Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/07/2009

USA: « Nos Maîtres » cherchent à nous rendre stériles et transexuels, en empoisonnant les cours d’eau !

Une manière de nous détruire et de détruire notre environnement.....
Le programme de dépopulation est en place et se poursuit....!!!!

USA: « Nos Maîtres » cherchent à nous rendre stériles et transexuels, en empoisonnant les cours d’eau !

Juil 18th, 2009

Source : TruthNews (Alex Jones)

Traduction : SpreadTheTruth.fr

Les antiandrogènes découverts dans les lacs et rivières féminisent les hommes tandis que la numération globale des spermatozoïdes chute.

Dans son livre intitulé Ecoscience et publié en 1977, le Conseiller du Président Obama pour les questions scientifiques fait des propositions choquantes en vue de la stérilisation massive des populations.

La mise en œuvre de celles-ci a déjà commencé, alors qu’en même temps on assiste à une baisse de la numération  de spermatozoïdes et à la pollution de nos lacs et rivières par des substances chimiques.

Ainsi que nous l’avons souligné, en dehors de l’appel lancé par John P. Holdren en faveur d’un gouvernement mondial dont l’objectif est de mettre en application des programmes d’avortements forcés, d’enlever les enfants naturels et d’implanter obligatoirement des micro-puces pour empêcher les grossesses, le Conseiller de M. Obama a également invité les autorités à « introduire un stérilisant dans de l’eau potable ou dans les aliments de base. »

Selon M. Holdren et les co-auteurs Paul Ehrlich and Anne Ehrlich, « l’efficacité de ce produit doit être uniforme, malgré la grande variété des doses reçues par les individus et les différences de fertilité et de sensibilité parmi les individus ; Il ne doit pas entraîner d’effets secondaires néfastes ou désagréables ; de plus, il doit être sans effet sur le conjoint du sexe opposé, sur les enfants, les personnes âgées, les animaux domestiques ou sur le bétail. »

M. Holdren souligne que les propositions relatives à la stérilisation forcée du public, « semble scandaliser les populations ». Par contre, il ne semble pas perturbé par ce qui n’est qu’une idée parmi une myriade d’idées totalitaires du style Dr. Strangelove que le livre propose comme un moyen de mettre en œuvre un projet agressif visant à réduire la population.

La numération de spermatozoïdes a baissé d’un tiers depuis 1989 et de moitié au cours des 50 dernières années. Le taux de déclin ne fait que s’accélérer alors que de plus en plus de couples éprouvent des difficultés à concevoir.

Des études réalisées auprès des hommes blancs d’Europe montrent que le taux de déclin a atteint pas moins de 50 pourcent au cours des trente dernières années. En Italie, ce taux correspond à 22 pourcent de réduction de la population native d’ici à 2050.

La réduction de la population est un phénomène que vivent déjà les résidents natifs dans biens des régions d’Amérique et d’Europe.

Les causes de cette situation sont d’origine diverse: les signaux de téléphone portable, les produits à base de soja, les hormones femelles introduites dans les adductions d’eau à travers les produits HRT. Il ne fait aucun doute que la pollution environnementale due aux produits industriels et pharmaceutiques y est pour quelque chose.

Mais une nouvelle étude a permis de découvrir que des substances chimiques supplémentaires, connues sous le nom d’antiandrogènes, parviennent à s’infiltrer dans les sources d’approvisionnement d’eau.

Cette étude indique que « l’université d’Exeter travaille en ce moment en collaboration avec les chimistes pour établir exactement la nature exacte de ces substances chimiques, et par conséquent, pour comprendre son mode de passage dans les eaux usées. »

Les antiandrogènes ont la capacité d’empêcher ou d’inhiber les effets biologiques des androgènes, des hormones du sexe masculin sur les tissus normalement sensibles de l’organisme.

Les antiandrogènes sont administrés aux hommes transsexuels qui souhaitent devenir des femmes.

