Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/11/2010

Des scientifiques sondent sous la Mer Morte en quête du patrimoine terrestre

Les reptiliens cherchent-ils leurs ancêtres ? Ont-ils  perdu les os de grand papa AN ? Ou le grand vaisseau de secours ? Ou le vortex qui les fera s'échapper ?


Voir l'article précédent :

Qumrân, le secret des manuscrits de la mer Morte
http://www.lepouvoirmondial.com/archive/2010/11/23/qumran-le-secret-des-manuscrits-de-la-mer-morte.html

Allez Brain storming général pour trouver avant eux ...la cause de cette réconciliation subite.


Tiens pas l'ombre de Benoit par là. Il a l'oeil dans la lunette astronomique c'est vrai !...
 
AFP - 17/11/2010 à 19:11



Des scientifiques sondent sous la Mer Morte en quête du patrimoine terrestre

Une équipe internationale de scientifiques a commencé à forer sous la Mer Morte dans le but d'extraire des matériaux susceptibles d'éclairer l'histoire de la Terre ces 500.000 dernières années.  

Photographe : Khalil Mazraawi :: Rivages de la Mer Morte côté jordanien, le 9 novembre 2009
photo : Khalil Mazraawi, AFP 

Les couches de sédiments déposés durant des millions d'années dans le sous-sol de cette région, qui est la plus basse sur Terre, pourraient fournir des informations sur l'activité sismique et les changements climatiques, selon les chercheurs.

"Les sédiments constituent des +archives+ sur les conditions environnementales qui existaient dans le patrimoine géologique de la région", a expliqué mercredi l'Académie israélienne des Sciences et des Lettres, partenaire du projet.

Une fine tranche du sol doit être extraite lors d'un forage de 1.200 mètres grâce à une plateforme spéciale installée dans le bassin septentrionale de la Mer Morte.

Une fois extraite, cette carotte sera analysée par des spécialistes du climat ou des chimistes afin d'étudier les changements survenus tout au long de l'Histoire.

Des détails sur des conditions climatiques extrêmes ou une activité sismique intense pourraient ainsi permettre de comprendre les flux migratoires des population de la région.

"Nous pensons que les résultats de ces recherches auront d'importantes conséquences dans de nombreux domaines de la science et de l'environnement, et apportera des éclaircissements sur de nouvelles ressources (fossiles: ndlr) naturelles", ont déclaré Zvi Ben-Avraham, professeur à l'université de Tel-Aviv, et Moti Stein, u Bureau d'études géologiques d'Israël, dans un communiqué commun.

"En outre, une étude historique des données hydrologiques et environnementales de la Mer Morte participera à une meilleure compréhension du mystère de l'évolution culturelle de l'Homme dans cette contrée", ont-ils ajouté.

Ce projet est soutenu financièrement par le Programme international de forage scientifique continental, un organisme qui a mené des études similaires dans la croûte terrestre en différents points du globe.

Rare exemple de coopération régionale, les gouvernements d'Israël et de la Jordanie (qui borde elle aussi la Mer Morte) ainsi que l'Autorité palestinienne, ( pincez-vous !!) participent tous au projet, qui doit durer jusqu'à la fin de l'année.  Ouhh ça urge on dirait ....

http://actu.orange.fr/sciences/des-scientifiques-sondent-sous-la-mer-morte-en-quete-du-patrimoine-terrestre_76531.html



Qumrân, le secret des manuscrits de la mer Morte

Ecoutez bien cette vidéo !

Vous en tirerez les conclusions par vous-mêmes, pour savoir si la Bible a été écrite par les apôtres du Christ ! Des centaines d'années et de conciliabules entre les Rabins et les chrétiens pour écrire la Bible !

Surtout que dans les manuscrits dans la Mer Morte, que ce soit dans ceux qui ont été écrits  avant  le Christ ou 65 ans après le Christ, il n'est jamais fait relation au Christ ! 

Jésus un mythe ? 

Trouvez dans l'historique chronologique de la chrétienté, ci-dessous, où le Christ est cité ?

