Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/11/2020

Covid-19 : l'étincelle avant le Grand Reset ? - Pierre Hillard - Politique & Eco n°271

Covid-19 : l'étincelle avant le Grand Reset ? - Pierre Hillard - Politique & Eco n°271 

 

"Le Covid-19 est l'élément déclencheur et voulu pour procéder à la bascule aboutissant à un nouveau monde d'essence totalitaire".

Voilà comment le spécialiste de l'idéologie mondialiste, Pierre Hillard, voit les choses.

Pour appuyer sa théorie, l'invité de "Politique & Eco" s'appuie sur des faits :

la leçon de numérologie de Christine Lagarde,

l'étrange Une du magazine The Economist de janvier 2019,

les nanoparticules dans le vaccin de la fondation Bill Gates ou encore

♦la prochaine réunion du Forum de Davos intitulée "Le temps de la grande remise à zéro".

Pour Pierre Hillard, l'objectif final des mondialistes est l'avènement d'une gouvernance et d'une monnaie mondiale encadrant une humanité réduite, surveillée, tyrannisée et asservie au bon fonctionnement de la machine économique...

 

EVENT 201 

Le Johns Hopkins Center for Health Security, en partenariat avec le Forum économique mondial et la Fondation Bill et Melinda Gates

Event 207 scénarion de la pandémie.JPG

Le Johns Hopkins Center for Health Security, en partenariat avec le Forum économique mondial et la Fondation Bill et Melinda Gates, a accueilli l'événement 201, un exercice de haut niveau sur la pandémie, le 18 octobre 2019 à New York, NY. L'exercice a illustré les domaines dans lesquels des partenariats public / privé seront nécessaires pendant la réponse à une pandémie grave afin de réduire les conséquences économiques et sociétales à grande échelle.

Déclaration sur le nCoV et notre exercice de pandémie

Ces dernières années, le monde a connu un nombre croissant d’épidémies, soit environ 200 événements par an. Ces événements se multiplient et perturbent la santé, les économies et la société. La gestion de ces événements met déjà à rude épreuve la capacité mondiale, même en l'absence de menace de pandémie. Les experts conviennent que ce n'est qu'une question de temps avant qu'une de ces épidémies ne devienne mondiale - une pandémie aux conséquences potentiellement catastrophiques. Une pandémie grave, qui deviendra «l'événement 201», exigerait une coopération fiable entre plusieurs industries, gouvernements nationaux et institutions internationales clés.

Event 201 Videos

Pandemic exercice Event 201.jpg

Scenario de la pandémie virus pathogène.jpg

Virus transmis par les airs.jpg

Word Economic Forum.JPG

Highlights Reel

Selected moments from the October 18th Event 201 Exercise (Length: ~12 minutes)

 

Videos of Event 201

These five segments include discussions among high-level leaders of global businesses, governments, policy and public health. (Length ~3 hours)

Segment 1 - Intro and Medical Countermeasures (MCM) Discussion

 

 

Segment 3 - Finance Discussion 

  

Segment 4 - Communications Discussion and Epilogue Video 

 

Segment 5 - Hotwash and Conclusion 

 

La "Grande Réinitialisation" : un sommet unique pour débuter 2021 

Discover Strategic Intelligence Membership Features

#WorldEconomicForum #StrategiceIntelligence

 

 

The future belongsto those who make connections

Get ready for the future. Join the World Economic Forum community.

https://digital-members.weforum.org/intelligence &nb...

 

Cliquez sur l'image 

Stratégic Covid Word Economic- 2.JPG 

 

00:39 Publié dans Actualité, politique ou géopolitique, Economie, AIPAC, British Israel World Federation Movement, Armes silencieuses, Espionnage, Arnaques, Mensonges, Propagande, Banques, Banksters, Paradis fiscaux, Dollar, Bours, Bildenberg Group, Grand Reset Mondial, Davos, Bill Gates, Bioterrorisme, Eugénisme, Censure, Espionnage, Facebook, Google, Youtube, NS, CIA, MOSSAD, Al-Quaïda, Conspiration mondiale, Conspiration, Complot, Corruption, Contrôle des populations, CORONA, 5G, Nanoparticules, Bill Gates, Crimes contre l'humanité, Eugénisme, Davos, Bildenberg, Word Economic Forum, Empoisonnement, Europe, Euro, CEDH, Franc-Maçonnerie & Jésuites Lucifériens, France/Israël/Elections, FREXIT, UE, OTAN, EURO, Génocide préparé, La dictature mondiale, La FED et le FMI, La fin programmée de la démocratie, La Loi Martiale, La marque de la bête, La Trilatérale Commission, Laboratoires pharmaceutiques, Le Gouvernement occulte US ou MJ12, Le Bildengerg Group, Le Bohémian Club, Le Chiffre de la bête - 666, Le Club de Rome, Le Gouvernement Mondial, Le gouvernement satellite et occulte américain, Les ANNUNAKIS, Les Banques Mondiales, Les Cartels, Les Illuminati-Reptiliens, Les Lobbies et la Politique, Les Maîtres du Monde, Les Projets des Maîtres du Monde, Les protocoles des Sages de Sion, Les Reptiliens, Les secrets du Vatican & des Jésuites Lucifériens, Les Sociétés Secrètes, Les Vaccins, Lobbying et Politique, Laboratoires Pharmaceutique, Manifestations, Manifestations, Le réveil des populations, Manipulations génétiques, Médias et pouvoir, Medias, Manipulations des Masses, Mondialisation, Monsanto, Rockefeller, Rothschild et Bill Gates, Monsanto; OGM, Ondes, 5G, Téléphone portable, Puce RFID, Rockfeller, Rothschild, Mafia Kazhar, Sectes & Sociétés Secrètes, Sionisme, Oligarchie, LDJ, Surpopulation, Survie, Réveillez-vous, Préparez-vous, Traçage des populations, Urgence. Survie, USA, Israël, Vaccins, Victimes,Victimes de la vaccination, Virus Coronavirus, Virus, épidémies | Lien permanent | |  del.icio.us | |  Imprimer | Digg! Digg |  Facebook | | | | Pin it! |

20/11/2020

CIA démantelée : Trump réalise le rêve de John Kennedy !!!