Ils en ont également administré aux détenus libérés afin de réduire leur libido sexuel. Les effets de ces substances agissent contre la masculinisation et contribuent effectivement à l’affaiblissement des caractères biologiques mâles qui dépendent de la testostérone.
Les antiandrogènes qui sont utilisés comme insecticides pour la protection de nos aliments, sont des « perturbateurs endocriniens » dont il a été « prouvé qu’ils provoquent la démasculinisation chez les rats. »
Dans les zones d’aménagement situées près des installations de traitement des eaux usées, on a découvert qu’un taux incroyable de 80 pourcent des poissons mâles développaient des caractères femelles comme conséquence de l’utilisation de ces produits chimiques.


L’on craint également que certaines populations d’oiseaux ne soient dévastées, à la longue, en consommant les poissons infectés par les substances chimiques. Les vétérans de la pêche ont commencé à remarquer une chute considérable de la population des poissons dans le pays.


Ce sont les conséquences de l’eau qui coule dans nos robinets, sans parler des tas d’autres composées et substances chimiques contenues dans les sources d’approvisionnement d’eau : nous sommes en train de consommer un poison qui provoque la stérilité chez les animaux. La numération de spermatozoïdes humains connaît également une baisse systématique et le constat est clair : les substances susceptibles de nous rendre stériles sont déjà présentes dans le réseau d’adduction, conformément à l’appel lancé par M. Holdren et les autres hauts responsables eugénistes il y a plus de trente ans.


« Cette substance a certainement des capacités d’agir sur les hommes, et possiblement un effet marqué, » selon le professeur Charles Tyler de l’université d’Exeter, l’un des chercheurs les plus en vue, pour ce qui est des effets de l’œstrogène.
C’est une menace extrêmement grave qui pèse sur notre environnement, sur l’homme et sur les animaux. Il est par conséquent, paradoxal que l’on refuse d’équiper les usines de traitement des eaux usées, de filtres nécessaires pour y faire face à cause de l’«empreinte carbone » qu’ils pourraient laisser et de la crainte de les voir contribuer au réchauffement climatique (ce qui par coïncidence, constitue un moyen supplémentaire pour Holdren de masquer son projet eugéniste totalitaire.)

Voilà un autre exemple qui illustre comment, en bloquant l’application de solutions écologiques adéquates, la farce montée de toute pièce, c’est-à-dire le changement climatique causé par l’homme, est réellement en train de nuire à l’environnement.
Puisque les filtres industriels sont nécessaires pour éliminer ces poisons à la source, il serait certainement dangereux de supposer que les filtres à eau ordinaires soient capables de le faire dans nos maisons.


La population mondiale fait l’objet d’agressions biologiques constantes, mais la plupart des gens ignorent ce qui se passe. La question n’est pas de savoir si la planète est surpeuplée. Face à cette situation, la notion de droit de l’homme telle que présentée dans le Code de Nuremberg, qui stipule clairement que : « le consentement volontaire du sujet humain est absolument essentiel », dans toute forme d’expérimentation humaine.

Et pourtant la population est soumise à un traitement médical et à une stérilisation de masse non seulement contre sa volonté, mais dans le secret le plus absolu.
Nous subissons des attaques biologiques perpétrées par le noyau dur des eugénistes totalitaires décidés à réduire la population mondiale. D’ailleurs, ils ont publiquement annoncé leur projet de mettre en œuvre un programme visant à réduire de 80 pourcent, au moins, la population mondiale.

Ces mégalomanes tiennent leur héritage du racisme de classe, de la pensée fasciste et de la soif de dominer et d’asservir la planète, ils sont indifférents vis-à-vis des questions environnementales. Il s’agit d’éliminer les « parasites inutiles, » que nous sommes, à leurs yeux.
Ils ont ouvertement exposé leurs plans visant à perpétrer un génocide de masse. Nous en avons la preuve, à travers la première vague d’agression que constitue l’empoisonnement de l’eau qui a pour objectif de nous rendre stériles.


Source : http://www.spreadthetruth.fr/wordpress27/?p=1936


 

14/07/2009

USA : le programme de dépopulation

Un hasard ce virus de la Grippe A ?

