Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/08/2014

Gaza, un champ de ruines ! Il faudrait 18 ans pour reconstruire GAZA avec le blocus actuel !

Voilà le champ de ruines laissé par les criminels sionistes !

Ils vont nous la jouer encore longtemps avec l'Holocauste quand ils torturent, massacrent et fabriquent les guerres contre les innocents y compris Juifs  ?

60 000 maisons endommagées ou détruites et 380 000 déplacés.

Extrait : Si on gère quelques projets, ce système peut fonctionner, même s'il est très coûteux et complexe. Mais lorsqu'il faut réparer ou reconstruire 60 000 maisons, réparer des écoles, des hôpitaux, des systèmes de traitement des eaux... Ce n'est tout simplement pas viable. L'Office de secours et de travaux des Nations unies pour les réfugiés de Palestine a estimé qu'il faudrait 18 ans pour reconstruire Gaza si le système actuel était maintenu. Il faut donc le revoir complètement.

Gaza, un champ de ruines

Publié le 23 août 2014 à 10h17 | Mis à jour le 23 août 2014 à 10h17

Aujourd'hui, les plus récentes estimations des Nations unies... (PHOTO THOMAS COEX, AFP)

Aujourd'hui, les plus récentes estimations des Nations unies font état de près de 60 000 maisons endommagées ou détruites et de 380 000 déplacés, indique Frode Mauring, représentant spécial du Programme des Nations unies pour le développement dans les territoires palestiniens.

PHOTO THOMAS COEX, AFP

Offensive israélienne à Gaza

L'armée israélienne mène l'opération «Bordure protectrice», la plus importante offensive militaire contre la Bande de Gaza depuis la sanglante et controversée mission «Plomb durci» lancée en 2008-2009, qui avait fait plus de 1400 morts. »

Philippe Mercure

Philippe Mercure
La Presse

Un mois et demi de guerre a provoqué une destruction sans précédent dans la bande de Gaza. Et les défis de reconstruction s'annoncent immenses, d'autant qu'Israël restreint l'entrée du ciment, de peur qu'il ne serve à construire des tunnels. La Presse en a discuté avec Frode Mauring, représentant spécial du Programme des Nations unies pour le développement dans les territoires palestiniens, qui revient d'une mission à Gaza.

Q: Quelle est la situation dans la bande de Gaza actuellement?

R: Gaza n'a jamais été dans une situation aussi critique, et la guerre n'est même pas terminée. Le conflit a été déclenché alors que certains des dommages causés par les deux conflits précédents n'avaient pas encore été réparés. Aujourd'hui, les plus récentes estimations des Nations unies font état de près de 60 000 maisons endommagées ou détruites et de 380 000 déplacés.

La seule centrale électrique de Gaza a essuyé cinq attaques qui l'ont rendue complètement inutilisable. Selon les opérateurs, il faudra au moins un an pour la reconstruire. Gaza reçoit actuellement de l'électricité en provenance d'Israël et de l'Égypte, mais la plupart des gens n'ont du courant que six heures par jour, ce qui a d'immenses conséquences.

Le manque d'électricité touche les entreprises, les hôpitaux, la vie des Gazaouis. Plusieurs maladies comme le diabète, par exemple, nécessitent des médicaments qui doivent être réfrigérés, ce qui est impossible sans électricité.

Quant au système de traitement des eaux usées, plusieurs pompes ont été détruites ou endommagées, et celles qui restent souffrent du manque d'électricité. Les eaux usées infiltrent donc le réseau d'eau potable, ce qui cause d'énormes problèmes.

Q: Dans quel état la population se trouve-t-elle?

R: Au-delà des chiffres, cette crise a une dimension humaine profonde. Les impacts psychologiques sur les enfants, que j'ai pu voir de mes yeux, ne doivent pas être sous-estimés. L'intensité du conflit a infligé un stress sévère à une proportion importante de la population.

Q: L'Autorité palestinienne a estimé le coût de la reconstruction à 6 milliards de dollars américains. Cela vous semble-t-il réaliste?

R: Nous parlons assurément de milliards de dollars. Aux coûts de la destruction, il faut ajouter les autres pertes. On ne reconstruit pas une entreprise seulement en reconstruisant le bâtiment, par exemple. Mais nous ne pourrons pas avoir d'évaluation définitive sur le terrain tant que la guerre durera.

Q: L'un des problèmes évoqués pour la reconstruction est l'entrée du ciment à Gaza. Pourquoi?

