Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/09/2011

D'un pôle à l'autre, VA-T-ON PERDRE LE NORD ? Par Science Gouv. Le portail de la Science !!!

Vous le croirez ou pas ?

Qui nous donne cette information ?

Ils ne se moqueraient pas de nous par hasard ?

Il était temps qu'ils se réveillent alors qu'ils peuvent prédire une inversion des pôles magnétiques de la Terre, 5 ans auparavant !
 
Ils se sont fendus d'un article qui comporte plusieurs erreurs dont celles que le pôle nord magnétique migrerait vers le Nord Ouest, le Canada, alors qu'il migre vers le Nord Est, la Sibérie, ce que rapporte l'institut polaire français qui n'est pas non plus à quelques erreurs près et que son rythme de migration aurait accéléré de 40 km par an depuis quelques temps, alors qu'il aurait accéléré, de 60 à 120 km par an, si l'on nous dit toute la vérité, bien évidemment.
 
Nous voyons comment nous pouvons faire confiance "aux scientifiques aux ordres" du Portail Scientifique de Science Gouv.

Nous pouvons compter sur eux pour faire la culture des ignorants.

Nous nous demandons où ils vont prendre leurs données et s'ils ne les comparent pas avec celles de l'Institut Polaire Français qui ne se gène pas, lui non plus, pour nous raconter des âneries ? Ensuite ils viendront nous dire  aussi que l'Univers n'est pas électrique sûrement ! 
 
La vérité nous est rapportée par le Peuple Inuite qui n'a pas besoin d'une formation scientifique pour observer les changements de position du Soleil, des étoiles et de la Lune.

Inversion des pôles magnétiques terrestres en cours : Les Inuites nous alertent sur le changement de position du soleil et des étoiles.
http://www.lepouvoirmondial.com/archive/2011/09/21/invers...


Inversion des pôles - La Terre, cet Aimant Géant
http://www.lepouvoirmondial.com/archive/2011/01/09/inversion-des-poles-la-terre-cet-aimant-geant.html


D'un pôle à l'autre : VA-T-ON PERDRE LE NORD ?

L'explorateur s'oriente en se fiant à l'aiguille de sa boussole qui lui indique le Nord. Or le pôle Nord magnétique n'a pas une position stable. Il se déplace constamment et pourrait même un jour échanger sa place avec le pôle magnétique Sud ! L'explorateur risque-t-il de perdre son chemin ?

Le mot "nord" viendrait de "ner", d'origine proto-indo-européenne et signifiant "à la gauche du soleil levant". Son synonyme est "septentrion", du latin "Septemtriones", signifiant "les sept boeufs", constellation appelée maintenant "Petite Ourse" et où se trouve l'étoile polaire.

La "pierre qui attire le fer", nommée "magnétite" par les grecs d'après la cité de Magnésie où elle était abondante, était connue des Chinois depuis la plus haute antiquité. Ils s'en servaient dans des séances de divination. Ce n'est que bien plus tard, vers l'an mille de notre ère, qu'ils constatent qu'une aiguille, taillée dans cette pierre et libre de bouger, persiste à s'orienter toujours dans la même direction. Vers le Nord. La boussole est née !

Ce phénomène semblait magique et conduisit à d'étonnantes superstitions : l'aïl était interdit à bord des navires de peur que sa forte odeur empêche le bon fonctionnement de la boussole ! Au XIIIe siècle, on pensait que l'aiguille était attirée par l'étoile polaire, ou bien par une montagne de fer, tout là-haut, au Nord...

Puis on découvrit le rôle du champ magnétique terrestre et son origine au centre de la terre. Le noyau terrestre, constitué principalement de fer et de nickel, a une partie centrale ("noyau interne" ou "graine"), qui est solide à cause de la pression énorme, et qui est immergée dans le magma en fusion du noyau externe. Le tracé et la vitesse des ondes sismiques déclenchées par un tremblement de terre permettent de déterminer l'état de la matière et sa dynamique en profondeur.


