Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/08/2014

Cessez-le-feu illimité à Gaza !

Accord ou reddition de l'état sioniste ?

Cessez-le-feu illimité à Gaza

  Publié hier à 16:15 – Mis à jour il y a 2 heures

Cessez-le-feu illimité à Gaza

 

Un accord prévoyant un cessez-le-feu durable et la levée du blocus sur la bande de Gaza aurait été trouvé. Après 50 jours de conflit meurtrier, Israéliens et Palestiniens ont donc réussi à se mettre d'accord sur une proposition égyptienne. Les détails de cette proposition.

Après cinquante jours de conflit meurtrier qui a fait 2 100 morts palestiniens et 70 morts israéliens, un accord sur un cessez-le-feu permanent dans la bande de Gaza a été trouvé entre le mouvement islamiste Hamas et Israël. Lorsque le cessez-le-feu est entré en vigueur à 18h, des tirs de joie ont résonné dans la ville de Gaza. L'accord qui a été trouvé constitue une énorme avancée dans le dialogue entrepris entre Israël et le Hamas. Les deux parties se retrouveront d'ailleurs au Caire pour des pourparlers qui se tiendront dans un délai d'un mois.

Ouverture des points de passage

Les passages reliant la bande de Gaza à Israël doivent rouvrir afin notamment de pouvoir reconstruire les nombreux dégâts occasionnés par les frappes israéliennes dans la bande de Gaza. Ces passages seront ouvert pour le matériel médical, humanitaire, les vivres "et tout ce qui peut réparer les systèmes d'eau et de téléphonie mobile", selon une source palestinienne interrogée par l'AFP.

Les passages commerciaux sont resté ouverts pendant la majeure partie du conflit. En revanche, les matériaux de construction passent difficilement.

Extension des zones de pêche

Les pêcheurs gazaouis pourront désormais naviguer à 6 miles nautiques (contre 3 auparavant). A terme, la limite sera même repoussée à 12 miles. En 1994, les accords d'Oslo prévoyaient une limite de 20 miles mais au fil des années la zone n'a fait que rétrécir en réponse aux attaques ou aux tirs de roquette sur Israël.

Prisonniers

Alors que plus de 5000 Palestiniens sont emprisonnés en Israël, al proposition de l'Egypte mentionne la libération de prisonniers palestiniens en échange des corps des soldats israéliens tués. Le Hamas a demandé la libération d'une soixantaine de prisonniers. Ceux-ci avaient retrouvé la liberté en 2011 lors de l'échange avec le soldat Gilad Shalit. Ils ont de nouveau été emprisonnés quand trois jeunes Israéliens ont été tués en Cisjordanie.

Port et aéroport à Gaza

La réouverture du port et de l'aéroport de Gaza va faire l'objet de nouvelles négociations. Celles-ci devraient se tenir sous un mois. Les Palestiniens demandent la réouverture de l'aéroport.

Blocus et démilitarisation

Les Palestiniens demandent depuis longtemps la levée du blocus sur Gaza. Les Israéliens l'ont toujours refusée et la conditionne à la démilitarisation de la bande de Gaza. Un officiel palestinien a confié à l'AFP que l'accord conclu prévoit la levée du blocus. Les détails ne sont pas connus.

Le mouvement palestinien Hamas a réagi sans attendre à cet accord avec Israël. Il évoque, en faisant référence aux groupes armés :

Une victoire pour la résistance

(avec AFP)

 

26/08/2014

Gaza, un champ de ruines ! Il faudrait 18 ans pour reconstruire GAZA avec le blocus actuel !

Voilà le champ de ruines laissé par les criminels sionistes !

Ils vont nous la jouer encore longtemps avec l'Holocauste quand ils torturent, massacrent et fabriquent les guerres contre les innocents y compris Juifs  ?

60 000 maisons endommagées ou détruites et 380 000 déplacés.

Extrait : Si on gère quelques projets, ce système peut fonctionner, même s'il est très coûteux et complexe. Mais lorsqu'il faut réparer ou reconstruire 60 000 maisons, réparer des écoles, des hôpitaux, des systèmes de traitement des eaux... Ce n'est tout simplement pas viable. L'Office de secours et de travaux des Nations unies pour les réfugiés de Palestine a estimé qu'il faudrait 18 ans pour reconstruire Gaza si le système actuel était maintenu. Il faut donc le revoir complètement.

