Banniere publicitaire 550x120

CRIF : Richard Prasquier : «Si on interdit la circoncision, les juifs quitteront l'Europe». : Le Pouvoir Mondial

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/12/2012

CRIF : Richard Prasquier : «Si on interdit la circoncision, les juifs quitteront l'Europe».

C'est de l'humour ou quoi ?

Ah ! Ah ! Ah !

Il ne serait pas en train de confondre Juifs et sionistes par hasard ?


Vous avez compris la grosse menace qui pèse sur nous !

La grosse punition pour les européens !


"Ou ils continuent à pratiquer la circoncision et l'abatage rituel des animaux ou les Juifs se cassent chez eux !"


Chiche on les prend au mot !


On fait interdire la circoncision et l'abattage rituel des animaux en Europe et ils se cassent chez eux !


Les prochains vols pour l'état sioniste, c'est quand ?


Vous remarquerez dans l'article que quand il s'agit de plaider sa cause, le CRIF, n'hésite pas à utiliser et à être solidaire des musulmans.

Mais que lorsqu'il s'agit d'avoir donné à la Palestine le statut d'observateur à l'ONU, là, il ne connaît plus les musulmans.

Vous remarquerez sur le site du CRIF que la première chose que l'on vous demande, d'entrée de jeu, c'est de l'argent !

Communiqué du CRIF du 29 novembre 2012 après l'admission de l'ONU comme État observateur
 

Voici ce que pense de la circoncision un Juif, le Dr Roger Polacco de Ménasce  dans le livre que vous pourrez télécharger par ce lien, intitulé : Vérité et Synthèse : LA FIN DES IMPOSTURES CE QUE DES JUIFS IMPORTANTS ONT AFFIRMÉ AU SUJET DES JUIFS CE QUE DES GOYIM CÉLÈBRES ONT CONFIRMÉ qui est très édifiant dans l'ensemble de son contenu.

Docteur de l’université de Paris
(Thèse de morpho-psycho-endocrinologie)
Officier du mérite et du dévouement français
Au titre de la médecine naturelle
Ancien participant à l’enseignement naturothérapique

Faculté de médecine Paris XIII

vendredi 29 avril 2011

pour Mr Nathanson

Mon Cher Monsieur,

Si vous voulez avoir des précisions à mon égard, il suffit de me le demander car je suis accessible.

J’ai en effet 87 ans. J’utilise mon matronyme pour écrire : Polacco de Ménasce.

Ma mère est une de Ménasce d’Alexandrie qui possédait une grosse fortune jusqu’au début du siècle dernier. Il reste encore à Alexandrie le palais de Ménasce, une statue de
Ménasce d’un oncle, le lycée de Ménasce,et un hôpital de Ménasce.


Mon seul but, à travers le dédale des exactions juives de ces 4000 ans, est de sortir Israël de son martyre d’expulsions et de pogroms : depuis quatre mille ans les Juifs sont persécutés de partout et expulsés et cela dans toute l’antiquité comme au cours de tout le Christianisme (voir « l’antisémitisme » de Bernard Lazare, qui décrit géographiquement cette méga-tragédie connue de l’Histoire).

J’ai étudié l’endocrinologie de synthèse et soutenu en Sorbonne un doctorat pour enseigner à la médecine qui l’ignore, l’antériorité fonctionnelle du système hormonal sur le système nerveux qui ne joue qu’un rôle effacé dans des activités complexes. ( le dandysme, hyperthyroïdie physiologique,1971 Paris IV) .

Je suis parfaitement certain que le drame du martyre, a pour origine une opération hormonale mal comprise : la circoncision au 8ième jour, premier jour de la première puberté. Ses exactions comme son martyre, ont pour origine une opération hormonale mal comprise : la circoncision au 8ième jour, premier jour de la première puberté qui dure 21 jours. Cette opération donne des pouvoirs spéculatifs gigantesques mais au détriment du sens moral – pas de la moralité familiale- et de l’esprit de synthèse.

La loi Fabius Gayssot par exemple, est la preuve par 9 de l’imposture car on n’a pas besoin d’une loi totalitaire (d’ailleurs anticonstitutionnelle !) pour fournir une seule preuve de l’holocauste. Au procès de la Degesh, les ingénieurs PDG fabricants du cyclon B ont établi sans ambiguïté que le gazage par cet insecticide était radicalement impossible. Tout le monde peut connaître les minutes de ce procès et l’existence de deux gaz allemands mortels qui ne furent jamais utilisés !!

Il faut donc supprimer radicalement cette circoncision à la première puberté pour obtenir une guérison totale des enfants qui vont naître d’un milieu juif.
Les Khazards convertis à la religion juive, au 7ième siècle, ont par la circoncision, la mentalité des Juifs d’origine. Ce sont eux surtout qui règnent aux USA


Tel est un des sujets fondamentaux de mes écrits que je désire discrets car ces données ne sont ni pour la stupidité goy ni pour le fanatisme juif.