R: Actuellement, seules deux agences de l'ONU peuvent importer du ciment à Gaza. Il y a un contrôle très serré qui fait que chaque sac de ciment est surveillé depuis son entrée à Gaza jusqu'à son utilisation finale. Ce contrôle a été mis en place pour que le ciment ne serve pas au Hamas à construire des tunnels.

Si on gère quelques projets, ce système peut fonctionner, même s'il est très coûteux et complexe. Mais lorsqu'il faut réparer ou reconstruire 60 000 maisons, réparer des écoles, des hôpitaux, des systèmes de traitement des eaux... Ce n'est tout simplement pas viable. L'Office de secours et de travaux des Nations unies pour les réfugiés de Palestine a estimé qu'il faudrait 18 ans pour reconstruire Gaza si le système actuel était maintenu. Il faut donc le revoir complètement.

Q: Comment laisser entrer du ciment à Gaza sans que le Hamas s'en empare pour reconstruire les tunnels et sans qu'Israël s'y oppose?

R: Notre organisation et d'autres sont en discussion avec Israël à ce sujet, mais ces discussions ne pourront se conclure tant qu'un cessez-le-feu permanent ne sera pas instauré. J'espère que la raison prévaudra et qu'on trouvera une solution qui répond aux craintes légitimes d'Israël pour sa sécurité, mais il faut absolument qu'Israël accepte un système beaucoup plus libre et moins draconien. Nous ne pouvons nous permettre de laisser Gaza dans cet état, et je suis d'avis qu'il n'est pas dans l'intérêt d'Israël d'avoir une crise humaine massive à Gaza.

Q: D'où viendra l'argent nécessaire à la reconstruction de Gaza?

R: Il y a eu des discussions pour que le gouvernement de l'Égypte, en collaboration avec le gouvernement de la Norvège, tienne une conférence des donateurs internationaux en septembre, probablement au Caire. Mais la reprise des hostilités fait en sorte qu'il est impossible de savoir quand cette conférence se tiendra. J'espère qu'on pourra trouver l'argent, mais il ne faut pas s'attendre à ce que ce soit automatique ni facile. Malheureusement, plusieurs crises, actuellement, exigent une attention internationale. Seulement dans la région, il y a l'Irak et la guerre civile en Syrie, qui crée des problèmes de réfugiés dans des pays comme la Turquie, le Liban et la Jordanie.

Q: Il a été proposé que l'argent de la reconstruction soit remis à l'Autorité palestinienne, qui en dirigerait les efforts. Qu'en pensez-vous?

R: Les différents bailleurs de fonds ont toujours des préférences quant au canal par lequel leur argent devrait être acheminé. Mais je crois qu'il est important que l'argent réponde à des priorités qui auront été cernées par l'Autorité palestinienne.

http://www.lapresse.ca/international/dossiers/offensive-i...

 

"Gaza bat Israël 1 à 0"!! ("Haaretz") ! Netanayu et le sionisme défaits ! Victoire de la réistance à GAZA ! Les blocus sautent !

Bravo aux Palestiniens pour leur résistance et à toutes les forces de la résistance !!!!

Les conditions imposées par les brigades de la résistance semblent avoir été toutes remplies ! Attendons les confirmations !

Merci aux Hiérarchies Angéliques d'avoir oeuvré pour rendre ce Peuple terrassé depuis 66 ans : LIBRE ! Parce qu'il ne peut pas en être autrement !


Gaza: accord permanent du cessez-le-feu !!

mardi, 26 août 2014 14:47
IRIB- Israéliens et Palestiniens sont parvenus à un accord de cessez-le-feu, dans la bande de Gaza, qui va bientôt être rendu public, en Egypte, où il a été négocié, a annoncé le porte-parole du Hamas, à Gaza. Le mouvement a qualifié cet aboutissement de "victoire pour la résistance", sur sa page Facebook.
 
"Un accord a été conclu entre les deux camps et nous attendons l'annonce du Caire, pour déterminer l'heure de son entrée en vigueur", a précisé Sami Abou Zouhri. Un porte-parole du Premier ministre israélien, Benyamin Netanyahu, n'a pas souhaité faire de commentaire. Un responsable des Comités de résistance populaires palestiniens, un des groupes qui tire des roquettes en direction d'Israël, a dit s'attendre à une annonce égyptienne, dans les deux prochaines heures.


Trêve, à Gaza: les détails ...

 
mardi, 26 août 2014 15:00
 
IRIB- Alors que les Gazaouis fêtent dans la liesse et, surtout, dans les mosquées, l'annonce d'un cessez-le-feu de longue durée, à Gaza, les sources palestiniennes font état des détails de cette trêve.
 
