Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/12/2008

Champ magnétique terrestre : à quand l'inversion des pôles ?

Les récents problèmes qui ont surgi à bord de la Station spatiale internationale à la suite de l'apparition d'un virus informatique de faible puissance capable uniquement de voler les logins et mots de passe de jeux vidéo peuvent certainement être rangés dans la catégorie des frasques bénignes. Mais un autre phénomène pourrait rendre potentiellement impossible les vols habités dans l'espace. Et plus que ça. Il rendrait impossible toutes les liaisons aériennes, et nous empêcherait même de regarder la télévision. Il pourrait remettre en cause jusqu'à l'existence même de la vie sur notre planète.

Par Andreï Kisliakov, RIA Novosti

Ce phénomène concerne le champ magnétique de la Terre, il est question, plus précisément, de ses changements rapides et constants. Selon les chercheurs de l'Institut du magnétisme terrestre de l'Académie russe des sciences, "les pôles magnétiques de la Terre se déplacent petit à petit vers l'équateur. L'intensité du champ baisse, lentement, certes, mais de façon constante. On estimait à un moment donné que, dans à peu près 2000 ans, elle tomberait à zéro, ouvrant une époque indéterminée de champ magnétique nul, ce qui serait une véritable catastrophe pour les êtres vivants. Cependant, la vitesse des changements à l'intérieur du noyau de notre planète (les mouvements dans le noyau externe, liquide, autour du noyau interne, solide, de la Terre créent un potentiel électrique, ce qui signifie que la Terre est une sorte de dynamo - NdA.) peut signifier que ce changement de polarité se produira bien plus tôt".

Si, il y a cent ans, quelqu'un avait dit que le Nord pourrait devenir le Sud, et vice versa, il serait certainement passé pour un imbécile. Mais, dès 1906, on avait établi que le magnétisme naturel de certaines roches était différent du magnétisme contemporain. On en déduisit que l'orientation du champ magnétique terrestre avait été autrefois différente: le Nord et le Sud avaient effectivement changé de places.

En 2001, on a découvert, au cours d'une expédition polaire internationale, qu'en sept ans le pôle magnétique Nord de la Terre s'était déplacé d'environ 300 km. Sa vitesse de déplacement du plateau continental arctique canadien en direction de la Russie, plus précisément vers l'archipel Severnaïa Zemlia, est aujourd'hui de 40 km par an. D'après les prévisions des scientifiques, le Nord pourrait se retrouver, à un moment donné, dans l'Atlantique Sud. En témoigne l'anomalie considérable observée dans cette région, où l'intensité du champ magnétique ne constitue que 60% de sa norme.

A propos, au cours des 20 dernières années, l'intensité du champ magnétique de la planète a baissé d'environ 1,7% et, dans les régions de l'Atlantique Sud, même de 10%. Au cours des deux derniers siècles, le champ magnétique terrestre a chuté, au total, de plus de 10%.

En quoi cela nous menace-t-il? En fait, en tout. Les scientifiques russes estiment qu'en cas de changement du champ magnétique, la protection de la Terre contre les radiations commencera à faiblir: "d'abord, des à-coups se produiront dans le fonctionnement des systèmes sensibles, à commencer par les téléphones mobiles. Les satellites tomberont en panne. Mais, avant cela, il faudra mettre fin aux vols spatiaux habités. Ensuite, les rayonnements spatiaux et solaires agiront sur le génome des organismes qui vivent sur la Terre: certains mourront, d'autres subiront de nombreuses mutations. Compte tenu des éruptions solaires qui s'accompagnent de puissants flots de particules chargées, il est probable que, bien avant la disparition totale du champ magnétique, toute vie sur Terre soit devenue impossible".

Bien sûr, cela semble épouvantable. Mais peut-être pas tant que les insectes géants avides de sang que nous promet régulièrement Hollywood. Mais ce genre de fin futuriste reste possible. En effet, les dernières données attestent qu'en 90 millions d'années, l'orientation des pôles magnétiques a changé, en moyenne, tous les 500.000 ans. On sait également, bien évidemment, que la vie n'a pas disparu, et qu'aucune vague de mutations génétiques massives ne s'est produite. L'atmosphère terrestre est un bouclier efficace pour tout ce qu'il y a de vivant sur la planète.