Gaza, un champ de ruines

Publié le 23 août 2014 à 10h17 | Mis à jour le 23 août 2014 à 10h17

Aujourd'hui, les plus récentes estimations des Nations unies... (PHOTO THOMAS COEX, AFP)

Aujourd'hui, les plus récentes estimations des Nations unies font état de près de 60 000 maisons endommagées ou détruites et de 380 000 déplacés, indique Frode Mauring, représentant spécial du Programme des Nations unies pour le développement dans les territoires palestiniens.

PHOTO THOMAS COEX, AFP

Offensive israélienne à Gaza

L'armée israélienne mène l'opération «Bordure protectrice», la plus importante offensive militaire contre la Bande de Gaza depuis la sanglante et controversée mission «Plomb durci» lancée en 2008-2009, qui avait fait plus de 1400 morts. »

Philippe Mercure

Philippe Mercure
La Presse

Un mois et demi de guerre a provoqué une destruction sans précédent dans la bande de Gaza. Et les défis de reconstruction s'annoncent immenses, d'autant qu'Israël restreint l'entrée du ciment, de peur qu'il ne serve à construire des tunnels. La Presse en a discuté avec Frode Mauring, représentant spécial du Programme des Nations unies pour le développement dans les territoires palestiniens, qui revient d'une mission à Gaza.

Q: Quelle est la situation dans la bande de Gaza actuellement?

R: Gaza n'a jamais été dans une situation aussi critique, et la guerre n'est même pas terminée. Le conflit a été déclenché alors que certains des dommages causés par les deux conflits précédents n'avaient pas encore été réparés. Aujourd'hui, les plus récentes estimations des Nations unies font état de près de 60 000 maisons endommagées ou détruites et de 380 000 déplacés.

La seule centrale électrique de Gaza a essuyé cinq attaques qui l'ont rendue complètement inutilisable. Selon les opérateurs, il faudra au moins un an pour la reconstruire. Gaza reçoit actuellement de l'électricité en provenance d'Israël et de l'Égypte, mais la plupart des gens n'ont du courant que six heures par jour, ce qui a d'immenses conséquences.

Le manque d'électricité touche les entreprises, les hôpitaux, la vie des Gazaouis. Plusieurs maladies comme le diabète, par exemple, nécessitent des médicaments qui doivent être réfrigérés, ce qui est impossible sans électricité.

Quant au système de traitement des eaux usées, plusieurs pompes ont été détruites ou endommagées, et celles qui restent souffrent du manque d'électricité. Les eaux usées infiltrent donc le réseau d'eau potable, ce qui cause d'énormes problèmes.

Q: Dans quel état la population se trouve-t-elle?

R: Au-delà des chiffres, cette crise a une dimension humaine profonde. Les impacts psychologiques sur les enfants, que j'ai pu voir de mes yeux, ne doivent pas être sous-estimés. L'intensité du conflit a infligé un stress sévère à une proportion importante de la population.

Q: L'Autorité palestinienne a estimé le coût de la reconstruction à 6 milliards de dollars américains. Cela vous semble-t-il réaliste?

R: Nous parlons assurément de milliards de dollars. Aux coûts de la destruction, il faut ajouter les autres pertes. On ne reconstruit pas une entreprise seulement en reconstruisant le bâtiment, par exemple. Mais nous ne pourrons pas avoir d'évaluation définitive sur le terrain tant que la guerre durera.

Q: L'un des problèmes évoqués pour la reconstruction est l'entrée du ciment à Gaza. Pourquoi?

R: Actuellement, seules deux agences de l'ONU peuvent importer du ciment à Gaza. Il y a un contrôle très serré qui fait que chaque sac de ciment est surveillé depuis son entrée à Gaza jusqu'à son utilisation finale. Ce contrôle a été mis en place pour que le ciment ne serve pas au Hamas à construire des tunnels.

Si on gère quelques projets, ce système peut fonctionner, même s'il est très coûteux et complexe. Mais lorsqu'il faut réparer ou reconstruire 60 000 maisons, réparer des écoles, des hôpitaux, des systèmes de traitement des eaux... Ce n'est tout simplement pas viable. L'Office de secours et de travaux des Nations unies pour les réfugiés de Palestine a estimé qu'il faudrait 18 ans pour reconstruire Gaza si le système actuel était maintenu. Il faut donc le revoir complètement.

Q: Comment laisser entrer du ciment à Gaza sans que le Hamas s'en empare pour reconstruire les tunnels et sans qu'Israël s'y oppose?

