Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/07/2009

Attentats 9/11 : Un blog de soutien à Jean-marie Bigard

A découvrir : Un blog de soutien à Jean-Marie BIGARD et pour l'ouverture d'une internationale sur les attentats du 9/11 aus USA.

En hommage aux victimes des attentats et de toutes celles qui s'en sont suivies dans le monde à la suite de cette Effroyable Imposture. N'oubliez pas de signer la pétition.

http://911soutienabigard.hautetfort.com/


Retrouvons notre honneur et notre dignité humaine...!!!!


 

07/07/2009

Le virus de la grippe canine maintenant ?

Ils ne savent plus quoi inventer ..........!!!!!!!!!!

Faut-il craindre H3N8 et une pandémie de grippe canine ?

Cela pourrait passer pour un mauvais canular de premier avril mais il n’en est rien. On parle actuellement d’une nouvelle grippe, affectant les chiens après une transmission du virus H3N8 depuis le cheval. Décidément, l’année 2009 est celle de la grippe.

 


Depuis que la médecine est devenue institutionnelle, avant d’être médiatisée, les époques sont marquées par des pathologies emblématiques. Accompagnées parfois de découvertes scientifiques majeures. On associe la fin du 19ème siècle à la rage et le célèbre Pasteur. Mais ce qui fut maintenu sous surveillance, ce furent deux maladies acquises par contact externe, l’une, popularisée par quelques artistes qui en moururent, fut la syphilis. Quant au cholera, il causa plusieurs pandémies, avec des dizaines de milliers de morts. La vaccination et l’hygiène ont pu venir à bout de cette pathologie qu’on voit encore dans des pays pauvres et notamment le Zimbabwe présent dans l’actualité récente. La décennie 1985-1995 fut celle du Sida. Il se pourrait bien que la décennie 2005-2015 soit celle de la grippe.

On se souvient de la grippe aviaire, devenue célèbre car elle causa nombres d’épizooties de part le monde mais surtout, elle est passée de l’animal à l’homme, infectant quelques centaines de sujets. En septembre 2008, 245 décès ont été comptabilisés depuis le premier cas en 2004. A noter, aucun décès n’a été constaté dans les pays industrialisés. Par précaution, des élevages d’oiseaux ont été abattus dès lors qu’un cas était détecté. On ne souvient de ces images de Bresse, avec ces vétérinaires passant dans les pédiluves alors que la zone était devenue interdite comme s’il y avait de la radioactivité. Du coup, les autorités ont pris l’affaire en main. D’aucun nous prédisaient la catastrophe, des millions de morts causés par cette souche dénommée H5N1. Et d’immenses stock de l’antiviral tamiflu, inhibiteur de la neuraminidase et donc de la multiplication du virus, furent constitués.

2009. Comme si les virus décidaient de s’inviter au titre de mode pandémique, une nouvelle pandémie se dessine, sans qu’on puisse trop savoir la dangerosité de cette souche appartenant à au genre H1N1. Apparue au Mexique, cette grippe fut désignée comme mexicaine et aussi comme porcine, car elle affecte les porcs. Les dernières nouvelles ne sont pas forcément bonnes, ni précises. On a mentionné le cas soi-disant exceptionnel d’un Danois réfractaire au traitement par le tamiflu, tandis que selon les chercheurs du CDC, la plupart des échantillons du H1N1 sont résistants au tamiflu. C’est ce qui inquiète car cela illustre bien le gros problème lié à toute pathologie virale. Un virus, même s’il conserve des déterminants permettant de le classer, mute inexorablement. Au risque de devenir de plus en plus létal.

