent et se retirent. Parce qu’elles sont délogées et se déplacent autour de nous, c’est tout ce que nous pouvons voir et expérimenter pendant un certain temps. Mais ça s’améliore de plus en plus... et nous avons déjà fait tant de progrès ! Vous trouverez, à la fin, que cela en valait bien la peine.

Globalement parlant, notre corps, notre mental, et notre esprit[1] progressent vers des niveaux plus élevés. Ils perdent leur densité. Afin de « mourir » c’est-à-dire d’atteindre une dimension supérieure où les fréquences sont beaucoup plus élevées, nous devons nous y « ajuster ». Vous ne pouvez pas mettre une cheville carrée dans un trou rond. Et vous ne pouvez pas presser une grosse goutte d’énergie dense à travers un filtre fragile. Tandis que nous poursuivons cette incroyable transition dans les dimensions supérieures tout en étant dans un corps physique, beaucoup de choses se mettent en place du fait de notre transmutation. Et tandis que nous élevons nos fréquences à un niveau toujours plus élevé (la matière plus légère vibre à une fréquence plus élevée), nous sommes par moments ici dans la vieille réalité 3D et par moments dans une dimension plus élevée.

Dans les dimensions supérieures, les choses sont très différentes. Nous n’avons pas l’habitude de demeurer là tout en habitant encore notre vieux véhicule 3D, avec un vieux mental et des modes de pensée 3D. De plus, lorsque survient un quelconque changement, le niveau physique est toujours le dernier à être affecté et à se transformer. Et il se produit énormément de changement !

Ainsi donc, notre corps se transmute et devient de plus en plus léger et de plus en plus pur. Cela peut provoquer de nombreuses douleurs et souffrances physiques variées car ce qui vibre plus bas (spécialement les vieux traumatismes et les vieilles blessures, ou même des états de santé déséquilibrés) le ressent le plus. Lorsque l’énergie plus élevée pénètre en nous — et nous recevons chaque jour de l’énergie de plus en plus élevée — cela affecte tout ce qui est de vibration plus basse. Et plus la vibration est basse, plus nous le ressentons.

Au travers de ce processus, notre mental commence à voir de nouvelles réalités et de nouvelles manières d’être et de vivre. Tandis que la couche de densité qui a obscurci notre pensée devient de plus en plus mince, c’est comme si nous nous familiarisions avec une intense clarté et pouvions enfin voir ce qui, réellement, est... et parfois, il se peut que nous ne sachions pas où nous sommes ! Au travers de ce processus, nos émotions sont affectées elles aussi. Lorsque nous commençons soudainement à nous ouvrir, cela peut être très spectaculaire et véritablement inconnu pour nous. Et nos âmes (« spirits » en anglais, voir note en bas de page - NdT) s’approchent de plus en plus près de la Source tandis que nous commençons à nous souvenir de quoi il s’agit. Des niveaux accrus d’amour, de compassion et de gratitude sont quelques-uns des aspects du processus d’ascension que j’apprécie le plus.

Parce que nous retournons à la Source et à la version purifiée originelle de nos âmes, le processus de la perte concerne beaucoup de choses. Quelle aventure excitante et quelle chevauchée fantastique !

Symptômes, symptômes, et encore des symptômes

Bien que le processus d’ascension produise de nombreux symptômes étranges et inconfortables, j’ai remarqué qu’il est préférable, dans la mesure du possible, de ne pas trop se focaliser sur eux. Comme nous le savons tous, plus nous nous focalisons sur quelque chose, plus cette chose entre dans notre réalité. Et en cette période Nouvelle de vibration élevée, ce sur quoi nous nous focalisons devient plus réel, plus intense, et participe beaucoup plus de notre réalité que jamais auparavant.

Les symptômes sont listés ici afin que vous puissiez valider votre propre expérience personnelle et savoir que vous n’êtes pas seul, que vous ne devenez pas fou, et que vous n’êtes pas gravement malade. Vous êtes simplement en train de vous transformer en un ange humain, en un être de vibration plus élevée. Sans les symptômes de l’ascension, nous n’aurions jamais pu être certains que nous nous élevions véritablement. Quiconque n’ayant pas vécu lui-même ces expériences ne pourrait certainement jamais les comprendre. Tous ont donc une bonne raison d’être et un but, en même temps qu’une explication de niveau plus élevé. Puissiez-vous être animé d’un bon fou rire en lisant les pages qui suivent...

