Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/10/2012

Syrie : L 'arnaque, la diversion turque, et la folie guerrière de l 'OTAN. La guerre pour l'eau au proche orie nt ?

Une carte de la Syrie pour voir quels sont les pays limitrophes.

On voit la Truquie, l'Irak, La Jordanie, le Liban et Israël juste à côté.

 

N'oublions pas qu'Israël à toujours fait la guerre pour l'eau au Liban, à la Jordanie et aux Palestiniens.

Israël et la guerre pour l'eau !
http://www.lepouvoirmondial.com/archive/2009/06/29/israel...

Israël vole l'eau du Golan, la Syrie saisit l'ONU
http://www.alterinfo.net/notes/Israel-vole-l-eau-du-Golan...

Comment Israël vole l’'eau des Palestiniens
http://www.protection-palestine.org/spip.php?article2578

 

Syrie : L'arnaque, la diversion turque, et la folie guerrière de l 'OTAN

Voir le Live

syria-embleme.jpg 

La Turquie a donc tiré sur plusieurs cibles militaires syriens, notamment à Edlib. Elle riposte soi-disant à un tir d ’obus qui a fait  des morts de son côté. Comment en serait-il autrement, à partir du moment où elle supervise, héberge et entretient les bandes armées qui veulent déstabiliser la Syrie. Pays membre de l ’OTAN, il n ’y a pas surprise que les autres membres soient favorables à cette action et lui apportent leur soutien. C ’est un arnaque turque et la folie guerrière de l ’OTAN qui veut se mettre en place. 

J ’ose espérer que cette fois-ci, la Russie et la Chine seront beaucoup plus fermes et ne laisseront pas ces fous à lier « tuer » la Syrie. Ceci vient clôturer la défaite des terroristes qui se dessine à Alep, la ville lumière qu ’ils voulaient par tous les moyens prendre. Hélas, ils sont en recul constant. La preuve est bel et bien le fait que, pour exister, ils sèment la mort avec des attentats. Drôle de démocrates et de partisans de la liberté ! 

La Turquie est le paravent de l ’OTAN dans cette situation syrienne. 

______________________________________________________________________________________________________________

Toutes les dépêches heure de Syrie.

Alep: 15 terroristes ont été tués à Abed al-Rahman, al-Bustan Dakhel et l ’ école de al-Qasr
 
4 octobre 2012 00:33
______________________________________________________________________________________________________________
Alep: de nombreux terroristes ont été tués à l ’hôtel de la mer à Masaken Hanano
 
4 octobre 2012 00:28

______________________________________________________________________________________________________________

L ’OTAN demande d ’arrêter les actions de violence contre la Turquie.
 
3 octobre 2012 23:41
______________________________________________________________________________________________________________
Le ministre de la Communication: « Les frontières turques sont longues et facile pour la contrebande d ’armes »
 
3 octobre 2012 23:40
______________________________________________________________________________________________________________
Le ministre de la Communication Omran al-Ze ’bi: « les autorités compétentes de vérifier les sources de tirs vers la Turquie »
 
3 octobre 2012 23:38
______________________________________________________________________________________________________________
La réunion des pays de l ’OTAN se termine par un message de solidarité avec la Turquie
 
3 octobre 2012 23:33
______________________________________________________________________________________________________________
Alep: 15 terroristes ont été tués dans le sud de l ’hôpital Maysaloun
 
3 octobre 2012 23:31
______________________________________________________________________________________________________________
Alep: 30 terroristes ont été tués près du club d ’al-Bustan Orouba,de al-Basha.
 
3 octobre 2012 23:30
______________________________________________________________________________________________________________
Alep: 15 terroristes ont été tués dans le carré de Kastal al-Harami.
 
3 octobre 2012 23:28
______________________________________________________________________________________________________________
Alep: un magasin pour d ’explosifs a été détruit et un tireur d ’élite tué dans le carré d ’al-Tananir.
 
3 octobre 2012 23:23
______________________________________________________________________________________________________________
Alep: 3 véhicules, munis de mitrailleuses Douchka, ont été détruits et tous les terroristes qui s ’y trouvaient ont été tués, à Bab al-Hadid.
 
3 octobre 2012 23:18
______________________________________________________________________________________________________________
Hama : de nombreux terroristes ont été tués dans le quartier de Bab al-Taqa dans la région de Al-Ghab.
 
3 octobre 2012 22:59
______________________________________________________________________________________________________________
Une tentative d ’infiltration des terroristes de la Turquie vers la Syrie a été déjouée à Kherbit al-Jawz, près d ’Edlib.
 
3 octobre 2012 22:40
______________________________________________________________________________________________________________
L ’OTAN a tenu une réunion d ’urgence pour discuter de la situation sur les frontières syro-turques
 
3 octobre 2012 22:37
______________________________________________________________________________________________________________
La Turquie bombarde des cibles militaires dans Edlib, en réponse à des tirs d ’obus sur son territoire.
 
3 octobre 2012 22:14
______________________________________________________________________________________________________________
Alep: 67 terroristes ont été tués à l ’École Cinquième industrielle dans al-Marja
 
3 octobre 2012 22:03
______________________________________________________________________________________________________________
Ministère de l ’Intérieur syrien: « deux des voitures piégées à Alep transportaient des explosifs d ’environ 1000 kg et la troisième près de 500 kg »
 
3 octobre 2012 19:00

Journal de Syrie 3.10.2012

Journal de Syrie 3.10.2012
Alep Série d'attentats terroristes sanglants 34 martyrs et 122 blessés

http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=R6dEvh6zu7M

 

10/06/2012

Déclenchement du 3ème conflit mondial durant les vacances d'été ? Le conflit syrien risque de dégénérer en guerre mondiale. Coups de semonce russes ! Préparez-vous !

Bonjour à tous,

 
Depuis plusieurs mois, nous lançons des appels pour que vous fassiez des provisions et que vous retiriez votre argent des banques en prévision d'un 3ème conflit mondial et de l'écroulement de la zone euro et de l'Europe.

Et 3ème conflit mondial qui fait partie de l'agenda des Illuminati afin de précipiter l'instauration de l'Unique Religion Mondiale qui est la base même de leur Nouvel Ordre Mondial. Le Nouvel Ordre Mondial étant basé sur une idéologie religieuse et non pas sur une idéologie financière uniquement.

Leur divise : l'Ordre par le Chaos ! Comprendre : Le Nouvel Ordre Mondial par le chaos planétaire !
 
C'est dans cet objectif qu'a été organisé par les occidentaux et leurs services secrets, sous fausse bannière, le soi-disant "printemps arabe", la guerre contre la Lybie, la déstabilisation de l'Iran et de pays Arabes et Africains, ce afin de placer leurs pions politiques à la tête de ces pays pour aller s'accaparer leurs richesses.
 
Ruiner les Peuples, les détruire par les guerres génocidaires, les armes chimiques, par la famine et la maladie, c'est là que se situent leurs objectifs y compris en ayant créé l'Europe et la zone euro.

Nous ne sommes donc pas écartés de leurs plans et nous ne serons pas épargnés parce que nous sommes en Europe.
 
Retenez que la date du 21 décembre 2012 est très importante pour les Illuminati car ils doivent avoir instauré leur Nouvel Ordre Mondial avant cette date. Tout sera donc mis en oeuvre pour y arriver.

