Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/06/2009

Vaccins : LIBERTE ET DEVOIR DE S'INFORMER !

Les moyens de vous informer et de vous défendre !
Voir abolument les pièces jointes !
Cliquez sur la photo pour aller sur le site d'Artémisia Collège
(page Actualité - News)
Bonjour, à vous !

 

A) Revenons (encore) à cette fameuse "pandémie" niveau 6 (OMS) :

1) A défaut de connaître les dispositions qui seront prises, liées à la "pandémie" de grippe A H1N1, voici des suggestions relatives aux vaccins en général.

Mais avant, abordons un aspect top secret :

Un scénario qui n'a rien de la science-fiction, peut être imaginé à partir des révélations du russe Léonid Ivachov*, comme quoi cette "pandémie" organisée serait destinée à réduire drastiquement la population.

Dans Floraison (n° 62 et 63 http://artemisia-college.org/Anciens_numeros_Floraison__reserves_aux_adherents_-29-21009-22-2cad2.html), nous commençons à aborder une découverte fondamentale sur l'électro-magnétisme de nos cellules, selon les travaux de Jérémie (pseudo), du Dr Alain M., repris par Bruno Robert (en procès avec Luc Montagnier, pour s'approprier une découverte que ni l'un ni l'autre ne semble avoir faite).

 

Si ces travaux sont largement appliqués en dépistage (IRM = Imagerie par Résonance Magnétique), leur application en thérapie est du domaine du tabou, du secret, du militaire, car on pourrait soigner très (trop ?) facilement tellement de pathologies... En plus, une utilisation stratégique militaire, est du domaine réservé.

Et il se pourrait bien qu'on en voit bientôt une application. A savoir, un virus issus de l'ingénierie militaire US, inoculé lors d'une campagne de vaccinations massives, pourrait à volonté et à des moments déterminés, être activé par l'émission d'une fréquence appropriée à partir des antennes-relais de la téléphonie mobile.

Tout laisse à penser que ce plan existe, les questions sont : sera-t-il appliqué à cette occasion, et quand ?

Ce n'est peut-être qu'un plan "B", au cas où ce qui suit ne fonctionne pas... (voir "Les antiviraux accentuent les...").

*En concordance avec ceux de nombres de personnes, dont Aaron Russo : http://artemisia-college.org/EXTRAORDINAIRE-00-03-05-0185-01.html

 

Les antiviraux accentuent les processus de commutation* :

La commutation est le passage du patrimoine génétique d'un virus tué par antiviraux à des cellules saines qui peuvent évidemment reproduire alors une forme virale mutante plus virulente.

Ce phénomène est reconnu par de plus en plus de médecins et chercheurs.
En vaccinant ET en utilisant par exemple du Tamiflu, vous avez une formule explosive qui fait de votre corps un véritable incubateur.

Le virus atténué du vaccin transmet son patrimoine génétique à des cellules saines, cette commutation est accentuée par les antiviraux de type Tamiflu.

Ainsi les « remèdes » employés sont si mutagènes qu'ils vont produire des souches mutantes non contrôlées et non contrôlables.

On peut ainsi passer d'une grippe A à une grippe B et jusqu'à Z, si on employait ce type de "lutte" contre une grippe virulente.

La grippe A tue aujourd'hui 10 fois moins qu'une grippe classique, mais avec les méthodes actuelles, elle devrait muter en une grippe beaucoup plus dure.
Les méthodes de l'OMS seront donc meurtrières si on laisse faire, car par commutation nous allons être confrontés à des virus de plus en plus tueurs.

*Ce texte est une interprétation libre, d'informations données par Fred Morin (Morphéus).

