Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/08/2010

Jésus est-il un MYTHE !? Le nouveau testament écrit par la famille romaine, les Pisos !

Le Nouveau Testament : pot-pourri de l'Ancien. Le nouveau testament écrit par une famille Romaine, les Pisos.

La vraie paternité du Nouveau testament, en Anglais :

http://www.fargonasphere.com/piso/

Traduction Google : ICI

 

Jésus est-il un MYTHE !?!?!

Je me suis permis de reproduire seulement un extrait du livre de David Icke, "Le Plus Grand Secret", afin que vous puissiez avoir accès à d'autres connaissances ou points de vue en ce qui concerne la conspiration qui existe autour des religions qui nous ont été implantées. Elles sont toutes reliées entre elles lorsque nous retournons étudier les documents, livres et records de l'histoire ancienne qui sont oblitérés des écoles et universités qui sont toutes les propriétés de ces "Illuminati" et dont le matériel de la connaissance, sic, est bien scrutiné par les doyens de la pensée humaine. Je sais que cet article va faire éclater quelques bulles, roses ou mauves, pour ceux surtout qui ne connaissent pas David Icke et ses recherches sur le sujet. Il n'invente rien mais plutôt nous dévoile le résultat de ses découvertes. Il n'est pas facile de s'ouvrir aux réalisations des autres lorsqu'elles ne font pas dans notre réalité ou celles qu'on nous a enseignées. Je pourrais vous citer Waddell, Sitchin, Acharia, un millier d'autres auteurs qui dépasseraient vos entendements de ce qui est vrai pour vous. Il ne faut pas resté accroché sur vos préjugés de David Icke, il ne fait que "reporter" comme un bon journaliste investigateur se doit de le faire les faits que ses témoins ou autres enquêteurs lui soumettent, un peu comme Art Bell le fait sur les ondes mais sans peur et sans reproche. (Art Bell refuse carrément de le recevoir à nouveau à son programme suite aux avertissements qu'il a reçu de se faire "barrer" des médias ! Jeff Rense est devenu le nouveau "chevalier de la Vérité" des ondes radio et Internet). Alors si vous êtes sensibles, contrariés, convaincus ou fermés à ce genre d'aperçu ou dirais-je un "imperçu", alors NE LISEZ PAS CECI. Je ne suis pas ici pour semer la paguaille, les arguments ou controverses mais seulement diffuser des connaissances dont vous n'avez jamais vraiment eu accès et que je ne demande à personne de croire ou de dogmatiser mais seulement lire, faire vos propres recherches et élargir votre compréhension sur la grandeur du scénario de l'existence et des humains et que nous ne sommes pas que de la poussière qui retournerons poussière, né avec une tache originelle (notre ADN, bien sûr) qui ne fait de nous ni un pécheur, ni un bâtard, ni un serviteur de Dieu. Pour moi la religion (du latin "religere"= relier) dont je suis en service, le Dieu que je sers depuis mon enfance est l'Amour, la Vérité et la Liberté. C'est ça ma trinité à moi. Pas un père, un fils et un saint esprit dont on ne connais trop le genre. Et où est la mère dans tout ça ? Une religion patriarcale qui est en train de s'éteindre depuis que les femmes se sont réveillées à leurs "souvereinetés individuelles". Sans pour celê devenir des hommes sans coeur (comme dans le monde des affaires, politique, militaire, policier et scientifique, enfin dès qu'elles joignent les rangs des "Kontrolleurs" de la planète) qui sont froids et intransigeants, sans compassion, ni sentiments, juste lê servir l'Agenda. Elles se doivent de consever leur féminité et leur bonté tout comme les hommes qui s'adoucissent et prennent conscience de leurs émotions, intuition et sensibilité ne doivent pas perdre leur masculinité pour autant...devenir des poules mouillées ou des autruches qui se cachent la tête dans le sable dès qu'il y a du danger... Alors voici cet extrait... Amitié, Nenki.

"Un petit jeu questionnaire : de qui est-ce que je parle ? Il est né d'une vierge par l'immaculée conception, avec l'intervention du Saint-Esprit. Cela accomplissait une ancienne prophétie. Lorsqu'il est né, le tyran au pouvoir voulait le tuer. Ses parents ont dû fuir en lieu sûr. Tous les enfants mâles en-deçà de l'âge de deux ans ont été massacrés sous les ordres du potentat qui cherchait à tuer cet enfant. Des anges et des bergers étaient là à sa naissance et il a reçu comme présents de l'or, de l'encens et de la myrrhe. Il a été adoré comme le sauveur des hommes et a mené une vie morale et humble. Il a fait des miracles incluant guérir les malades, redonner la vue aux aveugles, chasser les démons et ressusciter les morts. Il a été mis à mort sur une croix entre deux voleurs. Il est descendu aux enfers et il est ressuscité d'entre les morts pour remonter aux cieux."