Ouf ! Bientôt la révélation sur l'existence des OVNIS et des ET qui serait très utile pour l'Humanité Entière ! 

 

CIA démantelée : Trump réalise le rêve de John Kennedy

 
La CIA constitue un Etat dans l'Etat. La Central Intelligence Agency (CIA, "agence centrale de renseignement" en français), fondée en 1947 par le National Security Act, est l'une des agences de renseignement les plus connues des États-Unis. Elle est chargée de l'acquisition du renseignement (notamment par l'espionnage) et de la plupart des opérations clandestines effectuées hors du sol américain. Elle a le statut juridique d'agence indépendante du gouvernement des États-Unis.
 

CIA démantelée : le début de la fin pour la Cabale

CIA démantelée : le rêve de Kennedy

Voilà une nouvelle qui devrait tous nous réjouir et pour être tout à fait clair, presque tous. Presque tous parce que ceux qui ont bénéficié de ses services ne partagent certainement pas notre joie.

La CIA constitue un Etat dans l'Etat. La Centrala Intelligence Agency (CIA, "agence centrale de renseignement" en français), fondée en 1947 par le National Security Act, est l'une des agences de renseignement les plus connues des États-Unis. Elle est chargée de l'acquisition du renseignement (notamment par l'espionnage) et de la plupart des opérations clandestines effectuées hors du sol américain. Elle a le statut juridique d'agence indépendante du gouvernement des États-Unis.

Cette agence de renseignement a son quartier général depuis 1961 sur le site de Langley, dans la ville de McLean en Virginie, aux États-Unis, à environ 40 km de Washington. Auparavant elle occupait des bâtiments délabrés connus sous le nom de Foggy Bottom, situés au 2430 E Street à Washington. Elle a le droit de garder secrètes la plupart de ses caractéristiques : nombre d'employés, budget, etc. et échappe à tout contrôle parlementaire.

D'après un document fourni par Edward Snowden, le budget alloué à la CIA pour l'année 2012 s'élève à 15,3 milliards de dollars. Son budget en 2010 avait été évalué à 10 milliards de dollars américains, sur un programme de renseignement national s'élevant à 53 milliards. En 2009, l'ensemble des seize agences - aujourd'hui dix-sept - de l'Intelligence Community avait un budget annuel de 75 milliards de dollars et employait quelque 200 000 personnes dans le monde, y compris des entrepreneurs privés. 

Le Président John F. Kennedy avait parfaitement conscience du danger que représentait cette organisation tentaculaire pour les Etats Unis et pour le reste du monde et avait déclaré : "Je fracasserai la CIA en mille morceaux..."

Aujourd'hui nous savons que Facebook, Google mais aussi Microsoft sont des créations de la CIA. Et vous pouvez être sûrs que ce réseau social gratuit, ce moteur de recherche gratuit et ce système d'exploitation pour nos ordinateurs n'ont pas pour fonction d'agrémenter ou faciliter la vie mais permettre à la CIA de recueillir toutes nos données personnelles, nous espionner, nous ficher, nous identifier et constituer une base de données permettant aux futurs dirigeants du Nouvel Ordre Mondial de pouvoir neutraliser et même éliminer tous les dissidents, tous les opposants et tous ceux qui pourraient représenter un danger pour leur "nouveau monde".

Cette organisation est dirigée par la criminelle de guerre Gina Haspel, un agent de la CIA qui a supervisé la torture des personnes soupçonnées de terrorisme dans une prison secrète en Thaïlande. Celle-là même qui permettait à certains militaires US de se faire photographier auprès de cadavres de soldats irakiens ou les tenir en laisse tel des chiens, dans la lugubre prison d'Abu Ghraib. Qu'Haspel qui est la première femme à diriger cette machine à complots soit à la tête de la CIA, est quand même quelque chose de révoltant mais confirme que les Etats Unis sous Clinton, Bush et Obama, ont constitué le plus grave danger pour la planète, pour la démocratie et pour les droits de l'homme.

De plus, si aujourd'hui on comprend mieux la stratégie à la Sun Tsu du Président Trump, stratégie qui consiste à garder ses ennemis près de soi, pour mieux les contrôler et les confondre dans leurs fautes, il est important de noter que Gina Haspel a été placée à la tête de la CIA par Donald Trump lui-même !

Je reprends donc des éléments de l'article publié le 6 novembre dernier sur ces élections américaines.

Comme je l'écris depuis des années, les médias occidentaux sont une toile qui a pour mère la même araignée. Contrairement à ce que l'on imagine, ces médias n'ont pas pour fonction d'informer ou d'éduquer les peuples mais au contraire de les conditionner, les abrutir et les manipuler.

Mon défunt confrère Udo Ulfkotte avait révélé l'affaire 3 ans avant de mourir d'une crise cardiaque. Udo Ulfkotte publait un magazine nommé Whistleblower (Lanceur d'alerte) qui traitait de sujets non couverts par les médias allemands. En 2014, il affirmait sur Russia Today qu'il travaillait à la fois pour le Frankfurter Allgemeine Zeitung et pour la CIA, faisant de la propagande pour les États-Unis et l'Union Européenne. Et il précisait que l'ensemble des médias occidentaux étaient infiltrés par des journalistes qui œuvraient pour les mêmes services secrets. Non seulement pour  la CIA américaine mais aussi pour le MOSSAD israélien, les deux frères jumeaux de la Cabale, qui fonctionnent comme deux vases communicants.