 

 

2) Actions du Dr Marc VERCOUTERE (confirmations des éléments vus ci-avant) :

"Régulièrement ministre de la santé et de l’intérieur, commissaire européen, députés et sénateurs recevront un courrier documenté.
Nous avons en effet les preuves que le Tamiflu et le Relanza sont inefficaces,
source de nombreuses résistances et même de mutations.
Par ailleurs le vaccin contre la grippe saisonnière n’est guère plus efficace qu’un placebo, tandis que le vaccin contre “la pandémie” fera très vraisemblablement appel à un adjuvant tel l’aluminium.
A l’efficacité plus qu’incertaine,
ce vaccin, comme tout vaccin, entraînera un oedème cérébral plus ou moins transitoire ainsi qu’une chute plus ou moins importante des lymphocytes T4 et T8.
Vaccins et anti-viraux peuvent aussi favoriser la sélection de virus plus virulents par le constant phénomène de commutation, tandis que la présence d’aluminium favorisera ultérieurement la survenue de myofasciite à macrophages et une augmentation de la fréquence de la maladie d’Alzheimer, favorisées par l’exposition aux ondes de téléphonie mobile...
Ces faits scientifiques seront bien entendu repris dans les courriers ultérieurs.
Restant à votre disposition.".

3) ATTESTATION + CERTIFICAT (voir fichiers Word joints)
Le but est que le médecin ne signe pas, et du coup ne fasse pas le vaccin.
Et pour le moins, mettre tout le monde devant la réalité et ses responsabilités.
De toute façon, pour le patient, le médecin est l'acteur, au médecin de se retourner ensuite contre le laboratoire.
Mais encore une fois, l'idée n'est pas de chercher un responsable d'un futur accident, mais d'empêcher l'accident.
Or, des médecins sont tellement mal informés qu'ils sont capables de signer l'Attestation !
C'est aussi l'occasion de prendre connaissance des réalités du vaccin et de prendre conscience de ses dangers, toutes choses spécialement négligées dans l'abattage d'une vaccination de masse.
Nous proposons donc, pour aller au plus vite, de proposer en premier l'Attestation, et d'attendre la réaction du médecin.
S'il est suffisamment inconscient pour la signer, alors, lui montrer le Certificat.
En dernier ressort, c'est à vous d'aviser en fonction de sa réaction.
4) Les bonnes adresses et les bons livres
Ligue Nationale pour la Liberté des Vaccinations
B.P. 816 - 74016 ANNECY CEDEX
Michel Georget, Vaccinations, les vérités indésirables (Editions Dangles)
Sylvie Simon et le Dr Marc Vercoutère, Vaccin hépatite B, les coulisses d'un scandale (Editions Marco Pietteur).
Disponibles à la Ligue (avec d'autres) : http://www.infovaccin.fr/liste_ouvrages.html
Sites informatifs (en plus de celui de la Ligue) :
Joindre le Dr Vercoutère : cri-vie@neuf.fr
Il était une fois le H1N1, à lire, troublant : http://www.decapactu.com/spip/article.php3?id_article=465
B) NS a placé la France en première ligne en cas de conflit nucléaire avec l'Iran

Émirats arabes unis (EAU) :

- La base française de soutien interarmées permanente, est agrémentée d'une mise à disposition des armes nucléaires de notre pays.

- Le Musée du "Louvre" d'Abu Dhabi

Ainsi, avec ces accords, la France se retrouverait en première ligne en cas de crise majeure avec l’Iran.

Elle serait la première à "riposter" à une "attaque" iranienne, et donc à être aux cotés d’Israël pour utiliser le feu nucléaire.

Il suffirait par exemple d’une attaque sous faux drapeau* du Musée d’Abu Dhabi, pour déclancher l’irréparable.

*Ce sont des attentats ou attaques organisées par exemple par la CIA ou le Mossad, et ayant l’apparence d’une organisation ennemie (ici l’Iran par exemple).

Toute l’histoire en est pleine, de la gare de Bologne, au 11 septembre 2001, et tant d’autres…

Ce qui ne veux pas dire que l'Iran n'en est pas capable, y compris à la suite d'une provocation...

C) L'information a atteint le niveau zéro
Il n'y a plus que des faits divers + ou - sordides, des catastrophes, du people, et plus aucune info géopolitique, ni d'analyses critiques.
PENDANT CE TEMPS :
- "Le plus gros du pire n'est pas encore derrière nous", vient de dire DSK (président du FMI), lors d'une visite au Kazakhstan.
- LA FRANCE EST CHAMPIONNE DU MONDE POUR :
- L'utilisation d'engrais et pesticides de synthèse
- La consommation de médicaments
- La consommations de vaccins
- Les centrales nucléaires
- La production d'armes
Avec tout ça, on peut dire que les français ont la peau dure !
A côté de ça :
- pionniers en agriculture bio, ils doivent faire venir les production bio d'Italie, d'Espagne, de Nouvelle-Zélande...
- pionniers en médecine naturelle, ils sont les derniers à être reconnus
- pionniers en énergies renouvelables, ils doivent payer des brevets d'éoliennes à l'étranger
- pionniers en internet/minitel, ils sont à la merci des USA...
Bravo aux dirigeants et firmes pour ce résultat en forme se fiasco organisé !
D) A voir et à faire voir pour ceux qui subissent des événements climatiques "exceptionnels" sans comprendre ce qui leur arrive...
Nous ne disons pas que c'est cela, mais que c'est techniquement possible... 8 mn, cliquez sur la photo ci-dessous :