Histoire et chronologie de la chrétienté

 

C'est sans doute les raisons pour lesquelles, les détenteurs des manuscrits ont été persécutés par l'Eglise de Rome, manuscrits qu'elle s'évertue encore à nous cacher et que les Reptiliens se précipitent  vers la mer morte pour faire disparaître les preuves de leurs origines Sumériennes, sous prétexte d'être dans la quête du patrimoine terrestre !


Apparemment, ça devient urgent de faire disparaître toutes les preuves de leurs origines, Sumériennes, comme ils ont su si bien le faire en organisant les attentats du 11/09/2001 aux USA pour avoir le prétexte d'envahir l'Irak où ils ont détruits les musées et les sites archéologiques.


Qumrân, le secret des manuscrits de la mer Morte

 



 

Qui a écrit la Bible et pourquoi?

L’Histoire Secrète du Monde – Chapitre 10

 

I. L’Arche d’Alliance et le Temple de Salomon

 

Lorsque nous pensons à un dieu qui “danse toute la nuit” dans le temple rond des Hyperboréens, nous nous tournons tout naturellement vers l’événement le plus remarquable décrit dans la Bible , où l’on voit rien moins que le roi David danser en sous-vêtement devant l’Arche d’Alliance… Remarquons que dans le portail nord de la cathédrale de Chartres se trouve une statue représentant Melchisédech, “prêtre-roi de Salem” et la reine de Saba. A égale distance ente eux deux se trouve l’Arche d’Alliance sur un chariot. Melchisédech tient une coupe supposée être le Saint Graal. Dans la coupe se trouve un objet cylindrique, en pierre.

 L’arche d’Alliance, cet objet des plus mystérieux et puissant était, pensons-nous, la raison de la présence des Templiers à Jérusalem. Que savons-nous réellement de l’Arche?

Lorsque j’ai commencé à étudier les questions qui me préoccupaient, à propos de la religion, de la philosophie, etc., je ne me doutais absolument pas que j’allais découvrir quelque chose d’aussi terrifiant et aux conséquences aussi incalculables en ce qui concerne les religions en général et le monothéisme en particulier!

Et je vous demande de bien me comprendre et de ne pas penser que je préconise le paganisme ou d’autres formes de cultes à des divinités ou images de divinités. Je suis entièrement convaincue que la source de toute existence est la conscience, et que cette conscience est fondamentalement ce que nous pourrions appeler Dieu ou Esprit Divin. Ce qui me dérange c’est l’imposition d’un monothéisme par tous ces groupes qui prétendent que leur version de ce qu’est ou n’est pas Dieu est la seule correcte. Et un des résultats de ce type de diktat est que le monothéisme judéo-chrétien a répandu le concept du temps linéaire.

Les gens lisent la Bible depuis deux mille ans. Elle a obtenu, dans notre culture, un statut qu’aucun autre écrit n’a obtenu. Il y a plus d’exemplaires de la Bible sur la surface de la Terre que d’aucun autre livre. Elle est citée (et souvent mal cité) plus souvent que n’importe quel autre texte. Elle a été traduite en plus de langues que n’importe quel autre ouvrage. Depuis ses premières parutions, un nombre incalculable de gens l’ont lue, étudiée, enseignée, admirée, discutée, aimée, ont vécu pour elle et sont morts pour elle. C’est le document unique qui se trouve au cœur du judaïsme et du christianisme, et cependant, le commun des mortels ne se pose jamais la question de savoir qui l’a écrite. Les gens pensent qu’ils savent: elle a été divinement dictée, révélée, ou inspirée.

 Nonobstant ce qu’en pense le commun des mortels, de nombreux chercheurs (le plus souvent des théologiens) se penchent sur ces questions depuis environ mille ans, quand ils ne sont pas brûlés sur le bûcher pour avoir osé poser la question. Et, comme nous l’avons vu, la plupart de ces gens n’avaient recherché qu’une communion plus étroite avec Dieu, en essayant de suivre le plus fidèlement le texte original reçu “de la main de Dieu”.

