Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/08/2011

Nibiru ou un arc-en-ciel à Windsor dans l'Ontario le 13 août 2011 ?

Avez-vous déjà vu un arc-en-ciel qui ressemble à une planète rouge, avec du rouge à l'intérieur et à l'extérieur ? Parce que nous, jamais !

Surtout que Nibiru est appelée aussi la planète Rouge ou froide,  Planète X ou encore Hercolubus le géant de l'espace, ou la planète apocalyptique, etc...

Voici à quoi ressemble un arc-en-ciel.
Celui-ci est double :

arc_en_ciel_double_05.jpg

Voici, ce que l'on nous présente comme étant un arc-en-ciel aperçu le 13 août à Windsor en Ontario, et notamment pris de nuit.

 Voici, ce que nous dit Wikipedia sur un arc-en-ciel apparaissant de nuit

Arc-en-ciel

Dans de rares cas, un arc-en-ciel peut être vu de nuit par temps clair et pleine lune. Dans ce cas, c'est la Lune qui sert de source lumineuse (le phénomène porte alors le nom d'arc-en-ciel lunaire). En pratique, la lumière de l'arc ainsi produite est faible et peut ne pas exciter suffisamment les cellules de la rétine responsables de la perception de la couleur (les cônes). L'arc apparaît ainsi d'une lueur grisâtre sans couleur apparente. Les couleurs peuvent cependant apparaître sur une photo.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Arc-en-ciel

Faites-vous votre propre opinion.

 

Rainbow at pet store windsor

http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&...


Planet seen during storm (Illusion)

http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&...

 

Night Time Rainbow over Windsor, Ontario.

http://www.youtube.com/watch?v=01cuEwwswWI&feature=re...

 


Voici, la vidéo de Hercolubus, Nibiru ou Planète X

http://www.youtube.com/watch?v=6GT5e4uQNno

 

 

27/08/2011

Une météorite s'écrase au Pérou

Qui a dit qu'il ne devait rien se passer avant 2012 ?
Avons-nous l'habitude de voir tomber des météorites régulièrement sur la planète ?
Surtout que ce n'est pas la première que nous voyons tomber ces derniers mois.
Nous vous rappelons que Nibiru arrive avec son cortège de météorites.
Rappelez-vous le film : 2012

Une météorite s'est écrasée sur la ville antique de Cusco, au Pérou. Pour l'heure, les responsables locaux n'ont pas localisé l'endroit précis où la météorite a atterri.


Ecoutez la vidéo par ce lien :

http://www.cyberpresse.ca/videos/international/201108/26/46-1-perou-une-meteorite-secrase-a-cuzco.php/515e430d46b0492c91a64fb0becc4fc8

L'annonce faite par TF1 qui a tronqué la fin du message de la précédente vidéo  où il est question de dire que les habitants s'inquiètent de la chute de cette météorite, car la précédente leur avait provoqué des vomissements.

 
 

Big Meteor Falls In Cusco, Peru 25-08-2011 (FOOTAGE)

http://www.youtube.com/watch?v=IwUsNvxUoTo

 

17/08/2011

Eruptions solaires : Conférence de presse de la NASA, ce jeudi, concernant de nouvelles informations sur l'ac tivité solaire

Les gouvernements mondiaux ont intérêt à prendre des dispositions rapidement pour les centrales nucléaires dont les réacteurs risquent de souffir de surchauffe en cas de panne d'électricité généralisée.

A savoir qu'en cas de panne d'électricité, au bout de 2 heures, les centrales hydrauliques risquent de s'arrêter et nous n'aurons plus d'eau au robinet.

Faire des provisions c'est parfait, mais sans eau vous ferez comment ?

Soyez prévoyants !

 

Mercredi 17 août 2011

null
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 L'augmentation de l'activité solaire et la menace que posent les éjections de masse coronale (CME) sur la terre ont incité la NASA à convoquer une réunion d'information pour la presse jeudi après-midi.
 
Les responsables de l'Agence spatiale ont dit que de nouvelles informations venant de l'observatoire STEREO, des sondes d'engins spaciaux, seront révélées.  De nouveaux détails sur la structure des tempêtes solaires et l'impact qu'elles ont sur la terre seront donnés.
 
La séance sera diffusée en direct sur la Télévision de la NASA et sur le site web de l'Agence à 2:00 PM EDT (7:00 GMT).
 
Une éruption solaire massive, la plus importante enregistrée dans les derniers 4 ans, a eu lieu mardi dernier et les craintes que d'autres explosions majeures ne se produisent sont grandes.  Les perturbations des satellites de positionnement global (GPS) et des signaux de communication pourraient toucher le monde entier et causer de graves conséquences.
 