 

Cordialement,
Artémisia Collège
site : artemisia-college.org (ne sera plus accessible à partir du 20 septembre)

 

RAPPEL

Le gouvernement français ne peut rien entreprendre faute de vaccins disponibles en masse.

Il a néanmoins réservé 130 millions de doses, soit 2 par français de plus de 3 mois (idem que pour la Belgique, 1 vaccination + 1 rappel par habitant).

Ce qui signifie que s'il n'envisage pas l'obligation, ça lui ressemble bien, et que ce sera pour le moins de l'abattage en masse, comme jamais vu !

Rien ne devrait techniquement être prêt avant octobre/novembre, on a donc 3 à 4 mois pour informer (et s'informer) sur cette opération qui semble bien avoir pour but ce que l'expert russe indique dans le PDF joint.

De toute façon, les vaccinations sont en soit un danger public.

Il faut ABSOLUMENT profiter de ce délai et de cette occasion pour étudier objectivement la question, s'organiser, et à l'arrivée, être déterminés à ne pas se laisser intoxiquer par inoculation de poisons et de virus délétères.

Dire que les vaccinés ont à craindre des non vaccinés est d'ailleurs reconnaître l'inefficacité de la méthode, qui, si elle était efficace, leur permettrait précisément de ne rien craindre.

Au contraire, ce sont les vaccinés qui sont dangereux pour les non vaccinés, car contaminés délibérément, et aux défenses immunitaires affaiblies, donc susceptibles de propager tous les virus de la Terre. Ils sont en plus contaminés aux métaux lourds, mercure, aluminium (se comporte comme un métal lourd), et autres poisons type formol...

 

 

APPEL A S'INFORMER POUR NE PAS SE LAISSER EMPOISONNER

 

- Dr Andrew MOULDEN (voir sur http://expovaccins.over-blog.com/ EDIFIANT !) :

« Tous ceux pour lesquels j’évoque les diagnostics en leur montrant clichés et vidéos, s’effondrent et ne peuvent souvent retenir leurs larmes ! ».

 

- Mettre fin au mythe des vaccins à l'origine de la suppression des maladies

:

 

- Vous prenez soin de vos enfants, vous veillez à leur donner de la nourriture bio, à proscrire tout poison…

C’est bien naturel, quelle mère irait délibérément donner des poisons, des produits cancérigènes avérés, ou d’autres, hautement toxiques ?

Pourtant, en leur injectant (ce qui est bien pire), ces mêmes poisons, cancérigènes et toxiques, là, votre comportement ne devient-t-il pas illogique et irrationnel ? Curieux, non ?

Après 10 ans de recherche pharmaceutique dans l'un des plus grand laboratoire du monde, voyant que nous trompions délibérément la population, nous nous sommes tournés vers la naturopathie.
Mais il nous a fallu du temps pour admettre cet enseignement pourtant évident, et ce sont les vaccins qui nous ont créé le plus de réticence.
Pourtant nous savions l'imposture...
Elevés avec des expressions du genre "majeur et vacciné", où la vaccination est une religion que l'on ne peut pas mettre en cause sans passer pour un blasphémateur, il en faut du mérite pour admettre l'évidence...
Alors, le sol semble se dérober sous les pieds, toutes les certitudes s'envolent, et ce n'est ni confortable ni valorisant, car on réalise à quel point on a été assez naïf pour être abusé à ce point.
PAR PITIE, OUVREZ LES YEUX QUAND IL EST ENCORE TEMPS, NOUS NE VOULONS PAS QU'IL VOUS ARRIVE DU MAL !!!
L'abonnement (électronique) est à 20 € à partir de juin.
VOUS POUVEZ REGLER EN LIGNE SUR LE SITE (lire les explications sur le site) :
OU PAR POSTE (A LOURDES).