Lire la suite

16/11/2010

Catholicisme : Pierre n'a jamais été le 1er Pape, mais l'évêque de Rome

Très instructif !

Et avant les religions monothéistes, il y avait quoi ?

Nous sommes chrétiens, mais pas prêts à avaler toutes les couleuvres que l'église nous présente comme étant la parole de Dieu !

Nous sommes capables de réfléchir par nous-mêmes, sans maîtres à penser pour nous.

C'est bien ce que nous disions.

Tous des imposteurs !
Pas étonnant que l'Unique Religion Mondiale soit la base même du Nouvel Ordre Mondial sans laquelle il ne pourrait pas exister !

L'église catholique qui a été soi-disant créée par Pierre, l'apôtre du Christ, sur le simple fait que le Christ aurait dit à Pierre : "Pierre, tu es Pierre et sur cette pierre je construirai mon église", est une belle escroquerie.

Pierre n'a jamais été le 1er Pape, mais l'évêque de Rome. Confirmé par le nouveau catéchisme imprimé en 1992.

Le titre de Pape n'existait pas du temps de l'occupation de la Judée par les Romains, pour la simple et bonne raison que le christianisme n'est devenu la religion officielle de Rome qu'en l'an 392 après le Christ.

Il s'est passé quoi entre la naissance et la mort du Christ et l'année 392 ?

Que des intrigues bien occultées et des guerres intestines pour s'accaparer le pouvoir et détruire les autres croyances dont celles des païens après la fermeture de leurs temples le 13 février 356.

La preuve en image que le christianisme n'est devenu la religion officielle de Rome, que le 8 novembre 392 après Jésus-Christ.

 
Sur le site d'Histoire que nous vous recommandons :
http://www.herodote.net                          


Le temps des prophètes (VIème siècle avant JC à 622)
:

http://www.herodote.net/frises/chrono.php?periode=8


   Cliquez sur l'image

Création de l'église catholique le 8 novembre 392 après Jesus-Christ.JPG

 D'autres surprises nous attendent avec la véritable existence du Christ à laquelle les manuscrits de la mer morte ne font jamais relation ou référence.


Est-ce la raison pour laquelle les détenteurs de ces rouleaux de la Mer Morte ou de Qumran, ont été persécutés par l'église catholique et la raison pour laquelle après leur découverte, ils tardent encore à nous en communiquer le contenu ? Même histoire que le Secret de Fatima ! Que de secrets dans cette église !


On voit que les Reptiliens sont passés par là !

 


Comprendre le catholicisme romain
http://cms.unpoissondansle.net/wp-content/uploads/ccr.pdf

 

© 1995 par Rick Jones traduit avec permission par Un poisson dans le net,  http://unpoissondansle.net

Une information cruciale que TOUT catholique devrait connaître

Le catholicisme romain est-il chrétien ?

Malgré un débat animé, il semble qu'une réponse puisse être esquissée en comparant les doctrines du Catéchisme de l'Église Catholique ( JEAN-PAUL II. Catéchisme de l'Église Catholique. Vatican : MAME/PLON, 1992. 800 p.) de 1992 avec la Sainte Bible.

Avez-vous lu le catéchisme ? Savez-vous ce que l'église catholique enseigne ? Cette religion vous mènera-t-elle au paradis ?

Né et élevé dans la foi catholique romaine, la curiosité a amené l'auteur à étudier en détails le nouveau catéchisme et à comparer ses enseignements avec la Parole écrite de Dieu. Les résultats furent surprenants !

Si vous n'avez pas le temps ou le désir de vous plonger dans les 800 pages (édition de poche) du nouveau catéchisme, vous devez lire ce livre révélateur.

Trente-sept doctrines catholiques romaines sont extraites du catéchisme … expliquées … et comparées avec la Parole écrite de Dieu.

Si votre destinée éternelle est entre les mains de l'église catholique, il est vital que vous appreniez comment les doctrines catholiques officielles «s'arrangent » avec les Écritures. Sont-elles en accord les unes avec les autres ? Vous pourriez être étonné.