Dernier virus en date dont on parle mais pas trop, le H3N8. Baptisé par ailleurs virus de la grippe canine, bien qu’il ait aussi causé la mort de canards sauvages. Découvert en 2004 lors d’une course de lévriers, ce virus cause une grippe pouvant donner affecter sévèrement le chien mais sont la mortalité est jugée assez faible. Comme bien d’autres souches virales, une transmission inter espèces s’est produite, en l’occurrence du cheval vers le chien. De là à imaginer que l’homme puisse être contaminé il n’y a qu’un pas dans l’ordre des raisons. Mais l’on sait bien que la vie a ses propres règles et qu’en la matière, c’est elle qui en dernier ressort décide si l’homme sera affecté ou non par H3N8. Une chose reste certaine, depuis la transmission du cheval au chien, constatée il y a 5 ans, aucun humain n’a été pour l’instant contaminé. Le virus H3N8 reste une affaire entre vétérinaires, comme bien d’autres pathologies affectant une espèce animale. Ce virus a été trouvé dans une bonne trentaine d’Etats américains, mais il n’a pas un caractère expansif considérable. C’est surtout dans les situations de promiscuité que le virus se transmet d’un chien à un autre. Nombre de cas recensés, entre 20 et 30 milles, autrement dit une goutte d’eau pour un pays qui compte 70 millions d’amis canins. Selon les scientifiques, le virus n’est pas tant adapté que ça à l’espèce canine. Il aurait mis 40 ans pour migrer depuis le cheval, à la faveur de 5 mutations mais quelques Cassandre ne plaisent à évoquer une ou deux mutations supplémentaires pouvant faire du H3N8 une arme virale de destruction massive. Laissons plutôt ce type de raisonnement aux auteurs de science fiction. Tout en soulignant que les chiens brachycéphales seraient plus sensibles à la létalité virale selon certaines sources vétérinaires. Ce qui n’étonne pas car un virus fait son « œuvre » en fonction du terrain qui l’héberge. Cela dit, on ne voit pas en quoi le fait d’avoir un nez aplati occasionnerait une fragilité spéciale. Sauf à entendre qu’un virus tient sa virulence à deux facteurs distincts mais complémentaires et reliés, le terrain épigénétique et le profil génétique. Auquel cas, certaines races seraient moins résistantes au virus.

Pour finir cette mini recension virale, on se demandera pourquoi les virus et spécialement celui de la grippe, suscitent tant de sollicitude. La peur d’une nouvelle grippe espagnole n’est pas étrangère à ce battage médiatique. Mais sait-on vraiment comment un virus mute, se transmet, déjouant les défenses immunitaires ? Et quel est le rôle précis des virus ? On notera un abus de langage de la part des scientifiques qui prêtent aux virus soit des intentions, soit des logiques propres au règne des êtres vivants. Parler d’un virus qui est adapté à un hôte n’a aucun sens. C’est l’inverse. Le virus est un élément formel et structurel contenant un fragment de séquence génique, ADN ou ARN, capable de se répliquer mais seulement en utilisant le dispositif moléculaire des cellules hôtes. Parlons plutôt de patients adaptés pour résister et d’autres plus fragiles. La grippe saisonnière touche les sujets les plus fragiles, nourrissons et personnes âgées. La grippe A semble toucher des sujets jeunes. C’est à ce titre qu’elle inquiète car la grippe espagnole emportait également des jeunes adultes, tout en épargnant des personnes plus âgées. Sans doute immunisées en ayant été en contact avec des souches au cours de leur longue vie (selon une hypothèse des virologues) Qui sait si nous ne sommes pas touchés par des tas de virus ne causant aucune pathologie si bien qu’on ne les détecte pas. Enfin, un élément important, que l’on connaît très bien maintenant. La mortalité virale est souvent due à des surinfections. C’était le cas pour la grippe espagnole. Que de morts par pneumonies, en cette époque où on ne disposait pas d’antibiotiques, la pénicilline n’ayant été découverte qu’en 1929.

Nous voilà donc dans la décennie de la grippe. Et qui sait si cette pathologie ne va pas être accompagnées de surprenantes découvertes scientifiques, comme ce fut le cas pour d’autres pathologies dans le passé. Certes, les infections virales sont connues depuis longtemps mais les virus recèlent encore une part de mystère que pourraient lever quelques Champollion de laboratoire capables de décrypter la logique du vivant. Et sans doute de son évolution. Qui sait si les grippes ne scandent pas quelques mutations au sein d’une espèce et notamment, l’humain. La génération de 1918 fut jugée comme différente (lire Zweig et le monde d’avant) Le mode de vie urbain a-t-il eu une influence ? Que de questions irrésolues.

Faut-il craindre H3N8 et une pandémie de grippe canine ?

Source : http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/faut-il-crai...


Bioterrorisme : vaccins et chemtrails

Une journaliste a accusé l'OMS et les Nations unies de bioterrorisme et l'intention de commettre un génocide.




La date de sortie du nouveau vaccin contre la pandémie de grippe A/H1N1 est prévue pour début juillet selon la société Baxter, un journaliste d'investigation d’origine autrichienne averti par contre le monde que le plus grand crime de l'histoire de l'humanité est en cours.

Jane Burgermeister a récemment déposé plaintes auprès du FBI en accusant l'Organisation mondiale de la Santé (OMS), l'Organisation des Nations Unies (ONU), et plusieurs des plus hauts fonctionnaires du gouvernement et des entreprises concernant le bioterrorisme visant à commettre un meurtre de masse. Elle a également préparé une injonction contre la vaccination, qui est forcé d'être déposée en Amérique ou en France notamment. Ces actions suivent ses accusations déposées en avril contre la société Baxter AG et AVIR Green Hills Biotechnologie basé en Autriche pour la production du vaccin contre la grippe des oiseaux contaminés, qui a été délibéré provoquer afin de profiter d'une pandémie et de s’en mettre pleins les poches.