1. Sensation d’être comme dans une cocotte-minute ou en surchauffe d’énergie ; une sensation de stress.  Ces symptômes sont parmi les premiers généralement ressentis. Au début, lorsqu’arrivent les « sauts » d’énergie, ils apportent avec eux une vibration Nouvelle plus élevée. Les vieux schémas, les vieux comportements et les vieilles croyances sont poussés vers la surface afin d’être évacués. Cela peut être un grand stress de ressentir cette pression qui vous traverse, ou de ressentir que vous êtes surchargé. Si vous êtes encore dans un mode de vie conventionnel, soumis aux pressions du courant dominant, cette Nouvelle énergie peut, réellement « vous en rajouter ». Vous vous ajusterez finalement à cette vibration plus élevée et beaucoup sera aussi entrepris pour vous libérer intérieurement. Davantage d’espace intérieur pour davantage d’énergie plus élevée !

2. Dépression. Ce symptôme figure indiscutablement parmi le trio de tête des symptômes et il est très largement répandu. Le processus d’ascension élimine tant de nos énergies sombres et denses que nous nous sentons encore « en elles » pendant quelque temps. Et nous pouvons avoir l’impression que les choses ne pourront tout simplement jamais s’améliorer. Et, pour couronner le tout, le monde extérieur n’est plus en accord avec le nouveau « vous » qui vibre désormais à un niveau supérieur. Ce n’est pas génial à l’extérieur et vous pouvez vous demander s’il existe un lieu où cela serait mieux. Pour cette raison nous percevons tout ce qui nous entoure comme parfaitement laid et déplaisant. De plus, lorsque nous vibrons à un niveau supérieur et que nous devons attendre que le monde extérieur se manifeste lui aussi sur un plan plus élevé, nous pouvons avoir l’impression que cela va durer éternellement. L’envie de laisser tomber et le sentiment que les choses ne changeront jamais sont également très fréquents. Ce processus est long. Une humanité, un monde et une réalité sens dessus dessous sont en train de se remettre d’aplomb. Il y a pourtant un joyau dans la lenteur du processus, et un effet secondaire nécessaire et parfaitement planifié. Car nous ne pouvons pas créer à partir de l’ego. Nous devons atteindre un stade où nous serons OK quoi qu’il arrive. Être désappointé à propos de quelque chose qui nous semble éternel, nous apprend finalement que nous n’obtiendrons jamais rien qui nous paraisse indispensable. Lorsque nous apprenons à nous détacher, à laisser aller tous nos attachements, c’est alors précisément que nous obtenons ce que nous voulons. C’est comme de la magie et une partie essentielle du processus de l’ascension implique de laisser aller tous les attachements. Lorsque nous parvenons dans cette dimension, nous sommes véritablement au paradis, car absolument rien ne peut plus nous affecter ici, et nous obtenons également tout ce que nous désirons, même si nous ne désirons rien. Il s’agit d’un symptôme véritable de notre « arrivée » et c’est seulement à partir de ce point que nous pouvons être totalement en paix.

3. Anxiété, panique et sensations hystériques. Quand votre ego commence à s’éloigner de vous, il se met littéralement à « flipper » car il ne veut pas cesser d’exister. Vous pouvez avoir l’impression que c’est la fin de tout (ce qui est vrai la plupart du temps !). Votre organisme est aussi en surcharge et vous pouvez sentir que vous faites de l’hyperventilation. Il vous arrive des choses que vous ne parvenez pas à comprendre. Vous perdez aussi les modes de comportement de niveau vibratoire plus bas que vous aviez développés pour survivre en 3D. Ce qui peut vous faire sentir impuissant et vulnérable. Ces modèles et ces comportements que vous perdez ne sont plus nécessaires dans les dimensions supérieures. Lorsque nous expérimentons la mort au niveau 3D, nous pouvons paniquer et être pris d’anxiété car nous ne savons pas où nous allons. Lorsque j’eus à franchir un grand « saut », je savais que je « partais ». Mon guide non-physique d’ascension me dit de me relaxer et de faire confiance, et c’était vraiment très paisible de l’autre côté. En l’absence de cadre de référence, ce fut néanmoins difficile. Je fais maintenant totalement confiance, je m’abandonne entièrement et cela m’aide énormément. Lorsque finalement vous « arriverez » vous serez à l’unisson et vous ressentirez énormément d’amour et de sécurité. Attendez, c’est tout ! Et sachez aussi que d’autres vont là où vous allez… vous ne partez pas seul.

L'article était très long, vous pouvez le télécharger au format PDF : ICI

Les symptômes de l'ascension.pdf



28/12/2010

Les Enfants Médiums

Des capacités paranormales et naturelles étudiées par des experts.

On ne s'improvise pas médium, on l'est depuis son enfance.

 

 Les Enfants Médiums - 1/3

 

Les Enfants Médiums - 2/3

Les Enfants Médiums - 3/3