Sur cette coupe de l'intérieur de la terre :

1 & 2. Noyau

3. manteau inférieur

4. manteau supérieur,

5 & 6. Croûte terrestre

Le noyau interne, brûlant et en rotation sur lui-même, provoque de forts mouvements de convection de la masse métallique en fusion du noyau externe : elle qui monte, se refroidit, retombe, engendrant des courants électriques. Ceux-ci, avec la rotation de la terre, s'organisent en courants circulaires et créent le champ magnétique terrestre tout autour du globe, approximativement selon son axe de rotation. D'une façon schématique, on peut dire que les courants électriques et le champ magnétique terrestre se renforcent et s'auto-entretiennent mutuellement, transformant la planète en une dynamo géante. On peut la représenter par un gigantesque aimant droit, avec les deux pôles magnétiques Nord et Sud : sur l'image, chaque grain de la limaille (poussière) de fer est comme un minuscule aimant qui s'oriente le long des lignes du champ magnétique et les matérialise.

Les pôles opposés s'attirent. Puisque le pôle Nord de l'aiguille aimantée est attiré par le Nord de la Terre, cela signifie que le pôle "Nord" magnétique terrestre est en fait un pôle magnétique "Sud". Il est trop tard maintenant pour rectifier cette erreur historique d'appellation et on continuera à parler du pôle Nord magnétique.

Les pôles géographiques, définis par l'axe de rotation de la Terre, et les pôles magnétiques, reliés par l'axe géomagnétique, ne coïncident pas exactement. Ces deux axes font actuellement un angle de 11°5 et le pôle Nord magnétique (Nm) est à environ 1000 km du pôle Nord géographique (Ng), en direction du Canada. (Ah bon ? Il migrait en direction de la Sibérie aux dernières nouvelles.)  Pour chaque point de la Terre, la déclinaison magnétique (ou "variation" chez les navigateurs), est l'angle formé en ce point entre les directions du pôle Nord géographique et du pôle Nord magnétique.


La déclinaison en un point donné de la Terre est l'angle formé par les axes reliant ce point au pôle Nord magnétique d'une part et au pôle Nord géographique d'autre part.

Le pôle Nord géographique a une position immuable au milieu de l'océan Arctique. Mais le pôle Nord magnétique, lui, se déplace : la variation quotidienne, due aux fluctuations solaires qui perturbent le champ magnétique terrestre, peut atteindre 80 km ; la variation séculaire, due aux mouvements internes du noyau terrestre, a été estimée à 1 100 km au cours du dernier siècle. Depuis 1831, le pôle Nord magnétique migre en direction du Nord-Ouest, avec une vitesse qui s'accélère depuis 1970 pour atteindre actuellement environ 40 km/an. (Faux : il migre vers le Nord Est, vers la Sibérie et sa migration s'accélère au rythme de 60 à 120 km par an).

Chemin parcouru par le pôle Nord magnétique depuis sa découverte, en 1831, jusqu'à 2001 :


Mais il y a pire... les pôles magnétiques Nord et Sud peuvent tout simplement s'inverser ! Les laves refroidies, qui contiennent de la magnétite figeant les traces de l'orientation du champ magnétique, ont révélé le phénomène. Elles fournissent l'historique des inversions de polarité, qui ont eu lieu en moyenne tous les 500 000 ans depuis environ 7 millions d'années. D'où peuvent provenir de tels renversements ? Impacts météoritiques ? Changement du phénomène de dynamo qui s'éteint et se remet en marche dans le sens opposé ? Changements dans l'écoulement fluide du manteau extérieur qui perturbent l'effet "dynamo" ? On ne sait pas trop. Avant une inversion, le champ magnétique s'affaiblit pour atteindre entre 10 et 25 % de son intensité initiale, et le pôle Nord migre plus ou moins vite. Il peut prendre la place du pôle Sud en "seulement" 5000 ans. En cas de disparition du champ magnétique terrestre, la Terre ne serait plus protégée des bombardements cosmiques qui pourraient provoquer entre autres des mutations et des destructions génétiques d'ampleurs variables.