Dans ses accusations, Burgermeister présente des preuves d'actes de bioterrorisme, qui est en violation avec la loi américaine.

Ces bio-terroristes seraient nulle autre qu’un groupe opérant dans les États-Unis sous la direction des banquiers internationaux qui contrôlent la Réserve fédérale, ainsi que l'OMS, l'ONU et l'OTAN.

Le bioterrorisme réaliserait un génocide de masse contre la population américaine, par l'utilisation d'un virus génétiquement modifié causant une pandémie avec l'intention de causer la mort et de réduire la population mondiale. Ce groupe possède d’ailleurs le gouvernement des États-Unis.

En particulier, la preuve que les accusés, Barack Obama, ‘président’ des États-Unis malgré qu’il n’a pas pu prouver qu’il est bien né aux États-Unis, David Nabarro, Coordonnateur du Système des Nations Unies pour la grippe, Margaret Chan, Directeur général de l'OMS, Kathleen Sibelius, Secrétaire du Département de la Santé et des Services, Janet Napolitano, Secrétaire du Department of Homeland Security, David de Rothschild qui est un banqster, David Rockefeller qui est un banqster aussi, George Soros qui est un banqster également, Werner Faymann qui est le chancelier d'Autriche, et Alois Stoger, la ministre autrichienne de la Santé Publique, entre autres, font partie de ce syndicat international d’entreprises criminelles qui a mis au point, fabriqué, stocké et utilisé des armes biologiques en vue d'éliminer la population des États-Unis et d'autres pays pour des gains politiques et financiers.


Les accusations confirment que les défendeurs ont comploté avec d'autres terroristes, de concevoir, financer et de participer à la phase finale de la mise en œuvre d'un programme d'armes biologiques dissimulées, impliquant les sociétés pharmaceutiques Novartis et Baxter entre autre. Ils ont fait cela par la bio-ingénierie et la libération létale des agents biologiques, en particulier de la «grippe aviaire» et le "virus de la grippe porcine" afin d'avoir un prétexte pour mettre en œuvre un programme de vaccination de masse forcé, qui serait le moyen d'administrer un agent biologique toxiques durant une vaccination forcée afin de causer la mort à la population des États-Unis. Cette action est en violation directe envers la Loi antiterroriste.

Que font les brigades anti-terroristes alors ???

Trop occupé avec le mythe AL CIADA.

Burgermeister a attesté que Baxter AG, filiale autrichienne de Baxter International, a délibérément envoyé 72 kilos de virus de la grippe aviaire, fournies par l'OMS, durant l'hiver de 2009 à 16 laboratoires dans quatre comtés. Elle réclame que cette preuve offre la pièce évidente du puzzle que les sociétés pharmaceutiques internationales et les agences gouvernementales se sont activement engagées dans la production, le développement, la fabrication et la distribution des agents biologiques comme armes biologiques, les plus meurtrières que la planète ait connu afin de déclencher une pandémie et provoquer la mort de civils innocents pour des profits et le pouvoir absolu.

Dans ses accusations qui date du mois d’avril, elle a noté que le laboratoire de Baxter en Autriche est un des labos les plus sûrs en biosécurité et probablement un des laboratoires les mieux sécurisé dans le monde entier, pourtant ce labo n'a pas respecté les procédures les plus élémentaires et essentiels afin de garder en sécurité plus de 72 kilos d'un des agent pathogène le plus classé comme arme chimique, pourtant il a été mélangé avec le virus de la grippe humaine ordinaire et envoyés à partir de ses installations dans l’Orth de la région du Danube.

En Février, quand un membre du personnel de BioTest basé à la République tchèque, a testé le matériel et donc les vaccins sur les furets destiné aux civils et candidats du monde entier, les furets ont été tués soudainement. Cet incident n'a pas été suivi d’une enquête approfondie de la part de l'OMS, de l'UE, de l'Autriche ou les autorités de la santé. Il n'y a pas eu d'enquête sur la teneur du virus et il n'existe pas de données sur la séquence génétique du virus libérés.

En réponse aux questions parlementaires du 20 mai, la ministre autrichienne de la Santé, Alois Stoger, a révélé que l'incident n’avait pas été traité en matière de biosécurité, comme elle aurait dû l'être, mais comme un crime contre le code des vétérinaires. Un médecin vétérinaire a été envoyé au laboratoire pour une brève inspection.

