Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/10/2015

Intempéries sur la Côte d'Azur: 20 morts, trafic SNCF perturbé... Le bilan de la journée

Quelques éléments d'information concernant les intempéries qui ont eu lieu samedi soir, sur le Sud-Est de la France.

Nous adressons une pensée amicale et de soutien à tous les sinistrés, et pas seulement à ceux qui souffrent en France mais à tous ceux qui souffrent dans le monde entier.

Voir aussi :

Inondations dans le Sud-Est : comment aider les sinistrés ?

Inondations sur la Côte d'Azur : 20 morts, encore 4 personnes recherchées

DIRECT. Intempéries meurtrières sur la Côte d'Azur : toujours 14 000 foyers privés d'électricité

Intempéries sur le Côte d'Azur: 10.000 foyers toujours privés d'électricité dimanche soir

Intempéries sur la Côte d'Azur: 20 morts, trafic SNCF perturbé... Le bilan de la journée

INTEMPERIES Le bilan s’élevait lundi soir à 20 morts…

Un homme au milieu des décombres à Cannes

Un homme au milieu des décombres à Cannes - SIPA PRESS

Le bilan des graves inondations qui ont ravagé une partie de la Côte d’Azur samedi s’élevait ce lundi soir à 20 morts, avec la découverte du corps d’une femme de 82 ans, tandis que la disparition de deux Allemands a été annoncée. 20 Minutes fait le point sur ce qu’il faut retenir de cette journée.

>> Revivez les événements de la journée de lundi

  • Des inondations parmi les plus meurtrières de ces dernières années

Le bilan s’élevait ce lundi soir à 20 morts dont un Britannique, une Italienne et un Portugais. La préfecture a également indiqué à 18h30 que deux Allemands étaient portés disparus « dans le secteur d’Antibes ». Ce décompte est toujours officiellement « provisoire », et le restera tant que les délicates opérations de secours et de déblaiement n’ont pas été menées à leur terme. Mais ces inondations sont déjà parmi les plus meurtrières de ces dernières années.

>> A lire: Les tempêtes et inondations les plus meurtrières en France depuis 1990

  • Des zones en reconstruction

Sur place, bénévoles et habitants continuaient d’unir leurs efforts pour effacer les stigmates des violents orages et des torrents de boue qui ont ravagé cette région, habituée à accueillir des touristes du monde entier. A Biot, où trois pensionnaires d’une maison de retraite ont péri noyés, plusieurs dizaines de bénévoles s’étaient armés lundi de balais, de raclettes, de seaux et de pelles pour aider les sinistrés.

>> A lire: Dans « l’enfer » des résidents du domaine du Cap vert

  • Des foyers toujours privés d’électricité

Les équipes d’ERDF tentaient de ramener le courant aux 4.400 foyers qui en étaient toujours privés lundi vers 16 heures. Une trentaine de groupes électrogènes ont été installés. « Dans des résidences, il faut d’abord vider l’eau avant de rétablir les postes EDF », a expliqué le directeur de cabinet du préfet des Alpes-Maritimes.

  • Côté financier, les sinistrés ont commencé à faire leurs comptes

Invité d’Europe 1, ce lundi, Bernard Cazeneuve, le ministre de l’Intérieur, a indiqué la tenue d’une réunion entre ministères et assureurs avant mercredi afin que « des fonds soient mobilisés dans les meilleurs délais ». Sur place, dimanche, François Hollande avait annoncé que l’état de catastrophe naturelle serait déclaré, lors du conseil des ministres de mercredi. Selon des estimations de plusieurs assureurs contactés par RTL, les dégâts pourraient atteindre la somme de 500 millions d’euros.

>> A lire: Comment se faire indemniser ?

  • Trafic SNCF toujours perturbé

Le trafic des trains est resté « fortement perturbé » mardi sur l’axe méditerranéen. La SNCF ne prévoit d'« amélioration notable » qu’à partir de mercredi, selon des informations que la compagnie a diffusées sur son site Internet. Et ce, compte tenu de la vérification des installations de sécurité.

  • Sept personnes renvoyées devant la justice

Sept personnes, soupçonnées d’avoir commis des vols à Cannes en profitant du chaos des intempéries dans la nuit de samedi à dimanche, ont été renvoyées devant la justice, a précisé lundi le procureur de Grasse, récusant le terme de « pillages ». Deux Ukrainiens, pris en flagrant délit de vol d’un GPS et d’un autoradio dans des voitures à Cannes, devaient être jugés en comparution immédiate lundi soir.

 

 

Petite banniere 400x50

 

14:10 Publié dans France/Israël, Intempéries, Inondations, Ouragans, Tempêtes, Séis | Lien permanent | |  Imprimer |  Facebook | | | | Pin it!

Les commentaires sont fermés.