Et ceci explique pourquoi la France est devenue un pays vassal des Etats Unis depuis l'élection de Nicolas Sarkozy, étrangement pro-israélien et très indifférent à la cause palestinienne. Tout le monde peut le constater.

Or, la CIA est l'instrument de l'Etat profond israélo-américain, l'un des deux bras armés de ce que l'on surnomme la Cabale. Le président Kennedy disait qu'il voulait faire exploser cet Etat dans l'Etat car il considérait la CIA comme une grave menace pour le peuple américain, mais aussi pour les autres peuples. Nous savons tous comment le président John F. Kennedy et même son frère Bob ont fini leurs vies : tous les deux assassinés. Et tous ceux qui ont enquêté sérieusement sur ces assassinats, arrivent aux mêmes conclusions : c'est la CIA.

Aucun président des Etats Unis n'a depuis, pris le risque d'affronter la CIA ou même de la réformer. Les présidents peuvent nommer le dirigeant mais ne peuvent pas s'immiscer dans l'organisation ou la gestion de ces services secrets. La CIA est effectivement une araignée qui tisse sa toile dans le monde entier sans avoir à rendre compte de ses actions. Jamais. Le trafic d'armes, le blanchiment d'argent sale, le trafic de drogues qui empoisonne la jeunesse partout dans le monde, constituent son fond de commerce et l'essentiel de ses activités, avec la surveillance généralisée et l'espionnage. Et l'argent produit avec ces actes criminels, lui permet de financer les coups d'Etat, le terrorisme injustement baptisé "islamiste", les révolutions colorées et les changements de régime, dans les pays qui refusent de se soumettre à la Cabale comme le Venezuela, Cuba, l'Iran, la Syrie et d'autres.

Or, le président Trump s'est mis la Cabale messianique à dos en s'opposant au mondialisme, lors de son allocution à l'ONU en septembre 2019 et en confirmant devant le Forum Economique Mondial réuni à Davos en janvier 2020, la spécificité de l'Amérique et son caractère exemplaire en matière économique, en déclarant que l'avenir appartient aux patriotes et non aux mondialistes, sous-entendu apatrides, et en dénonçant les prophètes de malheur. 

C'est la raison pour laquelle la Cabale a mobilisé toutes ses forces médiatiques internationales et tous les gouvernements alliés de l'Amérique pour salir l'image du président Trump à l'unisson. Jacob Rothschild déclarant même que Trump constituait la plus grave menace pour le Nouvel Ordre Mondial que la Cabale bancaire tente d'instaurer sur la planète depuis des décennies. Quant à David Rothschild, il s'inquiétait du mal que Trump pouvait faire à cette nébuleuse criminelle qui s'est cru maître du monde au point d'organiser un Coup d'Etat mondial en utilisant une arme bactériologique : le Covid19 et ses dérivés !

Alors tous les moyens sont bons pour saboter sa présidence, à commencer par la propagation du coronavirus pour paralyser le pays et détruire les excellents résultats économiques obtenus par Donald Trump.

Ce qui se passe en ce moment aux Etats Unis a une dimension biblique car en démantelant la CIA, la Cabale perd son principal instrument de manipulation, d'espionnage et de contrôle des peuples.

Trump réalise ainsi le rêve du Président Kennedy !

 

Voir aussi :

John KENNEDY - Discours sur les Sectes Secrètes et la Conspiration 

Liens entre FaceBook et la CIA

CIA, OVNIS et le Majestic 12 - Le Gouvernement secret des USA 

La CIA, les Ovnis et le Majestic 12, le Gouvernement secret US (2) 

 

Image
 
Image
 
Image
 
Image
 
Image
 
Image

 

 

 

08:56 Publié dans Actualité, politique ou géopolitique, Economie, AIPAC, British Israel World Federation Movement, Apocalyse - Révélation, Armées Françaises, Armes secrètes, Armes silencieuses, Espionnage, Attentats, Terrorisme, Banques, Banksters, Paradis fiscaux, Dollar, Bours, Bildenberg Group, Grand Reset Mondial, Davos, Bill Gates, Bioterrorisme, Eugénisme, Boycott, Vaccination, Censure, Espionnage, Facebook, Google, Youtube, NS, CIA, MOSSAD, Al-Quaïda, Conspiration mondiale, Conspiration, Complot, Corruption, Davos, Bildenberg, Word Economic Forum, Elections Illégales, Franc-Maçonnerie & Jésuites Lucifériens, France/Israël/Elections, FREXIT, UE, OTAN, EURO, Génocide préparé, Guerres, Armement, armées,, Internet, Cyber-attaques, Anonymus, Espionnage, NS, Intrigues - Assassinats, Attentats, Israël/ISIS/DAESH/Al-Quaïda/EI, La dictature mondiale, La FED et le FMI, La fin programmée de la démocratie, La marque de la bête, Le Gouvernement occulte US ou MJ12, Le Bildengerg Group, Le Chiffre de la bête - 666, Le Gouvernement Mondial, Le gouvernement satellite et occulte américain, Le Vatican & Les Jésuites Lucifériens, Les Banques Mondiales, Les Cartels, Les Illuminati-Reptiliens, Les Lobbies et la Politique, Les Maîtres du Monde, Les Reptiliens, Les secrets du Vatican & des Jésuites Lucifériens, Les Skull and Bones, Les Sociétés Secrètes, Lobbying et Politique, Laboratoires Pharmaceutique, Médias et pouvoir, Medias, Manipulations des Masses, Mondialisation, Monsanto, Rockefeller, Rothschild et Bill Gates, Nicolas Sarközy de Nagy-Bocsa, Nouvel Ordre Mondial, Obama, Trump, ONU, OTAN, Ovnis et ET - Les révélations du Dr Michaël WOLF, Ovnis et Politiques, Philipp Schneider, Rockfeller, Rothschild, Mafia Kazhar, Sionisme, Oligarchie, LDJ, USA, Israël, Virus Coronavirus, Virus, épidémies, Wikileaks - Julian Assange, Anonymous | Lien permanent | |  del.icio.us | |  Imprimer | Digg! Digg |  Facebook | | | | Pin it! |

