Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/11/2008

Surveillance : Le point sur les prochains "codes barres espions" | AgoraVox


L'étiquette RFID (ou tag) vient de l'anglais Radio Frequency Identification pour « identification par radio-fréquence ». Cette technologie devrait rapidement remplacer les codes barres auxquels nous sommes habitués, dans leur marquage des marchandises et produits de consommation, du fait de leurs nombreux avantages : lecture sans contact, omnidirectionnelle, au travers des emballages, à grande distance et avec une capacité à mettre à jour l'information embarquée dans l'étiquette. Elles permettent en fait d'assurer l'identification et la traçabilité des objets sur lesquels elles sont collées ou insérées. Tout ceci n'était évidemment pas possible avec les codes barres classiques. Demain, chaque produit manufacturé sera équipé d'une puce RFID.