 



Fédération Internationale pour la Santé Naturelle
Le microbes et le virus, ne sont rien ! Le terrain c'est tout !


Documents à télécharger pour vous informer et vous défendre !



Expert russe Leonid IVACHOV Témoignage.pdf

CERTIFICAT X.doc

Attestation.doc

CERTIFICAT.doc

Attentats du 9/11 aux USA du nouveau à la télévision US

L'architecte Richard Gage expose les preuves de démolition contrôlée du WTC en live à la télé américaine !


11 Sep.2001: les preuves d'explosifs en live à la TV U.S.
envoyé par ReOpen911. - Regardez les dernières vidéos d'actu.



Logo Association ReOpen911Invité le 28 mai 2009 sur le plateau de la chaîne de télévision américaine KMPH Fox 26 du groupe FOX TV, l’architecte et spécialiste des structures en acier Richard Gage y expose en direct les preuves de démolition contrôlée des tours du World Trade Center.  Saisissant !

Regardez également l'interview édifiante du scientifique Niels Harrit par la chaîne danoise TV2 après la publication le 6 avril 2009 d'une étude internationale démontrant la présence d’explosifs dans les décombres du WTC !

La version officielle de l'effondrement du WTC est désormais bel et bien invalidée par la science !

A propos de Richard Gage

Richard Gage, figure centrale du mouvement pour la vérité sur le 11-Septembre, est le fondateur de l'association "Architectes et Ingénieurs pour la Vérité sur le 11 Septembre" qui rassemble à ce jour 700 ingénieurs et architectes.

Nous pouvons constater un certain frémissement médiatique depuis quelques mois sur cette question du 11 septembre 2001 … et ce même en France !

Chronologie des évènements médiatiques qui ont jalonné ces derniers mois :

Le 25 mars dernier, l’euro député et journaliste Giulietto Chiesa fut invité sur le plateau de la chaîne de télévision bordelaise TV7 pour présenter son film documentaire Zéro, Enquête sur le 11 Septembre. Plébiscité par les médias italiens et sélectionné pour le festival du cinéma de Rome en 2007, Zéro, Enquête sur le 11 Septembre est une rigoureuse enquête journalistique qui met en exergue les innombrables incohérences et inexactitudes de la version officielle des attentats du 11-Septembre.

Chiesa
Giuletto Chiesa invité sur la télévision bordelaise TV7

Deux semaines plus tard, le 6 avril 2009, le scientifique Niels Harrit fut l’invité du JT de TV2, l’une des deux chaînes danoises les plus respectées, suite à la récente publication dans la revue scientifique Open Chemical Physics Journal d’une étude internationale démontrant la présence d’explosifs de type nano-thermite dans les décombres du WTC. Ne passez pas à côté de cette interview édifiante sous-titrée par l’association Reopen911 ! La Télé Libre de John Paul Lepers relaya cette information explosive dans un article au sous-titre évocateur : “9/11: SUJET TABOU EN FRANCE!”. Une nouvelle brèche s’ouvrait alors dans le mur de l’omerta française sur la question du 11-Septembre.

Harrit
Niels Harrit, à gauche, au JT de TV2 (Danemark)

Ce fut ensuite France Inter qui courant mai consacra une série de 3 émissions sur les zones d’ombre des attentats du 11/9 (émission de Patrick Pesnot "les Rendez-vous avec X" des 9, 16 et 23 mai 2009). Pour un résumé de cette série d’émissions, lisez le très bon article de Taïké Eilée « France Inter égratigne la version officielle du 11-Septembre » publié sur Agoravox.