John Holdren, Le “monsieur Science” d’Obama: « Pour sauver la terre, il faut passer par des avortements forcés et des stérilisations de masse »

Source : http://www.spreadthetruth.fr/wordpress27/?p=1810


L'article complet malheureusement en Anglais ici avec en bas de page des extraits du livre :
Ecoscience : Population, ressources, environnement:


John Holdren, Obama's Science Czar, says: Forced abortions and mass sterilization needed to save the planet. Book he authored in 1977 advocates for extreme totalitarian measures to control the population.

Source : http://zombietime.com/john_holdren/

Traduction Google :http://translate.google.com/translate?hl=fr&u=http%3A...


Est-ce un hasard si la vaccination de masse vise principalement aux USA : les enfants et les femmes enceintes ?


Etats-Unis: le programme de vaccination de masse contre la grippe porcine vise les enfants et les femmes enceintes

Le gouvernement américain s’apprête à lancer un nouveau programme de vaccination d’envergure qui a pour objectif de protéger les populations contre la grippe porcine.

Les vaccins, qui sont bien sûr absolument sans effet sur toute souche du virus H1N1 de la grippe ayant subi une mutation, sont néanmoins tout à fait utiles lorsqu’il s’agit de supprimer les fonctions immunitaires de ceux qui les reçoivent.

Des recherches médicales bien conçues ont régulièrement montré au fil des ans que les personnes, qui sont le plus fréquemment victimes de la grippe, sont précisément ceux qui reçoivent le plus d’injections contre la grippe.

Pour ceux qui ont des connaissances au sujet du système immunitaire, des vaccins et de la grippe, il peut sembler choquant d’apprendre que le programme de vaccination des Etas-Unis contre la grippe visera en premier lieu les personnes dotées de systèmes immunitaires les plus faibles, à savoir :

Les jeunes enfants âgés de six mois, les femmes enceintes et les adultes souffrant de maladies dégénératives. C’est précisément l’information publiée ce jour par Kathleen Sebelius, ministre de la Santé et de l’action humanitaire. (http://www.sfgate.com/cgi-bin/artic…)

Pourquoi le programme de vaccination contre la grippe porcine vise-t-il ceux qui risquent d’en avoir le moins besoin ?

Cette approche est tout à fait troublante du point de vue de la santé publique d’autant plus que le gouvernement des Etats-Unis a déjà annoncé que la grippe porcine était une maladie « bénigne » et qu’elle ne touchait que les personnes disposant d’un système immunitaire sain, et non pas ceux qui ont un système immunitaire faible.

Ainsi, pourquoi cette première vague de vaccins concerne-t-elle justement en premier lieu les enfants et les adultes, tranche de la population qui risque le moins d’être infectée par la grippe porcine.

Bien sûr, la réponse est que les vaccins contre la grippe porcine n’a rien à voir avec la santé publique et tout à voir avec la réalisation des milliards de dollars de bénéfices au profit des Big Pharma.

Pour que les entreprisse de fabrication des médicaments amassent des profits en fabriquant des vaccins, il leur faut de toute évidence trouver quelqu’un pour recevoir ceux-ci, juste pour créer l’illusion qu’il se passe quelque chose de productif pour justifier les défenses du gouvernement. C’est une situation comparable aux budgets de guerre : Vous n’avez qu’à larguer des bombes sur quelqu’un afin d’en justifier la fabrication de nouvelles.

Ainsi, ces vaccins introduisent de petites bombes virales précisément sur ceux des citoyens qui sont le moins à même de se débrouiller. Les enfants, les femmes enceintes, les juniors séniles et les adultes souffrant de maladies chroniques : voilà les nouvelles « cibles » du programme de vaccination de masse du gouvernement des Etats-Unis.

Il convient de remarquer qu’il évite délibérément de cibler les personnes qui sont aptes à s’exprimer sans ambages et à dire non à ces dangereux vaccins: les jeunes couples jouissant d’une bonne santé et les personnes d’âge moyen qui ne sont pas victimes de la médecine moderne.


Baxter introduit des virus vivants dans le vaccin
Parallèlement, les usines pharmaceutiques produisent rapidement d’importantes doses de vaccins contre la grippe porcine:  100 millions de doses devraient être prêtes pour l’injection des victimes d’ici mi-octobre.