Un haut responsable du Jihad islamique a confirmé l'accord du cessez-le-feu, au bout de 50 jours d'offensive armée contre Gaza. Khaled al-Batach a annoncé que la trêve interviendrait, dans les heures à venir, "une trêve, qui mettrait un terme au blocus  de Gaza". "cet accord stipulera l'ouverture des points de passage de Gaza, l'entrée des matériaux de construction, à Gaza, pour une première phase de reconstruction".

"Les questions, comme la construction d'un port et d'un aéroport, sera discuté entre Palestiniens et Israéliens, dans les trente jours suivant la mise en application de la première phase, au Caire, et ce, de façon indirecte. Dans l'accord, qui sera annoncé, dans les heures à venir, Israël s'engage à mettre un terme à l'assassinat ciblé des dirigeants de la Résistance. L'accord de trêve assurerait, aussi, la sécurité de la zone de pêche, sur une distance de six miles, pour les Palestiniens.

Gaza : la trêve entre Hamas et Israël

mardi, 26 août 2014 16:20

 
IRIB-Le Hamas a annoncé mardi qu’un accord de cessez-le-feu avait été conclu avec Israël. Ledit cessez-le-feu conclu par le Hamas et Israël, lors des négociations au Caire, est entré en vigueur depuis 16 heures GMT. « Un accord a été conclu entre les deux camps», a indiqué Sami Abou Zuhri, porte-parole du Hamas à Gaza.  Cet accord prévoit notamment « un cessez-le-feu permanent » et « la levée du blocus de la bande de Gaza » mis en place par Israël depuis 2006. Moussa Abou Marzouq, le numéro deux du Hamas en exil qui participait aux négociations, a indiqué que l’accord était « une victoire pour la Résistance ». Le régime sioniste ne s’est pas encore prononcé à ce propos. 
 

Remarquez le chiffre 7 dans l'article ci-dessous  !
Un chiffre symbolique pour les sionistes/Illuminati !

 
"Gaza bat Israël 1 à 0"!! ("Haaretz")

"Gaza bat Israël 1 à 0"!! ("Haaretz")

IRIB- "Haaretz" revient sur le feu vert donné par Israël à la trêve indéterminée, ce mardi soir, et écrit : "Un petit calcul coûts- bénéfices nous prouve qu'Israël a perdu le jeu qu'il a commencé, le 7 juillet dernier". "Beaucoup de sang palestinien a été versés, mais au bout de près de deux mois, les Palestiniens peuvent voir les résultats concrets d'une amélioration, ce qui est le but de toute démonstration de force. Est-ce que la guerre, qui a commencé, au septième jour (7) du septième (7) mois de 2014 (7), s'est achevée, au bout de sept semaines (7)?

 

Est-ce que l'arrêt des tirs, de part et d'autre, équivaut à la fin des combats?

Le sentiment qui prime à Tel-Aviv est celui-ci  : "Il n'est pas, pour le moment, opportun d'évoquer des sujets auxquels il n'existe pas d'issue, et qu'à présent, il y a assez de concessions, de part et d'autre. Mais Israël a perdu. Tout ce qu'il a gagné, c'est un retour à la situation d'avant la guerre, alors que 68 militaires ont été tués, des centaines d'autres, blessés, et que des milliers d'Israéliens ont perdu leur maison. Certes, les pertes en vie humaine des Israéliens constituent 3% de celles des Palestiniens, mais les pertes infligées à l'économie israélienne et aux investissements étrangers sont incalculables.

Outre ces pertes , le Hamas a paralysé la vie, de façon suivante, en Israël :

  • Le Hamas a paralysé la vie, en Israël
  • Le Hamas a suspendu les vols, à destination et en provenance de l'aéroport Ben Gourion
  • Le Hamas a réussi à reporter l'ouverture de la coupe de football israélienne, à annuler des concerts, des pièces de théâtre, la rentrée scolaire et universitaire
  • Le Hamas a empêché le ministre de la Défense et le chef de l'état-major israélien de fêter, à Nahal Uz

La demande israélienne  de démilitarisation de la bande de Gaza a été, dès le début, irréaliste

mardi, 26 août 2014 17:53

Trêve : Netanyahu, suite et fin .....!!!! 