Nous avons à présent des signaux clairs et forts de la part de la Russie qui s'est allié le soutien de la Chine, et tous les ingrédients sont réunis pour le déclenchement d'un 3ème conflit mondial, et de préférence comme à l'accoutumée, durant les vacances d'été, pendant que les gens se détendent et pendant que les médias occidentaux aux ordres de l'élite diffusent leur propagande mensongère pour endormir les masses européennes et occidentales sur ce qui se passe réellement en ce moment dans la zone euro et dans les Pays Orientaux, et notamment sur les réelles causes du conflit Syrien qui semble être une nouvelle opération sous faux drapeau organisée par les US/Israël et les occidentaux, dont la France. Et "conflit Syrien" contre lequel s'opposent désormais la Russie et la Chine pour les réelles raisons que vous allez découvrir dans l'article ci-dessous émanant du Réseau Voltaire. La censure médiatique bat son plein parmi les médias européens et Moscou fustige le blocage de chaînes TV syriennes par l'UE.
 
En effet, toutes les banques du monde entier sont insolvables, plusieurs pays mettent en place des plans d'urgence en cas d'éclatement de la zone euro, dont la Suisse et la Banque d'Angleterre s'y prépare depuis plusieurs mois.
 
 
Une autre manoeuvre de Hollande qui doit vous interpeller, c'est le retrait progressif des troupes françaises basées en Afghanistan à partir du 1er juillet 2012.

Pour les mettre où à votre avis ? Pour défendre la France ? ?
 
Le 7 juin la Russie a lancé un coup de semonce à tout ce beau monde en lançant un missile qui a été vu au-dessus d'Israël et de plusieurs pays. Voir les vidéos ICI et ICI puis l'article : Un missile russe au-dessus d'Israël ?
 
La Russie a confirmé avoir testé un missile qui aurait touché sa cible voir l'article : Défense Russie: tir d'essai réussi d'un missile intercontinental Topol

A noter que le missile RS-12M Topol  (code OTAN: SS-25 Sickle) a une portée de plus de 10.000 kilomètres et une masse au décollage de 45,1 tonnes. Il peut être équipé d'une ogive nucléaire de 550 kilotonnes. D'une grande manœoeuvrabilité et facile à manier, ce missile peut être lancé à l'aide de rampes mobiles et stationnaires.
 
Avec ce genre de missile qui ont une portée de 10 000 kms, autant dire que la Russie est à la porte des USA et à la nôtre.
 
Lorsque nous voyons une partie de l'agenda de Poutine, entre mai et juin 2012,  il ne fait aucun doute que la Russie et la Chine se préparent à un conflit mondial.

10 mai : visite du complexe militaro industriel russe
14-15 mai : rencontre informelle avec les chefs d'États de l’OTSC.
18 mai : visite de l’'institut de recherche de défense Cyclone
25 mai : revue des sous-marins atomiques
30 mai : réunion avec les principaux responsables de la Défense
31 mai : réunion du Conseil de sécurité russe
4-7 juin : visite en Chine, sommet de l’'OCS
7 juin : visite au Kazakhstan durant le tir de missile Topol

 
Si le 3ème conflit mondial devait éclater, ce qui est fort probable avant l'échéance galactique du 21 décembre 2012, ne restez pas démunis en eau, en provisions et en argent, et surtout peut-être serait-il prudent de reporter ou d'annuler vos vacances, si le conflit devait éclater en pleine vacances d'été comme nous le pensons. Gardez vos enfants chez vous au lieu de penser à les envoyer en colonies ou en vacances loin de votre lieu d'habitation.

Pour en terminer, si un conflit mondial devait éclater, n'oubliez pas que toutes les grandes puissances sont à la pointe de la technologie de l'armement et disposent des armes chimiques et électromagnétiques qui risquent de perturber l'électromagnétisme terrestre, et que le réseau Haarp à lui tout seul, est capable non seulement de modifier le climat, mais de provoquer des tremblements de terre et des tsunamis bien ciblés.
 
Soyez donc prudents et prévoyants. C'est le moment de penser à vous mettre en protection car les Russes et les Chinois ne vont pas se laisser détruire en croisant les bras, mais ils risquent de prendre les devants en déclenchant l'offensive et le 3ème conflit mondial durant l'été, si les US/Israël, l'UE et les pays occidentaux ne se calment pas.
 
Pour suivre les vraies infos sur la Russie, rendez-vous sur le site de Ria Novosti à la rubrique "international" et vous serez édifiés sur ce qui se passe réellement dans le monde.

Ci-dessous l'article de Thierry Meyssan.

Le conflit syrien risque de dégénérer en guerre mondiale
Coups de semonce russes par Thierry Meyssan

La crise syrienne a changé de nature. Le processus de déstabilisation qui devait ouvrir la voie à une intervention militaire l'égale de l’'Alliance atlantique a échoué. Ôtant leur masque, les États-Unis ont publiquement évoqué la possibilité d'’attaquer la Syrie sans l'’aval du Conseil de sécurité, comme ils le firent au Kosovo. C'’était feindre d'’ignorer que la Russie de Vladimir Poutine n'’est pas celle de Boris Eltsine. Après s'’être assuré du soutien chinois, Moscou a tiré deux coups de semonce en direction de Washington. La continuation des violations du droit international par l’'OTAN et le CCG risque désormais d’ouvrir un conflit mondial.

Réseau Voltaire | Damas (Syrie) | 9 juin 2012

 
JPEG - 25.7 ko
 
Lors de la célébration de la victoire contre le nazisme, le 9 juin dernier, le président Vladimir Poutine a insisté sur la nécessité pour la Russie de se tenir prête à un nouveau sacrifice.

Le président Vladimir Poutine a placé son troisième mandat sous le signe de l’'affirmation de la souveraineté de son pays face aux menaces directement lancées contre la Fédération de Russie par les États-Unis et l’'OTAN. Moscou a maintes fois dénoncé l’'élargissement de l’'OTAN, l'’installation de bases militaires à ses frontières et le déploiement du bouclier antimissile, la destruction de la Libye et la déstabilisation de la Syrie.

Les jours suivant son intronisation, M. Poutine a passé en revue l'’industrie militaire russe, ses forces armées, et son dispositif d'’alliance [1]. Il a poursuivi cette mobilisation en choisissant de faire de la Syrie la ligne rouge à ne pas franchir. Pour lui, l'’invasion de la Libye par l'’OTAN est comparable à celle de la Tchécoslovaquie par le IIIe Reich, et celle de la Syrie —si elle devait avoir lieu— serait comparable à celle de la Pologne qui déclencha la Deuxième Guerre mondiale.

Toute interprétation de ce qui se passe actuellement au Levant en termes intérieurs syriens de révolution/répression est non seulement faux, mais dérisoire au regard des vrais enjeux et relève de la simple communication politique. La crise syrienne est avant tout une étape du « remodelage du Moyen-Orient élargi », une nouvelle tentative de détruire « l’Axe de la Résistance », et la première guerre de «  la géopolitique du gaz » [2]. Ce qui se joue actuellement en Syrie, ce n’est pas de savoir si Bachar el-Assad parviendra à démocratiser les institutions qu’il a reçu en héritage ou si les monarchies wahhabites du Golfe parviendront à détruire le dernier régime laïque de la région et à imposer leur sectarisme, mais quelles frontières séparent les nouveaux blocs, OTAN (Organisation du Traité de l’'Atlantique-Nord) et OCS (Organisation de coopération de Shanghai) [3].