Le 28 mai outre-atlantique, alors que France Inter venait de clore sa série spéciale sur le 11-Septembre, l’architecte et spécialiste des structures en acier Richard Gage était l’invité de la chaîne de télé américaine KMPH, filiale du groupe … FOX TV ! Regardez cette interview saisissante durant laquelle Richard Gage expose les preuves de démolition contrôlée des tours du World Trade Center :

Dans la foulée, le 3 juin 2009, la chaîne publique américaine KBDI diffusa à 5 reprises le film documentaire 9/11 Press for Truth, une première nationale ! Aucun média de masse aux Etats-Unis n’avait jusqu’alors osé diffuser cette minutieuse enquête journalistique de 2006 qui révèle les mensonges de la thèse officielle des attentats du 11/9. Le vent serait-il en train de tourner ? Toujours est-il que les langues commencent à se délier aux Etats-Unis … et ce même parmi les membres de la commission d’enquête qui tour à tour prennent leurs distances avec le rapport officiel qu’ils ont pourtant co-produit. Effet Obama ?

Le dernier exemple en date est celui de John Farmer, l’avocat de la Commission sur le 9/11. Il a affirmé en avril dernier, en prélude à la sortie de son livre, qu’« à un certain niveau du gouvernement, (…) il y a eu un accord pour ne pas dire la vérité sur ce qui est arrivé » (voir à ce sujet l’article de la Télélibre susmentionné).

Farmer
John Farmer

Un mois plus tôt, en mars 2009, ce fut le sénateur et membre de la commission d’enquête Bob Kerrey qui, dans un article paru dans le très respectable Newsweek, affirma qu’il y a désormais de « bonnes raisons de suspecter que nous nous sommes trompés sur certains aspects du complot du 11/9 et sur al Qaida ». Kerrey ajouta qu’il faudrait une « Commission permanente pour résoudre tous les mystères du 11/9 ».

Déjà à l’époque de l’enquête en 2003, un autre membre de la commission, le sénateur Max Cleland, avait démissionné qualifiant l’enquête de « scandale national » et accusant Bush de vouloir masquer les faits.

Cleveland
Max Cleland

Même Thomas Keane et Lee Hamilton, respectivement président et vice-président de la Commission d’enquête du 11/9, ont pris leurs distances par rapport au rapport officiel en révélant dans leur livre Without Precedent: The Inside Story of the 9/11 Commission paru en 2006 que l’enquête « était vouée à l’échec » et qu’on leur avait menti (voir l’interview de Lee Hamilton par CBC News).

Y a-t-il encore des membres de la Commission d’enquête du 11-Septembre pour défendre la thèse officielle qui prend l’eau de toute part ? N’est-il pas grand temps de lancer le débat public en France ? Tôt ou tard, il devra avoir lieu comme il a déjà eu lieu dans plusieurs autres pays (1) .

Par Christo pour ReOpenNews


(1) Voir notamment le débat contradictoire diffusé par la 1ère chaîne de télé russe ORT le 12 septembre 2008 devant 32 millions de téléspectateurs et récemment sous-titré et mise en ligne sur l’Internet par l’association Reopen911.

 


Logo Association ReOpen911




Association ReOpen911
http://www.reopen911.info
http://www.reopen911.info/News/


 

14/06/2009

Virus de la grippe H1N1 ou Loi martiale ?

La pandémie de Grippe A : Un bon prétexte pour instaurer la Loi martiale ?
Le soi-disant virus de la grippe se développe à l'automne et en hiver normalement, pas au printemps ni encore moins en été, non ?
Restons calmes ! Observons leurs manoeuvres et manipulations médiatiques.
Faut bien enrichir les laboratoires pharmaceutiques, alimenter le système médical, nous affaiblir par la maladie et nous mettre sous contrôle, non ?
Restons vigilants mais pas dupes de leurs manoeuvres !
Une population malade et faible, est une population qui ne se défend pas !

Grippe A : l'état de pandémie mondiale déclaré

Lefigaro.fr, avec agences
11/06/2009 | Mise à jour : 21:00
Des étudiants thaïlandais, à Bangkok. (photo AFP)
Des étudiants thaïlandais, à Bangkok. (photo AFP) Crédits photo : AFP

L'Organisation mondiale de la santé a relevé son niveau d'alerte au niveau maximal, le 6, mais sans prendre de nouvelles mesures. La France laisse entendre qu'elle restera en phase 5 pour le moment.