Burgermeister nous révèle dans le dossier que la libération des virus devait être une étape essentielle pour le déclenchement d'une pandémie qui permettrait à l'OMS de déclarer un niveau 6 afin de lutter contre la pandémie. Chose faite dès à présent.

Elle énumère les lois et décrets qui permettraient à l'ONU et à l'OMS d’éclipser les États-Unis en cas de pandémie. En outre, la législation imposerait le respect obligatoire de la vaccination qui sera mis en vigueur dans les États-Unis et dans d’autre pays globalisé suite à la pandémie.

Qu’elle affirme aussi que l'ensemble de la pandémie de "la grippe porcine" est fondée sur un énorme mensonge, qu’il n'y a pas de virus naturel qui constitue une menace pour la population.

Qu’elle présente des données qui conduisent à la conviction que la grippe aviaire et porcine, que le virus de la grippe ont été mélangés dans les laboratoires utilisant des fonds fournis par l'OMS et d'autres organismes gouvernementaux comme notamment le C.D.C., entre autres. Cette «grippe A/H1N1» est un hybride de la grippe porcine, une partie de la grippe humaine et une partie de la grippe aviaire, ce qui ne peut provenir que des laboratoires selon de nombreux experts comme notamment Dr. Horowitz de Harvard dans son témoignage qui peut-être visualiser sur Censored31.

Que la «grippe porcine» ne provoque pas plus la mort que d’autres grippes ordinaires.

Qu’il n'y a pas de danger potentiel dans cette pandémique de masse à moins que les vaccinations sont effectuées et aliment ainsi un énorme danger pour la santé sous le couvert de la protection de la population. Il existe des motifs raisonnables de croire que les vaccins obligatoires seront ‘volontairement’ contaminées par des maladies qui sont spécifiquement conçus pour provoquer la mort.

Au moyen de technologies classiques et ultra modernes de diagnostic et d’imagerie médicale, le Dr Moulden, M.D., médecin, expert en psychiatrie, neuro-psychiatrie et neurologie comportementale, apporte les preuves en termes de physiologie et de clinique médicales que TOUTES les vaccinations provoquent directement ou de manière différée des troubles et des maladies aiguës ou chroniques, permanentes ou transitoires susceptibles de toucher tous les systèmes du corps. Le Dr Moulden a mis au point une nouvelle technologie en imagerie médicale pour mettre en évidence les troubles et dégâts neurologiques se produisant après les vaccinations.

Le Dr Moulden explique que les vaccins provoquent une hyper-réactivité du système immunitaire au cours de laquelle les leucocytes se précipitent pour attaquer les produits étrangers injectés dans le flux sanguin. Étant donné le fait que ces derniers sont trop gros pour pénétrer les très fins capillaires où se logent les produits étrangers, les leucocytes finissent par obstruer, bloquer et délabrer ces capillaires. La route est donc coupée pour les globules rouges plus petits qui doivent apporter l’oxygène aux différents organes voisins des capillaires encombrés par des substances étrangères. Ces particules qui atteignent le cerveau, perturbant ou empêchant la circulation du sang, peuvent provoquer l’autisme, la mort subite du nourrisson ou de nombreuses autres maladies de l’enfant ou de l’adulte. Exactement comme il en va de l’attaque cardiaque, il est aussi possible de faire une attaque cérébrale, des problèmes de foie, des reins, chaque fois que les tissus sont carencés en oxygène. «Il s’agit ici d’une découverte majeure.» Visualisez le DVD du Dr. Moulden sur Censored31 également.

Que les vaccins causent la mort aux adultes également.

Qu’il est fait référence à une licence de Novartis et son vaccin contre la grippe aviaire qui a tué 21 personnes sans-abri en Pologne durant l'été 2008.

Qu’elle allègue que les même sociétés pharmaceutiques et organismes publics internationaux ont élaboré la pandémie afin de profiter d’un déclenchement d’une pandémie globalisée, avec des gros contrats de fourniture de vaccins et des pots de vin à la clé pour les dirigeants.

Que les médias contrôlés par le groupe Bilderberg et ses membres comme notamment Donald E Graham du Washington Ρost’, Matthias Nass du journal ‘Die Zeit’, ou encore Martin Wolf du ‘Financial Τimes’ ou Fareed Zakaria de Newsweek et bien d’autre encore qui ont diffusé de fausses informations aux citoyens des États-Unis en leur manipulant concernant le vaccin dangereux. Tapez leur nom et le mot pandemic dans un moteur de recherche pour voir.