Certains de nos lecteurs ont probablement sursauté à la lecture de la phrase précédente. En effet, depuis des mois, les médias occidentaux et du Golfe leur martèlent à longueur de journées que le président el-Assad incarne une dictature sectaire au profit de la minorité alaouite, tandis que son opposition armée incarne la démocratie pluraliste. Un simple regard sur les événements suffit à discréditer cette présentation mensongère. Bachar el-Assad a convoqué successivement des élections municipales, un référendum et des élections législatives. Tous les observateurs se sont accordés à dire que les scrutins se sont déroulés de manière sincère. La participation populaire a atteint plus de 60 % alors même que les Occidentaux les ont qualifiés de « farces » et que l’opposition armée qu’ils soutiennent a empêché les citoyens de se rendre aux urnes dans les quatre districts qu’ils contrôlent. Dans le même temps, l'’opposition armée a multiplié les actions non seulement contre les forces de sécurité, mais contre les civils et tous les symboles de la culture et du multi-confessionnalisme. Ils ont assassiné les sunnites progressistes, puis tué au hasard alaouites et chrétiens pour contraindre leurs familles à fuir. Ils ont brulé plus de mille cinq cents écoles et églises. Ils ont proclamé un éphémère Emirat islamique indépendant à Baba Amr où ils ont institué un Tribunal révolutionnaire qui a condamné à mort plus de 150 mécréants, égorgés un à un en public par leur bourreau. Et ce n’est pas le pitoyable spectacle de quelques politiciens dévoyés, réunis au sein d’'un Conseil national syrien en exil, affichant un projet démocratique de façade sans rapport avec la réalité de terrain des crimes de l’'Armée « syrienne » libre, qui masquera plus longtemps la vérité. Au demeurant, qui peut croire que le régime laïque syrien, dont l’'exemplarité était célébrée il y a peu, serait devenu une dictature confessionnelle, tandis que l'’Armée « syrienne » libre, soutenue par les dictatures wahhabites du Golfe et obéissant aux injonctions de prédicateurs takfiristes serait un parangon du pluralisme démocratique ?

L’'évocation par des dirigeants US d'’une possible intervention internationale hors mandat de l’'ONU, à la manière dont l’'OTAN avait démembré la Yougoslavie, a suscité inquiétude et colère à Moscou. La Fédération de Russie, qui jusqu’'ici se tenait en position défensive, a décidé de prendre l'’initiative. Ce changement stratégique est dû à l'’urgence de la situation du point de vue russe, et à l’'évolution favorable sur le terrain en Syrie [4].

Moscou a proposé de créer un Groupe de contact sur la Syrie qui réunirait l’ensemble des États concernés, c’est-à-dire à la fois les Etats voisins, les puissances régionales et internationales. Il s’agit de substituer un forum de dialogue à l’'actuel dispositif belliqueux mis en place par les Occidentaux sous le vocable orwellien de « Conférence des Amis de la Syrie ».

La Russie continue à soutenir le Plan Annan —qui est en fait la reprise à peine modifiée du plan présenté par Sergey Lavrov à la Ligue arabe—. Elle déplore que ce plan ne soit pas appliqué, mais rejette la culpabilité sur la faction de l’'opposition qui a pris les armes. Selon A.K. Lukashevich, un des porte-parole du ministère des Affaires étrangères, l’'Armée « syrienne » libre est une organisation illégale au regard du droit international. Bien qu'’elle assassine chaque jour 20 à 30 soldats syriens, elle est publiquement soutenue par les États de l'’OTAN et du CCG en violation du Plan Annan [5].

Se posant en faiseur de paix face à une OTAN faiseur de guerre, Vladimir Poutine a demandé à l’'OTSC de se préparer à déployer des « chapkas bleues » en Syrie, à la fois pour séparer les belligérants syriens et pour combattre les forces étrangères. Nicolai Bordyuzha, secrétaire général de l’OTSC, a confirmé qu’il dispose de 20 000 hommes formés pour ce type de mission et immédiatement disponibles [6]

Ce serait la première fois que l'’OTSC déploierait une force de paix hors de l’'ancien espace soviétique. Piqué au vif, le secrétaire général de l'’ONU, Ban Ki-moon, a tenté de saboter cette initiative en proposant soudainement d’'organiser lui aussi un Groupe de contact.

Réunissant à Washington le groupe de travail sur les sanctions de la Conférence des Amis de la Syrie, la secrétaire d’'Etat US Hillary Clinton a fait fi de la proposition russe et a surenchéri en faveur d’un changement de régime [7].

En Turquie, des parlementaires d'’opposition ont visité les camps de réfugiés syriens. Ils ont constaté l'’absence de plus d’'un millier de réfugiés enregistrés par les Nations Unies dans le principal camp et, au contraire, la présence d'’un arsenal dans le camp. Ils ont alors interrogé à l’'Assemblée le Premier ministre Recep Tayyip Erdogan exigeant qu’'il révèle le montant de l’'aide humanitaire accordée aux réfugiés fantômes. Les députés considèrent que le camp de réfugiés est une couverture pour une opération militaire secrète. Il abrite en réalité des combattants, principalement libyens, qui l'’utilisent comme base arrière. Les députés ont émis l'’hypothèse que ces combattants sont ceux qui se sont introduits dans le district de Houla lorsque le massacre a été perpétré.

Ces informations confirment les accusations de l'’ambassadeur russe au Conseil de sécurité, Vitaly Churkin, selon lesquelles, le représentant spécial de Ban Ki-moon en Libye, Ian Martin, a utilisé des moyens de l’'ONU destinés aux réfugiés pour acheminer en Turquie des combattants d’Al Qaeda [8].

En Arabie saoudite, la fracture entre le roi Abdallah et le clan des Sudeiris s’'est à nouveau manifestée. À l’invitation d’'Abdallah Ier, le Conseil des oulémas a publié une fatwa stipulant que la Syrie n’est pas une terre de jihad. Mais, dans le même temps, le prince Fayçal, ministre des Affaires étrangères appelait à armer l’'opposition contre « l’'usurpateur alaouite ».

La journée du jeudi 7 juin a été riche en événements. Alors que Ban Ki-moon et Navi Pillay, respectivement secrétaire général et Haut-commissaire aux Droits de l’'homme, dressaient leur réquisitoire contre la Syrie devant l’Assemblée générale de l’'ONU, Moscou a procédé à deux tirs de missiles balistiques intercontinentaux.

JPEG - 43.8 ko
Le missile Boulava tire son nom d’'une antique masse d’'arme slave faisant office de bâton de maréchal des armées cosaques.

Le colonel Vadim Koval, porte-parole du RSVN, a admis le test d’un Topol —lancé depuis un silo près de la Caspienne—, mais n’'a pas confirmé celui d’'un Boulava depuis un sous-marin en Méditerranée. Cependant, le tir a été observé dans tout le Proche-Orient, d’'Israël à l’'Arménie, et il n’existe aucune autre arme connue qui puisse laisser de telles traces dans le ciel [9].

Le message est clair : Moscou est prêt à la guerre mondiale, si l’OTAN et le CCG ne se plient pas aux obligations internationales telles que définies par le Plan Annan, et persistent à alimenter le terrorisme.

Selon nos informations, ce coup de semonce avait été coordonné avec les autorités syriennes. De même que Moscou avait encouragé Damas à liquider l’Émirat islamique de Baba Amr sitôt l’autorité du président el-Assad confirmée par le référendum constitutionnel, de même il a encouragé le président à liquider les groupes de mercenaires présents dans le pays sitôt le nouveau Parlement et le nouveau Premier ministre installés. L’'ordre a été donné de passer d'’une stratégie défensive à une action offensive pour protéger la population du terrorisme. L'’armée nationale est donc passée à l’'attaque des bastions de l’'Armée « syrienne » libre. Les combats des prochains jours s’'annoncent difficiles, d'’autant que les mercenaires disposent de mortiers, de missiles anti-chars et désormais de missiles sol-air.

Pour faire baisser la tension, la France a immédiatement accepté la proposition russe de participation à un Groupe de contact ad hoc. Washington a dépêché en urgence Frederic C. Hof à Moscou. Contredisant les propos tenus la veille par la secrétaire d’'État, Hillary Clinton, M. Hof a à son tour accepté l'’invitation russe.