La dernière inversion remonte à 780 000 ans. Le champ magnétique a disparu à ce moment-là, comme l'atteste l'existence de Béryllium dans les glaces profondes de l'Antarctique. Le Béryllium est un élément métallique qui se forme dans l'atmosphère terrestre sous l'action des rayonnements cosmiques.

A l'heure actuelle, l'intensité du champ magnétique terrestre faiblit. Sommes-nous à l'aube d'une nouvelle inversion ?

Retour vers le sommaire du dossier "D'un pôle à l'autre"

Crédits photographiques :

  • Coupe de la Terre, par Mats Halldin et Chabacano, Wikimedia Commons, Licence CC BY-SA 3.0
  • Limaille de fer, Wikimedia Commons (image extraite de Practical Physics 1914), domaine public
  • Les lignes de champ matérialisant le champ magnétique relient les deux pôles magnétiques terrestres et sont perpendiculaires à la surface du globe au niveau des pôles, par USGS, domaine public.
  • Déclinaison du ôle magnétique et géographique, Wiki Paris Descartes, CC BY-SA 2.5
  • Déplacement du pôle nord magnétique, Ressources Naturelles Canada, reproduction autorisée à des fins non commerciales.
 

Obama, Elenin et l'alignement planétaire du 27 septembre.

Lundi 19 septembre 2011

Par leschroniquesderorschach

Le 1er Mai dernier, j'annonçais qu'un big one était attendu avant le mois d'octobre, que l'Amérique pouvait être touchée et que les autorités allaient se préparer en conséquence

Je me basais sur le fait désormais démontré expérimentalement, que la plupart des gros séismes avaient lieu lors d'alignements planétaires.

Où en sommes nous aujourd'hui ?

Le mois de Septembre est probablement celui qui a connu le plus de séismes, et fin Aoûtla côte Est des états unis a connu son plus gros tremblementde terredepuis plus d'un siècle ! (Nous en connaissons une autre raison avec les révélations de Benjamin FULFORD).

Voici, un petit recensement des séismes de magnitude 6 et plus de ce mois.

1. 6.9 Sikkim séisme, l’Inde 18-Septembre, 2011
2. 6.0 tremblement de terre, Honshu au Japon 16-Septembre, 2011
3. 6.7 séisme côte Est de Honshu, au Japon 16-Septembre, 2011
4. 7.3 séisme Fidji-Septembre 15, 2011
5. 6.2 séisme côte Est de Honshu, au Japon 15-Septembre, 2011
6. 6.0 séisme North Island, Nouvelle-Zélande 15-Septembre, 2011
7. 6.1 séisme îles Aléoutiennes, en Alaska 14-Septembre, 2011
8. 6.2 séisme en Papouasie-Nouvelle-Guinée-Septembre 12, 2011
9. 6.0 séisme du Vanuatu-Septembre 11, 2011
10. 6.4 séisme Île-Septembre 9, 2011 Vancouver
11. 6.6 séisme de Sumatra du Nord-Septembre 5, 2011
12. 6.3 séisme de Tonga-Septembre 5, 2011
13. 6.1 séisme du Vanuatu-Septembre 4, 2011
14. 7.0 séisme du Vanuatu-Septembre 4, 2011
15. 6.2 séisme Sandwich du Sud Iles-Septembre 3, 2011
16. 6.8 séisme îles Fox-Septembre 2, 2011
17. 6.7 tremblement de Santiago del Estero, Argentine-Septembre 2, 2011


Force est de constater qu'en cette période il y a eu beaucoup plus de tremblements de terre que d'habitude, par chance ils n'ont causé que peu de dégâts.

Cette situation était prévisible, et comme je l'ai déjà dit, si moi j'ai pu être au courant, il n'y a pas de raison qu'il n'en soit pas de même avec les autorités.

Au vu des moyens dont elles disposent, il est sûr et certain qu'elles ont mis en place un monitoring complet de la surface du globe, que les zones à risques sont surveillées ainsi quela magnétosphère terrestre qui s'affole avant chaque secousse sismique.