Qui a l’autorité suprême ?

 

Avant de commencer notre examen des doctrines catholiques romaines, il nous faut savoir qui a l’autorité suprême.

Nous rencontrons ici la première difficulté. La Bible soutient qu’elle est la seule et l’unique autorité, tandis que le catholicisme enseigne qu’il existe trois autorités suprêmes :

« Il est donc clair que la Sainte Tradition, la Sainte Écriture et le Magistère de l’Église, par une très sage disposition de Dieu, sont tellement reliés et solidaires entre eux qu’aucune de ces réalités ne subsiste sans les autres, et que toutes ensemble, chacune à sa façon, sous l’action du seul Esprit Saint, contribuent efficacement au salut des âmes. » Article #95, p.41

Selon ce passage, les Écritures, la tradition de l’église (enseignements dispensés au cours des âges), et le Magistère (la tâche de donner l’interprétation authentique de la Parole de Dieu) sont toutes équivalentes en importance (voir aussi l’Article #82, p.38)

Selon la doctrine catholique, la tradition de l’église et le Magistère sont tout autant Parole de Dieu que le sont les Écritures :

« La Sainte Écriture est la parole de Dieu en tant que, sous l’inspiration de l’Esprit divin, elle est consignée par écrit. Quant à la Sainte Tradition, elle porte la parole de Dieu, confiée par le Christ Seigneur et par l’Esprit Saint aux apôtres… » Article #81, p.38

La question évidente est : « Qu’arrive-t-il quand ces trois ‘autorités suprêmes’ sont en désaccord entre elles ? Le catéchisme donne la solution :

« ‘La charge d’interpréter de façon authentique la Parole de Dieu, écrite ou transmise, a été confiée au seul Magistère vivant de l’Église dont l’autorité s’exerce au nom de Jésus-Christ’, c’est-à-dire aux évêques en communion avec le successeur de Pierre, l’évêque de Rome. » Article #85, p.39

Notons que lorsque le catéchisme explique que la charge d’interpréter la Parole de Dieu a été confiée à l’Église, il se réfère uniquement à l’église catholique romaine. C’est le cas tout au long du catéchisme : « L’Église » se réfère toujours à l’église catholique romaine.

Le catéchisme répète la même doctrine en utilisant des mots différents :

« Car tout ce qui concerne la manière d’interpréter l’Écriture est finalement soumis au jugement de l’Église, qui exerce le ministère et le mandat divinement reçus de garder la parole de Dieu et de l’interpréter » Article #119, p.45

En définitive, le catéchisme conclut que l’autorité finale n’est pas la Bible, mais l’enseignement actuel de l’église catholique, étant donné qu’elle est la seule qualifiée pour délivrer une interprétation authentique de la Parole de Dieu.

La Bible est-elle d’accord ?

Si la Bible, la tradition et les enseignements de l’église catholique sont tous trois Parole de Dieu, alors la Bible concordera avec ces enseignements. Malheureusement pour le catholicisme, ce n’est pas le cas. En fait, c’est le contraire qui est plutôt la norme. Dieu déclare dans la Bible que Sa Parole écrite a toujours été, et sera toujours parfaite :

« Le fondement de ta parole est la vérité, Et toutes les lois de ta justice sont éternelles. » Psaume 119.160

« Les paroles de l'Éternel sont des paroles pures, Un argent éprouvé sur terre au creuset, et sept fois épuré. Toi, Éternel ! Tu les garderas, Tu les préserveras de cette race à jamais. » Psaume 12.6-7

La Bible déclare fermement qu’elle est la seule autorité suprême :

[Jésus priant son Père] « Sanctifie-les par ta vérité : ta parole est la vérité. » Jean 17.17

Livre à télécharger en PDF : ICI

http://cms.unpoissondansle.net/wp-content/uploads/ccr.pdf

Une information cruciale que TOUT catholique devrait connaître

16/09/2010

Le débat sur la peine de mort en Iran alimenté par Bernard Henry Lévy !