Il n'’est plus temps de se lamenter sur l’extension des combats au Liban, ni de pérorer sur une possible régionalisation du conflit. Depuis 16 mois qu'’ils déstabilisent la Syrie, l’OTAN et le CCG ont créé une situation sans issue qui peut désormais dégénérer en guerre mondiale.

 

[1] Agenda du président Poutine :
7 mai : investiture du président Vladimir Poutine
8 mai : nomination de Dmitry Medvedev comme Premier ministre
9 mai : célébration de la victoire contre l’'Allemagne nazie
10 mai : visite du complexe militaro industriel russe
11 mai : réception du président abkhaze
12 mai : réception du président sud-ossète
14-15 mai : rencontre informelle avec les chefs d’'États de l'’OTSC.
18 mai : visite de l’'institut de recherche de défense Cyclone
25 mai : revue des sous-marins atomiques
30 mai : réunion avec les principaux responsables de la Défense
31 mai : réunion du Conseil de sécurité russe
4-7 juin : visite en Chine, sommet de l’'OCS
7 juin : visite au Kazakhstan durant le tir de missile Topol

[2] « La Syrie, centre de la guerre du gaz au Proche-Orient », par Imad Fawzi Shueibi, Réseau Voltaire, 8 mai 2012.

[3] « Moscou et la formation du Nouveau Système Mondial », par Imad Fawzi Shueibi, Traduction Marie-Ange Patrizio, Réseau Voltaire, 13 mars 2012.

[4] « L'’affaire de Houla illustre le retard du renseignement occidental en Syrie », par Thierry Meyssan, Réseau Voltaire, 2 juin 2012.

[5] « Comment of Official Representative of the Ministry of Foreign Affairs of Russia A.K. Lukashevich on the Question of Interfax related to the statement made by Representative of so-called Free Syrian Army S.Al-Kurdi », Ministère russe des Affaires étrangères, 5 juin 2012.

[6] « Syrie : Vladimir Poutine propose une Force de paix de l’'OTSC », Réseau Voltaire, 3 juin 2012.

[7] « Friends of the Syrian People Sanctions Working Group », déclaration à la presse d’Hillary Clinton, Département d’État, 6 juin 2012.

[8] « La Libye, les bandits-révolutionnaires et l’'ONU », par Alexander Mezyaev, Traduction Julia, Strategic Culture Foundation (Russia), Réseau Voltaire, 17 avril 2012.

[9] « 7 juin 2012 : la Russie manifeste sa supériorité balistique nucléaire intercontinentale », Réseau Voltaire, 8 juin 2012.

http://www.voltairenet.org/Coups-de-semonce-russes


Un missile russe au-dessus d'Israël?

 
La Russie a annoncé jeudi soir qu'elle avait effectué un essai réussi d'un missile balistique intercontinental, expliquant apparemment une mystérieuse lumière mobile vue dans le ciel au-dessus d'Israël, du Liban, de l'Azerbaïdjan, de la Turquie et de la Jordanie. Des centaines d'israéliens à travers le pays ont inondé les lignes de police avec des rapports disant qu'ils avaient vu une lumière dans le ciel, se déplaçant dans une spirale avec une large traînée derrière elle dans la nuit de jeudi.

La police du district nord a dit qu'elle vérifiait les informations avec l'armée israélienne. Pendant ce temps, le site d'information libanais Naharnet rapportait des objets incandescents repérés au-dessus de la frontière israélo-libanaise et de la frontière libano-turque. L'association d'astronomie israélienne a dit que l'objet était à 80 kilomètres de haut et n'était pas un météore. Voir ici une vidéo de l'objet ayant traversé toute la région :

Un missile russe au-dessus d'Israël?
http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=jnNnHQtZVj8

ديربرس - شكل غريب في سماء المناطق السورية 7-6-2012
http://www.youtube.com/watch?v=q9TlyroKp_E&feature=re...

 

18/12/2011

Israël/USA : Frappes contre l'iran imminentes ? Il ne serait pas étonnant que le conflit explose durant la période des fêtes !

Est-ce bien le moment de préparer les fêtes de fin d'année avec la 3ème guerre mondiale qui nous pend au nez  ?

 
Israël et les USA sont vraiment prêts à tout pour aller attaquer l'Iran et provoquer la Russie et la Chine.

Après le mythe de l'assassinat de BEN LADEN, voici que maintenant l'on nous invente  la participation de l'Iran à la fable des attentats du 9 septembre 2001.
10 ans après bien sûr et au bon moment en prime !
 
Tout est parfaitement chronométré, on le voit, avec un nouveau mensonge que l'on nous sert en dernière minute pour que nous avalisions une attaque contre l'Iran et le déclenchement de la 3ème guerre mondiale par la même occasion. La Russie et la Chine ayant promis de soutenir l'Iran en cas d'attaque d'Israël.
 
Quand les Illuminati-sionistes-reptiliens satanistes vont-ils cesser leur carnage et leurs manipulations ?
 
Voir la vidéo en anglais et les articles ci-dessous
 
Iran lié au 11 sept 2001


Attorneys: Iran linked to 9/11 attacks--Vidéo
http://www.youtube.com/watch?v=hyLZPZ0Mi-E


Nous savons tous que c'est faux, et que les organisateurs du "11 septembre" sont issus de l'intérieur du système US lui-même et du MOSSAD Israélien.

Ces gens nous ont fait le coup pour l'Afghanistan et l'Irak, on sait pour justifier quoi...

Ces insinuations sont donc un très mauvais signe...

Décryptage de la vidéo :

Des procureurs new-yorkais (attorneys) ont "sorti" des indices ("evidences" en anglais), alléguant que l'Iran aurait cherché à dissimuler des complicités avec Al-Qaeda dans les attentats du 9/11. L'Iran aurait même servi de couloir de transit pour des déplacements de terroristes (et/ou de matériels) vers l'Afghanistan. Le représentant iranien (dernière séquence avec la journaliste de CNN, Mary Snow) nie tout en bloc...

Il y a au début le témoignage d'une veuve de victime des attaques sur le WTC qui se réjouit, pour la mémoire des victimes comme feu son époux, qu'on trouve des coupables. Mais vient ensuite symétriquement le témoignage de BURGEN, analyste sécurité chez CNN qui recommande la prudence dans les analyses, faisant état de divergences au sommet du pouvoir iranien à l'époque et de la difficulté à culpabiliser - surtout 10 ans après-  tel ou tel. L'idée générale, comme le titre le souligne bien, ne demeure pas moins que l'IRAN était bien, d'une façon ou d'une autre, "lié" (linked) aux attaques du 9/11.

Les "défectors" (c'est à dire des transfuges) du gouvernement iranien étaient acoquinés avec le Hezbollah pour apporter un soutien organisationnel et/ou logistique à Al-Qaeda dans l'organisation des attentats du 9/11. Les attorneys -ceux qui défendent Mme Tara Bane la veuve-  auraient en somme obtenu gain de cause en justice, sur la foi du rapport  général sur le 9/11 dont des extraits surlignés apparaissent à l'écran, montrant ces indices de collaboration IRAN-HEZBOLLAH, corroborés par la parole des "défecteurs" ayant quitté le gouvernement iranien...

Après le départ "précipité" de l'armée US d'Irak, et différents autres faits significatifs*, on est en droit de se poser des questions...

http://www.wikistrike.com/article-breaking-news-israel-at...  notamment...


Jeudi 15 décembre 2011

BREAKING NEWS: Israël pourrait attaquer l'Iran dans les toutes prochaines heures

 Breaking News: Israël attaquerait l'Iran dans les toutes prochaines heures ! 

breaking news

Plusieurs sites parlent d'une attaque imminente d'Israël sur l'Iran. Selon l'agence chinoise Xinhua (équivalent de l'AFP), la Chine dévoie son plus gros navire pour le diriger au plus près de l'Iran. On peut donc s'attendre à une attaque israélienne dans les prochaines heures, avant que le navire ne se positionne, ou bien dans plusieurs jours, selon si oui ou non l'intimidation fonctionne. La Nouvelle année débutera-t-elle sous les bombes? 