Curieusement, l’une des entreprises ayant remporté le contrat pour la fabrication de ce vaccin se trouve être Baxter International, la même entreprise, qui vers la fin de l’année dernière, a été surprise en train d’introduire des virus vivants dans le matériel vaccinal distribué dans 18 pays.

Apparemment, cette entreprise a déjà procédé au perfectionnement de ses techniques d’infection des vaccins par des virus vivants. Et désormais, le gouvernement des Etats-Unis a signé un contrat avec Baxter pour la fabrication des millions de doses de vaccins contre la grippe porcine à injecter aux enfants, aux femmes enceintes et aux adultes souffrant de maladies chroniques.


Source :
http://www.spreadthetruth.fr/wordpress27/?p=1807

11/07/2009

Un nouvel ordre mondial ?

Le rêve cauchemar américain

usa-carte-drapeau-300x256.jpgL’Amérique n’est vraiment pas ce que les livres d’histoires nous ont appris à l’école. Rien d’étonnant quand on sait que l’écriture de l’histoire en revient toujours aux vainqueurs de la guerre.
Sans commenter le fait que les États-unis se sont construits sur le génocide d’un peuple (les indiens) et sur l’esclavage d’un autre (les africains), passons directement au sujet que je souhaite développer ici.

Au lendemain du 65e anniversaire du débarquement, je pense que ça devrait remettre un peu les choses en place sur la vérité, dans l’esprit de tous.
Je vais vous parler du parcours de 2 personnages américains, qui ont influencés l’histoire du début du XXe siècles à nos jours. Je pense pour ma part, qu’ils sont responsables de l’état de notre monde actuel, en termes : économique, idéologique, écologique, géo-politique, stratégico-financière.... pour avoir influencé, financé, et soutenu des hommes comme Hitler, Mussolini, "Ben Laden" et ainsi avoir développé une économie déshumanisée, matérialiste, élitiste, raciste...et qui est devenu malheureusement la nôtre aujourd’hui. Basée sur le pétrole, l’armement, l’automobile...mais aussi la manipulation, la corruption, les divisions, les guerres, la peur......notre civilisation est devenu chaotique et autodestructrice.

robinson.gifBalzac disait que derrière toutes fortunes, il y avait un grand criminel. C’est malheureusement aussi vrai que le rêve américain n’est qu’un mythe, et la décadence actuelle des USA, n’en est que la confirmation, quant au dessein projeté par ces "élites", vers la gouvernance d’un nouvel ordre mondial. Ces élites franc-maçonnique s’appellent : skull and bones, bilderberg, illuminati.......
Mais revenons à nos 2 personnages ; Il s’agit d’Henry Ford, fondateur de la Ford Motor Company et de Prescott BUSH, père de George H. W. Bush 42e president des Etats-Unis et grand-père de George W. Bush 43e Président des Etats-Unis.


La famille Bush, les fabricants de guerres

Le 15 mai 2008, George W. Bush lors de son discours à la Knesset a fait un parallèle remarqué entre les déclarations du sénateur Neuville Chamberlain concernant Hitler en 1939, et celles de Barack Obama concernant les terroristes et les extrémistes.

Bush_Polemique
26031596.jpg

Bush … Hitler … Bush … Hitler …

Il m’a fallu quelques jours pour :

* me souvenir qu’il y avait un lien,
* mettre la main sur « La guerre des Bush » d’Eric Laurent
* dépoussiérer le livre qui date de 2003, et a inspiré un documentaire en 2004 « Le monde selon Bush »
* en extraire du premier chapitre quelques morceaux choisis, que voici.

Ces extraits font suite à une introduction sur l’effort de guerre Allemand durant la 2nde Guerre Mondiale, soutenu par les groupes Ford, General Motors et IBM.

Extraits des pages 17 à 21 :

famtree_dees.jpg

 

La guerre des Bush, selon la formule d’un observateur, « à cette époque, il existait deux races de financiers et de spéculateurs. Ceux qui comme Joe kennedy affichaient des sympathies nazies mais ne faisaient pas d’affaires avec l’Allemagne nazie, et les autres qui n’éprouvaient pas d’engouement particulier pour Hitler mais saisissaient les opportunités ».