Que le peuple des États-Unis subiront des dommages irréparables et des blessures si ils sont obligés de prendre ce vaccin sans leur consentement conformément à l’application de la loi à l'État d'urgence de la santé appelé ‘Powers Act’, ainsi que la loi d'urgence nationale, la Directive présidentielle de la sécurité nationale / NSPD 51, du Directive/HSPD-20 et le Partenariat sur la grippe aviaire et la grippe pandémique.

Aux États-Unis depuis 2008, Burgermeister a vu ceux qui sont nommés dans ses allégations mettre en œuvre de nouvelles procédures et /ou l'accélération de la mise en œuvre de lois et de règlements visant à dépouiller les citoyens des États-Unis et de dé-régularisé leur droit constitutionnel à refuser une injection. Ces personnes ont créé ou autorisé des dispositions afin de légiférer un acte de refus de prendre une injection contre la pandémie de virus comme criminel.

Qu’elles ont imposé d'autres sanctions telles que l'emprisonnement et / ou de quarantaine dans les camps de la FEMA qui sont des véritable camps de concentrations modernes et pour cela je vous conseille vivement de visualisez le DVD sur le program REX 83 et les cercueils poubelles sur Censored31.

Emplacement des camps d'internement FEMA déjà installés aux USA. On est donc loin ici d'une quelconque théorie conspirationniste.... Les faits sont là !

Qu’elles ont imposé une législation afin d’empêcher les citoyens des États-Unis de demander une indemnité suite aux lésions ou décès suite aux injections forcées.

Que ceci est en violation des lois fédérales régissant la corruption et l'abus de fonction ainsi que leur propre constitution.

Grâce à leurs actions, les parties défenderesses nommés ont construit les fondements d'un véritable génocide.

Qu’utiliser la «grippe porcine» comme un prétexte afin de préétablir le meurtre de la population américaine par le biais de la vaccination forcée est vraiment un acte de terrorisme.

Que l'ensemble des sociétés pharmaceutiques comme Baxter, Novartis et Sanofi Aventis ou Novavax font partie d'un programme à double usage, financé par ce syndicat pénal international destiné à mettre en œuvre le meurtre de civils innocents afin de réduire la population mondiale de plus de 5 milliards de personnes dans les dix prochaines années. Leur plan est de répandre la terreur pour justifier les gens à renoncer à leurs droits et à la force de masse sinon ils seront mis en quarantaine dans les camps de la FEMA.

Les maisons, les entreprises et les exploitations agricoles et les terres de ceux qui sont tués seront confisqué par ce syndicat qui deviendra un véritable butin de guerre.

En éliminant la population de l'Amérique du Nord, l'élite internationale accédera aux ressources naturelles des régions telles que l'eau et le pétrole sous terres. Et en éliminant les États-Unis et ses constitutions démocratiques en regroupant sous une Union nord-américaine, le groupe de sionistes aura le contrôle total de l'Amérique du Nord.

Qu’il y a des preuves que les vaccinations ont causé la grippe espagnole de 1918, y compris la conviction du Dr Jerry Tennant que l'utilisation généralisée de l'aspirine au cours de l'hiver qui a suivi la fin de la Première Guerre mondiale aurait pu être un facteur contribuant à la pandémie antérieure en supprimant le système immunitaire et abaisser la température corporelle, ce qui permet au virus de se multiplier.

Tamiflu et Relenza abaissent également la température corporelle, ou Imuran qui abaisse le système immunitaire et par conséquent, peuvent également être tenus de contribuer à la propagation d'une pandémie.

Jane Burgermeister a la double nationalité (autrichienne/irlandaise) qui a écrit pour le magazine ‘nature’, le ‘British Medical Journal’, et ‘American Prospec’t. Elle est la correspondante européenne de la ‘Renewable Energy World site’. Elle a beaucoup écrit sur le changement climatique, la biotechnologie, et l'écologie.

Qu'elle a déposée plainte contre Baxter AG et AVIR Green Hills Biotechnology en avril.

Qu’elle a déposé plainte contre l'OMS et Baxter, entre autres, concernant l’explosion de flacons contenant "la grippe porcine" destinés à un laboratoire de recherche et ce sur un train IC en Suisse.

Comme le contrôle des médias par l'élite au pouvoir a permis à l'association de terroristes de plonger la population dans l'ignorance de ce qui se passe réellement. Ses accusations sont une tentative de contourner ce contrôle des médias afin que l’affaire soit rendu public.

Sa plus grande inquiétude est qu’en dépit du fait que Baxter a été pris en flagrant délit avec sa main dans le sac, le déclenchement du nouveau vaccin est prévu quelque temps en juillet.