R: Notre organisation et d'autres sont en discussion avec Israël à ce sujet, mais ces discussions ne pourront se conclure tant qu'un cessez-le-feu permanent ne sera pas instauré. J'espère que la raison prévaudra et qu'on trouvera une solution qui répond aux craintes légitimes d'Israël pour sa sécurité, mais il faut absolument qu'Israël accepte un système beaucoup plus libre et moins draconien. Nous ne pouvons nous permettre de laisser Gaza dans cet état, et je suis d'avis qu'il n'est pas dans l'intérêt d'Israël d'avoir une crise humaine massive à Gaza.

Q: D'où viendra l'argent nécessaire à la reconstruction de Gaza?

R: Il y a eu des discussions pour que le gouvernement de l'Égypte, en collaboration avec le gouvernement de la Norvège, tienne une conférence des donateurs internationaux en septembre, probablement au Caire. Mais la reprise des hostilités fait en sorte qu'il est impossible de savoir quand cette conférence se tiendra. J'espère qu'on pourra trouver l'argent, mais il ne faut pas s'attendre à ce que ce soit automatique ni facile. Malheureusement, plusieurs crises, actuellement, exigent une attention internationale. Seulement dans la région, il y a l'Irak et la guerre civile en Syrie, qui crée des problèmes de réfugiés dans des pays comme la Turquie, le Liban et la Jordanie.

Q: Il a été proposé que l'argent de la reconstruction soit remis à l'Autorité palestinienne, qui en dirigerait les efforts. Qu'en pensez-vous?

R: Les différents bailleurs de fonds ont toujours des préférences quant au canal par lequel leur argent devrait être acheminé. Mais je crois qu'il est important que l'argent réponde à des priorités qui auront été cernées par l'Autorité palestinienne.

http://www.lapresse.ca/international/dossiers/offensive-i...

 

"Gaza bat Israël 1 à 0"!! ("Haaretz") ! Netanayu et le sionisme défaits ! Victoire de la réistance à GAZA ! Les blocus sautent !

Bravo aux Palestiniens pour leur résistance et à toutes les forces de la résistance !!!!

Les conditions imposées par les brigades de la résistance semblent avoir été toutes remplies ! Attendons les confirmations !

Merci aux Hiérarchies Angéliques d'avoir oeuvré pour rendre ce Peuple terrassé depuis 66 ans : LIBRE ! Parce qu'il ne peut pas en être autrement !


Gaza: accord permanent du cessez-le-feu !!

mardi, 26 août 2014 14:47
IRIB- Israéliens et Palestiniens sont parvenus à un accord de cessez-le-feu, dans la bande de Gaza, qui va bientôt être rendu public, en Egypte, où il a été négocié, a annoncé le porte-parole du Hamas, à Gaza. Le mouvement a qualifié cet aboutissement de "victoire pour la résistance", sur sa page Facebook.
 
"Un accord a été conclu entre les deux camps et nous attendons l'annonce du Caire, pour déterminer l'heure de son entrée en vigueur", a précisé Sami Abou Zouhri. Un porte-parole du Premier ministre israélien, Benyamin Netanyahu, n'a pas souhaité faire de commentaire. Un responsable des Comités de résistance populaires palestiniens, un des groupes qui tire des roquettes en direction d'Israël, a dit s'attendre à une annonce égyptienne, dans les deux prochaines heures.


Trêve, à Gaza: les détails ...

 
mardi, 26 août 2014 15:00
 
IRIB- Alors que les Gazaouis fêtent dans la liesse et, surtout, dans les mosquées, l'annonce d'un cessez-le-feu de longue durée, à Gaza, les sources palestiniennes font état des détails de cette trêve.
 
Un haut responsable du Jihad islamique a confirmé l'accord du cessez-le-feu, au bout de 50 jours d'offensive armée contre Gaza. Khaled al-Batach a annoncé que la trêve interviendrait, dans les heures à venir, "une trêve, qui mettrait un terme au blocus  de Gaza". "cet accord stipulera l'ouverture des points de passage de Gaza, l'entrée des matériaux de construction, à Gaza, pour une première phase de reconstruction".

"Les questions, comme la construction d'un port et d'un aéroport, sera discuté entre Palestiniens et Israéliens, dans les trente jours suivant la mise en application de la première phase, au Caire, et ce, de façon indirecte. Dans l'accord, qui sera annoncé, dans les heures à venir, Israël s'engage à mettre un terme à l'assassinat ciblé des dirigeants de la Résistance. L'accord de trêve assurerait, aussi, la sécurité de la zone de pêche, sur une distance de six miles, pour les Palestiniens.