Ça ressemble exactement à la vie de Jésus, n'est-ce pas ? Mais ça ne l'est pas. C'est la manière dont on décrivait le dieu sauveur oriental, Virishna, 1 200 ans avant la naissance prétendue de Jésus. Si vous voulez un dieu sauveur qui est mort afin que nos péchés soient par-donnés, faites votre choix dans l'Antiquité parce qu'il y en a toute une foule, dont l'origine remonte à l'époque où la race aryenne et reptile-aryenne est venue du Proche-Orient et des montagnes du Caucase. Voici seulement quelques-uns des " Fils de Dieu " qui ont joué le rôle principal dans des histoires similaires à celle qui a été attribuée à Jésus et presque tous ont été adorés bien avant qu'on ait entendu parler de Jésus : Krishna de l'Hindoustani ; Bouddha Sakyamuni de l'Inde ; Salivahana des Bermudes ; Osiris et Horus d'Egypte ; Odin de Scandinavie ; Crite de Chaldée ; Zoroastre de Perse ; Baal et Taut de Phénicie ; Indra du Tibet Bali de l'Afghanistan ; Jaon du Népal ; Tammuz de Syrie et de Babylone Attis de Phrygie ; Xamofxis de Thrace ; Zoar des Bonzes ; Adad de l'Assyrie Deva Tat et Sammonocadam du Siam ; Alcide de Thèbes ; Beddrou du Japon ; Hésus ou Éros et Bremrillahm des druides ; Thor, fils d'Odin, des Gaules ; Cadmus de Grèce ; Hil et Fêta des Mandates ; Gentaut et Quetzalcoalt du Mexique ; le Monarque universel des Sibyllins ; Ischy de Formose ; le Divin Enseignant de Platon ; le Saint Homme de Xaca ; Fohi et Tien de Chine ; Adonis, fils de la vierge lo, de Grèce ; Ixion et Quirinus de Rome ; Prométhée du Caucase ; et Mohammed ou Mahomet, de l'Arabie.