Et si on en profitait pour demander des comptes clairs aux juifs et aux romains pour l'assassinat du Christ ?

  
L'Iranienne comme vous l'avez compris a été condamnée pour avoir participé avec son amant à l'assassinat de son mari.
  
On aurait fait quoi en France et ailleurs ou aux USA par exemple pour condamner une criminelle ?

Et bien sûr toujours les sionistes comme BHL et sa clique pour faire monter la propagande raciste.



Alain Soral - entretien de septembre 2010



  
Puisqu'il est question d'ouvrir le débat sur la peine de mort et pour être justes et équitables. Pour quelles raisons légitimes ne demanderions-nous pas des comptes clairs aux juifs et aux romains (devenus ensuite les Chrétiens) et au Vatican complice, sur les vraies raisons de la condamnation à mort du Christ qui a été crucifié et sur son assassinat ?
  
De bonne mémoire, ce sont les juifs ou Judas qui ont demandé la condamnation du Christ qui a été livré aux romains qui occupaient la Judée à l'époque, qui ont exécuté la sentence de mise à mort du Christ sur la croix, sous la houlette de Ponce Pilate - Procureur Romain, qui s'est lavé les mains de ce sang innocent.
  
Il s'agit donc bien d'un assassinat et de la mise à mort d'un innocent et non pas du supposé sacrifice du Christ qui serait mort pour nous racheter soi-disant de nos péchés, selon la propagande religieuse véhiculée auprès des esprits faibles depuis plus de 2000 ans. 
 
En fonction de la règle Universelle du respect du Libre-arbitre de chacun, personne ne peut mourir ni se sacrifier pour racheter les actes ou les soi-disant péchés des autres.
 
Selon la même règle Universelle du libre-arbitre, chacun est responsable de ses propres actes et non pas de ses péchés. Toujours selon cette même règle du libre-arbitre, les péchés ne peuvent pas exister non plus. Le libre-arbitre, nous autorise à choisir de travailler pour les deux seules énergies créées par le Créateur : La Lumière ou les Ténèbres que certains appellent Dieu ou Satan.
 
Si le Christ avait accepté de se sacrifier pour nous, il ne serait pas allé demander à notre Père Eternel : "Père éloigne de moi cette coupe amère !"

Est-ce que se sont les paroles d'une personne qui accepte de se sacrifier pour racheter les péchés de l'humanité ?
 
On veut aussi des comptes clairs des religions sur tous ces mensonges et manipulations millénaires, qui ont fait du Christ un martyre pour s'en servir contre nous et nous mettre à genoux au nom de son soi-disant sacrifice pour nous racheter de péchés que nous n'avons pas commis, tout comme le soi-disant péché originel.
 
Que les lobotomisés se réveillent !

En Droit pénal : « Nul n'est responsable que de son propre fait ». ! A fortiori si l'on ne nous démontre pas que nous avons commis un quelconque péché y  compris  celui du péché originel.

En revanche les assassins eux sont connus et ont déformé la vérité, de crime en sacrifice,  pour nous faire supporter et accepter ce crime !
 
C'est joli d'accepter que l'assassinat du Christ ait pu servir à nous dédouaner de nos actes. Et bien sûr les moutons, les chrétiens et les religieux acceptent ce crime sans broncher !
 
Pire ils continuent lors de la communion, à aller manger le corps et à boire le sang du Christ. Ensuite ils viendront nous dire qu'il ne s'agit que de symboles au lieu de satanisme et de cannibalisme.
 
Quel beau symbole nécrologique que de nous faire revivre le chemin de croix du Christ pour permettre aux nécrophages de se délecter de sa souffrance.
 
Comme quoi le lavage cerveau fonctionne bien depuis plus de 2000 ans !


A quand l'ouverture d'un procès contre le Vatican et ses alliés pour laver la mémoire d'un innocent et des soi-disant péchés commis
par l'humanité que l'on nous fait payer depuis des millénaires ?