Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/10/2016

Syrie : Le retrait des rebelles de la ville d'Alep est diffusé en direct par des drones et des caméras de survei llance sur le site officiel du ministère de la Défense de la Fédération de Russie

Les opérations humanitaires à Alep et le retrait des rebelles à suivre en direct sur le site du Ministère de la Défense de la Fédération de Russie.

Le retrait des rebelles de la ville d’Alep est diffusé en direct par des drones et des caméras de surveillance sur le site officiel du ministère de la Défense de la Fédération de Russie

20.10.2016 (10:25)

http://fr.syria.mil.ru/images/upload/2015/%D0%BA%D0%B0%D1%80%D1%82%D0%B0%2019.10.2016-550.jpg

Le Centre russe pour la réconciliation des parties belligérantes sur le territoire de la République arabe syrienne a organisé la transmission en direct le retrait des rebelles de la ville d’Alep sur des couloirs humanitaires.

La transmission de la sortie des insurgés en direct par quatre caméras de surveillance installées près de la section occidentale de la route de Kastello et du point de contrôle Macharka ainsi que par des drones près des couloirs humanitaires est diffusée sur le site officiel du ministère de la Défense de la Fédération de Russie.

La pause humanitaire pour le passage libre des civils, l’évacuation des malades et blessés ainsi que pour le retrait des rebelles de la ville d’Alep oriental se tient de 8h00 jusqu’à 19h00. 

Six couloirs humanitaires pour les civils et deux couloirs pour le retrait des rebelles se sont ouverts dans la ville d’Alep.

Le monitorage en direct de la situation près de couloirs humanitaires dans la ville d’Alep

Le retrait des rebelles de la ville d’Alep est diffusé en direct par des drones et des caméras de surveillance sur le site officiel du ministère de la Défense de la Fédération de Russie.

 

Des terroristes non armés et des civils blessés quittent Alep

Bien évidemment, Hollande et Merkel ont l'intention de demander à Poutine de prolonger la trêve pour faire rentrer leurs mercenaires en Syrie, déjà que les USA veulent y faire rentrer ceux qui sortiront de Moussoul, mais ils seront bien reçus par les forces aériennes russes !

 

Des terroristes non armés et des civils blessés quittent Alep

20:14 19.10.2016


Alep

 

Des terroristes non armés et des civils blessés ont commencé mardi à quitter la ville syrienne d'Alep par des couloirs spéciaux.

 
Des terroristes ayant déposé leurs armes, ainsi que des blessés, des malades et des personnes âgées ont commencé mardi à quitter les quartiers est d'Alep dans le cadre d'un accord avec le gouvernement syrien, a annoncé l'agence syrienne Sana.

 

Les terroristes sans armes, ainsi qu'un groupe de blessés, de personnes malades et âgées ont quitté les quartiers est d'Alep pour se rendre dans les banlieues nord de la ville par des couloirs spéciaux créés par l'armée gouvernementale syrienne en accord avec les militaires russes », a indiqué Sana.

 
Damas avait antérieurement annoncé avoir retiré ses troupes des voies par lesquelles les terroristes retranchés dans les quartiers est d'Alep pouvaient quitter la ville. Le chef du commandement opérationnel principal de l'État-major général russe Sergueï Roudskoï a annoncé le 17 octobre qu'une « pause humanitaire » serait mise en place à Alep le 20 octobre.


Selon M. Roudskoï, six couloirs humanitaires seront mis à la disposition des habitants d'Alep et deux autres sont réservés aux terroristes.

 
Le ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou a annoncé mardi que les Troupes aérospatiales russes et l'aviation syrienne suspendraient leurs frappes aériennes près d'Alep à partir du 18 octobre à 10h00, dans le cadre de « la pause humanitaire ».

 Voir aussi :

 

Angela Merkel et François Hollande

Angela Merkel et François Hollande
Hollande et Merkel demanderont à Poutine de prolonger la «pause humanitaire» à Alep
Mardi 18 octobre, les forces aériennes russes et syriennes ont suspendu leurs frappes à Alep, en Syrie, avant la date prévue pour assurer la préparation d'une pause humanitaire qui doit débuter jeudi.

http://www.mamafrika.tv/wp-content/uploads/2016/06/Russian-jet-696x436-681x427.jpg

Syrie (Homs): la Russie attend les fuyards de Daesh une fois qu’ils auront quitté Mossoul pour la Syrie

HOMS, Syrie (05:49) – Alors que des rapports laissent entendre que les Etats-Unis sont prêts à aider les combattants de Daesh qui quitteront Mossoul pour la Syrie, la riposte russe ne s’est pas faite attendre. La Force aérienne russe est en train de préparer l’arrivée de ces combattants. Ainsi, elle construit une nouvelle piste au sein de l’Aéroport militaire T-4 à l’est de Homs. 