Visiblement Prescott Bush se rangeait dans la seconde catégorie, une zone grise où les actes sont mus par un solide apolitisme, une absence de conviction profonde et une certaine amoralité propre au monde des affaires.

...

En 1921 il épousa Dorothy Walker, la fille d’un puissant financier de Wall Street, et cinq ans plus tard il rejoignait, en tant que vice-président, la banque d’affaires que son beau-père venait de créer en partenariat avec les Harriman, ses amis d’université : W.A. Harriman and Co. L’établissement fusionna en 1931 avec la société financière anglo-américaine Brown Brothers pour devenir la banque d’affaires la plus importante des Etats-Unis, et politiquement la plus influente.

hitler_bush.jpgPrescott Bush et ses partenaires avaient pris pied en Allemagne dès les années 20 en rachetant la compagnie de navigation Hambourg-America Line qui détenait la quasi-exclusivité du trafic maritime allemand vers les Etats-Unis. Il s’agissait là d’une première étape. La banque installa son antenne européenne à Berlin et élabora de nombreux partenariats, notamment avec certains des industriels les plus puissants du pays. Au premier rang desquels Fritz Thyssen, propriétaire du groupe sidérurgique qui portait son nom. Thyssen allait publier quelques années plus tard un livre remarqué, au titre éloquent : « J’ai financé Hitler ». Véritable profession de foi envers le national-socialisme, l’ouvrage confirmait également ce qui était déjà de notoriété publique : Thyssen avait aidé le mouvement nazi dès octobre 1923, et on le qualifiait de « banquier privé de Hitler ».

Harriman and Co et Thyssen, à travers une banque qui lui appartenait aux Pays-Bas, la Bank Voor Handel , décidèrent de la création d’un établissement commun, l’union Banking Corporation. Selon les enquêteurs qui se penchèrent sur ce dossier, cette banque devait permettre de favoriser des investissements croisés, aux Etats-Unis et dans le groupe Thyssen, ainsi que dans d’autres firmes allemandes.

bush_nazi_connection.gifLe 20 octobre 1942, peu après l’entrée en guerre des Etats-Unis, l’Union Banking Corporation fit l’objet d’une saisie du gouvernement fédéral pour « commerce avec l’ennemi ». Prescott Bush était le directeur de l’établissement, et ses principaux associés et actionnaires, outre Roland Harriman, étaient trois cadres nazis, dont deux travaillaient pour Thyssen. Huit jours plus tard, l’administration Roosevelt appliqua les mêmes sanctions à l’encontre de la holland-American Trading Corporation et de Seamless Steel Equipment Corporation, toutes deux dirigées également par Bush et Harriman, et accusées de coopérer avec le Troisième Reich. Un mois plus tard, le 8 novembre 1942, une procédure identique frappa la Silesian American Corporation, une holding qui possédait d’importantes mines de charbon et de zinc, en Pologne et en Allemagne, exploitées en partie par les prisonniers des camps de concentration, « dont l’utilisation, selon un rapport, a sans aucun doute fourni au gouvernement allemand une aide considérable dans son effort de guerre ».

Prescott Bush siégeait au conseil de direction de cette firme qui avait fait l’objet de montages juridiques complexes laissant quelque peu dans l’ombre son partenaire allemand. Et pourtant, il s’agissait de l‘industriel Friedrich Flick, lui aussi bailleur de fonds du parti nazi, puis plus tard du corps des SS à travers le « cercle de amis de Himmler » dont il était membre.

...

Les hommes d’affaires aiment agir mais guère se souvenir. Prescott Bush fortune faite, la page équivoque de la Seconde Guerre mondiale tournée, se présenta au Sénat. Battu en 1950 il fut élu deux ans plus tard.

Autant dire que les négociations avec le régime hitlérien, la famille Bush en a une certaine expérience.

Le but du Nouvel Ordre Mondial


Passons maintenant à Henry Ford et focalisons-nous sur la partie "cachée de l’icerberg", si j’ose dire !!!

