Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/01/2009

Les Protocoles de Toronto et le Nouvel Ordre Mondial

Pour comprendre le monde et les objectifs du Nouvel Ordre Mondial.

Les Protocoles de Toronto et le Nouvel Ordre Mondial

FICTION OU REALITE ? Qui peut dire ? Quoi qu'il en soit, selon certaines informations obtenues en provenance de France, mais surtout, à la révision des événements survenus depuis les vingt-cinq dernières années, il apparaît que le scénario décrit dans ce "Document" nous permet de mieux comprendre ce qui, jusqu'à aujourd'hui, paraissait des plus incompréhensibles à plus d'un.
 
Nous livrons en entier ce "Document" avec, en plus, une analyse des nouvelles conditions économiques actuelles qui, en elles-mêmes, semblent plus que confirmer l'authenticité de ce dernier.
 
Les protocoles de Toronto : Le meilleur des mondes  
 
Autre source :
 
1 - Le Protocole de Toronto
 
2 - Le Protocole de Toronto

LES PROTOCOLES DE TORONTO et le cinéaste AARON RUSSO
http://echosdesmontagnes.blogspot.com/2008/01/les-protoco...

Aaron Russo sur le 911, le CFR et Rockefeller
 
Pendant que nous sommes occupés par le conflit qui se déroule à Gaza et qui oppose Ies Israéliens aux Palestiniens.
Voilà ce que nos élites nous préparent sous couvert de crise économique mondiale : L'instauration du Nouvel Ordre Mondial !
 
Merkel, Sarkozy et Blair appellent à une gouvernance mondiale
 
Merkel appelle à un nouvel ordre financier mondial face à la crise
 
Front commun Sarkozy-Merkel pour une réforme du capitalisme
 
La venue des grandes révoltes et du nouvel ordre mondial
 

16/12/2008

Les énergies renouvelables bien dissimulées : FUSION FROIDE

LES ARCHIVES OUBLIEES N°7

14/12/2008

UE : Le traité liberticide de Lisbonne

http://www.lepouvoirmondial.com/media/02/01/276226110.JPG

Le traité liberticide de Lisbonne : Rétablissement de la peine de mort

L'ECHO des MONTAGNES, dans le légitime but de vous informer, vous fait le point exact de la ratification du traité liberticide de LISBONNE.

                        

En effet ce traité :

 
-- rétablit la peine de mort en cas d'émeute, d'insurrection ou de menace de guerre (je vous rappelle que la FRANCE est en guerre en AFGHANISTAN)!
 
-- réquisitions des citoyens pour des travaux forcés !
-- emprisonnement arbitraire (comme veut le faire le Procureur du T.G.I. d'ALBERTVILLE par des jugements par défaut contre votre rédacteur en chef préféré)!
 
-- surveillance électronique de la vie privée !

-- liberté d'expression et d'information anéantie !

-- clonage humain (rappel historique de la sélection de la race aryenne)!

Voila le traité que vos élus ont ratifié, alors que le Peuple Français dans sa grande sagesse,l' a rejeté.

Passons aux bonnes nouvelles:

Nous avons suivi la procédure de près... et découvert avec étonnement que la ratification en Belgique n'était pas terminée, ni conformes aux procédures.
Contrairement aux déclarations du gouvernement fédéral, la ratification par la Belgique du Traité de Lisbonne n'a pas encore été achevée.
Via la désinformation des médias et des Parlements on nous cache un conflit communautaire, toujours en cours au sein du gouvernement au sujet d'un accord intra-parlementaire. Le débat fait rage sur les droits des États fédérés envers l'EU.

Le 8 décembre 2008, juste avant le sommet européen et
après la garde à vue arbitraire de votre rédacteur en chef préféré,Mr Frédéric BERGER par la gendarmerie de MOUTIERS en SAVOIE-FRANCE une requête est déposé de 20 pages avec 10 suppléments en 9 exemplaires auprès de la Cour constitutionnelle pour demander l'annulation des accords de ratifications des différents Parlements du traité de Lisbonne. Le jour des Droits de l'Homme, le 10 décembre 2008 ils seront dispersés dans les 9 parlements.