Le bateau chinois en question, le Haijian, est le plus gros de la flotte chinoise. Il sera positionné au plus proche de l'Iran dans 6 heures. Cette décision soudaine d'un changement de cap montre l'imminence d'un conflit. (article dessous)

Les Chinois changement subitement de stratégie, mais ce sont pas les seuls. La Russie précipite les choses également et positionne en urgence son armée. (article dessous)

De plus, l'Iran a appelé aujourd'hui ses voisins à ne pas permettre l'utilisation de leur espace aérien contre lui.

Le Sénat américain vient de sanctionner une nouvelle l'Iran. Le texte est envoyé à Obama pour promulgation.

Nous espérons vivement que nous nous trompons, mais le scénario tel qu'il se présente laisse peu de place au doute.

Nous espérons et voulons être au plus proche de l'actualité pour vous informer en temps réel.   

Ci-dessous, les dernières nouvelles 

Suivez l'évolution de la situation sur WikiStrike

TURQUIE

Menace iranienne de frappe en Turquie : Salehi parle de propos irresponsables

Le ministre iranien des Affaires étrangères Ali Akbar Salehi a exprimé mercredi son malaise au sujet de "propos irresponsables" exprimés récemment par certaines autorités iraniennes menaçant de frapper en Turquie le bouclier anti-missiles de l'Otan.

"Nous avons transmis les avertissements nécessaires à ceux qui ont tenu des propos irresponsables", a-t-il dit dans un entretien à l'agence de presse semi-officielle turque Anatolie.

Le ministre iranien a expliqué que seul le président (Mahmoud Ahmadinejad), le guide suprême (l'ayatollah Ali Khamenei) et lui-même étaient habilités à exprimer la ligne officielle sur la politique étrangère de l'Iran.

M. Salehi s'est félicité de "l'excellent niveau" des rapports politiques et économiques actuels entre la Turquie et de l'Iran voisins, "des relations qui reposent sur une grande fraternité et amitié".

Le général Amir Ali Hajizadeh, commandant des forces aériennes des Gardiens de la Révolution, a averti fin novembre que, si l'Iran était menacé, les forces armées iraniennes comptaient "d'abord prendre pour cible le bouclier de défense antimissile de l'Otan en Turquie" avant de passer ensuite "à d'autres cibles".

Le chef de la diplomatie turque Ahmet Davutoglu avait quelques jours après exprimé son "inquiétude" auprès de son homologue iranien au sujet de cette menace.

La Turquie a accepté l'an dernier l'installation dans le sud-est de son territoire d'un système radar d'alerte précoce dans le cadre du bouclier antimissile de l'Otan destiné, selon les Etats-Unis, à faire face aux menaces d'attaques de missiles venant du Moyen-Orient, en particulier d'Iran.

Source

Frappes contre l'iran imminentes ?

Selon des informations révélées par des experts russes et émanants du Ministère de la Défense russe, la situation géopolitique se développant autour de la Syrie et de l'Iran, exhorte la Russie à accélérer et optimiser sa présence militaire dans le Caucase, dans les régions de la Méditerranée, de la Caspienne et en mer Noire.

Selon « Nezavissimaïa Gazeta" le département de la Guerre a rapporté que le Kremlin a reçu des informations sur une prochaine attaque soutenue par les USA et Israël sur les installations nucléaires iraniennes. Frappe qui serait soudaine et provoquée un jour « X » bientôt.

Tandis que l'AIEA (International Atomic Energy Agency) vient de publier les preuves que l'Iran travaille en effet sur une arme nucléaire, l'Europe doit enfin prendre ses responsabilités et cesser de traîner les pieds et prendre des mesures sévères contre l'Iran. Des sanctions supplémentaires très sévères et un boycott diplomatique doivent être accompagnés d'une menace militaire crédible sous la forme d'un consensus entre les pays de l'OTAN et l'Union Européenne, écrit Israël flash.

Pour Sergueï Konovalov, la Russie se prépare à une réponse adéquate en cas de frappes possibles de Tel-Aviv et Washington contre l'Iran.

Le Problème est actuellement traité comme une question prioritaire lors du sommet UE-Russie à Bruxelles avec la participation du président Dmitri Medvedev. Un jour avant l'événement, l'envoyé de la Russie à l'UE, Vladimir Tchijov, a transmis un message du Kremlin, disant qu'une attaque israélienne ou américaine sur l'Iran conduira à une « évolution catastrophique des événements. Le diplomate a souligné que les conséquences négatives seront non seulement ressentie dans la région ", mais aussi dans un contexte beaucoup plus large."

Concernant l'Arménie, la garnison russe (102ème), anciennement stationnée près d'Erevan, a pris ses quartiers à Gumri, près de la frontière turque. Toutes les familles des militaires on été évacuées vers la Russie.

Les experts militaires Anatoli Tsyganov et Vladimir Popov, ne sont en outre pas d'accord sur le scénario possible qui pourrait enflammer également le Sud Caucase (Azerbaïdjan-Haut-Karabakh). L'un pensant que l'Azerbaïdjan n'interviendra pas dans un conflit contre l'Iran, et qu'il ne déclencherait pas les hostilités contre l'Arménie, alors que Popov s'interroge sur le comportement de la Russie en cas de frappes préventives de Bakou sur l'Arménie et le Haut Karabakh « pour régler définitivement le différent territorial en sa faveur. », sachant que son budget militaire a doublé en trois ans.

Le lieutenant-général. Yury Netkachev, qui pendant longtemps a servi comme commandant adjoint du Groupe des forces russes en Transcaucasie et a été personnellement impliqué dans le travail sur la fourniture d'armes et de munitions à combiner les forces armées et des unités (y compris la 102e base militaire), croit que, dans l'éventualité d'une guerre à part entière contre l'Iran, la Russie cherchera à fournir en toute sécurité l'installation militaire à travers la Géorgie. « Peut-être, sera-t-il nécessaire de briser le blocus de transport géorgiens et fournir les corridors de transport menant à l'Arménie par des moyens militaires', a déclaré l'expert.

« Mais on sait que les troupes russes stationnées dans les bases militaires d' Ossétie du Sud et d'Abkhazie, sont en état d'alerte depuis le 1er Décembre. Pendant ce temps, les navires de la Flotte de mer Noire sont situés non loin de la frontière géorgienne, qui dans ce conflit pourrait agir au côté des forces anti-iranienne. », écrit Sergueï Konovalov dans son éditorial. Il ajoute « Une guerre à grande échelle est possible, et ses conséquences imprévisibles ».