La grippe A reste plus menaçante que jamais. L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a en effet relevé son niveau d'alerte sur la grippe porcine au niveau 6 (le plus grave), ce qui correspond à une pandémie mondiale. L'OMS réunissait jeudi son comité d'urgence compte tenu de la propagation du virus A (H1N1) qui a fait près de 28.000 malades et 141 morts dans 74 pays touchés après son apparition au Mexique et aux Etats-Unis fin mars. Elle prévient que les pays ayant connu une activité importante du virus A (H1N1) devaient s'attendre à une deuxième vague, d'autant que le virus circulera dans le monde pendant «un à deux ans».

Pour prendre sa décision, l'organisation attendait d'avoir des preuves que le virus se propageait bien localement dans une région autre que le continent américain, critère géographique retenu pour déclencher la phase 6. Il s'agit de la première pandémie déclarée depuis plus de 40 ans par l'organisation dont le siège est à Genève. Un gros bémol toutefois : l'OMS, qui qualifie cette pandémie de «modérée», ne recommande pas de restriction de mouvement des personnes, des biens et des services malgré ce niveau 6. Elle a simplement demandé jeudi aux laboratoires pharmaceutiques de «s'atteler rapidement» à la production de vaccin contre le virus, «dès qu'ils terminent la production de vaccin contre la grippe saisonnière».

La situation en France ? Pour l'instant, rien ne change. La ministre de la Santé Roselyne Bachelot a laissé entendre que la France ne relèverait pas son niveau d'alerte et resterait en phase 5. «Avec 73 cas répertoriés de grippe A, la France peut rester au niveau 5A, mais nous prendrons la décision formellement» vendredi lors d'une réunion de la cellule interministérielle de crise, a-t-elle expliqué jeudi à la presse, en marge d'un forum citoyen sur la bioéthique.

Un plan anti-pandémie grippale

Depuis l'apparition de la grippe aviaire en 2004, la France s'est dotée d'un plan anti-pandémie grippale, dont la dernière version remonte à février 2009, «applicable à toute souche du virus, quelle qu'en soit l'origine». Rédigé par le Secrétariat général de la défense nationale, un service qui dépend de Matignon, ce document suggère pour chaque niveau d'alerte (sept en tout) une cinquantaine de mesures. L'adoption de ces dispositions est ensuite validée au cas par cas par une cellule interministérielle de crise.

Si elle devait finalement passer en phase 6, la France pourrait être amenées à prendre des mesures très contraignantes pour la population : contrôles des frontières, arrivées et départs internationaux de passagers interrompus, port de masques chirurgicaux par les malades, droit de visite limité dans les hôpitaux, transports en commun restent à quai, fermeture des établissements scolaires...

Les pays bien préparés à une pandémie de grippe

Au niveau international, le numéro deux de l'OMS, Keiji Fukuda, avait reconnu mardi «une transmission locale» dans l'Etat de Victoria en Australie. Cinquième pays le plus touché au monde avec 1.263 cas, l'Australie a indiqué jeudi que quatre malades avaient été admis en soins intensifs. Mais il n'est pas seul. Le Chili a vu le nombre de malades plus que tripler en deux jours, atteignant désormais 1.694 personnes. A Hong Kong, la fermeture des écoles primaires et les crèches a été ordonnée après la contamination de douze élèves par le virus. Et en Allemagne (78 cas répertoriés mercredi), 27 élèves d'une école japonaise de Düsseldorf (ouest) ont contracté la maladie.

«Passer en phase six signifie que la propagation [du virus] continue... mais ne signifie pas que la gravité de la maladie a augmenté», a expliqué le Dr Fukuda. De fait, la mortalité du virus s'est révélée jusqu'à présent à peu près équivalente à celle de la grippe saisonnière (0,1%), en dehors du Mexique (0,4%), alors que celle de la grippe aviaire est de 60%. Mais le virus devrait muter et pourrait se combiner avec une souche plus virulente, ouvrant la voie à des scénarios beaucoup plus pessimistes, craint l'OMS. Malgré tout, l'organisation se veut rassurante, répétant à l'envie que le monde n'a jamais été aussi bien préparé à une pandémie de grippe.

Les Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge «doivent être mobilisées à travers le monde entier et se préparer à répondre» à la pandémie de grippe porcine, a néanmoins annoncé la Fédération internationale de la Croix-Rouge dans un communiqué.

Source : Le Figaro


10/06/2009

Une taxe carbone pour "préparer l'après-pétrole"

Ben tiens ! Il fallait bien un évènement médiatique pour préparer ça, non ?