Henry Ford et l’antisémitisme

Foncièrement antisémite et furieux de découvrir que son entreprise pourrait être affectée par ce qu’il considère indigne de forces politiques, il n’hésite pas à accuser les Juifs d’avoir déclenché la Première Guerre Mondiale. Nombreux sont les mouvements américains qui reprennent ses théories antisémites pour raviver une haine latente. Son antisémitisme s’exprime également dans ses mémoires. Dans le chapitre XVII de My Life and Work, Ford s’exprime sur les juifs américains : « Notre travail n’a pas la prétention d’avoir le dernier mot sur les juifs en Amérique.[...] Si les juifs sont si sages qu’ils le disent, ils feraient mieux de travailler à devenir des juifs américains, plutôt que travailler à construire une Amérique juive ».

Se justifiant à ce sujet, il explique dans son livre Le juif international, que pour lui l’antisémitisme n’est que le pendant de l’ antigoyisme de la communauté juive.

The International Jew

p0005.jpgHenry Ford a publié un ouvrage en quatre volumes, The International Jew, qui rassemble des articles parus dans le journal The Dearborn Independent. Une phrase dans un texte dédié à la salutaire « réaction de l’Allemagne contre le Juif » illustre cet esprit soi-disant "scientifique" et dont le langage est chargé de métaphores médicales : il s’agit d’une question d’« hygiène politique », parce que « la principale source de la maladie du corps national allemand [...], c’est l’influence des Juifs ".

Dans plusieurs autres passages, les Juifs sont présentés comme un « germe » qui doit faire l’objet d’un « nettoyage ». Adolf Hitler et ses collaborateurs reprendront cette terminologie pour justifier leurs crimes. Le Juif n’est plus défini par sa religion mais par sa « race », « une race dont la persistance a vaincu tous les efforts faits en vue de son extermination ». Il faut donc réveiller chez les jeunes la « fierté de la race .

ford hitler.jpgFord s’inspire des Protocoles des Sages de Sion, un ouvrage qui serait « trop terriblement vrai pour être une fiction, trop profond dans sa connaissance des rouages secrets de la vie pour être un faux », cité et commenté abondamment, comme preuve ultime et irréfutable de la conspiration juive pour s’emparer du pouvoir à l’échelle mondiale. Cet ouvrage est par ailleurs vivement critiqué par le Times de Londres. Il y est souvent fait référence à l’Allemagne qui est décrite comme dominée par les Juifs malgré le fait qu’il « n’y a pas dans le monde de contraste plus fort que celui entre la pure race germanique et la pure race sémite ».

Le thème de la complicité entre le judéo-bolchevisme et la finance capitaliste juive, dans une conspiration pour imposer à la planète un gouvernement mondial juif est abondamment repris par le nazisme. Trois volumes ont pour objet la place des Juifs aux États-Unis. Selon Ford, leur émigration massive d’Europe de l’Est en Amérique du Nord n’a rien à voir avec de prétendues persécutions : les pogroms ne sont que de la propagande ; il s’agit bel et bien d’une véritable invasion : le « Juif international » peut déplacer un million de personnes de la Pologne vers l’Amérique « comme un général déplace son armée  ». Les Juifs sont responsables de l’introduction dans les arts de la scène aux États-Unis d’une « sensualité orientale » sale et indécente, « instillant un poison moral insidieux ».

La contribution de Ford à la propagation de l’antisémitisme va au-delà de l’imprimé. Il travaille activement à former une communauté. Au départ, réunis autour du Dearborn Independent, ces hommes constituent une force importante dans l’évolution américaine de l’antisémitisme, et inclus un grand nombre de profasciste.

Germanophile ou nazophile

orange-ford-medal2.pngÀ peu près à la même époque, Henry Ford est aussi le plus célèbre des bailleurs de fonds étrangers d’Adolf Hitler, et il a été récompensé dans les années 1930 pour ce soutien durable avec la plus haute décoration nazie pour les étrangers.

Cette faveur accordée par les nazis engendre une importante controverse aux États-Unis et finit par un échange de notes diplomatiques entre le gouvernement allemand et le Département d’État. Ford s’exprime à propos de cette polémique en clamant que « [son] acceptation d’une médaille du peuple allemand ne [le fait] pas, comme certains semblent le penser, entraîner aucune sympathie de [sa] part avec le nazisme ». Alors que Ford clame publiquement qu’il n’aime pas les gouvernements militaristes, il tire profit de la Seconde Guerre mondiale, en alimentant l’industrie de guerre des deux camps : il produit, via ses filiales allemandes, des véhicules pour la Wehrmacht, mais aussi pour l’armée américaine.