26/05/2020

Patriarcat Rothschild : une monarchie bancaire incestueuse qui finance les rois chrétiens

 

Le contrôle des Rothschild sur le Monde par les banques

 

Patriarcat Rothschild : une monarchie bancaire incestueuse qui finance les rois chrétiens

La famille Rothschild est une famille aux origines juives ashkénazes allemandes et aux nationalités multiples (allemande, française, britannique, israélienne, etc.). Les Rothschild se sont fait connaître depuis le XIVe siècle dans les domaines de la banque et de la finance, mais également par leurs nombreuses œuvres philanthropiques et, à partir de la fin du XIXe siècle, par leur soutien au sionisme.

 

 

Citation d’Edmond de Rothschild (1926-1997) : « Un Rothschild qui n’est pas riche, pas juif, pas philanthrope, pas banquier, pas travailleur et qui ne mène pas un certain train de vie n’est pas un Rothschild. »

Le bouclier rouge

 

Le patronyme fut adopté par leur ancêtre Isaac Elchanan, qui emprunta son nom de famille à la petite maison étroite qu’il occupait avec sa famille dans la Judengasse (ruelle des Juifs) de Francfort-sur-le-Main en Allemagne. Le nom Zum roten Schild, c’est-à-dire en français : « À l’Écusson rouge », ou encore « À l’Enseigne rouge », donna ainsi naissance à un nouveau patronyme : « Rothschild ».

Une monarchie strictement patrilinéaire 

 

 
Mayer Amschel Rothschild (né Mayer Amschel Bauer) (1744-1812) est le fondateur de la dynastie banquière des Rothschild, devenue l’une des familles les plus célèbres dans le monde des affaires. En 2005, Mayer Amschel Rothschild fut classé 7e dans la « Liste des hommes d’affaires les plus influents de l’histoire » par le magazine américain Forbes, le nommant « père de la finance internationale ». Mayer Amschel Rothschild, va transformer le modeste commerce de prêt sur gages créé par son père en une banque reconnue et va devenir le gérant de la fortune de Guillaume Ier, électeur de Hesse-Cassel.

Il aura sept enfants dont cinq fils. Il enverra chacun d’eux créer ou prendre la tête d’une filiale de la banque familiale dans les grandes capitales européennes (Nathan à Londres, James à Paris, Salomon à Vienne, Calmann à Naples et Amschel junior à Francfort), donnant les cinq branches de la famille, où ils créeront des institutions financières puissantes, contribuant à la création de la « dynastie » financière des Rothschild. Sa fille ainée se maria avec Benedikt Moses Worms de la dynastie banquière Worms.

 

 

 

Wilhem Carl von Rothschild (1828-1901) fut le dernier Rothschild à exercer le métier de banquier à Francfort. Il n’eut que des filles, comme son frère Mayer Carl von Rothschild. Son frère et lui descendaient de la branche de Naples. Seules les branches anglaise et française existent encore aujourd’hui, les branches allemande, autrichienne et italienne s’étant éteintes.

Mariages consanguins

L’endogamie était une composante essentielle de la stratégie de la famille Rothschild, destinée à assurer le succès de ses affaires et le contrôle de la banque qui portait son nom. Des mariages entre branches permettront à la famille de garder le contrôle de ses activités. Ainsi, en 1824, Betty la fille de Salomon Mayer von Rothschild épouse son oncle James Mayer de Rothschild, à la tête de la branche de Paris.

Mayer Carl de Rothschild est le fils aîné de Carl Mayer von Rothschild (quatrième fils du patriarche fondateur de la dynastie, Mayer Amschel Rothschild), et de son épouse, née Adélaïde Hertz. Il épouse en 1842 sa cousine Louise von Rothschild (1820-1894), fille de son oncle de la branche de Londres, Nathan Mayer Rotschild. Sept filles sont issues de cette union, dont trois épousent des cousins Rothschild et deux, dont Marguerite (1855-1905), épousent des aristocrates catholiques, et se convertissent donc au christianisme, à la colère du baron de Rothschild qui les déshérite.

 

 

Le baron Edmond James de Rothschild est un philanthrope et collectionneur français né à Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine) le 19 août 1845 et mort à Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine) le 2 novembre 1934. Il a été une des figures de proue du sionisme. Cadet du baron James de Rothschild, fondateur de la branche de Paris, il sert dans la Garde nationale pendant la guerre de 1870. Ses parents s’arrangent pour le fiancer à sa cousine Marguerite de Rothschild, mais elle refuse pour épouser le duc de Guiche. Il épouse donc en 1877 sa cousine Adelheid von Rothschild (connue comme Adélaïde) (1853-1935), de la branche de Naples (V. Famille Rothschild).

Guy de Rothschild est le fils du baron Édouard de Rothschild (1868-1949) et de Germaine Halphen (1884-1975). Il se marie en premières noces en 1937 avec une de ses parentes, Alix Schey de Koromla (1911-1982). Il en a un fils en 1942, David de Rothschild. Divorcé, il se remarie en 1957 avec Marie-Hélène van Zuylen de Nyevelt de Haar (1927-1996), une autre de ses parentes, dont il a un fils la même année, Édouard de Rothschild.