Le fim Home de YAB a atteint tous ses objectifs au profit des multinationales et de l'état, et au détriment des grands cons.ommateurs que nous sommes !


Une taxe carbone pour "préparer l'après-pétrole"

Près de trois ans après le lancement du Pacte écologique par Nicolas Hulot, qui avançait l'idée d'une taxe carbone, le gouvernement a rouvert le débat sur ce sujet, mercredi 10 juin. Les ministres de l'écologie, Jean-Louis Borloo, et de l'économie, Christine Lagarde, ont présenté le Livre blanc de la Contribution climat énergie (CCE, dite "taxe carbone").

La loi issue du Grenelle de l'environnement, actuellement en deuxième lecture à l'Assemblée nationale, prévoit que "dans les six mois suivant [sa] publication, l'Etat étudiera la création d'une contribution dite 'climat-énergie' en vue d'encourager les comportements sobres en carbone et en énergie". C'est la raison pour laquelle le gouvernement organise, les 2 et 3 juillet, une "conférence de consensus" qui réunira experts, associations et syndicats pour définir cette CCE ainsi que sa mise en place.

Selon Benoît Faraco, coordinateur "changements climatique et énergie" à la Fondation Nicolas Hulot, les réflexions et débats s'articuleront principalement autour de la proposition de Nicolas Hulot, à savoir la mise en place d'une taxe sur les émissions de gaz à effet de serre liés à la consommation d'énergie, et qui concernerait tout le monde : particuliers, entreprises et administrations.

Le principal enjeu des débats concernera, selon M. Faraco, les modalités d'application de la CCE pour "bien faire comprendre qu'il ne s'agit pas de créer une nouvelle taxe ou de renflouer les caisses de l'Etat".

Car la fondation propose de redistribuer le produit de la taxe sous forme d'une allocation climat annuelle pour les particuliers – un chèque de 130 € selon les estimations – et de compenser avec un abaissement des charges sociales pour les entreprises. Au total, cela devrait générer un flux d'argent circulaire d'environ 8 milliards d'euros par an.

L'objectif de la taxe n'est donc pas de créer un impôt supplémentaire, mais d'établir un "cercle vertueux" qui aurait pour but de dissuader l'achat d'énergie fossile. Mais, comme le dit M. Faraco, "on pourrait se dire, à première vue, que si on rend l'argent aux Français, cela ne sert à rien".

Dans la proposition de la fondation, chaque ménage recevra, quelle que soit sa consommation d'énergie fossile, un chèque du même montant. Mathématiquement, plus la taxe d'un ménage sera élevée – due à sa forte consommation d'énergie "non propre" –, moins il gagnera à la fin de l'année. Et inversement. "Les ménages à forte consommation seront incités à réduire leur consommation, tandis que les ménages vertueux, eux, se verront récompensés, explique M. Faraco. Le but est de préparer la hausse du prix de l'énergie qui, de toute façon, est inévitable."

Ainsi, logiquement, la CCE devra suivre de manière proportionnelle la hausse du prix des énergies fossiles pour "préparer progressivement l'après-pétrole". "Nous n'allons pas attendre que le pétrole atteigne 200 dollars le baril pour réagir. A terme, l'idée est, d'ici à 2030, de multiplier par trois le montant de la taxe", précise, en conclusion, Benoît Faraco.


Source : http://www.lemonde.fr/planete/article/2009/06/10/une-taxe...

Sarkozy : du renouvelable et du nucléaire

En visite en Savoie, le Président réaffirme ses objectifs énergétiques, et parle de la polémique HOME.

On se moque de qui ? Lorsque l'on sait que les énergies libres et propres existent depuis plus de 60 ans et qu'elles sont tenues secrètes par les élites US et qui finance Yann Arthus-Bertrand.

Sarkozy : du renouvelable et du nucléaire
http://www.dailymotion.com/video/x9jems_sarkozy-du-renouv...

Sarkozy : du renouvelable et du nucléaire
envoyé par Savoie-actu. - L'actualité du moment en vidéo.

Qui finance Yann Arthus-Bertrand et le film Home ?