Les éruptions solaires se produisent lorsque les puissants champs magnétiques dans et autour du soleil se connectent.  Ils sont habituellement associés à des régions actives, souvent considérées comme des taches solaires, où les champs magnétiques sont plus forts.  La plus puissante explosion solaire a eu lieu en 2003, durant le dernier maximum solaire.  Le cycle solaire actuel atteindra son maximum en 2013.
 
Une puissante explosion, de classe X, peut créer des tempêtes solaires dont les rayonnements peuvent atteindre la terre et nuire aux satellites et tout ce qu'ils relient dans nos systèmes de communication.  Des pannes d'électricité mondiales pourraient alors se produire.
 
En 1989, un orage magnétique a perturbé la distribution d'énergie électrique dans la majeure partie du Québec.
 
 
http://www.myweathertech.com/2011/08/17/solar-flare-activ...
 

21/07/2011

Les scientifiques muselés sur une étude mettant en lien les rayonnements cosmiques et le changement climatique!

Et quand ce sont les scientifiques qui attestent que le réchauffement est dû aux rayonnements cosmiques, est-ce que l'on doit aussi les classer parmi les fervents défenseurs de l'idéologie New-âge qui est devenue le fourre-tout des sectes, des religions, des politiques et de la Miviludes en France ?

Bien évidemment, il faut continuer à faire croire à l'humanité qu'elle est responsable du réchauffement soi-disant planétaire à cause de la pollution au CO2 qui est un gaz naturel et dont les plus gros producteurs au monde sont les océans. Il fallait nous endormir avec de nouveaux mensonges pour nous culpabiliser et en faire un marché lucratif pour les copains.

Le réchauffement est cosmique, c'est que nous clamons depuis près de 4 ans sur ce blog.

Entre la NASA qui prépare les plans d'urgence pour son personnel et leurs familles, Charles F. Bolden, administrateur de la NASA, qui invite ses salariés à se prémunir face à une menace imminente et les scientifiques muselés  La NASA se doute-t-elle de quelque chose que vous ignoreriez ?

 

Les scientifiques muselés sur une étude mettant en lien les rayonnements cosmiques et le changement climatique!

Le Chef du leader mondial des laboratoires de physique a émis un ordre de "discrétion" empêchant les scientifiques de déclarer leur interprétation d'une étude sur les changements climatiques historiques en lien avec les rayons cosmiques.

Depuis des années les scientifiques et les physiciens ont présenté étude après étude, des données, ainsi que leurs interprétations personnelles, soutenant l'hypothèse que le phénomène du réchauffement global présumé est du à des facteurs humains, environnementaux induisant le changement climatique.

Aujourd'hui, une expérience scientifique majeure qui a conduit à l'étude de l'interaction entre les rayons cosmiques et la formation des nuages ​​révèle que les tendances climatiques historiques coïncident avec la pénétration des rayons cosmiques dans l'atmosphère terrestre.

Cependant, le chef du laboratoire mondial de physique au CERN à Genève qui a mené l'étude a interdit les scientifiques de présenter leurs propres interprétations de l'expérience CLOUD.

 

Scientists Gagged After Study Links Climate Change To Cosmic Rays 

Les scientifiques de l'étude bâillonnés ont conclu que le changement du climat est en lien avec les rayons cosmiques.

le Royaume-Uni a émis l'hypothèse que cette interdiction sur les conclusions de cette expèrience bien qu'elle soit politiquement inacceptable concernant le changement climatique, ou pour le dire autrement, l'étude montre que le réchauffement climatique ne peut pas être un phénomène d'origine humaine.

Sous toute interprétation, les données ne peuvent simplement pas être ignorées puisque l'étude révèle que, les rayons cosmiques jouent un certain rôle dans le changement climatique et le réchauffement climatique.

En supposant que le réchauffement global se produise, la question est de savoir si les rayons cosmiques sont la seule cause ou simplement un facteur qui participe au long questionnement par l'homme ou est ce vraiment juste un leurre.

La vraie question ici est de savoir pourquoi les chercheurs ont l'ordre de ne pas donner les conclusions des données qui suggèrent une théorie qui est en contradiction avec un point de vue politiquement impopulaire?

La science n'est pas permise de suggérer une hypothèse alternative à la théorie du réchauffement global par l'homme, même lorsque les données montrent le contraire?

La science a besoin d'être faite sans parti pris et d'une information qui est indépendante de la politique.