Les banquiers des souverains chrétiens

La fortune de Mayer Rothschild (1744-1812) démarra avec ses affaires avec Guillaume Ier, électeur de Hesse-Cassel. Guillaume avait hérité de ce qui était considéré comme l’une des plus grandes fortunes d’Europe et en vint à dépendre en grande partie de Mayer pour la gestion de celle-ci, en particulier pendant et après l’occupation de la région par Napoléon (Guillaume partit alors en exil pendant plusieurs années, confiant à Mayer la gestion de sa fortune). Mayer Amschel Rothschild est mort le 19 septembre 1812 à Francfort. Il a été anobli à titre posthume en 1817 par l’empereur François Ier d’Autriche. Le 29 septembre 1822, l’empereur d’Autriche François Ier éleva au rang de barons les cinq fils du fondateur de la dynastie (leur blason porte cinq flèches qui symbolisent les cinq branches de cette famille), Amschel Mayer Rothschild, ainsi que leurs descendants légitimes masculins et féminins portant le nom de Rothschild, sans distinction de nationalité.

Salomon Mayer von Rothschild (9 september 1774, Francfort-sur-le-Main, 28 juillet 1855, Paris) est un banquier de l’empire austro-hongrois. C’est le fondateur de la branche viennoise de la dynastie banquière des Rothschild. À Vienne, Salomon Mayer Rothschild créa une banque dans les années 1820 et la famille devint rapidement une famille respectée de Vienne conduisant l’empereur à leur accorder un titre de noblesse pour leurs services. En 1843, il est le premier juif à être fait citoyen d’honneur d’Autriche.

Le baron Jacob, dit James, de Rothschild (1792 – 1868) est un banquier français, fondateur de la branche de Paris de la famille Rothschild. James de Rothschild aide le gouvernement de la Restauration, puis celui de la monarchie de Juillet, et gère la fortune personnelle du roi Louis-Philippe. Il finance l’État belge nouvellement indépendant, l’indépendance grecquel’unité italienne, secourt les trésoreries de l’Espagne, de l’Autriche et des États-Unis. Sous la monarchie de Juillet, il est l’homme le plus riche de France avec le roi, avec un capital de 40 millions en 1847. Après avoir été anobli par l’Empereur d’Autriche ainsi que ses frères en 1817 (le titre n’est pas reconnu en France contrairement à la légende), il est nommé consul général d’Autriche à Paris par Metternich en 1821.

 

Nathan Mayer Rothschild, né le 16 septembre 1777 et mort le 28 juillet 1836, est l’héritier du premier des Rothschild connu (Mayer Amschel Rothschild) et fait partie de la branche financière des Rothschild. Envoyé par son père en Angleterre une fois ses études terminées, il joua un rôle très important au moment des guerres napoléoniennes en permettant aux armées anglaises en campagne de financer leurs dépenses avec des pièces d’or et d’argent. C’est à ce moment-là qu’il devint un partenaire indispensable de la couronne. En 1814, il avait avancé 1,2 millions de livres au gouvernement anglais. Lors du retour de Napoléon pour les « Cent Jours », il fut capable de fournir 9,5 millions de livres en pièces d’or aux armées coalisées. Selon une affirmation, très répandue dès le XIXe siècle, son plus grand coup financier, basé sur un délit d’initié, se serait produit lors de la bataille de Waterloo en juin 1815 dont il connut l’issue deux jours avant l’opinion publique anglaise grâce à son réseau d’informateurs. Opération réussie, quand il revendit ses obligations en 1817, il avait gagné 600 millions de livres. Sa famille était prête à devenir la maîtresse des finances britanniques. En Angleterre, deux titres de noblesse ont été successivement créés pour la branche londonienne: un premier titre de baronet, puis un titre de baron, tous deux transmissibles en ligne masculine exclusivement. La banque deviendra au cours du XIXe siècle une des principales banques de l’empire britannique.

Vers le matriarcat ?

 

Philippine de Rothschild, née en 1933, est une personnalité française du monde du vin, actionnaire de la « Baron Philippe de Rothschild S.A. ». Sous le nom de scène de Philippine Pascal, elle a auparavant été connue comme actrice, principalement au théâtre, mais également, de manière beaucoup plus marginale au cinéma et à la télévision. Elle est la fille du baron Philippe de Rothschild (1902-1988) et d’Élisabeth Pelletier de Chambure (1902-1945), morte en déportation à Ravensbrück.

En 1988, la mort de son père, qui n’avait pas organisé sa succession, notamment pour la gestion de la société, conduit Philippine de Rothschild, après une courte période de flottement, à abandonner toute activité théâtrale pour reprendre les rênes de la société familiale, activité dans laquelle elle obtient des résultats enviables, puisque le chiffre d’affaires de la société est multiplié par 2,5 depuis 1988, atteignant aujourd’hui 188 millions d’euros. Dans cette activité, Philippine s’est entourée de diverses personnes compétentes et, au fil des années, a délégué de nombreuses responsabilités à ses deux fils, Philippe Sereys de Rothschild et Julien de Beaumarchais de Rothschild (nés en 1963 et 1971 de son mariage avec le metteur en scène de théâtre Jacques Sereys, dont elle a également eu une fille, Camille, née en 1961) et de son second mari Jean-Pierre de Beaumarchais.

Citations célèbres des Rothschild

  • « Donnez moi le contrôle sur la monnaie d’une nation, et je n’aurai pas à me soucier de ceux qui font ses lois. » – Mayer Amshel Rothschild (1743-1812)

  • « Traire la vache, mais pas jusqu’à la faire crier. » – James de Rothschild (1792 – 1868), Dossier de l’Argent, Émile Zola, édition d’Henri Mitterrand.