Gaza : la trêve entre Hamas et Israël

mardi, 26 août 2014 16:20

 
IRIB-Le Hamas a annoncé mardi qu’un accord de cessez-le-feu avait été conclu avec Israël. Ledit cessez-le-feu conclu par le Hamas et Israël, lors des négociations au Caire, est entré en vigueur depuis 16 heures GMT. « Un accord a été conclu entre les deux camps», a indiqué Sami Abou Zuhri, porte-parole du Hamas à Gaza.  Cet accord prévoit notamment « un cessez-le-feu permanent » et « la levée du blocus de la bande de Gaza » mis en place par Israël depuis 2006. Moussa Abou Marzouq, le numéro deux du Hamas en exil qui participait aux négociations, a indiqué que l’accord était « une victoire pour la Résistance ». Le régime sioniste ne s’est pas encore prononcé à ce propos. 
 

Remarquez le chiffre 7 dans l'article ci-dessous  !
Un chiffre symbolique pour les sionistes/Illuminati !

 
"Gaza bat Israël 1 à 0"!! ("Haaretz")

"Gaza bat Israël 1 à 0"!! ("Haaretz")

IRIB- "Haaretz" revient sur le feu vert donné par Israël à la trêve indéterminée, ce mardi soir, et écrit : "Un petit calcul coûts- bénéfices nous prouve qu'Israël a perdu le jeu qu'il a commencé, le 7 juillet dernier". "Beaucoup de sang palestinien a été versés, mais au bout de près de deux mois, les Palestiniens peuvent voir les résultats concrets d'une amélioration, ce qui est le but de toute démonstration de force. Est-ce que la guerre, qui a commencé, au septième jour (7) du septième (7) mois de 2014 (7), s'est achevée, au bout de sept semaines (7)?

 

Est-ce que l'arrêt des tirs, de part et d'autre, équivaut à la fin des combats?

Le sentiment qui prime à Tel-Aviv est celui-ci  : "Il n'est pas, pour le moment, opportun d'évoquer des sujets auxquels il n'existe pas d'issue, et qu'à présent, il y a assez de concessions, de part et d'autre. Mais Israël a perdu. Tout ce qu'il a gagné, c'est un retour à la situation d'avant la guerre, alors que 68 militaires ont été tués, des centaines d'autres, blessés, et que des milliers d'Israéliens ont perdu leur maison. Certes, les pertes en vie humaine des Israéliens constituent 3% de celles des Palestiniens, mais les pertes infligées à l'économie israélienne et aux investissements étrangers sont incalculables.

Outre ces pertes , le Hamas a paralysé la vie, de façon suivante, en Israël :

  • Le Hamas a paralysé la vie, en Israël
  • Le Hamas a suspendu les vols, à destination et en provenance de l'aéroport Ben Gourion
  • Le Hamas a réussi à reporter l'ouverture de la coupe de football israélienne, à annuler des concerts, des pièces de théâtre, la rentrée scolaire et universitaire
  • Le Hamas a empêché le ministre de la Défense et le chef de l'état-major israélien de fêter, à Nahal Uz

La demande israélienne  de démilitarisation de la bande de Gaza a été, dès le début, irréaliste

mardi, 26 août 2014 17:53

Trêve : Netanyahu, suite et fin .....!!!! 

IRIB-Pour le célèbre journaliste palestinien, Abdel Bari Atwan , La trêve permanente à Gaza signe la défaite israélienne auprès de l'opinion internationale, Un Israël qui a perdu bon nombre de ses alliés européens. " Le cabinet israélien s'est en quelque sorte rendu à l'évidence en acceptant la trêve car il a bien compris que la Résistance a gagné la guerre. Le numéro deux du bureau du Hamas a Gaza, Ismaël Haniyeh a bien confirmé ce pronostic :" la trêve illimitée signifie la fin du blocus de la bande de Gaza. Notre délégation au Caire n'acceptera aucune pression. Côté israélien, les avis ne diffèrent guère: Selon la chaine 2 de la TV israélienne, " la trêve vient de mettre fin à la carrière politique de Netanyahu" " L'avenir politique de Netanyahu est fini ".... Dans la foulée, Gaza et la Cisjordanie fêtent la défaite de Netanyahu ainsi que la victoire de la Résistance. En Israël toujours, le chef du parti Meretz a qualifié l'offensive Bordure protectrice de " défaite scandaleuse " pour Netanyahu

Israël : première onde de choc post-trêve!!

mardi, 26 août 2014 18:10

Israël : première onde de choc post-trêve!!