 

 

LE MONDE A L'ENVERS. Syrie: la Russie fait pleurer les bourreaux du peuple syrien (Vidéo)

Excellent l'humour du journaliste !

LE MONDE A L’ENVERS. Syrie: la Russie fait pleurer les bourreaux du peuple syrien

15 octobre 2015

C’est le monde à l’envers !

Les bourreaux endossent maintenant le costume un peu trop serré de victime (ça craque un peu au niveau des fesses)…Bah ouais les gars, il serait temps d’assumer les conséquences… Bande de  lâches pleurnichards…voler, violer et décapiter les civils en souillant volontairement l’Islam, ça vous savez faire. Par contre, lorsque que certains, par souci de justice, décident enfin de rééquilibrer les forces sur le terrain militaire, là vous détalez comme des lapins…

Bon en attendant, je vais me faire des crêpes au Nutella…Si vous pouviez juste pleurnicher un peu moins fort et crever en silence ce serait bien…Merci.

 

ISIS plainte déposée contre poutine aie !!!

 

19/10/2016

Le Mossad et ses amis du "Golfe". D'étroits liens entre le renseignement israélien et les pays arabes

 Le Mossad et ses amis du "Golfe" .

D'étroits liens entre le renseignement israélien et les pays arabes

Tue Oct 18, 2016 10:52AM

D'étroites coopérations existent entre les services de renseignement saoudiens et israéliens, selon des sources françaises. (Photo d'illustration)

D'étroites coopérations existent entre les services de renseignement saoudiens et israéliens, selon des sources françaises.

Les médias israéliens rapportent ces jours-ci de nombreuses rencontres entre les autorités d'Israël et de l'Arabie saoudite.

Selon le site Intelligence Online, spécialisé dans le renseignement, les liens entre Tel-Aviv et les émirats du golfe Persique sont vieux de plusieurs décennies, mais ils sont restés confidentiels jusqu'à la signature de l’accord nucléaire iranien.

Le rapport affirme que les renseignements saoudiens coopèrent étroitement avec le Mossad et le département des renseignements militaires dans l’armée israélienne. Or "cette coopération n'a jamais été aussi large et intense", ajoute le rapport.

http://www.lepoint.fr/images/2015/06/12/1849363lpw-1849942-article-arabie-saoudite-israel-jpg_2892266_660x281.jpg

L'ancien général saoudien Anwar Majed Eshki (à gauche) serrant la main de Dore Gold, responsable israélien. ©Le Point

"Les renseignements saoudiens et israéliens récoltent, analysent et évaluent ensemble les données. Le recrutement de membres et d'agents se fait aussi en synergie", souligne le site.

Mais quel est leur objectif commun?

"Faire face au danger commun que représente l'Iran et les mouvements et organisations qui lui sont affiliés, comme le Hezbollah et les Houthis".

"La coopération entre Riyad et Tel-Aviv sur le plan des renseignements est ouverte. Ceci a même incité d’autres pays du golfe Persique à entretenir des liens avec Israël. C'est le cas de Bahreïn dont le prince héritier, Salmane ben Hamad Al Khalifa, a incité les pays voisins à coopérer largement avec Israël et ce, contre l'Iran", poursuit le texte. 

Un autre cas cité dans le rapport est celui des Emirats arabes unis : "Les relations avec Israël dans ce domaine  sont très anciennes, et sont régies par Mohammad Dahlane, ancien membre de Fatah qui travaille actuellement comme conseiller du prince héritier Mohammad ben Zayed. 

Heureux d'avoir un nombre grandissant d'internautes saoudiens qui visitent son site, suite à la levée du blocus saoudien, le journal israélien Jerusalem Post affirme dans son éditorial que des représentants saoudiens et israéliens tiennent des réunions secrètes depuis 2014.

 

18/10/2016

Isis, Daesh et Cie, ce sont les USA et tous leurs valets

https://scontent-mrs1-1.xx.fbcdn.net/hphotos-xpf1/v/t1.0-9/12246949_10205085434557713_7546447988841716281_n.jpg?oh=617659bd2a44b17d5fe75269ac4a7b64&oe=56B0485E