FORD+planifie+la+guerre+d'Hitler.jpgHenry Ford participe à l’effort de guerre allemand avec Opel, filiale de General Motors. Des succursales de Ford implantées en Allemagne demandent réparation pour les bombardements subis. Un million de dollars est réclamé aux Américains pour les dégâts provoqués dans l’usine de Cologne. Ford demande aussi des réparations au gouvernement français. 38 millions de Francs sont versés après le bombardement de son usine de Poissy

Prochaine étape aux Etats-unis : effondrement monétaire, avec guerre civile à la clef, désintégration du système économique et financier pour arriver à la phase finale, d’un nouvel empire dirigé par "l’élite" et de la mise en place du nouvel ordre mondial.

 




 

Monté Cristo

à lire aussi :

http://www.mai68.org/textes/PrescottBush.htm


 

07/07/2009

Interview de MICHEL COLLON par WE ARE CHANGE du 6/07/2009

Interview de MICHEL COLLON par DJAMAZZ analyste algérien en géopolitique et géoéconomie sur PALTALKSCENE ROOM WE ARE CHANGE PARIS

Un point sur l'actualité internationale
Iran, Israël, les règles de la propande de guerre


Interview de MICHEL COLLON WEARECHANGE 1

http://dailymotion.virgilio.it/video/x9sijl_interview-de-...



Interview de MICHEL COLLON WEARECHANGE 3

http://dailymotion.virgilio.it/video/x9simk_interview-de-...

Interview de MICHEL COLLON WEARECHANGE 4

Interview de MICHEL COLLON WEARECHANGE 4
envoyé par
MARLOU1913. - Regardez les dernières vidéos d'actu.


 

04/07/2009

USA : Vaccination de masse : confirmée !

La dictature vaccinale des USA ...!!!

HOT !!!! Les américains devront se faire vacciner contre la grippe, pas 1 fois, ni 2 fois, mais 3 fois !
http://www.nouvelordremondial.cc/2009/06/30/hot-les-ameri...

L’administration Obama veut économiser de l’argent en TUANT LES AMERICAINS...!!!


Obama Admin to Depopulate - This Fall - 2009

http://www.youtube.com/watch?v=w-OFL_6Mw2o


ALERTE, ILS VEULENT VOUS VACCINER CONTRE LA GRIPPE A

La Vaccination globale contre la grippe A

Vous avez tous entendu parler de cette pauvre maladie, qui touche seulement des milliers de cas alors que d’autres maladies tuent des dizaines de milliers par mois, et pire encore. Donc le deal est là, tout simplement je vous explique la situation. Pour plusieurs raisons il y a cette alerte contre la grippe porcine:

1/ (Selon moi), il se passe rien à la télé donc il faut amuser les gens et leur donner des sensations!
2/ Pour que les labos pharmaceutiques fassent du fric à fond la caisse en produisant un pseudo vaccin en série contre cette pauvre maladie (qu’on compare au SIDA, à la grippe espagnol, à tout, si vous lisez les articles partout vous allez halluciner, alors que c’est une pauvre maladie à la con médiatique, elle existe seulement à la télé)
3/ RENDRE LES GENS ENCORE PLUS MALADES COMME CA ILS AURONT BESOIN DE MEDICAMENTS POUR SE SOIGNER, ET DONC ILS FERONT BEAUCOUP PLUS DE FRICS AUX LABOS PHARMA DANS LES ANNEES A VENIR.

Aux USA, et au Canada, et peut être même en FRANCE, ce ne sera pas juste une seule injection du vaccin, mais TROIS injections. Trois Injections!!! Lisez les quelques articles qui suivent:

Les Canadiens devront être vaccinés contre la grippe à trois reprises

© J’m'informe

OTTAWA - Les Canadiens qui ont l’habitude d’être vaccinés contre la grippe devront dérouler leur manche à trois reprises cet automne: une fois pour la grippe “régulière” et deux fois pour la grippe A(H1N1).