Dans ce contexte la réaction de l'exécutif américain est à la fois drôle et prévisible, il va de soi que pour éviter tout mouvement de panique, on ne dira rien à la population mais quand même...au lieu de garder la main sur le gouvernail comme tout bon capitaine le ferait pendant la tempête,  le président des états unis a prévu de se planquer du côté de Denver lors de l'alignement planétaire du 27 Septembre prochain, je répète, il s'agira bien d'un alignement planétaire, le fait que la comète Elenin soit également alignée à ce moment-là ne peut que constituer un facteur aggravant mais avec ou sans cette comète le danger demeure réel.

Et entre parenthèses, cette comète doit vraiment être d'un genre spécial puisqu'elle cumule beaucoup de coïncidences. Tout d'abord, son alignement du 27 septembre prochain est synchronisé avec celui de la Terre, du soleil, et de Mercure et de Neptune (avec en outre un alignement secondaire entre Venus, le soleil  et Jupiter).

 

Autre coïncidence, son alignement du 11 Mars dernier (jour du tsunami) coïncide avec l'alignement de la planète Nibiru qui comme je l'ai démontré, a lieu tous les 6 mois soit à chaque semi révolution de notre planète autour du soleil ( cf l'énigme des 188 jours).


Je ne me hasarderais pas à calculer quelles sont les probabilités pour que les alignements d'une comète soient synchronisés au jour près avec d'autres alignements planétaires précurseurs de séismes, mais elles doivent être très faibles.

Je ne me hasarderais pas non plus à évaluer les possibilités que cette comète soit factice ou intelligemment contrôlée, ce serait alors la porte ouverte à toutes sortes de thèses délirantes qui décrédibiliseraient par avance tout exposé.

Pour le moment, je préfère me baser que sur les faits, comme prévu ce mois de Septembre est sismiquement très intense et comme prévu les autorités semblent se préparer à toutes les éventualités.

Nous sommes actuellement à J - 7, les alignements ne sont pas encore finalisés, cela signifie que l'activité sismique ira crescendo. On peut donc s'attendre à des séismes d'amplitude 7 et 8 voire éventuellement 9 ce qui correspond à la puissance destructrice d'un big one si son épicentre se situe le long des failles sismiques américaines.

Ce qu'une ville comme Tokyo peut endurer sans trop de dommages peut s'avérer très destructeur au niveau d'une ville comme San Francisco par exemple.

Dans ce contexte, la comète Elenin est un élément secondaire étrange qui parvient à détourner l'attention du public sur le phénomène des alignements planétaires.

On retiendra que ce n'est pas forcément à cause d'elle qu'Obama et une partie du personnel de la NASA iront se réfugier à proximité des bunkers du Colorado.

 

http://leschroniquesderorschach.blogspot.com/2011/09/obama-elenin-et-lalignement-planetaire.html

 

 

21/09/2011

Inversion des pôles magnétiques terrestres en cours : Les Inuites nous alertent sur le changement de position du soleil et des étoiles.

Et nous rajouterons sur le changement de position de la Lune pour laquelle nous avons constaté d'énormes anomalies le mois dernier, avec des levers inhabituels, des décalages énormes de position d'un jour sur l'autre, et des retards allant jusqu'à 2 h 30

 
Du reste nous ne sommes pas les seuls à l'avoir constaté dans le monde, puisque certaines personnes parlent même d'hologrammes de la Lune dans certaines vidéos que vous trouverez en bas du présent article.
 
Que ne feraient-ils pas pour nous cacher l'inversion des pôles magnétiques en cours  que les Innuits nous confirmaient déjà en 2009 ?

La NASA avait déjà annoncé en 2010 que la Lune rétrécissait comme une vieille pomme
http://lci.tf1.fr/science/nouvelles-technologies/2010-08/...
 
Et nous avions été avertis sur le phénomène d'inversion des pôles magnétiques en cours depuis 2008 et sur ses conséquences sur les satellites, et sur le système électrique et électronique sur Terre. Nous vous laissons imaginer le reste des conséquences que l'humanité devrait connaître.