  • « Messieurs, un certain M. John Sherman nous a écrit qu’il n’y a jamais eu autant de chance pour les capitalistes d’accumuler de la monnaie que par « un décret promulgué », selon le plan formulé par l’Association Britannique des Banquiers. Il donne presque tous pouvoirs à la banque nationale sur les finances de la nation. (…) si ce plan prenait force de loi, il en découlerait de grands profits pour la fraternité des banquiers dans le monde entier.(…) M. Sherman dit que les quelques personnes qui comprennent ce système ou bien seront intéressées à ses profits, ou bien dépendront tellement de ses faveurs qu’il n’y aura pas d’opposition de la part de cette classe, alors que la grande masse du peuple, intellectuellement incapable de comprendre les formidables avantages que tire le capital du système, portera son fardeau sans complainte et peut-être sans s’imaginer que le système est contraire à ses intérêts. Vos serviteurs dévoués. Signé : Rothschild frères. » – En 1865, dans une lettre envoyée par le banquier londonien à ses confrères de Wall Street à New York.

 

 

 

11:09 Publié dans Actualité, politique ou géopolitique, Economie, AIPAC, British Israel World Federation Movement, Armes silencieuses, Espionnage, Arnaques, Mensonges, Propagande, Banques, Banksters, Paradis fiscaux, Dollar, Bours, Bildenberg Group, Grand Reset Mondial, Davos, Bill Gates, Bioterrorisme, Eugénisme, Boycott, Vaccination, CIA, MOSSAD, Al-Quaïda, Conspiration mondiale, Conspiration, Complot, Corruption, Contrôle des populations, Crimes contre l'humanité, Eugénisme, Davos, Bildenberg, Word Economic Forum, Epidémie, Pandémie, Escroquerie, Europe, Euro, CEDH, Franc-Maçonnerie & Jésuites Lucifériens, France/Israël/Elections, GAFAM, Génocide préparé, Grand rassemblement contre le N.O.M., Guerres, Armement, armées,, Histoire secrète du Monde, Internet, Cyber-attaques, Anonymus, Espionnage, NS, Intrigues - Assassinats, Attentats, Israël/ISIS/DAESH/Al-Quaïda/EI, L'OTAN, La dictature mondiale, La FED et le FMI, La fin programmée de la démocratie, La Loi Martiale, La marque de la bête, La matrice, La Puce - RFID, Laboratoires pharmaceutiques, Le Gouvernement occulte US ou MJ12, Le Bildengerg Group, Le Chiffre de la bête - 666, Le Club de Rome, Le Gouvernement Mondial, Le gouvernement satellite et occulte américain, Le Vatican et la politique, Les ANNUNAKIS, Les Banques Mondiales, Les Cartels, Les Illuminati-Reptiliens, Les Lobbies et la Politique, Les Maîtres du Monde, Les Projets des Maîtres du Monde, Les protocoles de Toronto, Les protocoles des Sages de Sion, Les Reptiliens, Les secrets du Vatican & des Jésuites Lucifériens, Les Skull and Bones, Les socialistes et l'euthasie, Les Sociétés Secrètes, Les Sumériens, Les Vaccins, Lobbying et Politique, Laboratoires Pharmaceutique, Manipulations génétiques, Manoeuvres militaires, Médias et pouvoir, Medias, Manipulations des Masses, Mondialisation, Monsanto, Rockefeller, Rothschild et Bill Gates, Monsanto; OGM, Nouvel Ordre Mondial, OGM et MONSANTO, OMS, ONU, OTAN, Pédocriminalité, Pédophilie, Puce RFID, Rockfeller, Rothschild, Mafia Kazhar, Sionisme, Oligarchie, LDJ, Surpopulation, Survie, Réveillez-vous, Préparez-vous, Traçage des populations, Urgence. Survie, USA, Israël, Vaccins | Lien permanent | |  del.icio.us | |  Imprimer | Digg! Digg |  Facebook | | | | Pin it! |

10/05/2017

Le plan du Pentagone pour l’Europe. Préparez-vous à la guerre nucléaire contre la Russie et la Chine !

Le résultat de l'élection truquée en faveur de Macron/Rothschild !
 
En prévision de ce qui se prépare depuis 60 ans avec la création de l'Union Européenne Nazie et notamment depuis l'année 2014 contre la Russie et le coup d'état fomenté par la caste contre l'Ukraine et pour finir avec l'élection truquée en France, visant à mettre en place MACRON/ROTHSCHILD, nous allons droit vers le mur et le 4ème REICH et surtout vers une guerre nucléaire contre la Russie et la Chine ! 
 
Dans cet objectif, nous vous recommandons de vous préparer, de quitter les grandes villes pour vous retirer à la campagne pour pouvoir vous nourrir, de vous rassembler en famille ou entre amis, de faire des provisions et de planter si vous le pouviez, votre potager pour être autonomes sur le plan alimentaire, et de prévoir quelques produits de soins en cas de blessures ou d'intoxication !
 
Dépêchez-vous, car il est déjà trop tard ! 
 
 
 
« L’ART DE LA GUERRE »
 
| ROME (ITALIE)
 
JPEG - 37.4 ko

En préparation de la visite du président Donald Trump en Europe —le 24 mai à Rome, le 25 au Sommet de l’Otan de Bruxelles, les 26-27 au G7 de Taormina— le Pentagone a présenté son plan stratégique pour le « théâtre européen ». Il l’a fait par la voix du général Curtis Scaparrotti qui, étant à la tête du Commandement européen des États-Unis, est automatiquement à la tête de l’Otan avec la charge de Commandant suprême allié en Europe. Au Sénat des États-Unis, le 2 mai, le général rappelle que « le théâtre européen reste d’une importance cruciale pour nos intérêts nationaux » et que « l’Otan nous donne un avantage unique sur nos adversaires ». Cet avantage se trouve cependant à présent mis en danger par « une Russie résurgente, qui essaie de miner l’ordre international sous conduite occidentale et de se réaffirmer comme puissance mondiale ».

Le Commandant suprême appelle les alliés européens à serrer les rangs autour des États-Unis pour défendre par tous les moyens l’ « ordre international » —celui qui est fondé sur la suprématie économique, politique et militaire de l’Occident— mis en péril par l’émergence de nouveaux sujets étatiques et sociaux.