IRIB-le feu vert israélien au cessez-le-feu illimité a eu l'effet d'un tremblement de terre dont les premières secousses telluriques se manifestent déjà à travers les déclarations de certaines personnalités sionistes, lesquelles appellent déjà à un changement au sein de la coalition gouvernementale. La trêve qu'Israël a acceptée sans condition aucune en se résignant à ouvrir les points de passage de Gaza ne laissera pas intact le gouvernement sioniste

"La situation est critique au sein du cabinet sécuritaire . nous sommes à un moment où le besoin d'avoir un gouvernement d'union se fait amplement sentir, a dit le ministre des affaires stratégiques, Yuval Steinitz. " nous sommes face à un difficile dilemme et pour faire un choix nous avons besoin d'unité et de convergence de vue. Il faut que nous prenions de difficiles décisions . le seul moyen consiste à déclencher des modifications fondamentales au sein du cabinet actuel pour obtenir un cabinet supra partite, Un cabinet d'union nationale"!! suivant les termes de la trêve !!!

Israël devra ouvrir les points de passage de Gaza et mettre un terme au blocus de cette région.

 

 

20/08/2014

Ebola : un crime commercial, et une fraude scientifique selon le DR. LEONARD HORROWITZ !

Voilà que les vérités sortent ! Nous n'en n'avions pas parlé parce que nous avons compris depuis fort longtemps que les alertes concernant les soi-disant épidémies contre les virus imaginaires créés de toutes pièces dans les laboratoires scientifiques militaires n'ont pour objectif que de faire vendre des vaccins qui sont de véritables armes biologiques dirigées contre les populations mondiales pour les décimer ou les handicaper et les mettre hors d'état de nuire !

Les Illuminati et tous ses acolytes dont SOROS et Bill Gates nous ont déclaré la GUERRE car nous sommes de plus en plus nombreux à nous éveiller et à les dénoncer !

Ne tombez donc pas dans leurs pièges grossiers !

 

Ebola : un crime commercial, et une fraude scientifique selon le DR. LEONARD HORROWITZ !

Publié le

 

 

On l’avait senti venir, et on avait même trouvé la source : les fondations Gates et SOROS ;  Revue de presse 2013-2014 Z@laresistance (spécial été)

 

Formé à Harvard et expert en santé publique et maladies émergentes, le Dr. Leonard G. Horowitz prétend que l’«Urgence Sanitaire Internationale» de l’Organisation Mondiale de la Santé et l’«épidémie» d’Ebola de 2014 démontrent un crime commercial, attesté par une fraude scientifique.

 

Dans une rapport spécial de 24 minutes préparé pour une diffusion publique sur la chaîne Viméo Revolution Television, le Dr. Horowitz, auteur et réalisateur de films primés, en compagnie de Sherri Kane, journaliste d’investigation, prétendent que l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) et le Centre de Contrôle et de Prévention des Maladies (CDC) rendent les gens victimes d’une fraude, après que des industriels en pharmacie aient égaré une souche Zaïre d’Ebola qui se trouvait dans le réfrigérateur d’un laboratoire d’armes biologiques.

 

La seule explication plausible de la soudaine ré-émergence dans un pays différent du germe caché depuis des années dans ce que l’on nomme un «réservoir naturel», est liée à une recherche de profit et à une criminalité financière, nous informe Horowitz.

 

Pour prouver la fraude scientifique, les lanceurs d’alerte utilisent leur bon sens et les archives historiques en passant au crible les dires de l’OMS et du CDC qui prétendent que le «réservoir naturel» pourrait être les «chauve souris frugivores.» Cette «histoire officielle» est de la «pseudo science», selon Horowitz, se référant à de prétendues découvertes d’officiels de la santé selon lesquelles 4% des chauve souris testées au Bangladesh (Asie) étaient prétendument porteuses d’anticorps de «l’Ebola africain».

 

“C’est la même pseudo science et arnaque que le CDC a perpétré en 1967 après que le premier virus Ebola – le Marburg – se soit échappé simultanément de 3 usines de production de vaccins en Allemagne et en Yougoslavie,” rappelle le docteur. A cette époque, les officiels américains ont prétendu qu’on trouvait des anticorps chez 50% des singes testés, alors qu’aucun autre laboratoire n’a pu reproduire cette revendication.