Champ magnétique terrestre: à quand l'inversion des pôles?
http://fr.rian.ru/analysis/20080904/116560289.html...
 
Selon des scientifiques non encartés qui se trouvent notamment aux USA, toutes les conditions sont réunies pour que les pôles s'inversent, à savoir :

1 - la diminution du champ magnétique terrestre,
2 - la montée du niveau des mers et des océans,
Nous avons déjà vu que les deux précédents facteurs peuvent être la cause de l'inversion des pôles magnétiques terrestres.
 

Tous les articles concernant l'inversion des pôles magnétiques terrestres :
ICI

Rappelez-vous qu'il y avait eu une polémique sur le net, concernant la censure d'Alex Jones sur une femme proche de la Maison blanche qui avait annoncé que la NASA et la Maison Blanche savaient que les pôles magnétiques terrestres était prévus pour s'inverser déjà en mars 2011.

Serait-ce l'une des raisons pour lesquelles, Obama court se planquer avec des officiels et
10 000 personnes de la NASA à Denver le 27 septembre 2011 ?  
 
Et maintenant, laissons la place à la sagesse, au bon sens et aux obversations des Innuits qui n'ont pas besoin d'être scientifiques pour constater que l'inversion des pôles est bien en cours.

 
Mardi 12 juillet 2011

Les Inuites nous alertent sur le changement de position du soleil et des étoiles

inuit

Les pôles s'inversent-t'ils ?

Les simulations informatiques nous ont récemment permis de mieux comprendre comment se passait une inversion. L'ensemble du processus se déroule sur plusieurs centaines d'années. Cela commence par des poussées de la zone magnétisée nord vers la zone magnétisée sud, et réciproquement. Puis ces poussées deviennent des incursions avec des "bulles" de magnétisme inversé dans chaque hémisphère. Nous en sommes actuellement à ce stade.

Enfin, les zones se mélangent complètement tandis que le champ magnétique global s'affaiblit fortement, laissant passer les radiations en provenance du Soleil et de l'espace. L'afflux de radiations et l'absence de protection contre les éruptions solaires auront pour conséquence une augmentation des risques de cancers (en particulier le cancer de la peau), la mise hors service des circuits électroniques et des satellites de communication, mais aussi une multiplication des aurores boréales qui pourront être observées sous toutes les latitudes.

La vidéo expose le point de vue des inuites et leurs observations sur les changement qui se produisent à l'heure actuelle...

 

Témoignage Inuit: La Terre Bascule en français
http://www.dailymotion.com/video/xjsvzj_temoignage-inuit-...



Inuit Knowledge and Climate Change
Le reportage entier de 54 mn - 17 Dec 2010

http://www.isuma.tv/inuit-knowledge-and-climate-change/movie



Les reportages réalisés sur les Innuits sur Isuma TV - La playlist ci-dessous

http://www.isuma.tv/hi/fr/find?keys=Inuit+Knowledge+and+Climate+Change+

 

 

Inuit Elders: Pole Shift?

http://poleshift.ning.com/video/inuit-elders-pole-shift?x...


Find more videos like this on Earth Changes and the Pole Shift


Inuit People On Sun Wrong ,Stars Wrong , Earth Tilting On Axis

http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&...

Une information confirmée par des scientifiques qui travaillent dans l'Antartique


Are There HAARP Facilities In Antartica?

http://www.youtube.com/watch?v=NZxQpJ0_dfk&feature=wa...


Quand le Soleil se levait à l'Ouest..
.

http://www.dailymotion.com/video/x9teig_quand-le-soleil-s...



Une amnésie collective

http://www.dailymotion.com/video/x9tf0o_une-amnesie-colle...





SUR LA LUNE ET LES ANOMALIES LUNAIRES CONSTATEES

Raw Video: Morning Hologram Moon and Orange Chemtrail Plane
http://www.youtube.com/watch?v=0V6iYgeEuOo&feature=up...

 
MOON DISAPPEARS BEFORE MY EYES IN JUST MINUTES..HOLOGRAM?