Le docteur David Butler-Jones, qui dirige l’Agence de la santé publique du Canada, a affirmé, lundi, que réunir les deux vaccins dans un seul aurait ralenti la production. Les deux vaccins contre la grippe A(H1N1) devront être injectés dans l’intervalle d’un mois, a précisé le Dr Butler-Jones.

Le vaccin contre la grippe régulière n’offre pas de protection contre la grippe A(H1N1).

Le Canada a signé un contrat à long terme avec le géant pharmaceutique GlaxoSmithKline pour la production d’un nouveau vaccin contre la grippe A(H1N1) dès qu’il sera mis au point.

Le Dr Butler-Jones a également précisé qu’il faudra probablement attendre la fin du mois d’octobre pour la première ronde de vaccination, qui est volontaire.

Le ministère fédéral de la Santé a affirmé que les fabricants de vaccins devront fournir leurs résultats aux tests qui permettent de savoir si les vaccins provoquent une réponse immunitaire suffisamment forte. De plus, les fabricants devront également soumettre des plans “de surveillance” indiquant comment ils entendent s’assurer que des événements malencontreux ne surviennent pas en cas d’usage de leur vaccin à grande échelle.

En date du 26 juin, le Canada comptait 7775 cas confirmés de grippe A(H1N1). La plupart d’entre eux sont cependant des cas légers. Néanmoins, 22 personnes sont mortes au pays - dont 11 au Québec - et 496 autres ont été transportées à l’hôpital.

Par ailleurs, au Québec, les autorités de la santé publique rapportaient près de 200 nouveaux cas de grippe A(H1N1), lundi. Depuis le 26 juin, ce sont 197 nouveaux cas de grippe A(H1N1) qui ont été confirmés au Québec, portant le total à 2061 depuis la fin d’avril.

PROPAGANDE : Grippe porcine: 50% de la population française susceptible d’être touchée

© AFP

PARIS (AFP) — La moitié de la population française est susceptible d’être touchée par le virus de la grippe A/H1N1 en l’absence de vaccin, a estimé vendredi le professeur Daniel Floret, président du Comité technique des vaccinations (CTV) du Haut conseil de la santé publique (HCSP).

“On peut penser que 50% de la population va être touchée par la pandémie (…) Cela paraît une estimation importante, mais raisonnable”, a déclaré M. Floret lors d’une conférence de presse organisée par les industriels de la pharmacie sur le thème des vaccins.

Ce taux de 50% a été calculé en fonction du “taux de reproductivité” de l’agent infectieux inoculé dans une population saine, a-t-il expliqué.

Il a précisé que le taux de mortalité associé au virus de la grippe porcine était actuellement faible, de 0,4%, contre environ 0,2% pour celui de la grippe saisonnière. Mais “la virulence peut changer”, a-t-il souligné.

Interrogé sur la procédure d’autorisation de commercialisation d’un futur vaccin contre la grippe porcine, il a rappelé que celui-ci “sera évalué comme tous les autres vaccins, en fonction de sa balance bénéfices/risques, de son efficacité potentielle, de l’ampleur de la pandémie”.

Il sera aussi évalué en fonction “du moment” où il arrivera sur le marché: si 40% de la population sont alors déjà touchés, son utilité serait limitée, a expliqué M. Floret.

“Aucune décision n’est prise en la matière”, a-t-il souligné.

Pour un vaccin contre la grippe saisonnière classique, les études cliniques menées chaque année par un laboratoire concernent “de l’ordre d’une centaine” de personnes, a rappelé Emmanuel Hanon, responsable de GSK Biologicals, l’unité vaccins du groupe pharmaceutique britannique GlaxoSmithKline (GSK).A ire aussi (FAIRE GAFFE A LA PROPAGANDE DE LA PEUR!)

- Grippe A/H1N1, vers un vaccin obligatoire.
- L’express

Source : http://www.nouvelordremondial.cc/2009/07/01/alerte-ils-veulent-vous-vacciner-contre-la-grippe-a/