Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/11/2016

Pour Julian Assange, Clinton et Daesh sont financés par le même argent et Trump ne gagnera jamais

S'il fallait encore des preuves pour attester que les USA, l'UE, la France et leurs lobbies criminels sont des menaces pour l'humanité, en voici encore d'autres.

Ensuite ils iront clamer partout que la Russie représente une menace pour le monde !

Petit rappel, sans compter le génocide des peuples Amérindiens !

Les Etats-Unis ont été en guerre 222 des 239 années de leur existence

 

Pour Julian Assange, Clinton et Daesh sont financés par le même argent et Trump ne gagnera jamais

4 nov. 2016, 06:01

Julian Assange

Le fondateur de WikiLeaks a accordé un entretien exclusif au journaliste australien John Pilger, revenant sur les fuites d’emails d’Hillary Clinton qui s’invitent dans la campagne de la présidentielle américaine.

Julian Assange a abordé les relations qu’entretient Hillary Clinton avec des pays comme l’Arabie saoudite ainsi que les chances de victoire de Donald Trump.

«Les Saoudiens, les Qataris, les Marocains, les Bahreïniens, surtout les deux premiers, donnaient tout cet argent à la fondation Clinton, alors qu’Hillary Clinton était secrétaire d’Etat et le département d’Etat approuvait des ventes d’armes massives, en particulier à l’Arabie saoudite», a ainsi rappelé Julian Assange, ajoutant que durant le mandat de Hillary Clinton en tant que secrétaire d'Etat, le plus grand contrat de vente d'armement jamais signé dans le monde, d'une valeur de 80 milliards de dollars, a été conclu avec l'Arabie saoudite. Par ailleurs, durant son mandat, le montant des exportations totales d'armes des Etats-Unis a doublé. Toutes ces informations sont prouvées par les récents mails d'Hillary Clinton rendus publics.

Sur le financement de Daesh et de la fondation Clinton


 

Dans son interview à John Pilger, Julian Assange accuse Hillary Clinton d'induire en erreur les Américains sur la véritable portée du soutien de l'Etat islamique par les alliés de Washington au Moyen-Orient.

Dans un mail de Hillary Clinton rendu public par Wikileaks, dont Assange est le fondateur, l’actuelle candidate démocrate qui était alors secrétaire d’Etat, exhorte John Podesta, alors conseiller de Barack Obama, à «faire pression» sur le Qatar et l'Arabie saoudite […] qui fournissent un soutien financier et logistique clandestin à l'Etat islamique ainsi qu’à d’autres groupes sunnites radicaux», rappelle Julian Assange.  

«Selon moi, c’est le courriel le plus important de toute la série», a déclaré Assange, dont le site lanceur d’alerte Wikileaks a publié trois tranches de courriers électroniques liés à Clinton au cours de l'année écoulée.  

«Tous les analystes dignes de ce nom et même le gouvernement américain lui-même, savent que certains responsables saoudiens ont soutenu et financé l’Etat islamique. Même si le royaume continue officiellement de le nier, assurant qu’il s’agirait de quelques princes "voyous" qui font ce qu’ils veulent avec l’argent du pétrole, le courriel d’Hillary Clinton indique clairement que c'est le gouvernement de l'Arabie saoudite et celui du Qatar qui ont financé Daesh», ajoute Julian Assange.

Une victoire de Trump est quasi impossible

Par ailleurs, selon le fondateur de Wikileaks, Donald Trump n’a que peu de chances de s’imposer à la présidentielle américaine car il ne reçoit le soutien d’aucune partie de l’establishment, au contraire d’Hillary : «Personne de l’establishment ne le soutient, peut-être à l’exception des évangélistes, si on peut les considérer comme faisant partie de l’establishment. Mais les banques, les renseignements, les fabricants d’armes, les puissances financières étrangères, ils sont tous réunis derrière Hillary Clinton».

 

WikiLeaks, essaie-t-il de pousser Donald Trump dans la Maison Blanche ?

Cliquez sur l'image pour voir la vidéo

Assange 1.jpg

 

Retrouvez l’intégralité de l’interview de Julian Assange le 6 novembre en exclusivité sur RT.

En savoir plus : Hillary Clinton «dévorée vivante par ses ambitions», Julian Assange s’exprime en exclusivité sur RT

 

Voir aussi : 

 
 

 

Révélations CHOC concernant Daesh et c’est dit sur C8 une chaîne du groupe Canal Plus !