Si vous désirez en savoir plus rien ne vous empêche de me contacter. Il n’est rien qui ne résiste à un dialogue ouvert et intelligent. Ceci pour un temps limité car le poids de mes ans va bientôt m’envoyer dans un monde meilleur car celui des goys abrutis m’est aussi insupportable que les exactions monstrueuses et les mensonges de mes congénères.

Bien cordialement

 

Et un autre article à télécharger intitulé : Histoire occultée des faux hébreux : les Khazars.


Richard Prasquier : «Si on interdit la circoncision, les juifs quitteront l’Europe»

 
 

“Si la circoncision venait à être interdite en Europe, cela signifierait la fin d’une présence religieuse juive en Europe. Que l’on soit juif orthodoxe ou pas, toute atteinte à cette pratique religieuse signifiera que les juifs feront leurs valises et quitteront l’Europe”, a déclaré Richard Prasquier, président du Conseil représentatif des institutions juives de France (CRIF) lors d’un séminaire sur la liberté religieuse en Europe organisé jeudi 29 novembre 2012 au Parlement européen à Bruxelles.  

Pour M.Prasquier les religions subissent aujourd’hui des attaques inattendues qui mettent en cause certaines de leurs pratiques, citant aussi l’abattage ritual des animaux. 

“De ce point de vue l’Islam et le judaïsme qui ont beaucoup de pratiques communes sont mises en cause de façon analogue”, a ajouté M.Prasquier qui participait à un séminaire sur la liberté de religion, le racisme et l’antisémitisme en Europe, en compagnie de l’imam de Drancy, Hassen Chalgoumi. 

“Il faut que l’arsenal législatif de chacun des pays en Europe autorise l’abattage rituel pour des raisons religieuses, sinon il faut en tirer les conclusions et ells sont extrêmement graves en ce qui concerne la possibilité de preserver une diversité religieuse à l’intérieur de notre continent”, a-t-il ajouté, mentionnant la récente decision de la cour constitutionnelle de Pologne qui a statué qu’il n’y a aucun accord légal permettant cet abattage dans le pays en réponse à une demande de groupes de défense des animaux.

"Il faut savoir résister à ceux qui veulent entraîner un véritable combat contre des pratiques religieuses qui sont absolument indispensables", a souligné le president du CRIF qui a toutefois admis les critiques "légitimes" faites à certains aspects d'une religion quelle qu'elle soit "à condition qu'elles soient honnêtes et qu'elles ne blessent pas les gens qui la pratiquent".

Il a aussi mis en garde contre l’émergence de mouvements populistes dans certains pays européens "qui portent en eux des germes de rejet et de xénophobie."

“ Il faut être extrêmement vigilant vis-à-vis de ces mouvements même quand ils paraissent anodins.Je crois que la crise venant c’est un danger auxquel nous devons tous être extrêmement sensibles. Les anciens demons de l’Europe n’ont malheureusement pas encore disparus”, a-t-il dit lors du séminaire organisé par l’Association juive européenne (EJA).

Dans son intervention, Hassen Chalghoumi, qui a pris récemment l’initiative inédite d’emmener 17 imams français en Israël et dans les territories palestiniens, a souligné qu’en France, où vit la plus grande communauté musulmane d’Europe, "tous les Musulmans ne sont pas des Mohamed Merah".

Dénonçant l’importation du conflit du Moyen-Orient en France, l’imam de Drancy a appelé à "exporter l’amitié qui existe en France entre Juifs et Musulmans" et invitant les communautés à emprunter la "voie du dialogue et de l’espoir".

"Le conflit est politique et non religieux", a-t-il ajouté, insistant sur le fait qu’une minorité de jeunes musulmans sont fanatisés par des groupes intégristes et par des sites internet de haine et de propagande "qui sont influencés par l’étranger, notamment l’Iran et le Qatar". 

"On recrute beaucoup en Europe parce qu’il y a des jeunes naïfs qui sont récupérés". "La haine est récupérée par des fanatiques, on banalise l’antisémitisme et la Shoah". 

Pour lui, la liberté de culte est tout aussi importante. "Mais les lois interdisant les pratiques religieuses en Europe, comme l’abattage rituel,  sont récupérées par des fanatiques".

"L’Europe doit au contraire se battre contre l’ingérence extérieure et favoriser la liberté religieuse pour tous ses citoyens", a-t-il dit, plaidant pour un "véritable islam européen".

http://fr.ejpress.org/article/nouvelles/europe_centrale_et_orientale/46737

 

Les commentaires sont fermés.