DISAPPEARING MOON (DEBUNKING CLOUD THEORY)
http://www.youtube.com/user/mommymummy#p/a/u/0/lvJny4nxnoM


Lune anomalie (hologramme)

http://www.dailymotion.com/video/xl2xdl_lune-anomalie-hol...


l

Signe de la fin des temps ou Hologramme ?
http://www.youtube.com/watch?v=islUcUc5srI


Raw Video: Wow! - Zippy Fast Moving Moon

http://www.youtube.com/watch?v=7BASI5cK0RE&feature=up...


Raw Video: Moon Watch - UFO/Planet Streaks Through the Night Sky

http://www.youtube.com/watch?v=cNn0iz90kmU&feature=up...


 


 

19/09/2011

Nibiru, n'est pas la Comète Elenin !

Comme vous le savez depuis le temps, le Vatican, la NASA et les élites Illuminati-reptiliens ont décidé d'exercer la censure sur les configurations astrales réelles, et notamment sur Nibiru ou Hercolubus.

Dans cet objectif criminel, ils nous ont noyés sous diverses appellations : Nemesis, Elenin, Nibiru ou Planète X ou la planète ailée des Sumériens ou encore Hercolubus, Tychée et les autres.

N'oubliez pas que Nibiru existe bel et bien, qui elle est une naine brune qui est le double cosmique de notre Soleil. Et ce n'est pas parce qu'il s'agit d'une naine brune, qu'elle est naine ou petite.

Curieux n'est-ce pas que ce soit la presse russe qui fasse des émissions sur Nibiru ?

A croire que les Illuminati ont décidé de faire de nous les occidentaux, les victimes des cataclysmes à venir.

Il faut bien éliminer les 2/3 de la population mondiale, non ?

Aussi, afin que vous ne confondiez pas la Comète Elenin avec la planète Nibiru, voici un documentaire télévisé russe sur l'existence de Nibiru.

 

Nous rappelons que Nibiru ou Hercolubus, ne peut pas se voir à "l'oeil nu" car elle n'est visible que sous la fréquence des infrarouges, ce que ne peuvent faire que les téléscopes à infrarouges, les caméras vidéos et les appareils photos.

 

Russian News Report NIBIRU Exists
(Ce n'est pas la Comète Elenin)

http://www.youtube.com/watch?v=j-1GNe52Iq8&feature=re...

 

Elenin est toujours intacte et active, soyez attentifs à Nibiru que nous ne voyons pas encore

 Pour que vous ne reposiez pas sur le fait que la NASA vous chante que les comètes ne sont pas dangereuses. Du reste la comète ELENIN est encore active, contrairement aux fausses rumeurs qui circulent sur le net pour vous tromper et vous endormir, et elle a   passé son point le plus proche du soleil ou le perihelion le 11 septembre 2011, jour de la commémoration des attentats aux USA . Nous nous en approchons donc comme prévu et ses alignements auront bien lieu comme prévu.

C'est parce qu'elle n'est pas dangereuse, d'ailleurs, que la NASA a déjà tout préparé pour aller se planquer dans des bases souterraines près de l'aéroport de Denver avec OBAMA et tous ses accompagnants. Voir l'article précédent : ICI

Ne vous reposez pas non plus que sur la comète ELENIN, car toute cette diversion faite sur ELENIN même si elle représente un danger pour la Terre,  ne sert qu'à vous cacher la planète NIBIRU que nous ne pouvons pas encore voir à l'oeil nu car elle n'est visible qu'aux rayons infrarouges.

Donc, vous devez continuer à vous préparer, sans compter que les psychopathes qui gouvernent le monde risquent de nous déclencher une 3ème guerre mondiale et qu'il faut compter aussi sur les explosions solaires qui risquent de détruire les satellites et mettre les centrales électriques en panne.

Tous ces préparatifs militaires de partout, ne nous disent rien qui vaille.