Beaucoup de critiques sur le réchauffement de la planète sont là, et la théorie selon laquelle l'homme est responsable grandit avec des études complémentaires fabriquées pour les politiciens qui ont payé pour des données biaisées afin d' imposer leur propre agenda politique.

Il est clair que ce "bâillon" fera peu pour calmer les sceptiques.

L'étude soulève également une autre question intéressante quant à l'effet que les opérations artificielles d'ensemencement des nuages (chemtrails) menée par le gouvernement auront sur le climat au cours du temps. 

Source:http://blog.alexanderhiggins.com/2011/07/18/scientists-ga...

Traduction française: David Jarry

"2012 un nouveau paradigme"

http://dav2012.over-blog.com/article-les-scientifiques-ba...

12/05/2011

La comète Elenin : La période de tous les dangers pour la Terre !

10 mai 2011 - Traduction de l'article d'origine : http://blog.imva.info/world-affairs/bad-news-nasa

 

 

« Cela sera la communication la plus extraordinaire que vous ayez eue de la sorte, attachez vos ceintures, nous sommes malmenés. Je savais depuis des mois que je devais faire une communication comme celle-là, mais n’avait aucune idée que ce serait si tôt. De retour en janvier d’une enquête sur la ville souterraine présumée avoir été construite sous le nouvel aéroport de Denver, grâce aux propos de l’ex-gouverneur Jesse, j’ai mis en place les différentes pièces du puzzle et suis arrivé à la conclusion qu’un événement planétaire est attendu pour nous en 2012. ».

 

Aujourd’hui je vous présente de solides informations, on ne peut pas faire mieux que la NASA comme source (quoique… ! je reste dubitatif sur les sources de la NASA). Ce que vous vous apprêtez à lire est en train de se produire.

Hier soir, en regardant une représentation animée mathématique de la NASA concernant la comète Elenin, j’ai découvert qu’un grand corps céleste a déjà pénétré dans le système solaire et est en bonne voie pour un passage au plus près de la Terre à l’automne 2011. Ce que nous ignorons, c’est la taille et la masse de la comète Elenin et je n’ai aucun doute que cette information soit connue des autorités.

 

 

 

Elenin est actuellement suivie car elle passe actuellement à travers la ceinture d’astéroïdes se trouvant sur son chemin dans le système solaire interne. Je suis vraiment désolé d’être le porteur d’informations aussi alarmantes, mais la source, la NASA, est des plus crédibles. Nous avons une masse entrante (ce qui pourrait éventuellement être une étoile à neutrons) qui arrive et qui va venir faire un virage serré autour de notre  Soleil comme une comète de passage le ferait, puis passerais entre Mercure et Vénus avant de commencer son voyage de retour. Sur son chemin, elle traversera notre arc orbital, ce qui signifie qu’elle va passer très près de la Terre et la Terre passera derrière elle, en se prenant les particules de sa queue.

 

 

 

Dans la vidéo (http://www.youtube.com/watch?v=0Bv1rQxgMbA&feature=pl... ), vous verrez ceci expliqué graphiquement. Ce que vous verrez avec une précision mathématique, c’est que chaque fois que ce corps céleste est en alignement avec la Terre et du Soleil, nous subissons un énorme tremblement de Terre. Les trois derniers alignements ont produit le séisme Japonais 9.0, celui de Nouvelle-Zélande et encore avant celui du Chili.

 

Le 11 Mars Elenin a été beaucoup plus loin. Lorsque le prochain alignement Elenin sera très proche de nous. Le principal point à comprendre est que si Elenin était juste une comète normale, elle n’aurait pas la masse nécessaire pour générer une attraction qui affecte la Terre lorsque la Terre se trouve dans cet alignement.

David Morrison, chercheur principal d’astrobiologie de la NASA, dans une communication officielle, le 1er Mars a reconnu qu’il n y aurait aucune menace d’Elenin. Dix jours plus tard Elenin, entrait en alignement avec la Terre et le Soleil, et le Japon a été presque détruit.

 

Morrison a confirmé que la périhélie d’Elenin (la plus proche du Soleil) se situe au début Septembre 2011 à une distance du Soleil de 40-45 millions de miles. Il a dit qu’elle sera le plus proche de la Terre à peu près le 16 Octobre, à une distance d’environ 21 millions de miles, mais il croit qu’il n’y a aucune raison de penser qu’Elenin est différent d’une comète normale. Je me demande si il n’aurait pas changé d’avis après les événements du 11 Mars. Il rejette toute nouvelle alarmante comme de la pure fiction.

 

Si l’alignement que nous voyons clairement sur la simulation de la NASA est vrai, il y a vraiment un problème.