Il concentre le feu sur la Russie, en l’accusant d’ « activités malignes et actions militaires contre l’Ukraine » (juste au troisième anniversaire du massacre de dizaines de Russes perpétré à Odessa le 2 mai 2014 par des néo-nazis ukrainiens sous direction des USA et de l’Otan). Mais la « menace » ne provient pas que de la Russie : les États-Unis —déclare l’amiral Harris, chef du Commandement Pacifique— sont défiés dans cette région simultanément par « une Chine agressive et une Russie revancharde ».

En réponse à ces défis, annonce Scaparrotti, le Commandement européen des États-Unis « est en train de revenir à son rôle historique de combat, en adaptant ses plans aux menaces que nous avons face à nous ». Il demande donc au Congrès d’augmenter les fonds pour la « European Reassurance Initiative », l’opération lancée par les USA en 2014 officiellement pour « rassurer » les alliés Otan et partenaires européens, pour laquelle 3,4 milliards de dollars ont été attribués en 2017. « De significatifs investissements sont nécessaires —souligne le général— pour augmenter dans toute l’Europe notre présence avancée, le pré-positionnement de matériels militaires, les exercices pour la préparation aux conflits ».

Le plan est clair et il est déjà en acte : transformer l’Europe en première ligne de la confrontation avec la Russie. C’est ce que confirme l’annonce, faite le 4 mai, que l’Armée US en Europe a constitué un nouveau quartier général à Poznan, en Pologne, pour commander les plus de 6 000 GI’s basés en Pologne, Estonie, Lettonie, Lituanie, Allemagne, Slovaquie, Hongrie, Roumanie et Bulgarie, dans le but de « renforcer le flanc oriental de l’Otan comme dissuasion envers la Russie ».

Au déploiement sur le flanc oriental —comprenant forces blindées, chasseurs-bombardiers, navires de guerre et unités de missiles y compris nucléaires— participent les puissances européennes de l’Otan, comme le démontre l’envoi de troupes françaises et de chars d’assaut britanniques en Estonie.

Et l’armée européenne ? Lors de la rencontre avec les ministres de la Défense de l’Union européenne, le 27 avril à Malte, le secrétaire général de l’Otan Stoltenberg n’a laissé aucun doute : « Il a été clairement convenu par l’Union européenne que son objectif n’est pas de constituer une nouvelle armée européenne ou des structures de commandement en compétition avec celles de l’Otan, mais quelque chose qui soit complémentaire à ce que fait l’Otan ».

Le bâton de commandement reste donc solidement dans les mains du Commandant suprême allié en Europe, un général états-unien nommé par le président des États-Unis.

Traduction
Marie-Ange Patrizio

Source
Il Manifesto (Italie)

 

 

Kadima ! En Marche ! Préparez-vous à l'instauration de la dictature mondiale et du Nouvel Ordre Mondial Sataniste !

 

Kadima ! En Marche ! par Thierry Meyssan

Après avoir successivement élu à la présidence de la République un agent de la CIA et un employé des émirs du Golfe, les Français se sont fait escroquer une troisième fois, par un produit israélien. Ils croient avoir éloigné le spectre du fascisme en votant pour un candidat soutenu par l’Otan, les Rothschild, toutes les sociétés du CAC40 et la presse unanime. Loin de mesurer leur erreur, ils sont encore sous hypnose et ne devraient pas se réveiller avant la fin des élections législatives.

 

Dès sa victoire annoncée, le président démocratiquement élu Emmanuel Macron instaure une distance entre lui et le peuple. Refusant tout bain de foule, il traverse longuement, seul, la cour du Louvre où ses supporters se sont rassemblés.

 

L’équipe du président français élu, Emmanuel Macron, est parvenue à placer les Français sous hypnose. Elle a fait élire son poulain avec deux-tiers des suffrages exprimés ; un jeune homme de 39 ans seulement, dont le parti a été créé sur Internet, il y a tout juste un an, et qui ne s’était jusque là jamais présenté à la moindre élection.

Steele & Holt

Ce tour de force a été réalisé par l’équipe de Steele & Holt, une mystérieuse société, dont le nom fait référence au feuilleton télévisé Remington Steele, une histoire policière où la directrice d’une agence de détectives demande à un voleur (Pierce Brosnan) de jouer le rôle de son patron pour lui servir de couverture.

Ne cherchez pas qui se cache derrière ce cabinet. Vous ne trouverez rien. Sinon que ses deux principaux clients sont AXA et la famille Rothschild. Qu’Emmanuel Macron ait travaillé pour les Rothschild, tout le monde le sait, qu’ils aient organisé son parti, c’est un secret bien gardé. Quant à l’assureur AXA, il est présidé par Henri de La Croix cinquième duc de Castries, par ailleurs président du think tank de l’Otan (le groupe de Bilderberg), de l’Institut du Bosphore (le think tank de la Turquie) et, en France, de l’Institut Montaigne (un think tank de droite).

Henry Kissinger avait d’ailleurs invité Macron à la réunion annuelle du Bilderberg, en 2014, aux côtés de François Baroin et de Christine Lagarde.

L’Institut du Bosphore a permis d’identifier et de corrompre diverses personnalités de droite et de gauche qui ont apporté leur soutien à Macron.

C’est dans les locaux de l’Institut Montaigne que se sont tenues les premières réunions du nouveau parti, dont le siège social a été déclaré à l’adresse personnelle du directeur de l’Institut.

Kadima !

Le nom du nouveau parti, En Marche !, a été choisi pour avoir les mêmes initiales que son candidat. Sinon, il se serait appelé En Avant !. En hébreu : Kadima !. Lorsqu’on avait fait remarquer au vieux général Ariel Sharon que le nom de son nouveau parti évoquait le journal de Mussolini (Avanti !), il répliqua que pas du tout. En Avant ! était l’ordre qu’il donna lors de chacune de ses équipées solitaires, par exemple lorsqu’il envahit Beyrouth contre l’avis de son état-major militaire.