 

Révélations CHOC concernant Daesh et c’est dit sur C8 une chaîne du groupe Canal Plus !

http://www.misteremma.com/wp-content/uploads/2013/01/Thierry_Ardisson_Cover.jpg

Un Grand merci à Peter Moore pour avoir relayé sur FB

Les origines du Djihadisme remontent à la guerre froide avec  l’empire Soviétique. L’OTAN  avait élaboré la Muslims belt; il fallait empêcher la Russie d’accéder aux mères chaudes par la constitution d’une chaîne d’états si possible Islamistes radicaux. Après la chute de l’URSS, cette stratégie a été continuée en Bosnie, au Kosovo, en Irak où on a démantelé un état laïque  au profit d’Islamistes à la fois chiites et sunnites, on a continué ça en Libye. Quand aux frères musulmans ils ont été sponsorisés pratiquement par tous les états occidentaux.

La France est un pays ami de l’Arabie Saoudite et du Qatar et non avec la Russie alors que si on devait avoir à se défendre contre ces gens là, Poutine serait tout de même un allié naturel. Il faut savoir que même si le régime de Poutine n’est pas exempt de défauts, il y a énormément d’exagération sur la Russie dans les médias mainstream occidentaux.

Récemment, le président Américain Barak Obama et Hillari Clinton ont déclaré que la Russie était un danger plus grave que Daesh. Voilà donc des gens qui pensent que Les Russes sont des gens plus dangereux que ceux qui viennent tuer ou égorger nos enfants sur nos terrasses.

Luter contre l’Islam radical tout en serrant la main du roi d’Arabie Saoudite revient à dire que nous lutons contre le Nazisme tout en invitant Hitler à notre table.

75 milliards de dollars ont été dépensés depuis 1980 par la seule Arabie Saoudite qui n’est que l’un des cinq pôles de l’Islamisme radical. On a jamais vu la mise en place de tels moyens pour financer le Salafisme dans le monde. Jamais un totalitarisme n’a disposé d’autant de moyens financiers.

Nos politiques nous font croire qu’ils ne savent pas mais leurs serrent les mains, les mêmes qui insultent Poutine et qui disent qu’il faut le faire passer devant un tribunal pénal international, les mêmes reçoivent ces gens avec les honneurs.

Hollande et Vals pour ne citer qu’eux  le savent parfaitement et cela signifie ni plus ni moins qu’ils trahissent non seulement la France mais aussi les valeurs de l’Occident, les valeurs de la démocratie…

Stéphane Guibert / Finalscape / Sur VK





03/11/2016

Le Coup d’Etat de Clinton, face à un Contre-coup informationnel.

 

Le Coup d’Etat de Clinton, face à un Contre-coup informationnel.

 

Le Coup d’Etat de Clinton, face à un Contre-coup informationnel.

 

Amérique, contemple ! Le Coup de Clinton, face à un Contre-Coup[1], orchestré par notre brave Communauté [Américaine] du Renseignement !

Dans mes derniers messages de blog, j’ai mis en évidence les différentes méthodes infâmes que les Clinton ont utilisées pour initier un coup [d’Etat] contre le Gouvernement [des États-Unis]. Ils n’ont pas eu besoin de soldats, pas plus que d’utiliser la force : par le mensonge, par l’entrave et d’obstruction à la justice, et par le compromis qui en est résulté entre le Ministère de la Justice [DOJ], le FBI, la Maison Blanche [WH], et la CIA[2], ils ont effectivement conquis le Gouvernement US [USG] sans un coup de feu ni même un seul vote en faveur d’Hillary.

Les forces de Trump ont compris que le système politique a été / est truqué. Pourtant, tout ce qu’il [Trump] pouvait faire était de souligner avec véhémence les différentes parties de notre USG qui avaient été cooptées par les Clinton. En même temps, j’ai travaillé de façon informelle avec certains éléments de notre Renseignement Militaire [Military Intelligence – MI] à travers le spectre de la CR [Communauté du Renseignement [Intelligence Community – IC]) afin d’utiliser des sources alt-médias[3] afin d’exposer aux yeux du monde le comportement criminel massif des Clinton dans le passé, le présent et le futur.

sablier 20161103      

En tant qu’une manière de contre-agir face au coup silencieux des Clinton réalisé par la corruption, ces braves hommes et femmes de la CR ont rendu publique toute une série de courriels à travers le canal de Julian Assange et Wiki-Leaks, qui ont souligné les tentatives de corruption massive des Clinton afin de conquérir notre USG, à travers le système électoral [américain] truqué.