 

Maintenant, que nous devons vivre avec l’augmentation du rayonnement radioactif qui se répand dans l’hémisphère nord. Nous savons combien il est facile pour les autorités en place de cacher l’information et de mentir en restant de marbre. Le gouvernement japonais a admis qu’il maintenu au secret au moins 5000 mesures de rayonnement et des évaluations après l’événement qui a frappé la centrale nucléaire de Fukushima Daiichi en Mars. Cela a été fait afin de ne pas induire la panique dans la population mondiale, a dit un représentant du personnel qui traite avec le nucléaire d’urgence  ITAR-TASS.

 

Nous devons reconnaître et accepter qu’il y a un danger et une possibilité qu’une partie de notre civilisation etc., les populations qui la composent, disparaissent. Ce n’est pas le moment de nier quoi que ce soit, ni te retenir ses larmes. J’espère que je me trompe, mais il faut regarder la situation en face. Une image vaut mille mots et la NASA nous a donné la preuve visible qui laisse à penser qu’Elenin joue un rôle dans les événements, ici, sur notre planète, même de loin ! Il n’est pas temps d’avoir peur, c’est plutôt un moment de l’amour et de la coopération dans le cadre de la préparation à tous les niveaux pour ce qui est à venir.

 

On raconte qu’Elenin a été visible depuis des années, mais maintenant elle arrive sur nous et il n’y a rien que nous ne puissions faire, si ce n’est se préparer, prier et aimer comme nous n’avons jamais aimé avant. Nous devons reconnaître et accepter qu’il y a un danger et qu’il y a une possibilité qu’une partie de notre civilisation soit perdue. La vidéo (http://www.youtube.com/watch?v=TvPZep14Cn4&feature=pl...) montre ce qui est connu de la NASA depuis des décennies.

 

L'ensemble du système solaire semble se réchauffer, l’activité du Soleil a de plus en plus d’interactions sur Terre où les changements sont de plus en plus nombreux et plus intenses provocant des changements climatiques. Au-delà, le pire des scénarios peut frapper partout dans le monde.

 

L’activité géologique est de plus en plus importante : volcans en éruption, tremblements de Terre, tsunamis, enfoncement d’îles, migration des pôles magnétiques, morts massives d’animaux, énormes tourbillons inexpliqués dans l’Atlantique et bien plus encore qui ferait tourner la tête de quiconque.

 

 

Nous avons été averti que quelque chose d’inhabituel se passait lorsque le Groenland a connu le lever du Soleil deux jours plus tôt que prévu. Cela a été un signe fort de quelque chose hors de l’orbite de la Terre. Le 25 Janvier je l’ai dit, « Il y a beaucoup d’informations (sauf dans la presse grand public) sur 2012 et la fin du calendrier maya qui obsède de nombreuses personnes mais il est plus que suffisant de se préoccuper et d’agir en 2011. La semaine dernière, j’ai été frappé par le rapport concernant le cercle polaire arctique au Groenland, signalant que le  s’est relevé deux jours plus tôt. Ce n’est pas un petit évènement, ce n’est pas quelque chose de facile à rattraper, ce n’est pas signalé comme cela aurait du l’être dans la presse grand public, et les stupides théories comme le réchauffement climatique (depuis que nous avons vraiment un refroidissement rapide) sont à blâmer pour l’événement. »

 

Etoile de faible masse, la « naine Brune » ou Elenin, Jupiter et la Terre

 

Prochains mois :

Le 3 août 2011, la Terre passera par la naine brune (Elenin) à sa position de périgée, alors que la naine brune traversera l’orbite Terrestre. Environ deux semaines après, le 18 août Elenin croisera l'orbite de Vénus à quelque 67 millions de miles du Soleil. Ensuite, 24 jours plus tard, Elenin atteindra le point le plus proche du Soleil à 44.73 millions de miles.

 

Le 25 septembre 2011, la Terre passera par la seconde conjonction avec le Soleil, Elenin, Mercure, Saturne et Uranus en ligne pour un autre alignement planétaire gravitationnel entrainant des perturbations gravitationnelles.

Cette vidéo (http://www.youtube.com/watch?v=mm6e23lQi44&feature=pl... ) depuis le sommet d'une montagne au Japon semble avoir filmé Elenin lors d’une explosion volcanique.

 

Le 2 octobre 2011, Elenin traversera l'orbite de Vénus à nouveau pour commencer sa route vers la Terre. Deux semaines après Elenin franchira la ligne d'orbite de la Terre pour passer directement en face de notre planète à seulement 22.3 millions de miles, ce qui est le point le plus proche de notre rencontre.