IRIB-Pour le célèbre journaliste palestinien, Abdel Bari Atwan , La trêve permanente à Gaza signe la défaite israélienne auprès de l'opinion internationale, Un Israël qui a perdu bon nombre de ses alliés européens. " Le cabinet israélien s'est en quelque sorte rendu à l'évidence en acceptant la trêve car il a bien compris que la Résistance a gagné la guerre. Le numéro deux du bureau du Hamas a Gaza, Ismaël Haniyeh a bien confirmé ce pronostic :" la trêve illimitée signifie la fin du blocus de la bande de Gaza. Notre délégation au Caire n'acceptera aucune pression. Côté israélien, les avis ne diffèrent guère: Selon la chaine 2 de la TV israélienne, " la trêve vient de mettre fin à la carrière politique de Netanyahu" " L'avenir politique de Netanyahu est fini ".... Dans la foulée, Gaza et la Cisjordanie fêtent la défaite de Netanyahu ainsi que la victoire de la Résistance. En Israël toujours, le chef du parti Meretz a qualifié l'offensive Bordure protectrice de " défaite scandaleuse " pour Netanyahu

Israël : première onde de choc post-trêve!!

mardi, 26 août 2014 18:10

Israël : première onde de choc post-trêve!!

IRIB-le feu vert israélien au cessez-le-feu illimité a eu l'effet d'un tremblement de terre dont les premières secousses telluriques se manifestent déjà à travers les déclarations de certaines personnalités sionistes, lesquelles appellent déjà à un changement au sein de la coalition gouvernementale. La trêve qu'Israël a acceptée sans condition aucune en se résignant à ouvrir les points de passage de Gaza ne laissera pas intact le gouvernement sioniste

"La situation est critique au sein du cabinet sécuritaire . nous sommes à un moment où le besoin d'avoir un gouvernement d'union se fait amplement sentir, a dit le ministre des affaires stratégiques, Yuval Steinitz. " nous sommes face à un difficile dilemme et pour faire un choix nous avons besoin d'unité et de convergence de vue. Il faut que nous prenions de difficiles décisions . le seul moyen consiste à déclencher des modifications fondamentales au sein du cabinet actuel pour obtenir un cabinet supra partite, Un cabinet d'union nationale"!! suivant les termes de la trêve !!!

Israël devra ouvrir les points de passage de Gaza et mettre un terme au blocus de cette région.

 

 

Nouveau Gouvernement : L'imposture et la trahison. Rothschild à Bercy avec Emmanuel Macron, La théorie du Genre à l'éducation Nationale, avec Belkacem, et le laxisme à la Justice avec Taubira !

Qui doute encore de la colonisation de la France par les Sionistes ?

La liquidation de la France est en cours !

Quoi de mieux aux finances qu'un banquier de chez Rothschild pour devenir le maître des banques ?

Et voilà ce que nous disions dans notre précédent article :

Rothschild aux finances et à l'économie à Bercy avec Emmanuel Caron, La théorie du Genre à l'éducation Nationale, avec Belkacem, et le laxisme à la Justice avec Taubira ! Fabius demeure bien évidemment aux affaires étrangères pour défendre les intérêts d'Israël pour le reste nous vous laisserons chercher qui ils sont !

Comme ça nous sommes assurés que nos comptes seront bien vidés au profit de l'état sioniste d'Israël et que le Talmud sera appliqué dans les écoles françaises avec la théorie du Genre, et que la Justice sera encore paralysée avec Taubira aux commandes !

Voilà qui est Emmanuel Macron, né le 21 décembre 1977 à Amiens, est un banquier, haut fonctionnaire et homme politique français.

Banquier d'affaires chez Rothschild depuis 2008, il a occupé de mai 2012 à juin 2014 les fonctions de secrétaire général adjoint de la présidence de la République3. Il est depuis le 26 août 2014, le ministre de l'Économie, de l'Industrie et du Numérique sous le gouvernement Manuel Valls II.

Nicolas Dupont-Aignan critique sur iTélé l'arrivée de Emmanuel Macron au ministère de l'Economie : "On met un banquier d'affaires millionnaire aux Finances, l'inverse des promesses de François Hollande." 


 

EN DIRECT. Gouvernement Valls II : Belkacem à l'Education, Macron à Bercy, Pellerin à la Culture

Patrick Kammer devient ministre de la Ville, Taubira reste ministre de la Justice et Ségolène Royal reste ministre de l'Ecologie. Découvrez la composition du nouveau gouvernement.

