Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/12/2008

Vers une inversion des pôles magnétiques terrestres ?

Interview de JEAN-LOUIS ÉTIENNE

Médecin, explorateur, familier de l'Arctique et de l'Antarctique, Jean-Louis Étienne repart pour le Grand Nord afin de mesurer l’épaisseur réelle de la banquise. À bord d'un dirigeable, cette fois. Bref, survol de l'expédition Total Pole Airship.

Source : http://www.ign.fr/DISPLAY/000/506/490/5064900/ignMagazine45.pdf
 
Lire Page 23

"Le pôle magnétique, qui était demeuré fixe dans l'archipel nord canadien au cours des deux siècles derniers, se déplace désormais à la vitesse considérable de quarante kilomètres par an vers la Sibérie en traversant l'océan Arctique. Toutes ces mesures sont réalisées dans le cadre de l'année polaire et visent à évaluer des conséquences des changements climatiques."

Complément d'informations :

http://ufo.the-foundation.fr/Dossier_Conspiration/LivreJa...

25/12/2008

Réchauffement climatique ou alignement galactique ?

 
Ils nous feraient rire, si ce n'était pas si lourd de conséquences pour l'humanité, avec leurs théories à la noix portant sur le CO2 et les gaz à effet de serre, si nous ne savions pas ce qu'il se prépare en ce moment même dans le Cosmos, à notre insu !
 
 
Il serait temps que tout le monde lève les yeux vers le Ciel pour voir ce qu'il s'y passe au lieu de rester les yeux rivés sur la banquise qui fond !
 
La Terre et toutes les planètes de notre système solaire présentent les symptômes de causes réelles qui se trouvent dans le Ciel, selon la règle en énergétique qui dit : "Que tout ce qui est en haut et comme tout ce qui est en bas, et inversement".
Selon cette théorie : Le microcosme "la cellule" a été construite à l'identique du Macrocosme "l'Univers" !
 
Et elle va où cette glace qui fond, si ce n'est pour aller grossir les mers et les océans ?
Toutes les prévisions scientifiques sont fausses et remises en question tous les jours.
 
Maintenant s'ils sont capables de supprimer les réelles causes du réchauffement cosmique, savoir, arrêter les cycles cosmiques pour supprimer les symptômes qu'ils induisent sur toutes les planètes de notre système solaire voire ailleurs, qu'ils nous fassent signe : nous pourrons les appeler : DIEU !

Arctique: moins de glace et encore plus de chaleur, Nature - NouvelObs.com