Ecrit par Censored31 qui est journaliste, chercheur et analyste, spécialiste du renseignement et de la communication stratégique.

P.S.: que le texte en gras n'a pas été écrit par Censored31 et a été tiré du site
http://expovaccins.over-blog.com
http://naturalnews.com

Source: www.infowars.com

« Maintenir l'humanité en dessous de 500.000.000 d’individus en perpétuel équilibre avec la nature »

C'est David Rockefeller qui l'a dit ???


En complément malheureusement en Anglais

Génocide par bioterrorisme : vaccins et chemtrails
Un document de 171 pages écrit par un anonyme "FBI OFFICER" qui demande à ce que ce rapport soit diffusé largement.

FBI Charges against WHO and UN ** FULL DOCUMENT **

If there is one document you need to read it is this one:
LINK : https://share.acrobat.com/adc/document.do?docid=2c7f15d9-...

Télécharger le document complet en PDF


I have never read such informative and concise document which charges a whole host of people and organisations. I can not believe this is fake, The swine flu, vaccination program and chemtrail program is all linked as this document states which has been given to the FBI. It even mentions Operation Blackjack.

Submitted: FBI OFFICER

EMBASSY OF THE UNITED STATES


Boltzmanngasse 16
A-1090 Vienna
Austria

Date: June 10, 2009

Contents


I. Introduction: Summary of Claims
II. Factual Background
III. Evidence the "swine flu" vaccines are bioweapons
IV. Scientific evidence the "swine flu" virus is an artificial (genetically engineered) virus.
V. Scientific evidence the "swine flu" was bioengineered to resemble the Spanish flu killer virus of 1918.
VI. Genome sequence of the "swine flu"
VII. Evidence as to deliberate release of the "swine flu" virus in Mexico
VIII. Evidence as to the involvement of President Obama
IX. Evidence as to the role of Baxter and WHO in producing and releasing pandemic virus material in Austria.
X. Evidence Baxter is an element in a covert bioweapons network.
XI. Evidence Baxter has deliberately contamined drugs.
XII. Evidence Novartis is using vaccines as bioweapons.
XIII. Evidence as to the WHO's role in the bioweapons program: supplier of the bird flu virus to Baxter
XIV. Evidence as to WHO's manipulation of disease data in order to justify declaring a Pandemic Level 6 in order to seize control of the USA.
XV. Evidence as to FDA's role in covering up the bioweapons program
XVI. Evidence as to the Canada's National Microbiology Labs role in the bioweapons program
XVI. Evidence of the involvement of scientists working for the UK's NIBSC, and the CDC in engineering the swine flu.
XVII. Evidence vaccinations caused the Spanish killer flu of 1918.
XVIII. Precedents: the abandoned swine flu mass vaccination program of 1976
XIX. Inadequate performance of the government in stopping the spread of the swine flu as cover for spreading a pandemic
XX. Evidence as to manipulation of the legal framework to allow mass murder with impunity
XXII. Constitutional issues: the legality v. Illegality of jeopardising the Life, health and "public good" by mass vaccinations
XXI. The Issue of immunity and compensation as evidence of intent to commit a crime
XXII. Evidence as to the use of chemtrails for population reduction
XXIII. Evidence as to the existence of an international corporate crime syndicate
XXIV. Evidence as to the existence of the "Illuminati"
XXV. Evidence of the Illuminati's involvement in the current collapse of the world's financial system
XXVI. Evidence as to the depopulation agenda of the Illuminati/Bilderbergs and their involvement in the engineering and release of the artificial "swine flu" virus
XXVII. Evidence as to the Genocide Agenda by means of Weaponised Flu being discussed at the annual Bilderberg meeting in Athens from May 14-17, 2009
XXXVIII. Conclusion
XXIX. Defendants
XXX. Attachments

- Criminal Charges filed against Baxter and WHO i.a. in Austria
- Criminal Charges filed against Baxter and WHO i.a. in Switzerland
- Parliamentary answers to the Baxter incident
- Excerpt: Biological Weapons Anti-Terrorism Act of 1989

I am a bit wary about making this public on youtube and would need you to download and re upload in any event.

I have linked a few people.

Michael Jackson was linked to Jane Burgermeister and was going to talk at O2. I can not confirm the talking but the connection is there. This all ties in with Diana.