Indépendamment de la décision de la cour - qui durera entre 2 à 4 mois - cela signifie que la Belgique doit faire marche arrière vers l'E.U.
En effet:
Dans un processus d'acceptation de lois voté dans un parlement il y a un stade final ; la publication dans le moniteur. Sur cette publication chaque citoyen qui a un intérêt, peut faire appel à la cour constitutionnelle en Belgique dans les 60 jours. Nous avons donc fait appel à ce droit citoyen.Le 4 nov le décrèt du parlement flamand a été publié dans le moniteur.

Egalement on ne trouve pas de trace de ce décret signé par le roi qui aurait dû paraître dans le moniteur et après être libellé d'un numéro de parution sur le site du ministère belge des affaires étrangères

Ce que vous avez trouvé comme information officielle cache une vérité. Elle sert indiscutablement a mettre la pression sur l'Irlande. Une des raisons pourquoi nous avons agis par solidarité.

En Allemagne, une même procédure a été entamée il y a quelques mois. Le traité ne peut entrer en vigueur qu'après ratification de tous les pays et après avoir éclairci les problèmes posés dans la requête. Les conséquence peuvent être grandes sur l'avenir du projet de l'EU et offrir une deuxième chance à d'autres citoyens d'avoir leur mot à dire sur ces accords. Ensemble avec le NO means No de l'Irlande nous nous faisons entendre clairement...
 

Source : http://lavapeur.over-blog.fr/article-25768958.html

Petite banniere 400x50

 

20:25 Publié dans Conspiration, Complot, Corruption, Europe, Euro, CEDH, Le Pouvoir Mondial | Lien permanent | |  Imprimer |  Facebook | | | | Pin it!

03/12/2008

Pour comprendre le monde : Le Groupe de Bildenberg

Groupe de Bilderberg : Une élite qui se cache pour diriger le monde
http://www.reopen911.info/News/2008/12/02/groupe-de-bilde...

Mécanopolis : Les mécanismes du mensonge et de la manipulation

http://www.mecanopolis.org/?page_id=1793

 

La cabale : Vous avez dit conspiration ? Emissions passées sur France 5

Emissions passées sur France 5.
 
Depuis le 11 septembre, les Etats-Unis se sont lancés dans une guerre au terrorisme, au nom du monde ' libre '. Cette vision ' impériale ' n'a rien de surprenant pour un pays qui, guerres mondiales mises à part, a dépêché des troupes dans 28 pays en un siècle ! Premier bénéficiaire de cette frénésie interventionniste : le complexe militaro-industriel, dont la menace fut jadis prophétisée par le président Eisenhower. 50 ans plus tard, à l'heure de la présence américaine en Irak, le Pentagone (ministère de la Défense, nda) absorbe à lui seul les trois quarts des dépenses militaires de la planète. La démocratie américaine peut-elle survivre à un tel appétit pour le recours à la force ? Dans ce film, Karen Kwiatkowski, ex-militaire de carrière, et Joe Trento, écrivain, racontent les ressorts d'une addiction à la guerre sans cesse croissante. Ils reviennent pour cela sur la genèse de la guerre d'Irak, la sophistication criminelle du ' scénario ' servi à l'opinion à propos des armes de destruction massive. Ils détaillent le mensonge fait au peuple américain, au Congrès, aux alliés, aux Nations Unies, au monde... et ses dégâts politiques. Jamais auparavant la Maison Blanche n'avait initié un conflit de cette envergure sur un tel mensonge et pour des raisons aussi éloignées des intérêts supérieurs de la nation américaine. Pour nos personnages, la guerre d'Irak constitue un ' détournement de la nation '. Elle est le prototype de la guerre de l'avenir, la ' guerre éternelle, sans claire définition de la victoire ', alimentée par la création permanente ' d'ennemis imaginaires '. Sombre bilan, à l'heure de l'actuelle ' crise iranienne '. A partir de la genèse du fiasco irakien, ce film s'offre comme une plongée sur Washington et ses arcanes, un monde secret aux mains de marchands d'influence prospérant sur le sang des autres. Parmi eux, le principal architecte de la guerre d'Irak : le vice-président Dick Cheney.(Programme sous-titré par télétexte pour les sourds et les malentendants). Image ci-dessus : © prod