En ce qui concerne la technique, créée par le génie humain, et qui est devenue aujourd'hui son geôlier incorruptible, les choses sont plus compliquées.

Le développement des processus susmentionnés est dangereux surtout pour les systèmes informatiques, sans lesquels l'économie contemporaine est inconcevable. L'humanité subit déjà d'immenses pertes à cause de l'influence des tempêtes magnétiques suscitées par l'activité solaire. Avec l'affaiblissement du champ magnétique terrestre, l'intensité des tempêtes magnétiques s'accroîtra, ce qui paralysera, par exemple, les liaisons aériennes: puisque les ordinateurs de bord ne fonctionneront plus.

En outre, les vols en avion seront dangereux pour les voyageurs. L'influence des radiations est aujourd'hui de plus en plus sensible dans les couches supérieures de l'atmosphère, moins denses. Ce n'est pas par hasard qu'en 2000, une directive de l'Union européenne a rangé les pilotes et personnels de bord dans les catégories à risque du point de vue de l'exposition aux radiations. Pour l'instant, la force du champ magnétique de la Terre nous protège pendant les vols, mais qu'en sera-t-il à l'avenir?

D'autre part, les scientifiques ne savent pas encore à quel point les processus en cours concernant le champ magnétique de la Terre sont réversibles. En effet, personne n'est parvenu à expliquer pourquoi il y a eu des périodes, dans l'histoire de la Terre, où les pôles magnétiques n'ont pas changé pendant 50 millions d'années d'affilée. Peut-être, donc, que nous y échapperons cette fois aussi?

Les opinions exprimées dans cet article sont laissées à la stricte responsabilité de l'auteur.

Vendredi 05 Septembre 2008

http://fr.rian.ru/analysis/20080904/116560289.html
Source
:
http://www.alterinfo.net/Champ-magnetique-terrestre-a-quand-l-inversion-des-poles-_a23516.html

Réchauffement climatique : Science et calendrier Maya - l'heure des convergeances ?

L'heure des convergences

Un colloque qui s'est tenu récemment à Fort Lauderdale en Floride a conclu que notre planète avait un cycle de 26 000 ans.

 

C'est exactement la même durée définie par les Mayas dans leur calendrier.
Pour les astrophysiciens, tout comme pour les Mayas, ce cycle finit le même jour : le 23 décembre 2012.
 
Ces astrophysiciens ont confirmé le déroulement de la phase ultime du cycle actuel du système solaire autour du Soleil central de notre galaxie en l'associant à un phénomène générateur de perturbations électromagnétiques et cosmo-telluriques gigantesques qu'ils ont identifié sous le nom « d'effet de tressaillement  » (wobble effect). Ce phénomène est le précurseur du commencement d'un nouveau cycle autour du Soleil central de la galaxie.
Selon les astrophysiciens Paul Otto Hesse et José Comas Sola, on se dirige vers la phase ultime de la révolution complète du soleil autour d'Alcyone, Soleil central de notre galaxie : le système solaire traverse une nébuleuse lumineuse, constituée essentiellement de photons.
 
Ils ont découvert que cette Ceinture de Photons couvre une vaste région stellaire et émet un rayonnement électromagnétique intense sur un large secteur de notre galaxie et que la Terre allait franchir cette barrière électromagnétique.
 
Il faut se rappeler que la Terre se comporte comme un immense circuit électrique. Il existe une sorte de cavité électromagnétique située entre la Terre et la dernière couche de l'ionosphère, à environ 55 kilomètres de distance de sa surface.
 
Les propriétés résonantes de cette cavité magnétique terrestre furent découvertes par le physicien allemand W.O. Schumann entre 1952 et 1957.
 
Elles permettent de mesurer la fréquence ou le taux vibratoire moyen de la Terre. Comme pour le battement du coeur d'un corps vivant, métaphoriquement, la Résonance Schumann mesure le battement du coeur de la Terre.
 