Les camps d'internement de la FEMA installés aux USA

 

01/07/2009

« Bertelsmann, une Fondation au service de la gouvernance mondiale », par Pierre Hillard Par Pierre Hillard

« Bertelsmann, une Fondation au service de la gouvernance mondiale », par Pierre Hillard

Par Pierre Hillard, pour Mecanopolis

juin 28 2009

La Fondation Bertelsmann évoque peu de choses auprès des Français. Nous serions même tentés de dire que cela n’évoque rien du tout. Pourtant, le lecteur doit prendre conscience que les grandes décisions sont toujours conçues par une minorité. Le peuple prétendu souverain n’a aucune prise sur l’évolution interne et externe du pays. Le choix qu’il porte sur tel ou tel candidat du système ne change rien à la donne parce que ce dernier est, en fin de compte, le produit de l’oligarchie. Parvenu au pouvoir, le « poulain » issu de la matrice financière se voit servi tout frais une série de rapports et de documents qui conditionnent sa politique dans tous les domaines. Ceci est patent dans le cas de la Fondation Bertelsmann.

 

OFRBS-BERTELSMANN-RESULTATS-20070321

En fait, il faut distinguer l’entreprise de la Fondation. A l’origine, l’entreprise a vu le jour en 1835 grâce aux efforts de son fondateur Carl Bertelsmann. Ce dernier et ses successeurs ont su développer leurs affaires au point que la petite imprimerie de la première moitié du XIXè siècle était devenue le premier fournisseur du IIIè Reich à la veille de la Seconde guerre mondiale. A partir de 1945, son jeune président, Reinhard Mohn (descendant de la famille Bertelsmann, mais par les femmes), reprend en main l’affaire familiale et donne à son entreprise la taille d’un empire. En effet, c’est un véritable empire des médias et de l’édition qui a vu le jour. Fort d’un chiffre d’affaires de plus de 18 milliards d’euros, Bertelsmann est à la tête de filiales comme RTL (radio), M6 (télévision) et d’une variété de journaux et de revues comme GEO, Femmes Actuelles, VSD, Stern, Gala etc. A cela, il faut ajouter que la plus grande maison d’édition américaine, Random House, est sous la coupe de cette entreprise germanique. Ainsi, lorsque Barack Obama a publié son livre en 2006 L’audace de l’espoir chez Random House ; en fait, c’était sous l’égide de Bertelsmann. Enfin, précisons que le groupe de distributeurs de livres, France Loisirs, est coiffé par Bertelsmann même si ce dernier, selon certaines indiscrétions, tente de se séparer de sa filiale française. Cette simple énumération suffit à souligner le poids incontournable de ce grand média allemand en Europe mais aussi dans le monde. Cependant, ce poids est d’autant plus renforcé que les dirigeants de Bertelsmann ont su profiter des succès de l’entreprise pour financer la création d’un « laboratoire à idées » : la Fondation Bertelsmann.

Celle-ci a vu le jour en 1977. Ses objectifs sont clairs. Il s’agit d’œuvrer dans trois domaines : la construction européenne, le renforcement du partenariat transatlantique et élaborer une politique au Proche-Orient subdivisée en deux parties ; Israël et le monde musulman.

bertelsmann_media_ramifications

Bertelsmann et ses ramifications
(cliquer sur l’image pour l’agrandir)

Dans le cas européen, les efforts de la Fondation Bertelsmann sont probants puisqu’elle a joué un rôle décisif dans la relance du projet de constitution européenne après les non français et hollandais en 2005. En effet, un rapport a été adopté par le Parlement européen en janvier 2006 appelant à remettre sur les rails l’idée d’une constitution dotée de la personnalité juridique (droit accordé à l’Union européenne d’être un acteur reconnu sur la scène internationale). Malgré le non irlandais en juin 2008, le projet de constitution est maintenu. Or, les deux rapporteurs, les députés anglais et autrichien au Parlement européen, Andrew Duff et Johannes Voggenhuber, ont travaillé en liaison étroite avec la Fondation Bertelsmann. Celle-ci a bénéficié de relais au sein du Parlement européen comme les présidents des commissions des Affaires étrangères et constitutionnelles (Elmar Brok et Jo leinen) pour remettre en vigueur l’idéal politique de Valéry Giscard d’Estaing. Ce texte doit théoriquement voir le jour en 2010. Parallèlement à l’évolution de la politique européenne, la Fondation Bertelsmann s’active dans le renforcement des liens transatlantiques. En fait, cette Fondation se démène pour réussir à créer un bloc transatlantique unifié pour 2015. Ces ambitions vont très loin puisqu’il est spécifié qu’une « arène monétaire » doit voit le jour de part et d’autre des rives de l’Atlantique. C’est l’annonce en filigrane d’une monnaie transatlantique. Dans ce cas bien précis, l’Europe contre puissance est un vain mot.