Source

Les Russes et les chinois dans le viseur des missiles US

Le système antimissile US vise la Russie et la Chine

le secrétaire du Conseil russe pour la sécurité nationale Nikolaï Patrouchev a déclaré qu'il n'y avait aucun doute pour Moscou que la Russie et la Chine sont les cibles du système antimissile présentement mis en place par les Etats-Unis et l'OTAN en Europe. « Les calculs de nos experts sont très convaincants, a expliqué Patrouchev, et montrent clairement que les arguments américains concernant les menaces que poseraient l’Iran et la Corée du Nord pour l'Europe sont factices. Il est également clair que les systèmes antibalistique américains sont directement dirigés contre la Russie et la Chine. En plus, les plans ultérieurs consistent à amener des systèmes antimissile sur des navires à proximité des côtes russes, ainsi qu'à placer des systèmes radar antibalistique près de nos frontières. » 

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQHcNKTCAml4YJXY1RFz9bW53M_X-rN2oihdCdmodNHHlukhMx7J90Pt0RX

Patrouchev a réitéré ce que le Président Dimitri Medvedev avait déclaré dans son message à la nation du 23 novembre, et qui a été répété maintes fois par le ministre des Affaires étrangères Sergei Lavrov et l'ambassadeur russe à l'OTAN Dimitri Rogozine : « Malgré la nature évidente de nos arguments, nos partenaires américains sont en désaccord et refusent de nous donner les garanties légales que les missiles ne seront pas dirigés contre la Russie. Il reste encore du temps pour négocier, mais de moins en moins. » 

Rogozine a demandé lors d'un récent passage à la télé : « Comment pouvons-nous rester calmes lorsqu'une structure militaire étrangère, en l'occurrence américaine, est arrivée dans la région de la Mer Noire ? » Le général Nikolai Makarov, chef d'Etat-major des forces armées russes, a pour sa part déclaré que « le développement et le déploiement de systèmes antimissile visent la Fédération russe ; ils affaiblissent sans aucun doute notre force de dissuasion nucléaire ». 

 

Source: IRIB

 

DERNIERE NOUVELLE: 3eme guerre mondiale:Chine :changement de cap pour son plus gros navire

FLUX/RSS/ : La chine s'apprête à changer le cap de son navire le Haijian 50 vers le golf persique

L'information n'étant pas encore traitée et venant d'un flux, aucunes informations supplémentaires n'est disponible pour le moment. 

 

Source:Xinhua

L'Iran appelle ses voisins à ne pas permettre l'utilisation de leur espace aérien contre lui

Le ministre iranien des Affaires étrangères, Ali-Akbar Salehi, a appelé jeudi les voisins de la république islamique à ne pas autoriser que leur espace aérien soit utilisé contre le pays, a rapporté l'agence de presse officielle IRNA.

M. Salehi a qualifié la récente incursion d'un drone espion américain dans l'espace aérien "d'acte d'hostilité et d'invasion".

L'Iran a demandé au gouvernement afghan d'enquêter sur le problème et ne permettra pas que ce genre de choses ne se reproduise, a rapporté IRNA, citant le ministre des Affaires étrangères.

Plus tôt dans le mois, le média iranien a rapporté qu'un drone de reconnaissance américain avait été abattu par l'armée de la République islamique dans l'est de l'Iran après avoir franchi les frontières orientales iraniennes. La télévision iranienne a montré la semaine dernière des images de ce drone.

Les officiels américains ont nié que le drone avait été abattu par l'Iran, affirmant que le drone RQ-170 s'était écrasé en raison de problèmes techniques.

Source: 

Nouvelles sanctions du Sénat américain contre le Pakistan et l'Iran

 

Le Sénat américain a adopté, jeudi 15 décembre, un projet de loi de finances du Pentagone, déjà approuvé à la Chambre des représentants, comprenant des dispositions pour geler l'aide au Pakistan et imposant de nouvelles sanctions contre l'Iran. Les élus ont adopté cet énorme projet de loi budgétaire de 662 milliards de dollars par 86 voix pour et 13 contre.

Le texte, qui doit maintenant être envoyé au président Barack Obama pour promulgation, précise notamment que près de 700 millions de dollars d'aide au Pakistan seront gelés si Islamabad de donne pas des assurances qu'il a pris des mesures pour faire cesser les attentats contre les forces américaines en Afghanistan. Le gel des fonds concerne une grande partie des quelque 1,1 milliardz de dollars d'aide au Pakistan destinés à la lutte contre les extrémistes islamistes.

LE PROGRAMME NUCLÉAIRE IRANIEN VISÉ

Par ailleurs, une autre disposition de la loi de finances vise la Banque centrale d'Iran dans le but de contraindre Téhéran à abandonner son programme nucléaire. Elle prévoit d'autoriser le président Obama à geler les avoirs de toute institution financière étrangère qui commercerait avec la banque centrale iranienne dans le secteur du pétrole. Les Occidentaux accusent l'Iran depoursuivre un programme nucléaire militaire, ce que Téhéran dément.

Les relations entre les Etats-Unis et l'Iran se sont encore dégradées cette semaine. Au centre de ces nouvelles tensions, le drone d'observation furtif américain capturé par les autorités iraniennes la semaine passée. Les premiers demandent sa restitution, les seconds ironisent, déclarant, mardi 13 décembre, que ce drone est désormais "propriété de la République islamique".

JUSTICE MILITAIRE POUR LES SUSPECTS D'AL-QAIDA

En outre, le texte impose que les suspects affiliés à Al-Qaida, qui complotent ou conduisent des attentats contre les Etats-Unis, soient déférés devant la justice militaire et non de droit commun. Le président des Etats-Unis dispose toutefois de la possibilité de déroger à cette disposition. Cette mesure ne concerne pas les citoyens américains, mais laisse à la Cour suprême ou aux futurs présidents le soin de décider si les Américains qui ont eu des activités liées à Al-Qaida peuvent  détenus indéfiniment sans procès ou non.

Les dispositions sur les suspects avaient été critiquées par l'administration du président Barack Obama. Mais celle-ci a levé mercredi sa menace d'opposer un veto à la loi budgétaire, disant se satisfaire de modifications sur l'encadrement des suspects de terrorisme. Dix ans après le 11-Septembre, nombre d'élus du Congrès, républicains en tête, souhaitaient un texte susceptible de répondre à la menace terroriste contre Washington, qui continue d'évoluer.

Source: LeMonde

A noter, cette étrange information: L'agence chinoise Xinhua éclaire Times Square

Screen_shot_2011-08-02_at_8.16.53_AM.png

L'agence Xinhua, ou Chine nouvelle, l'un des principaux instruments de la propagande du régime chinois, a fait son apparition, lundi, dans le Panthéon de la communication à New York, en se payant un panneau publicitaire sur Times Square, la place la plus visible de la métropole américaine.Xinhua occupe la deuxième place sur la tour située au 2, Times Square, et se voit de loin quand on remonte Broadway. L'agence de presse chinoise remplace la banque HSBC qui occupait cette place depuis des décennies, et qui a décidé de ne pas renouveler son bail, précise le Wall Street Journal .

L'agence chinoise se contente pour le moment d'afficher son logo et les mots « Xinhua, news agency ». Pas d'informations, donc, comme le fait plus loin l'agence Reuters avec un résumé des infos du jour en bande déroulante électronique.

Cette arrivée publicitaire marque également le déménagement des bureaux de l'agence chinoise dans une tour de Broadway, la grande avenue newyorkaise, et donc une quête de plus grande visibilité et de plus grande présence dans le paysage médiatique américain.

Xinhua est au coeur du système d'information contrôlé par le parti communiste chinois : dès qu'un événement devient sensible, le département de la propagande du PCC exige des médias chinois qu'ils se contentent de reprendre les dépêches de Xinhua, qui correspondent à la ligne officielle. Bienvenue sur Times Square !

photo : capture d'écran du blog Metropolis du Wall Street Journal.

Source: rue89

http://www.wikistrike.com/article-breaking-news-israel-at...

 

29/09/2011

Il ne se serait donc rien passé le 27 septembre 2011 ? Vraiment ? Préparation de la 3ème guerre mondiale nucléaire ?

Certains doivent se dire qu'il ne s'est rien passé le 27 septembre 2011 qui a été une date que beaucoup d'entre nous ont relevée comme étant une date clé pour les élites Illuminati, et date choisie comme par hasard le jour des orages magnétiques sur lesquels nous étions, tout naturellement focalisés quand nous connaissons les risques encourus sur la vie quotidienne de l'humanité en cas de sévères tempêtes solaires et d'orages magnétiques. Ce qui ne veut pas dire qu'il ne se soit rien passé et que cela ne va pas aller en s'accentuant jusqu'en 2012/2013.