Tous ces Fils de Dieu ou prophètes, à l'exception de quelques-uns, et les religions-prisons-de-l'esprit fondées en leur nom, proviennent des territoires mêmes qui ont été occupés ou sous l'influence de personnes provenant du Proche-Orient et du Caucase. Les territoires des Aryens et reptiles-Aryens. D'autres " Fils de Dieu " ont inclus Mithra ou Mithras, le dieu pré-chrétien-romain-persan, et en Grèce et en Asie Mineure, Dionysos et Bacchus. Ces derniers ont été les Fils de Dieu qui sont morts pour nos péchés, nés d'une vierge-mère et leurs anniversaires étaient le... 25 décembre ! Mithra a été crucifié mais il est ressuscité des morts le 25 mars, à Pâques ! Les initiations du culte de Mithra s'accomplissaient dans des grottes ornées des signes du Capricorne et du Cancer, symboles des solstices d'hiver et d'été, l'apogée et le périgée du soleil. Mithra était souvent dépeint sous la forme d'un lion ailé, un symbole pour le soleil encore en usage au sein des société secrètes contemporaines. Les références au lion et à " la poigne de la patte de lion " en relation avec le " degré du Maître Maçon " de la franc-maçonnerie, ont leur origine de cette même lignée de symboles des écoles de mystères. Les initiés des rites de Mithra étaient appelés lions et étaient marqués au front, de la croix égyptienne. Une couronne d'or, représentant le soi spirituel, était placée sur la tête des initiés du premier degré et cette couronne, symbolisant les rayons du soleil, se retrouve sur la statue de la Liberté, dans le port de New York. Voilê une origine de la couronne des dynasties "royales " et de la " couronne d'épines " symbolique portée par Jésus, le soleil. Tous ces rituels remontent à des milliers d'années, à Babylone et aux histoires de Nemrod, de la reine Sémiramis et de Tammuz, leur version de Jésus. On dit de Mithra qu'il était le Fils (fils=son= sun=soleil) de Dieu qui était mort pour sauver l'humanité et lui à 30 ans. Jésus était l'enfant d'une vierge. Marie ; Horus était l'enfant d'une vierge, Isis. La naissance de Jésus a été marquée par une étoile ; la naissance d'Horus a été marquée par une étoile. Jésus était l'enfant enseignant dans le temple ; Horus a été l'enfant enseignant dans le temple. Jésus a eu 12 disciples ; Horus a eu 12 adeptes. Jésus était l'Étoile du Matin ; Horus était l'Étoile du Matin. Jésus était le Christ ; Horus était le Krst. Jésus a été tenté sur la montagne par Satan ; Horus a été tenté sur une montagne par Set. On dit de Jésus qu'il est le " juge des morts ". Mais lê, il a de la compétition. La même chose a été dite au sujet de prédécesseurs tels que Nemrod, Krishna, Bouddha, Ormuzd, Osiris, Aecus, etc. Jésus était l'Alpha et l'Oméga, le premier et le dernier. Krishna, Bouddha, Lao-Tseu, Bacchus, Zeus et d'autres l'étaient aussi. On dit de Jésus qu'il a guéri des malades et ressuscité des morts. Ainsi l'on fait Krishna, Bouddha, Zoroastre, Bochia, Horus, Osiris, Sérapis, Mardouk, Bacchus, Hermès et d'autres. Jésus était de sang royal. Bouddha, Rama, Fo-Hi, Horus, Hercules, Bacchus, Persée, et d'autres l'étaient aussi. Jésus était né d'une vierge. Ainsi l'ont été Krishna, Bouddha, Lao-Kiun ou Tseu, Confucius, Horus, Ra, Zoroastre, Prométhée, Persée, Apollon, Mercure, Baldour, Quetzalcoalt et beaucoup d'autres qu'il serait fastidieux de mentionner. On nous dit que Jésus doit renaître. Le ciel va être bigrement achalandé car Krishna, Vishnu, Bouddha, Quetzalcoalt et d'autres vont y être aussi. L'étoile à la naissance de Jésus est une autre histoire qui concerne de multiples dieux et elle remonte au moins jusqu'ê la légende babylonienne de Nemrod qui, dans un rêve, avait vu une brillante étoile se lever à l'horizon. Les devins lui avaient dit que ce signe prophétisait la naissance d'un enfant qui deviendrait un grand prince. Tout ceci n'est que du recyclage : Jésus est un homme mythique. Le personnage fictif de Jésus était un dieu solaire, symbolisant le "soleil " dieu...La Lumière du Monde. Ce vocable même " Lumière du Monde " a été utilisé par les Aryens-Phéniciens pour symboliser le " véritable Dieu unique ", des milliers d'années avant la naissance présumée d'Abraham, le créateur, si mal nommé, du concept de "Dieu unique". Ils ont symbolisé également le véritable Dieu Unique, le Soleil, avec la "vraie croix unique". Les chrétiens représentent Jésus avec une auréole, et c'est précisément la manière dont les Phéniciens dépeignaient les rayons du soleil autour de la tête de leur Dieu-Soleil, Bel ou Bil. Ce détail peut être observé sur une pierre phénicienne datant environ du 4e siècle av. J.-C."

Fin de l'extrait du livre.

Cet image à gauche est un ancien portrait égyptien dépictant la mère-vierge Isis et son enfant sauveur Horus. Même déïtés, differents noms...Ce pourrait-il qu'on ce serait fait avoir ? Et puis après ! L'Amour, la Vérité, la Liberté n'appartient pas à aucune religion...et c'est bien dommage....Ne vous sentez pas perdus soudainement allons. Où sont vos valeurs spirituelles, morales et humaines ? Avez-vous absolument besoin d'un nom pour représenter ces idéaux ? Et votre âme ? Est-elle souveraine ? Ou esclave d'un Dieu qui n'intervient pas dans les affaires des hommes ? Les symboles sont lê pour nous faire vibrer, nous empuissancer parce qu'ils représentent de grandes valeurs pour nous. Mais attention. Les symboles ne sont jamais plus fort que ceux qui les vénèrent. Quelque soit le nom de votre Dieu, vénérez-le de tout votre coeur si Il éveille en vous de nobles sentiments mais si vous en êtes ses enfants alors ça fait de vous quoi exactement ? Plus grand que vous ne puissiez le croire. Amitié, Nenki.

Voici quelques liens qui possèdent des documents assez difficiles à trouver dont la généalogie de la famille romaine Piso (la tour de pise), qui remonte à Babylonne et aurait pu être les vrais auteurs du Nouveau Testament. Le site est en anglais

http://angelfire.com/biz5/piso/main-gen.html

Un livre intéressant sur les textes sumériens qui pré-datent la Bible et dont cette dernière a été tirée est celui de Zécharia Sitchin quia été ré-édité aux Éditions Louise Courteau. À ne pas manquer ce cours d'histoire ancienne que vous n'aurez jamais à l'école...enfin pas pour un petit bout de temps.

Voici un texte anglais qui vous donne un aperçu d'une autre version de l'histoire des Pisos et du Nouveau Testament.

Très important

Lire la suite : Ici en Anglais