Enfin, les activités de la Fondation Bertelsmann s’exercent en direction du Proche-Orient : Israël et le monde musulman. Dans le cadre du « Dialogue germano-juif » (Deutsch-jüdischer Dialog), Bertelsmann souhaite associer un « troisième pilier » du judaïsme (Israël) à ceux des piliers Nord-américain et européen. Pour ses promoteurs, il s’agit de favoriser l’émergence d’un immense bloc euro-atlantique prolongé jusqu’à l’État d’Israël. Il va de soi qu’une même organisation politique, économique, militaire et philosophique doit structurer cette immense architecture au sein de laquelle le monde musulman doit s’adapter. C’est tout l’enjeu des « Discussions de Kronberg » (Kronberger Gespräche) qui animent les travaux de la Fondation Bertelsmann. Cette dernière cherche à « moderniser » l’esprit des musulmans afin de les rendre aptes, selon elle, aux exigences de la modernité. Cela se traduit par une série de mesures allant dans la voie de l’occidentalisation des structures politiques, sociales et morales des sociétés musulmanes. D’une certaine manière, c’est une forme de « Vatican II » que Bertelsmann veut imposer aux esprits arabo-musulmans en liaison avec les think tanks anglo-saxons. Une telle politique court le risque d’aviver les tensions avec ces populations rétives aux préceptes occidentaux.

Finalement, les travaux de la Fondation Bertelsmann accompagnent et renforcent les ambitions d’une gouvernance mondiale politique, financière et monétaire dont le coup d’envoi officiel fut lancé lors du Sommet du G-20 à Londres en avril 2009.

Pierre Hillard, pour Mecanopolis


Pierre Hillard est l’auteur du livre
« La Fondation Bertelsmann et la gouvernance mondiale »

c2a0la-fondation-bertelsmann

 

Editions François-Xavier de Guibert, 2009


USA : 9000 milliards de $ égarés par la Réserve Fédérale (FED)

9000 milliards de $ égarés par la Réserve Fédérale (FED)

Le 5 Mai 2009, Alain Grayson questionne l'Inspecteur Général, Elisabeth Coleman,de la FED sur les 9,7 trillions de dollars qui ont disparu et sur ceux ou celui qui ont bénéficié de cet argent.

L'Inspecteur Général de la Réserve Fédérale (FED) dans la vidéo ci-dessous, reconnaît que des trillions de dollars ne peuvent pas être retrouvés.

Ces cinq minutes de vidéo proviennent d'une audition du Congrès où l'Inspecteur Général de la FED, Elisabeth Coleman est interrogée par le Membre Du Congrès, Alain Grayson, le 5 mai 2009, sur les sommes d'argent énormes dont la FED est responsable.

L'Inspecteur Général évite de répondre à chaque question demandée. En fait, elle semble en savoir moins que le Membre du Congrès Grayson.

Selon les informations de Bloomberg, des trillions de $ de crédits ont été prolongés par la FED.

On s’inquiétait pour la dette US, qui vient de dépasser les 11300 milliards de dollars US , mais on découvre avec stupéfaction que la banque centrale des USA, la “Federal Reserve”, qui n’est en fait rien d’autre qu’un cartel constitué par les plus grands établissements bancaires des États-Unis d’Amérique, aurait égaré pas moins de 9000 milliards de dollars !

Disparus. Volatilisés. Plus aucune trace de ce qui représente une dette supplémentaire de 30 000 dollars par citoyen des USA.

En 2001, le 10 Septembre, c’est-à-dire la veille des attentats du 11 Septembre 2001, Donald Rumsfeld déclarait que le Pentagone avait égaré de manière inexplicable la somme de 2300 milliards de dollars US.

Pourquoi les grands médias, CNN, FOX, MSNBC, TF1, France 24, Itélé, BFMtv, Canal+, et LCI n'osent-ils pas en parler ?
Que va faire Mr.Obama ? Qu'elle est la responsabilité de l'administration Bush ? Cette histoire est-elle une "Secret Story" de la finance internationale ?

9000 milliards de $ égarés par la Réserve Fédérale (FED)

http://www.dailymotion.com/video/x9oibr_9000-milliards-de...

9000 milliards de $ égarés par la Réserve Fédérale (FED)

envoyé par Rudy-D. - L'actualité du moment en vidéo.

En complément:

LE JEU DE L'ARGENT - Archives oubliées

LES ARCHIVES OUBLIEES N°2

Documentaire Canadien : Le contrôle et la création du dollar américain est effectué, non pas par le gouvernement, mais par une banque privée "la réserve fédérale" (FED) qui détient le monopole.

 



Doc maison sur les Bilderberg:
http://leweb2zero.tv/video/alfred_27484ba3b73294a