Emmanuel Macron, ministre de l'Economie, de l'Industrie et du Numérique, le 26 mars 2014 avec François Hollande. (ALAIN JOCARD/AFP)
Emmanuel Macron, ministre de l'Economie, de l'Industrie et du Numérique, le 26 mars 2014 avec François Hollande. (ALAIN JOCARD/AFP)

19h40 - Retrouvez la liste des 16 ministres du gouvernement Valls II :

Laurent Fabius, ministre des Affaires étrangères et du Développement international

Ségolène Royal, ministre de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie

Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l’Éducation

Christiane Taubira, ministre de la Justice

Michel Sapin, ministre des Finances et des Comptes publics

Jean-Yves Le Drian, ministre de la Défense

Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales et de la Santé

François Rebsamen, ministre du Travail, de l'Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social

Marylise Lebranchu, ministre de la Décentralisation et de la Fonction publique

Bernard Cazeneuve, ministre de l'Intérieur

Stéphane Le Foll, ministre de l'Agriculture

Emmanuel Macron, ministre de l'Economie, de l'Industrie et du Numérique

Sylvia Pinel, ministre du Logement et des Territoires

Fleur Pellerin, ministre de la Culture et de la Communication

George Pau-Langevin, ministre des Outre-mer

19h35 - Stéphane Le Foll : "Une clarté, une jeunesse, et une cohérence nécessaire"

Pour le porte-parole du gouvernement, "ce nouveau gouvernement incarne une clarté, une jeunesse, et une cohérence nécessaire".

19h35 - Dupont-Aignan : "Valls veut tout liquider !"

Nicolas Dupont-Aignan critique sur iTélé l'arrivée de Emmanuel Macron au ministère de l'Economie : "On met un banquier d'affaires millionnaire aux Finances, l'inverse des promesses de François Hollande." 

La suite : http://tempsreel.nouvelobs.com/politique/20140826.OBS7144...

 

EN DIRECT. Hollande veut "un gouvernement de clarté" sur "la ligne et les comportements""Comment l'Europe finance l'armement d'Israël !

C'est sûr qu'avec Valls II, ils ne sélectionneront que ceux qui voueront un amour indéfectible au CRIF, au Parlement Juif Européen, à la FED, aux USA, et à l'état sioniste/criminel d'Israël de Rothschild .

Faut bien financer sur nos deniers le "GRAND ISRAËL" et leur "NOUVEL ORDRE MONDIAL", non ? Voir les articles plus bas.

Prévisions possibles d'entrées au Gouverne-MENT d'adeptes de la secte de la Franc-maçonnerie sioniste qui feront le jeu de leurs Maîtres Illuminati. Il faudra donc vérifier le pédigrée de ceux qui rentreront au Gouverne-MENT, leurs appartenances occultes et leurs projets !

Extrait : François Hollande veut "un gouvernement de clarté" sur "la ligne et les comportements", apprend-on de l'Elysée. "Il faut que les comportements garantissent la cohérence, le respect et la solidarité", a-t-on déclaré de même source, confirmant sans plus de précision que la composition du gouvernement Valls II serait "annoncée dans la journée de mardi".

En d'autres termes il est interdit de critiquer la gestion calamiteuse du Gouvernement par les sionistes et surtout accepter la dictature de la pensée sioniste de l'Europe, des USA et d'Israël !

La suite dans l'article par ce lien :

EN DIRECT. Hollande veut "un gouvernement de clarté" sur "la ligne et les comportements"

Comment l'Europe finance sur nos propres deniers les crimes et les guerres génocidaires des sionistes en Palestine et ailleurs.

Europe-Israël : Sur Six Ans, 244 Millions d'Euros Réservés Aux Coopérations Militaires

Aug 21

IsraelValley Desk | Défense

Headline image

DES CHIFFRES. Selon des sources européennes : “Israël est engagé dans des recherches, des entraînements et des développements militaires et sécuritaires conjoints avec des pays à travers le monde. Les firmes de défense israéliennes participent aux programmes de recherche européens. Pour la période 2007/2013 les compagnies du secteur militaire israélien ont participé à des projets de recherche que l’Union Européenne a subventionné à hauteur de 244 millions d’euros”.


José Manuel Barroso est attendu demain en Israël pour signer un accord de coopération scientifique entre l’UE et Israël. Cet accord entérine la participation d’Israël au programme scientifique Horizon 2020 de l’UE. Israël est le seul pays non européen autorisé à participer à part entière à ce programme doté au total d’un budget d’environ 80 milliards d’euros sur sept ans (2014 à 2020) pour financer la recherche et l’innovation.