Kadima ! et En Marche ! sont des partis centristes rassemblant des personnalités de droite et de gauche —c’est bien connu, Ariel Sharon était un « centriste »—. Il avait créé son parti pour rompre avec Benjamin Netanyahu : Sharon était un colonialiste qui souhaitait créer un État palestinien sur le modèle des Bantoustans sud-africains. L’apartheid était, selon lui, le seul moyen de préserver Israël. Au contraire, Netanyahu est un talmudiste. Il se refuse à admettre l’idée de partager la Palestine avec des goyim. Pour lui, il faut les expulser à défaut de pouvoir les exterminer.

On apprendra sûrement par la suite pourquoi Macron voulait rompre avec le Premier ministre socialiste, Manuel Valls. Il suffit d’observer pour le moment l’insistance avec laquelle celui-ci tente de rejoindre En Marche ! et la désinvolture avec laquelle Macron le repousse pour observer qu’il existe un grave conflit entre eux.

Le fascisme en marche

Pour lancer Macron, Steele & Holt —c’est-à-dire l’Otan et les Rothschild— s’est appuyé sur les anciens réseaux pro-US de la Fondation Saint-Simon. Ensemble, ils ont mis en scène le « péril Le Pen », de sorte que beaucoup d’électeurs intimement opposés à Macron ont cependant voté pour lui de peur d’une possible victoire de la « bête immonde ». N’ayant pas grand-chose à reprocher à Marine Le Pen, ils l’ont accusée des crimes de son père et de bien d’autres encore.

Cette manipulation atteste que, dans la « société du spectacle », la forme est plus importante que le fond. Quelles sont en effet les caractéristiques du fascisme ? La fin de la lutte des classes grâce au corporatisme qui réunit patrons et ouvriers dans les mêmes organisations, la fin de la dialectique droite-gauche grâce à un parti unique, et par voie de conséquence, la fin de toute opposition par l’usage de la force.

Alors que la première de ces trois caractéristiques aurait pu être appliquée à la vision de Jean-Marie Le Pen, aucune ne peut l’être à celle de sa fille, tandis que les deux premières peuvent l’être à celle d’Emmanuel Macron. Il est soutenu par tous les grands patrons du CAC40 aussi bien que par la CGT. Il ne remet pas en question la capacité des partis de droite et de gauche à défendre les valeurs dont ils se réclament, mais appelle les leaders de ces partis à le rejoindre dans le sien pour défendre leurs intérêts communs. À n’en pas douter, si les élections législatives se passent comme Macron l’espère, la destruction de l’opposition débutera. Au demeurant, l’unanimisme de la presse écrite aux côtés du candidat Macron et la campagne contre les sites internet contestataires donnent un avant goût de ce qui se prépare.

L’Histoire se répète : en 1940, les Français soutinrent Philippe Pétain pour se préserver du nazisme, mais c’est Pétain qui installa le fascisme. En 2017, ils ont voté Macron pour se protéger du fascisme et c’est lui qui l’instaurera.

Une campagne parasitée

Il est vrai que certains électeurs ont été perturbés à la fois par la personnalité inhabituelle des candidats et par l’usage par un camp de méthodes de propagande jamais utilisées en Europe depuis la Seconde Guerre mondiale.

À l’âge de 15 ans, Emmanuel Macron a eu une relation sexuelle avec son professeur de théâtre de 23 ans son aînée, il n’a pas tardé à vivre avec elle, et l’a épousée 15 ans plus tard. Marine Le Pen a hérité de son père de la présidence de son parti qu’elle a d’abord nettoyé, puis dont elle l’a exclu. En termes psychanalytiques, le premier a donc épousé sa mère, tandis que la seconde a tué son père.

Surtout, l’équipe d’Emmanuel Macron n’a pas hésité à accuser ses rivaux des pires trahisons, sans aucune logique, sûre que les quotidiens régionaux et nationaux —qu’elle contrôle déjà dans leur totalité— n’oseraient pas émettre la moindre critique. Le candidat de la droite, François Fillon passe désormais pour un voleur alors même qu’aucune des accusations portées contre lui n’est vérifiée. Marine Le Pen est considérée comme l’incarnation du fascisme, alors qu’elle n’a jamais tenu les positions qui lui sont imputées.

Une victoire solitaire

Dès son élection annoncée, le président Macron a prononcé une brève allocution depuis son QG de campagne. Des banalités prononcées avec l’air grave de l’homme qui sent soudain le poids des responsabilités peser sur ses frêles épaules. Puis, il s’est offert un nouveau moment de théâtre avec ses partisans dans la cour du Louvre. Il a traversé Paris dans un cortège aux vitres fumées. Il a longuement traversé, seul, inaccessible, la cour du Louvre pour monter sur le podium dressé en son honneur. Là, aux pieds de la pyramide, tel Bonaparte, il a prononcé un nouveau discours, également fait de banalités, mais sur un ton enflammé, lui qui n’a jamais combattu par les armes. Enfin, il s’est entouré de sa famille et de quelques militants pour chanter La Marseillaise.

Contrairement à tous ses prédécesseurs, jamais durant cette soirée il n’a serré de mains. Jamais personne n’a été autorisé à l’approcher. Il n’a laissé aucune des personnalités politiques qui l’ont soutenu apparaître avec lui et partager sa victoire. Elles ne pourront toucher le prix de la trahison de leurs partis respectifs qu’en les trahissant à nouveau et en le soutenant lors des législatives de juin.

Ce n’est que lorsque le président Macron tiendra tous les rênes du pouvoir qu’il laissera les Français se réveiller. Il sera trop tard.

En avant, marche !