Il est à noter que depuis des milliers d'années, sa fréquence valait 7,8 Hz (Hertz). Or, étrangement, à partir de 1980, cette résonance s'est mise à accélérer, dans un premier temps, lentement, puis brusquement, depuis 1997, elle augmenta très rapidement au point d'atteindre aujourd'hui le niveau record de 12 Hz.
 
Gregg Braden, ingénieur aérospatial, a démontré lui aussi que la Terre passera prochainement à travers la ceinture de photons et que cela aura pour conséquence le ralentissement progressif du rythme des rotations de la Terre. Il affirme que lorsque la fréquence atteindra 13 cycles (13 Hz), la Terre arrêtera ses rotations et nous serons vraisemblablement au « Point Zéro » du champ magnétique terrestre.
 
La Terre s'immobilisera alors et, au bout de deux ou trois jours, elle commencera alors à tourner en sens inverse.
 
Ce premier scénario produirait alors un renversement dans le champ magnétique autour de la Terre et en elle-même.
 
Et si l'on en croit les astrophysiciens Floridiens et les Mayas, cela aurait lieu le 23 décembre 2012.
 
Les astrophysiciens pensent qu'il est probable qu'à l'issue du franchissement du Point Zéro, le Soleil se lèvera alors à l'ouest et se couchera à l'est [http://www.erenouvelle.com (L"échéance 2012, Le débalancement des pôles, Le passage au point zéro 2012)]

Ce cycle de 26 000 ans est à mettre en parallèle avec le remplacement de l'homme de néanderthal par l'homme moderne il y a 24 000/28 000 ans.
 
Les géophysiciens avaient déjà observé que certains changements climatiques coïncidaient avec les modifications du champ magnétique terrestre.
 
Il n'est pas impossible alors que la brusque disparition d'espèces animales entières (comme celle des dinosaures ou des mammouths) ait été provoquée jadis par un brutal basculement du champ magnétique terrestre, aboutissant à un fort déplacement des pôles, voire à une inversion des pôles magnétiques. Ceci pourrait expliquer la présence d'aliments tropicaux découverts dans les entrailles des dinosaures, piégés dans la glace.
 
Au moment où le méthane s'échappe à gros bouillon sous le pergélisol arctique, et de la fonte accélérée de la banquise et des glaciers, on peut raisonnablement penser que le passage de 2012 à 2013 risque d'être difficile.
 
Car comme disait un vieil ami africain :
« Ton futur dépend de tes rêves, ne perd pas de temps, va te coucher. »
 

 

22/12/2007

Magnétisme terrestre

Champ magnétique terrestre
http://fr.wikipedia.org/wiki/Champ_magn%C3%A9tique_terrestre



Magnétisme terrestre 
http://fr.wikipedia.org/wiki/Champ_magn%C3%A9tique



Géomagnétisme ou inversion des pôles 
http://gsc.nrcan.gc.ca/geomag/nmp/reversals_f.php



Résonance magnétique de la Terre ou résonance SCHUMANN
http://secretebase.free.fr/planetes/terre/schumann/schumann.htm


La théorie du point zéro de la résonance magnétique de la Terre - Gregg Braden - Ingénieur Astrophysicien
http://www.greggbraden.com/


La ceinture de photon et le passage au point zéro
http://www.scientox-web.info/La-ceinture-de-Photons-et-Le.html



N° 30-2004:  L'ESA choisit la mission "SWARM" d'étude du champ magnétique terrestre
http://www.esa.int/esaCP/Pr_30_2004_p_FR.html


 

Le champ magnétique terrestre : Planète en danger

http://www.scientox-web.info/TERRE-Planete-en-danger-3.html

 

Ondes gravitationnelles : Virgo entre dans sa phase d'exploitation scientifique

http://www2.cnrs.fr/presse/communique/1105.htm

 

 

The Physics of Resonance
http://www.intuitor.com/resonance/tesla.html

Petite banniere 400x50

 

20:00 Publié dans Magnétisme terrestre | Lien permanent | |  Imprimer |  Facebook | | | | Pin it!