L’accord « respecte entièrement les exigences légales et financières de l’UE en même temps que les susceptibilités politiques d’Israël » selon le texte d’un accord conclu entre la chef de la diplomatie européenne Catherine Ashton et le gouvernement israélien. Le programme pourrait permettre aux compagnies high-tech et aux instituts de recherche israéliens de récolter quelque 1,4 milliard d’euros d’aide européenne sur sept ans. (Copyrights : Times of Israel)

http://www.israelvalley.com/news/2014/08/21/44211/europe-...

 

Et ce n'est pas tout ce que finance l'Europe en faveur de l'état sioniste d'Israël !

L'Union européenne et Israël parviennent à un accord de coopération scientifique

Qu’est-ce que ça veut dire coopération scientifique ?

Faites des essais d’armes chimiques sur les Palestiniens ? Participer au clonage humain ?

 

L'Union européenne et Israël parviennent à un accord de coopération scientifique

Le Monde.fr avec AFP | 27.11.2013 à 01h32 • Mis à jour le 27.11.2013 à 07h57

 

La chef de la diplomatie européenne, Catherine Ashton, et le premier ministre israélien, Benyamin Netanyahou, en juin à Jérusalem.

L'Union européenne (UE) et Israël sont parvenus, mardi 26 novembre, à un accord sur leur future coopération scientifique, objet d'un litige en raison du contentieux sur la colonisation. Benyamin Netanyahou, le chef du gouvernement israélien, avait pressé ses ministres de résoudre ce litige avec l'UE d'urgence avant l'ouverture, dans une dizaine de jours, des demandes de financement pour le programme Horizon 2020, qui démarre en 2014.

« Cet accord respecte entièrement les exigences légales et financières de l'UE en même temps que les susceptibilités politiques d'Israël », affirme un communiqué conjoint, faisant allusion aux « lignes directrices » de l'Union. Ces « lignes directrices », objet du contentieux entre les deux parties, imposent une clause qui exclut de la coopération de l'UE avec Israël les institutions et entreprises israéliennes ayant des activités dans les territoires palestiniens (Cisjordanie, Jérusalem-Est, bande de Gaza) et syrien (Golan) occupés depuis 1967. 

LES TERRITOIRES OCCUPÉS EXCLUS

Si les concessions consenties de part et d'autre n'ont pas été dévoilées, les médias israéliens croient savoir que l'accord comportera une clause de l'UE garantissant que les fonds ne pourront être investis en territoire occupé. En contrepartie, une clause d'Israël exprimera son opposition aux "lignes directrices", puisque le pays récuse toute référence aux lignes de 1967.

Selon les médias, le gouvernement israélien était divisé entre partisans d'une ligne intransigeante, tel Avigdor Lieberman, le ministre des affaires étrangères, et ceux, comme Tzipi Livni, la ministre de la justice, estimant qu'Israël ne pouvait renoncer aux fonds européens uniquement pour éviter de parapher la clause contestée.

Ce programme, auquel Israël est le seul pays non européen autorisé à participer à part entière, pourrait permettre aux compagnies high-tech et aux instituts de recherche israéliens de récolter quelque 1,4 milliard d'euros d'aide européenne sur sept ans, selon les médias.

Lors de la visite du chef de l'Etat François Hollande, le président palestinien, Mahmoud Abbas, avait remercié le 18 novembre l'UE, et en particulier la France, pour l'adoption des « lignes directrices ». Des organisations palestiniennes et propalestiniennes avaient appelé l'UE à aller plus loin vers le boycottage des produits des colonies, voire de tous les produits israéliens, un mouvement qui gagne du terrain en Europe.

http://www.lemonde.fr/europe/article/2013/11/27/l-ue-et-i...

 

 

 

23/08/2014

La Fin des Illuminati et de leur système de la FED - Le Réveil Pacifique Mondial - Documentaire complet - Français

Les ENNEMIS de l'HUMANITE sont là, déjà au sein de la fédérale réserve system ou FED ! 

Regardez leur joli logo qui comporte des symboles maçonniques Illuminati/Sionistes !

Vous remarquerez encore qu'ils n'ont pas nommé la FED comme étant une banque privée, mais comme "UN SYSTEME" de destruction de l'Humanité.

Nouvelle image (4).jpg

LA SECTE DU DOLLAR

billet2.jpg

La Fin des Illuminati - Le Réveil Pacifique Mondial
Documentaire complet - Français

https://www.youtube.com/watch?v=phOrpX1hw28