Il ne se serait donc rien passé le 27 septembre 2011 et bien évidemment tout ce branle-bas de combat organisé par les USA depuis le 10ème anniversaire de la fable des attentats du 9/11/2001, l'aurait été pour rien ? Vraiment ?

Depuis quelques jours nous étions tous focalisés sur la date du 27 septembre 2011 et nous nous demandions tous, ce que les élites avaient pu nous concocter et ce qui pouvait bien se produire ce jour-là ?
 
Nous avons été alertés par les manoeuvres militaires organisées par Obama qui devait terminer ses 3 jours de voyage aux USA, le 27 septembre 2011, à Denver dans le Colorado, dont nous savons que des bunkers et des bases souterraines militaires ont été construites sous l'aéroport de Denver et dans son environnement proche.
 
Nous avons attiré votre attention et voulu suscité vos interrogations sur toutes ces manoeuvres organisées et notamment sur ces 3 points :
 
I - les conséquences des explosions solaires sur la Terre et sur notre environnement. Ce qui n'a pas manqué de se produire dans le monde et qui ne manquera de continuer à se produire, le pic solaire ayant été prévu par les scientifiques de la NASA pour les années 2012/2013. Là, n'est pas le sujet aujourd'hui et nous ne développerons pas sur ce point.

II  -
  sur les raisons pour lesquelles Obama avait l'intention d'aller se planquer dans les bases souterraines de Denver avec une grande délégation d'officiels et des personnels de la NASA, et qu'un ensemble d'exercices militaires étaient effectués à Denver, dans le métro et des écoles, notamment.

Voilà comment ces psychopathes terrorisent la population américaine et les enfants pour les persuader que les terroristes existent, alors que les vrais terroristes sont à la tête de tous les gouvernements mafieux du monde, dont le nôtre.

Vidéo de l'Opération "Mountain Gardian" à l'intérieur de ce qui semble être une école
Des simulations d'exercices militaires qui donnent des frissons dans le dos! 
http://www.youtube.com/watch?v=BbWjX9pZs0s


Des images de l'Opération "Mountain Gardian" sur le site d'Alex Jones
http://www.infowars.com/infowars-covers-operation-mountai...

A présent ils organisent à Washington un exercice de simulation de catastrophes.

La simulation d'un désastre aura lieu au RFK Stadium dans le sud-est de Washington.  Organisée par la FEMA, elle impliquera de multiples agences locales et fédérales. Cet exercice vise à habiliter la localité à administrer des quantités de médicaments et de vaccins,
à fournir des abris et à nourrir une large portion de la population. 
Source: http://www.wjla.com/articles/2011/09/d-c-hosts-city-wide-natural-disaster-exercise--67153.html 

Vous remarquerez qu'ils insistent sur la médication et la vaccination, après la vaccination forcée des enfants qu'ils vont même chercher à domicile en faisant du porte à porte.

Le pays des droits de l'homme et des libertés !

Door to door vaccinations : Training the Public for Forced innoculations

http://www.infowars.com/door-to-door-vaccinations-training-the-public-for-forced-innoculation/

Forced Innoculations Now Door to Door!
Alex Jones Special Report 1/2


Forced Innoculations Now Door to Door!
Alex Jones Special Report 2/2


Natomas school officials go door to door to find unvaccinated students
III - sur un risque de déclenchement de 3ème guerre mondiale et d'un conflit nucléaire mondial.


Les buts de ces 3 jours de voyage étaient soi-disant ceux,
pour Obama de préparer sa campagne présidentielle de 2012 et de collecter des fonds sans doute auprès de ceux à qui il a promis de devenir leur meilleur VRP.

Pour comprendre ce qui se passe nous devons faire un petit retour en arrière, à savoir  :

A - sur les conflits incessants entretenus par l'état sioniste au Moyen Orient et sur les menaces faites à l'Iran de déclencher des frappes préventives nucléaires sur sa centrale nucléaire.

Le psychopathe de Sarkozy après avoir organisé les crimes contre des innocents en Lybie avec l'appui de l'OTAN et de ses alliés US/Sionistes, ne s'est pas gêné pour proférer publiquement des menaces de frappes préventives à l'encontre de l'Iran.

Nucléaire: Sarkozy prévient l'Iran
http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2011/08/31/97001-20110831FILWWW00526-iran-sarkozy-parle-d-attaque-preventive.php
 
B - la demande d'adhésion à l'ONU par la Palestine le 23 septembre 2011.

Sarkozy s'est positionné pour un rôle d'observateur à l'ONU en faveur de la Palestine et OBAMA s'est positionné pour un refus, préférant faire une nouvelle fois allégeance à l'état sioniste.

Voir les articles ci-dessous :

Obama, les rabbins et la conjonction du 27 septembre
http://leschroniquesderorschach.blogspot.com/2011/09/obama-les-rabbins-et-la-conjonction-du.html

Le discours du président Iranien a été boycotté à l'ONU par les occidentaux.

Les Occidentaux boycottent le discours d'Ahmadinejad à l'ONU
http://www.lemonde.fr/proche-orient/article/2011/09/22/les-occidentaux-boycottent-le-discours-d-ahmadinejad-a-l-onu_1576506_3218.html

Discours de Mahmoud Ahmadinejad à l'assemblée générale de l'ONU
le 22 septembre 2011
http://www.youtube.com/watch?v=qQZNdFxg3vs

Avant le 27 septembre 2011, Israël avait déjà mobilisé ses réservistes et les articles annonçant la nouvelle ont ensuite été censurés sur le net.

Israël : Mobilisation d'unités de réservistes
http://leschroniquesderorschach.blogspot.com/2011/09/isra...

Comme Sarkozy aime la France et l'Europe, début septembre, il a acheté des drones à Israël pour financer l'industrie militaire.

Comme ils sont prévoyants ces petits et larges avec l'argent des pauvres moutons de français !

Achat De Drones: Sarkozy vide les caisses de l'état pour remplir les poches de Dassault et financer l'industrie militaire israélienne - Le PS Applaudit
http://www.planetenonviolence.org/Achat-De-Drones-Sarkozy-vide-les-caisses-de-l-etat-pour-remplir-les-poches-de-Dassault-et-financer-l-industrie-militaire_a2466.html

Et nous aurons un parlement juif européen qui sera créé avant la fin de l'année
http://wikistrike.over-blog.com/article-un-parlement-juif...

C - Nous avons appris ce matin que le 27 septembre 2011, l'Iran a menacé de déployer des navires militaires au large des côtes des Etats-Unis

L'Iran menace de déployer des navires militaires au large des côtes des Etats-Unis
http://www.eutimes.net/2011/09/iran-to-deploy-navy-near-us-coast/

Article original en Anglais : Iranian naval vessels to be deployed near U.S. sea borders: commander
http://tehrantimes.com/index.php/politics/2958-iranian-naval-vessels-to-be-deployed-near-us-sea-borders-commander

Ils sont entrain de nous faire croire dans "les merdias" que ce serait l'Iran qui voudrait à tout prix faire disparaître Israël de la carte, alors que l'ordre d'attaquer l'Iran a été donné bien avant et les préparatifs et/ou exercices militaires réalisés ces derniers jours aux USA, en France et en Israël, nous en rapportent la preuve flagrante.

S'agissant de secrets d'état et militaires, nous n'en trouverons pas les traces sur le net ni dans les merdias.

La décision de l'Iran de déployer des navires militaires au large des côtes des Etats-Unis, intervient donc en riposte aux attaques incessantes faites à son encontre par la France, l'UE, les USA et l'état Sioniste.
 
