Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/10/2009

GrippeA/H1N1 : Plan de vaccination obligatoire pour la Gendarmerie

Plan de vaccination des personnels civil et militaire de la gendarmerie.pdf

 

Plan de Vaccination Des Personnels Civil Et Militaire de La Gendarmerie

GrippeA/H1N1 : Vaccination obligatoire pour les enfants

Communiqué vidéo de Sos Justice & Droits de l'Homme

GrippeA/H1N1 : vaccination obligatoire pour les enfants dans les écoles

Parents et grands-parents, MOBILISEZ-VOUS !

Des enfants vaccinés par surprise et pucés par le biais des vaccins !

Est-ce que c'est ce que vous voulez ?


GrippeA-H1N1| Enfants Vaccination Obligatoire|Mobilisez-vous
envoyé par sos-justice. - Regardez les dernières vidéos d'actu.

 

Lire attentivement l'article paru dans le Nice Matin du 16 octobre 2009

Nice - le vaccin est prêt.pdf

 

Extraits de l'article de Nice Matin
du 16 octobre 2009


Des unités mobiles iront bien dans les établissements scolaires !

vaccination obligatoire1.jpg

Sur la traçabilité des personnes vaccinées
(la puce RFID dans les vaccins)

Pour tout le monde, la traçabilité est imposée, seule façon de savoir qui à reçu quoi, mais aussi, pour le cas où une puce est injectée, et pour suivre les effets secondaires, et encore, pour savoir qui n'est pas vacciné (les "récalcitrants", comme "ils" disent)

Le parcours type du patient dans un centre de vaccination

!cid_83A23BE95542406F9A84DC3E80948F8B@ArtemisiaPaltz.jpg

Pourraient-ils nous dire comment un enfant de 2 ans, en maternelle, et les plus grands, qui seront vaccinés d'autorité, pourront-ils répondre au questionnaire médical et faire part aux médecins vaccinateurs de ses contre-indications médicales hors la présence de leurs parents ?

Depuis quand l'Etat a-t-il des titres de propriété sur nous et sur nos enfants ?

Pour quelles raisons légitimes les pédiatres et les médecins de famille sont-ils écartés de la vaccination ?

Des élèves équipés de puces pour pister le virus H1N1

Quelques infos sur un site détruit par une action criminelle

Plan de vaccination des personnels civil et militaire de la Gendarmerie et de leur famille

Voir le plan: ICI

 

16/10/2009

Avons-nous ENCORE besoin d'un gouvernement ?

Conférence de Ghis, dans le cadre du Personocratia Reçoit du 4 octobre 2009. La conférence porte sur la politique, à l'occasion du lancement du nouveau livret de Personocratia ayant comme thème : LA POLITIQUE vers la souveraineté individuelle.

Le livret, et le DVD intégral de la conférence sont disponibles à: www.personocratia.com

 

Avons-nous ENCORE besoin d'un gouvernement ?

http://www.dailymotion.com/video/xat2bp_avonsnous-encore-...

 


Je me souviens qui je suis !

http://jemesouviensdequijesuis.com/billetsB.htm


GrippeA/H1N1 : Toulouse, Affaire Guillermo Cortes Farias

COMMUNIQUE de SOS JUSTICE & DROITS DE L'HOMME
Demande de constitution d'un comité de soutien à Toulouse
Comparution devant le Tribunal Correctionnel
de M. Guillermo Cortes Farias
le 18 novembre 2009 à 10 H et à 14 H
Tribunal de Grande Instance de Toulouse
2, allée des Guesdes - 31068 TOULOUSE
Salles d'audience N°D58 le matin, salle N°1 l'après-midi.


Une première en France !

Affaire Guillermo Cortes Farias.

Poursuivi en correctionnelle par le Parquet du TGI de Toulouse pour avoir voulu alerter ses concitoyens Toulousains sur les dangers de la vaccination, en utilisant les supports publics mis en ligne sur le site de l'association Sos Justice.

1 - Le délit reproché :

Mis en cause pour avoir à Toulouse, le 28 septembre 2009, en tout cas sur le territoire national et depuis lors n'emportant pas de prescription, sans autorisation préalable, volontairement tracé des inscriptions, des signes ou des dessins, dont il n'est résulté qu'un dommage léger, sur des façades, des véhicules, des voies publiques, du mobilier urbain, destinés à l'utilité publique ou à la décoration publique et appartenant à une personne publique ou chargée d'une mission de service public, en l'espèce de la Mairie de Toulouse, inscriptions avec peinture sur la fontaine de la place Salengro, les murs de l'esplanade Montégut et la promenade Henri Martin.

2 - Les faits :

Guillermo Cortes Farias a en effet reconnu avoir peint à la peinture blanche en lettres majuscules, les inscriptions suivantes :


VACCIN=GENOCIDE ! WWW.SOS-JUSTICE.COM


Il s'est fait prendre en flagrant délit de "décoration artistique" par un agent de la BAC qui selon ses dires l'a roué de coups et lui a tenu des propos discriminatoires. Ce qu'il n'a pas souhaité soulever dans sa déposition.

Mis en garde-à-vue, il a opté pour la procédure de reconnaissance préalable de culpabilité. Il comparaîtra donc, le 18 novembre 2009 par-devant le Tribunal correctionnel de Toulouse.

Il était en possession au moment de son interpellation des copies des plaintes de Jane Burgermeister et des diverses demandes d'ouverture d'enquête criminelle adressées par l'association Sos Justice au Parquet de Nice et à Nicolas Sarkozy. Il a communiqué ces courriers aux instances judiciaires qui se devraient avant de le condamner d'enquêter sur ces affaires, et ce bien que des inscriptions sur des biens publics soient répréhensibles par la Loi.

Il a donc droit à un procès juste et équitable.


3 - Ses motivations :

1 - alerter la population Toulousaine des dangers encourus par la vaccination de masse,
2 - faire connaître les actions pénales initiées par Jane Burgermeister et l'association Sos Justice,
3 - protéger ses deux enfants de la vaccination criminelle.


Doit-il être condamné pour n'avoir fait que son devoir civique et citoyen, et ce que la Loi commande, à savoir : prévenir par tout moyen, un crime de génocide qui pourrait être commis contre l'humanité ?

Se pose ainsi la question de la responsabilité de l'Etat et des médias français qui ne diffusent que des informations dites officielles, soient celles délivrées exclusivement par le Gouvernement, sans qu'aucun débat contradictoire n'ait eu lieu et que l'ensemble du corps médical français, fasse l'objet de discrimination depuis le début de la soi-disant pandémie grippale ?

Nous demandons au Parquet de Toulouse d'ouvrir une enquête criminelle au motif de la vérification de la programmation d'un crime de génocide, en se référant à la demande formulée par Sos Justice auprès du Parquet de Nice et d'autres parquets français qui ont été saisis par nombre de citoyens français à notre demande.

Merci de le soutenir comme nous le faisons.


La citation à comparaître devant le Tribunal correctionnel de Toulouse, à télécharger :Procès Verbal de Comparution.pdfI



15/10/2009

Vaccins : les conséquences de la vaccination

 

Silence on vaccine !

http://video.google.com/videoplay?docid=8503852033482537965#