 

Elenin franchira la ligne de l'orbite de Mars le 14 Novembre 2011 sur le chemin de la troisième conjonction le 22 novembre où la Terre une fois de plus passera directement entre les deux comme le 15 mars.

 

Conclusion :

L’approche de la comète Elenin répond à beaucoup de questions sur ce qui se passe tout autour de nous alors que personne ne peut tout simplement pas donner un début de réponse.

 

Personne ne sait vraiment ce qui se passera à l'automne de cette année au passage de ce corps céleste entre nous et le Soleil pour repartir ensuite.

 

Une personne a émis l'hypothèse qu'il peut écorcher notre Lune.

Il pourrait nous frapper si sa trajectoire est modifiée en cognant sur un astéroïde dans les prochains jours.

 

Cela pourrait être possible que si elle était vraiment une comète, mais si elle est une étoile à neutrons avec une grande masse, rien ne déviera sa trajectoire ordonnée. Si nous sommes chanceux, rien ne se passera, mais l'humanité n'est pas à la recherche de la chance ces jours-ci. Il semble probable que la plupart des anciennes cultures et les religions se souviennent d’inondations énormes qui se sont produites dans le monde entier.

 

La seule façon dont le monde peut avoir un déluge global est de savoir s’il y a un événement comme un impact d'astéroïde, déplacement polaire, ou un objet très dense passant à proximité de la Terre qui provoque un gigantesque tsunami. L'attraction gravitationnelle saisirait l'eau et la précipiterait sur les terres sur une grande échelle, tout comme la Lune le fait aujourd'hui sur une plus petite échelle sous la forme de marées.

 

Zones de sécurité (étudié pour les USA, mais extrapolable en partie pour l’Europe) :

1. Se déplacer à 250 km des côtes (selon configuration du terrain).

2. Se déplacer à 200 m d'altitude.

3. Éloignez-vous des volcans et des super volcans comme Yellowstone au nord-ouest des États-Unis.

4. Éloignez-vous des zones de failles sismiques et des couloirs d’avalanche, comme la zone de New Madrid Fault dans le centre des États-Unis.

5. Éloignez-vous des barrages qui vont se rompre.

6. Éloignez-vous des centrales nucléaires qui pourraient être fragilisées.

7. Éloignez-vous des altitudes trop élevées, où les niveaux de rayonnement seront les plus forts.

8. Éloignez-vous des grands centres urbains où les émeutes liées à faim vont augmenter le chaos et le désordre.

9. Joignez-vous en groupes de survie avec des gens de bonne volonté qui ont du matériel de survie, des engins et des armes pour les protéger.

 

Sircus Dr Mark Allan, Ac., OMD, DM (P)

Directeur international de l'Association médicale Veritas

Docteur en médecine orientale et pastorale

 

Il ne manque pas de légendes concernant des déluges. La première légende de déluge est contenue dans la Genèse sumérienne fragmentaires Eridu, datable par son script du 17ème siècle avant notre ère (1700 + 2010 = 3710). Dans l’épopée babylonienne de Gilgamesh il y a des références à la Grande Inondation (comprimé 11).

La version la plus connue de la légende juive du déluge qui est contenue dans le Livre de la Genèse (Genèse 6-9). Dieu choisit Noé, un homme qui a trouvé grâce aux yeux du Seigneur » et lui ordonne de construire une arche pour sauver Noé, sa famille, les animaux et les oiseaux. Après Noé construit l’arche, « Toutes les sources de l’abîme s’ouvrirent et se déchirèrent en grand, et les écluses du ciel déversèrent leurs flots. »

 

Il existe de nombreuses sources de légendes d’inondation dans la littérature chinoise ancienne. Le Shujing, ou «Livre de l’Histoire », sans doute écrit vers 500 avant notre ère, ou plus tôt, fait état,  dans les premiers chapitres, que l’empereur Yao est confronté au problème de la crue des eaux qui «atteint les cieux ». Selon les aborigènes australiens l’eau a recouvert toutes les Terres. Seuls les sommets des montagnes plus élevées étaient visibles, comme des îles dans la mer.

 

Dr. Mark Sircus est un expert de santé naturelle et avocat de l’auto-suffisance.

Il est l’auteur de plusieurs livres à lire absolument (http://publications.imva.info/index.php/e-books.html ), y compris des titres tels que « la survie de médecine pour le 21e siècle » , « W manche de la guerre sur le cancer », et « pédiatrie Humaine ». Vous pouvez trouver tous les articles d’information de Mark sur son site IMVA.

http://publications.imva.info  http://blog.imva.info

 

Source : http://blog.imva.info/world-affairs/bad-news-nasa