Habituellement, un coup d’Etat militaire se présente sous la forme de soldats appuyées par des chars se répandant partout dans les rues de Washington DC, et dans d’autres points de communication névralgique des USA. Cette fois-ci, il s’est agi d’un nouveau type de Contre-Coup : un Contre-Coup Informationnel[4]/par l’Information [Info-Counter Coup], utilisant Wiki-leaks. Wikileaks dissémine en effet la vérité dans le monde entier, tandis qu’il est assuré dans le même temps que le directeur du FBI, James Comey, réouvre les dossiers Huma Abedin concernant les violations commises contre la Sécurité Nationale.

Le FBI, avec l’assistance de ses collègues issus de la Communauté [américaine] du Renseignement, a en effet forcé HRC et Huma Abedin à aborder des sujets compromettants qui allaient être susceptibles de mener finalement à des poursuites judiciaires contre Hillary et son équipe. Si elle est élue POTUS [Présidente], il y aura un effort de la part du DOJ, du FBI, et des autres afin de l’empêcher [to impeach her – allusion claire à une procédure d’Impeachment], sur le fondement de crimes et de trahison commise contre l’État.

 

contrecoup1 20161103

Vous êtes à présent les témoins d’un nouveau type de Révolution Américaine : les Clinton et Podesta ont initié un coup [d’Etat] silencieux afin de porter atteinte au Gouvernement américain, utilisant pour cela la corruption et la cooptation des dirigeants politiques d’élite. À leur tour, ils ont été confrontés à un Contre-coup [d’Etat] silencieux, de la part de notre Communauté du Renseignement civil et militaire. À l’ère d’Internet, les guerriers américains courageux sont partout : ils surveillent toutes les tentatives internes et externes visant à saper cette grande République.

Dieu bénisse ces braves hommes et femmes et Notre Grande République !

Dr. Steve R. Pieczenik, MD, PhD,

traduction par Jean-Maxime Corneille (Chroniques de la Vieille République – CVR).

[1] NDT : le jeu de mots fonctionne encore mieux en français, entre “Contre-Coup“ [d’Etat] et “contrecoup“ [Backlash en anglais].

[2] NDT : compromis ayant consisté à escamoter les charges pesant contre Hillary, notamment dans l’affaire de Benghazi (septembre 2012).

[3] Médias alternatifs, abréviation possible en français : média[s-a]lt.

[4] NDT : nous parlons clairement ici d’un cas de guerre informationnelle / guerre de l’information / “infoguerre“]. Voir « les principes de la guerre de l’information » (Infoguerre.fr, 14-11-2001).

 

Voir aussi :

Le Réseau Pédophile des Clinton (VOSTFR)

Alerte Info: un contre-coup anti-Clinton en cours aux Etats-Unis…La déclaration époustouflante de Steve Pieczenik (Vidéo)

 

 

 

Le Réseau Pédophile des Clinton (VOSTFR)

Révélations faites par Dr. Steve R. Pieczenik, MD, PhD.


Voir aussi :

Alerte Info: un contre-coup anti-Clinton en cours aux Etats-Unis…La déclaration époustouflante de Steve Pieczenik (Vidéo)

Le Réseau Pédophile des Clinton (VOSTFR) 

https://www.youtube.com/watch?v=q0NECKLELi4


 

HILLARY CLINTON defends PEDOPHILE, laughs at 12 year old VICTIM in a COMA 

https://www.youtube.com/watch?v=4rKCA_myQfI


 

Le coup d'État d'Hillary Clinton (VOSTFR)

https://www.youtube.com/watch?v=uw5Vw9yBEO4


 

Breaking! Counter-Coup 'To Stop Hillary’ Announced By US Intel Agents!

https://www.youtube.com/watch?v=vdmRdw0PtA0


 

02/11/2016

La catastrophe humanitaire en Syrie.

La catastrophe humanitaire en Syrie.
 
Ajoutée le 1 nov. 2016
 

Vidéo de juillet 2015 : 4 minutes pour te rendre compte de la catastrophe humanitaire en Syrie. A regarder en entier ! Syrie, le réel Etat d'Urgence. Partagez massivement pour montrer la réalité au monde entier.