Retenez que l'Univers est ELECTRIQUE et la Terre avec
. Voir l'Univers électrique avec Nickolas Tesla


La comète Elenin est toujours intacte

Pour suivre le fils de discussion : Elenin 11 Source : Ici et maintenant .fr

 

Nous sommes loin des annonces tonitruantes de désintégration. Elle a donc passé le périhélie avec succès. SON NOYAU EST TOUJOURS LA. Sa « faible » magnitude de 11 est un indicateur de sa régénération en cours. Elle a deux mois pour se régénérer à proximité du soleil (elle n’en a jamais été aussi proche que depuis quelques jours) et produire les effets escomptés. Encore une fois, après la CME du 19 août, il était logique que sa chevelure et sa queue perdent leur énergie. Puis il y a eu la CME du début septembre. Une nouvelle fois, chevelure et queue s’estompèrent. D’où cette faible magnitude (enfin, tout est relatif). Mais chevelure et queue NE SONT PAS la comète elle-même.

La luminosité du noyau est très sombre (5% d’albedo). Curieusement, ces deux CME ne devraient pas nous rassurer car elle font baisser notre vigilance et peuvent nous laisser penser qu’Elenin ne représente aucun danger (nous jugeons souvent les choses selon ce qu’elles paraissent être), alors que c’est le noyau qui est le danger, puisque c’est lui d’où la décharge est venue en février 2010 et mars 2011, et donc viendra de nouveau le 22 novembre 2011. Souvenez-vous que la chevelure et la queue d’Elenin existaient à peine à ces dates-là.

Nous en saurons plus avec les images de SOHO le 23 de ce mois. Puis avec Hubble et Arecibo début octobre. Mais il est amusant de lire la réponse de Leonid Elenin à un commentaire lui demandant ce qu’il pensait des images d’un certain Francis montrant la vitalité d’Elenin après que Leonid Elenin ait annoncé avec grand bruit la désintégration de C/2010 X1 (Elenin) sur la foi de photos d’astronomes amateurs :

« I’m consulting with other comet’s scientists and perhaps Francis will make new images soon. »

Il consulte d’autres cométologistes ! Il ne peut donc donner sa propre opinion, ou dire qu’il s’est trompé…Curieux, toutefois, de n’avoir AUCUN COMMENTAIRE DE LA NASA 

Voici quelques photos d’Elenin prises par James en infrarouge. 

Elenin-1.png

 

Le 3 septembre 2011, la chevelure d’Elenin est toujours là

Elenin-2-1024x685.jpg

 

D’autres photos d’Elenin prises par John Glossop datant d’une semaine :

Elenin-3.jpg

 Elenin4.jpg

D'autres éléments importants pour juger des risques que la comète Elenin pourrait produire.

Extraits : Un élément essentiel de ta théorie est la forte charge électrique que prend la comète. Pourrais-tu entrer plus dans les détails ?

Je poursuis sur le deuxième point que j'ai cité ici après avoir fait un long développement sur la disparité de polarité (spirale Parker) au sein de l’héliosphère comme première cause de la charge négative des comètes à longue période :
http://icietmaintenant.fr/SMF/index.php/topic,14678.msg20...

L'influence du vent solaire positif sur la surface cométaire.

Il faut se souvenir que le modèle des comètes électriques est défendu, en autre chose, par l'aspect de la surface du noyau cométaire. Cette surface est striée, acérée et très irrégulière, et non lisse comme le laisserait penser le modèle de boule de glace sale duquel on attendrait une régularité de son aspect en raison de la fonte continue de ladite glace de surface. Mais point de glace en surface, ou si peu. Idem pour l’intérieur du noyau. Point de surface lisse.

Le modèle électrique n'affirme PAS qu'il n'y a pas de matériaux cristallisés, ou d'eau, dans les comètes, mais que la glace est en quantité relativement plus faible que toutes les prévisions entretenues et issues de la croyance en ce modèle, faiblesse que les observations ont démontrées. Donc, les comètes ont PLUS OU MOINS de glace, mais pas assez pour expliquer tous les phénomènes observés, glace qui vient même en contradiction avec les observations de nature strictement électriques comme le nuage de protons qui entoure, de façon STABLE, le noyau.