Déjà, nous devons nous interroger sur la décision de Sarkozy, de l'UE et des USA d'aller attaquer la Libye grâce à l'aide des criminels de l'OTAN, si cette décision ne vise pas indirectement la Chine ?

Si nous regardons attentivement une carte de l'Afrique et si nous observons l'organisation africaine du nouveau commandement africain du Pentagone AFRICOM, il émerge que la stratégie est de contrôler une des ressources stratégiques les plus importantes de la Chine en ce qui concerne le pétrole et les matières premières. Rappelons que la Chine se trouve actuellement avec quelques milliards de dollars de bons du trésor américain qui ne valent plus un clou rouillé !

La guerre de l'OTAN contre la Libye est dirigée contre la Chine
http://www.mondialisation.ca/index.PHP?context=va&aid=26809


Nous avons donc d'une part l'Iran et d'autre part l'Europe occidentale + USA + Israël
Grèce + Israël contre la Turquie et l'Egypte, sans oublier le Pakistan contre les USA + l'Inde et la Syrie contre l'Europe, et les autres...

Il ne reste plus qu'à savoir où se situera la Russie dans toute cette cacophonie mondiale ?
Nous avons bien le cadre, (avec la crise financière mondiale qui a été créée de toutes pièces par les reptiliens de la FED), d'une 3ème guerre mondiale !

Et maintenant pour la petite histoire et alors que tout le monde avait subodoré qu'OBAMA après sa visite à Denver irait se planquer avec toute sa clique dans les bases souterraines militaires qui se trouvent sous l'Aéroport de Denver. Un bunker et un poste de commandement sécurisé résistant sûrement aux attaques nucléaires et un endroit parfait pour lancer la 3ème guerre mondiale nucléaire sans être inquiété. Nous avons l'explication du pourquoi Obama devait aller se planquer dans le bunker de Denver ?

Et bien qu'à fait la Maison Blanche pour adresser les invitations aux journalistes qui devaient couvrir les déplacements d'OBAMA aux USA durant 3 jours ?

Cette semaine, la Maison Blanche a distribué des accréditations de presse à l'occasion d'un voyage du Président Obama dans l'Ouest avec une erreur embarrassante : la carte délivrée aux journalistes dévoilant les Etats concernés par cette visite indiquait le Wyoming et non le Colorado...l'état américain où se trouve justement DENVER.

Le voyage du président américain s'arrêtait dans les États de Washington, de Californie et du Colorado et non le Wyoming ! Certes, ils se situent l'un en-dessous de l'autre, ils sont tous les deux de forme rectangulaire et sont presque identiques en taille, mais difficile de ne pas souligner une aussi grosse erreur de la part de la Maison Blanche... (7sur7Sydney/ca)

Si même la Maison Blanche ne connaît pas les Etats américains...
http://www.7sur7.be/7s7/fr/1505/Monde/article/detail/1325562/2011/09/28/Si-meme-la-Maison-Blanche-ne-connait-pas-les-Etats-americains.dhtml

Il ne fallait pas que les journalistes voient qu'il allait aller se planquer avec toute sa clique dans les bases souterraines de DENVER ?

En effet, vous avez tous raison, il ne s'est rien passé le 27 septembre 2011 à part les explosions solaires et les orages magnétiques, et leurs conséquences !

Et qu'en prime, la 3ème guerre mondiale nucléaire nous pend au nez. Et 3ème guerre mondiale qui était prévue de longue date selon les principes des Illuminati-reptiliens dont l'une des devises est celle de gouverner par le chaos dans l'objectif de nous faire accepter par la force leur Nouvel Ordre Mondial.

Ainsi d'ici à 2012, nous aurons le chaos total si les guerres nucléaires éclatent et que le Soleil et ses alliés s'occuperont de nous comme prévu par les scientifiques jusqu'en 2012/2013, si nous y arrivons vivants, bien évidemment.

Vous pouvez dormir tranquilles braves gens, car les portes de la vérité sont bien closes, comme le secret maçonnique et celui de leurs élites Illuminati-reptiliennes qui complotent depuis des millénaires dans l'ombre et le silence, derrière le dos de l'humanité ignorante.

Au fait, le scoop du siècle !

 Le Pape laisse courir la rumeur qu'il démissionnerait en avril 2012 pour sans doute aller se planquer dans les bases souterraines avec ses copains.

Aurait-il peur lui aussi de l'échéance du 21 décembre 2012 ?

Alors, bien sûr on dément !

Le pape va-t-il démissionner?
"Il songe à faire ses adieux en avril mais il doit résister"
http://www.7sur7.be/7s7/fr/1505/Monde/article/detail/1324239/2011/09/25/Le-pape-va-t-il-demissionner.dhtml

Bon, on ne vous dit plus de vous préparer à quoi que ce soit !

Vous ferez ce que vous voulez, mais nous n'allons plus vous redire la messe 10 000 fois, surtout que le Pape prévoit de prendre sa retraite dans un bunker et que les banques pour s'enrichir ont besoin de votre argent. C'est bien pour cela que les peuples sont volontairement endettés par les Agents du NOM que nous avons au pouvoir.

 

 

 

15/07/2010

L'OTAN à l'affût des richesses minérales afghanes

16 juin 2010



En visite à Washington, le 13 mai 2010, le président afghan Hamid Karzai a évoqué les incroyables ressources minières de son pays, estimées selon lui entre 1 000 et 3 000 milliards de dollars, qui en ferait potentiellement un des plus riches du monde.

Depuis longtemps, les géologues estimaient hautement probable la richesse du sous-sol afghan, jadis exploité pour ses pierres précieuses. Dès le début de l’invasion anglo-saxonne, le ministère états-unien de l’Intérieur et le gouvernement britannique dépêchaient des ingénieurs de l’U.S. Geological Survey et du British Geological Survey. Leurs rapports, rendus en 2007, servent de base aux estimations financières actuelles. Ils établissent la présence de gigantesques ressources en fer, cuivre, cobalt, or, lithium, etc…

C’est également sur la base de ces rapports que l’administration Bush finissante et l’administration Obama ont décidé d’accroître l’effort militaire US et OTAN dans le pays.

Le 22 mai 2010, le président allemand Horst Köhler, de retour d’Afghanistan, avait expliqué l’engagement militaire de son pays et de l’OTAN non en fonction des attentats du 11-Septembre, ni de la promotion de la démocratie, mais par la défense d’intérêts économiques. Cette déclaration avait provoqué un tollé dans la mesure où la constitution allemande interdit d’envoyer un corps expéditionnaire pour des conquêtes économiques. Plutôt que de retirer le contingent allemand, le président Horst Köhler préféra démissionner, le 31 mai.

Dans un article, publié le 13 juin 2010, le New York Times vend la mèche. Il révèle incidemment que c’est le Pentagone qui a fait procéder à des estimations chiffrées de ce trésor minéral.

Le secrétaire à la Défense, Donald Rumsfeld, a créé en 2006 une Task Force for Business and Stability Operations (Groupe de travail sur les Opérations de stabilisation et les Affaires commerciales). Sous la direction du sous-secrétaire adjoint Paul A. Brinkley, elle a d’abord supervisé l’exploitation de l’Irak avant de s’intéresser à celle de l’Afghanistan.M. Brinkley a été maintenu dans ses fonctions par le secrétaire à la Défense Robert Gates sous les administrations Bush et Obama.

==

- « U.S. Identifies Vast Mineral Riches in Afghanistan », par James Risen, The New York Times, 13 juin 2010.
- Site de l’US Geological Survey consacré à l’exploration des richesses minérales afghanes
- Site du British Geological Survey consacré à l’exploration des richesses minérales afghanes.

http://www.voltairenet.org/article165895.html