Greenwashing


Le terme Greenwashing (traduit généralement par "blanchiment écologique") est utilisé pour désigner un procédé de marketing utilisé par une organisation (entreprise, gouvernement, etc) dans le but de donner à l'opinion publique une image écologique responsable.
Qui finance Home ?

A hauteur de 10 millions d’€uros (sur un total de 12M), C’est le groupe PPR qui est le principal mécène du film Home réalisé par Yann Arthus-Bertrand.

PPR = Pinault-Printemps-Redoute
C’est :


la FNAC
4 587 millions d’euros de chiffre d’affaires



RedCat Group
3 699 millions d’euros de chiffre d’affaires



Conforama
3 168 millions d’euros de chiffre d’affaires


CFAO
2 864 millions d’euros de chiffre d’affaires

PUMA
2 524 millions d’euros de chiffre d’affaires



Gucci Group
3 380 millions d’euros de chiffre d’affaires


C’est un temple de la grande distribution, partenaire du capitalisme , cautionnaire de l’actionnariat .

Le groupe PPR a annoncé un chiffre d’affaires en hausse de 5,8 % sur un an, à 20,2 milliards d’euros. Avec un bénéfice net stable, à 875 millions d’euros.

Dans le même temps, le milliardaire Pinault annonçait un plan de licenciements de 1200 emplois dans deux de ses enseignes phares, Conforama et la Fnac malgré les profits record réalisés l’an dernier.

La Redoute, également propriété du groupe, avait annoncé en octobre 2008 la suppression de plus de 600 postes.

Le titre PPR affichait, à cette annonce, la plus forte hausse du CAC 40, gagnant plus de 7,3 %.

Le marketing des produits dérivés du film, en série limitée, est signé Sergio Rossi, Yves Saint Laurent, Gucci.

Les bénéfices seront reversé à l’association fondation
Good Planet crée par Yann Arthus Bertrand, avec le projet Action Carbone et son idée de « compensation ».

Achetez votre bonne conscience avec YAB !
(Yann arthus-Bertrand)

Pour estimer cette sorte d'impôt écologique volontaire, rendez-vous sur le site dédié à ce projet où un calculateur détermine, en poids équivalent de gaz carbonique, votre influence sur l'effet de serre . Le Français moyen apprendra ainsi qu'il émet quatre fois ce que la Terre pourrait supporter si chacun des êtres humains polluait autant.

Vous vous sentez coupable ?
La machine indique la somme à verser à l'association Good Planet pour compenser vos dégâts !!!



cliquez sur l'image pour l'agrandir


Pour Home, cela représente 1532,55 tonnes d’émissions de Co2. Que Yann Arthus -Bertrand «compense» via un chèque de 22.988.euros fait à sa propre fondation Action Carbone.

Au sujet du réalisateur :

De toute évidence pour protéger les intérêts de l'industrie nucléaire, le photographe a tout simplement occulté le nucléaire dans son film Home, et tente de se justifier ainsi :
"Dans le film, je n'ai pas réussi à parler du nucléaire, je voulais le faire, mais c’était très très compliqué."
"je ne vois pas comment on va remplacer toutes les centrales qui fonctionnent en France." Yann Arthus-Bertrand voit donc comment réduire la part du trio pétrole-gaz-charbon, qui couvre 85% de la consommation mondiale d'énergie, mais il ne voit pas comment se passer du nucléaire qui n'en couvre pourtant que 2%.

Un greenwashing à l’échelle mondiale

150 pays projettent le documentaire. • 284 salles de cinéma françaises diffusent le film, le plus souvent gratuitement, parfois à 2 euros. • Diffusion simultanée sur 80 chaînes de télé du monde entier. • Traduction dans 39 langues.

Vous remarquerez que les permières images du films sont composés des noms des marques du groupes pour composer le titre HOME.

Imaginez l’impact sur l’inconscient collectif de la planète avec cet opération marketing !

Après l'expérience d'Al Gore avec une vérité qui dérange, vous avez maintenant home et bientôt le syndrome du titanic de Nicolas Hulot, ce sont les industriels qui nous vendent l'écologie en culpabilisant les masses sans prendre eux-même les moyens de changer leurs méthodes.

Ne soyez pas dupes, restez vigilants ...

Ceci dit ... profitez bien des jolies images et du ton professoral de Yab ainsi que de sa musique sacerdotale .