On se souvient que le vent solaire a une densité de 7 p/cc (particules par centimètre cube) en moyenne. Il est essentiellement constitué de protons (positifs) car une grande partie des électrons est prisonnière du champ magnétique (spirale Parker). Le niveau de radiation de ces protons est très élevé en raison de sa source, le soleil. La vitesse moyenne du vent solaire est de 400 km/s.

Si le noyau est négatif, donc ayant une charge nette négative, on pourrait se demander pourquoi cet afflux de protons ne va pas équilibrer la charge et rendre le noyau neutre, électriquement parlant. En fait, trois variables vont s'accumuler :

- la densité du vent solaire n'est pas suffisante. 7 p/cc pour le vent solaire contre 10^19 p/cc pour le noyau, et donc un nombre d’électrons de 10^20 au moins. 10^20 c'est : 100.000.000.000.000.000.000 électrons contre 7 protons à l'instant t.

- la vitesse du vent solaire (400 km/s) est bien trop grande (hypersonique) et vient percuter la surface en arrachant des électrons, excitant ainsi la surface, puis l’intérieur du noyau par contagion. D’où l'aspect striée de la surface cométaire. Les protons, dont l’énergie cinétique est grande, viennent donc rebondir sur la surface sans pouvoir y demeurer tandis que les électrons libres ainsi créés se multiplient avec le temps. Plus le temps d'exposition à ce vent est élevé, plus la charge nette le sera également. Les comètes de longue période sont donc plus enclines à une charge nette très élevée.

- la radiation élevée des protons rencontre une surface dont le spectre est beaucoup plus faible, favorisant l'excitation plutôt que la stabilisation des atomes.


Voilà le deuxième facteur développant la charge négative des comètes comme Elenin.


La propagation et l'augmentation de la charge dans le noyau.

Enfin, le troisième facteur de la charge nette négative du noyau cométaire vient de sa composition. Parmi de nombreux matériaux, il y a du fer et du sulfure de cuivre. La quantité de ces deux matériaux est évidemment variable selon les comètes. C'est pourquoi leur comportement est souvent inattendu (fragmentation, longueur de queue variable, magnitude, etc.). Fer et sulfure de cuivre vont servir de micro-condensateurs servant alors à CAPTER la charge et la STOCKER.

Pour que ces matériaux conducteurs stockent la charge électrique, que les comètes vont plus tard transformer en décharge puissante (cordes électriques), il faut qu'ils soient disposés en lamelles plus ou moins parallèles séparées de matériaux non conducteurs, la roche. A priori, cela semble improbable. A ceci près que les comètes possèdent des cavités desquelles, de temps en temps, on voit émerger des jets explosifs à cause de gaz sous pression.

Le noyau a donc un réseau de cavités sous une très haute pression disséminées de façon aléatoire au sein du noyau. La pression va cristalliser et "lamelliser" les matériaux à proximité, puis, de proche en proche, l'ensemble du noyau. Plus la charge augmente, plus l'excitation des électrons augmentera, plus ils induiront une pression supérieure au sein des cavités, plus les micro-condensateurs vont apparaître.

Ainsi, plus une comète est soumise au champ magnétique de charge négative (spirale Parker) à la périphérie de l’héliosphère, plus les micro-condensateurs vont stocker de charge, à proportion de la taille et de la masse de la comète. Elenin, avec sa taille de 4 kms, peut donc contenir une très forte charge..

Maintenant passons à Nibiru ou Hercolubus.

N'oubliez pas que Nibiru existe bel et bien, qui elle est une naine brune qui est le double cosmique de notre Soleil. Et ce n'est pas parce qu'il s'agit d'une naine brune, qu'elle est naine ou petite.

Curieux n'est-ce  pas que ce soit la presse russe qui fasse des émissions sur Nibiru ?

A croire que les Illuminati ont décidé de faire de nous, les occidentaux, les victimes des cataclysmes à venir. Il faut bien éliminer les 2/3 de la population mondiale, non ?

 

Russian News Report NIBIRU Exists (It"s not Comet Elenin)