 

Le docteur conclut : “ un bouleversement socio-économique et politique majeur” au Liberia, impliquant des officiels des industries, aussi bien pétrolières que pharmaceutiques, est ce qui explique le mieux l’éruption d’Ebola qui a tué prés de 1,000 personnes, principalement au Liberia, même s’il a été dit que le virus a fait ses premières victimes en Guinée.

 

“Couplez les faits scientifiques à la censure du Dr. Horowitz, subie en tant que lanceur d’alerte de l’industrie pharmaceutique, et vous vous retrouvez avec des preuves substantielles d’un complot d’entreprises dans le but de créer un génocide,” a dit Kane, en colère contre la suppression faite par Google/YouTube des chaînes YouTube des deux journalistes, regardées par des millions de personnes au moment où l’Ebola fait les gros titres.

 

Les journalistes demandent aux activistes de diffuser leur vidéo éducative de 24 minutes, ainsi que le chapitre sur l’ebola du livre gratuit écrit par le docteur, afin de générer un débat public sur les risques pour la vie des gens au niveau international.

 

“Pensez-y,” dit le Dr. Horowitz, “les plus riches, les plus puissants, ceux à qui l’on peut faire le moins confiance dans ce monde, dictent ce qui peut être ou non discuté ou publié dans la communauté scientifique et sur les forums publics, à partir desquels des décisions et planifications de réponses d’urgence avec usage de médicaments et de vaccins sont prises. Ces faits consolident les preuves de «`mauvaise foi», de «tricherie» et de crime commercial.

 

Whistleblowers Report Ebola Outbreak as Commercial Crime and Scientific Fraud as International Health Emergency Declared from Revolution Television on Vimeo.

 

Source: Case about Bird Flu / http://fawkes-news.blogspot.fr/2014/08/video-sur-la-fauss...

 

Diffusez leur vidéo sur la souche d’Ebola utilisée comme arme, à 97 % identique à la souche Zaïre selon le CDC. Une étude faite par le journal de médecine New England nomme spécifiquement les parties du code génétique qui diffèrent à la position 2124 (G–>A, synonyme), 2185 (A –>G, NP552 glycine –> acide glutamique), 2931 (A–>G, synonyme), 4340 (C–>T, synonyme), 6909 (A–>T, sGP291 arginine–>tryptophane), et 9923 (T–>C, synonyme).

 

 

 

Articles similaires a Ebola : un crime commercial, et une fraude scientifique selon le DR. LEONARD HORROWITZ !

13/07/2014

GAZA : Conséquences dans les pays du Maghreb pour les juifs, sur l'invasion terrestre imminente et le génocide à Gaza

Et voilà comment les sionistes criminels mettent en danger les juifs dans tous les pays du monde en alimentant le racisme et antisémitisme primaire, tout au long de l'année  ! Ils s'imaginent quoi que les peuples arabes, vont se laisser massacrer encore longtemps ?

Les palestiniens depuis plus de 60 ans, l'Irak, la Libye, la Syrie, le Liban, la Cisjordanie, l'Iran, l'Afrique et le reste !

Ils sont en train de vouloir créer les guerres civiles dans tous les pays d'Europe et du Maghreb avec tous les fanatiques et leurs mercenaires qu'ils ont implantés partout !

AVIS A CEUX QUI AURAIENT QUELQUES VELLÉITÉS DE REAGIR VIOLEMMENT :

Si vous voulez un conseil, ne vous attaquez pas entre vous parce que leurs milices veillent et qu'ils auraient gagné la partie pour couvrir leurs corruptions et leurs vols récurrents des peuples européens et arabes, et autres !

S'il devait y avoir des cibles à viser, c'est contre le gouvernement sioniste, leurs lobbies, leurs représentants et la famille Rothschild propriétaire de l'état sioniste qui instrumentalise tout cela au niveau mondial !

Ne vous trompez surtout pas de cibles car les peuples n'y sont pour rien !

GAZA : Conséquences dans les pays du Maghreb pour les juifs, sur l'invasion terrestre imminente et le génocide à Gaza

13/07/2014

Point de vue: Conséquences sur l'invasion terrestre imminente et le génocide à Gaza
Les israélites du Maghreb ont reçu les instructions pour quitter le Maghreb-Sahel, ceux du Maroc et d'Algérie, Tunisie seront ciblés ainsi que toutes leurs compagnies, réseaux, commerces dès que l'invasion terrestre aura débuté dans les 24 à 48 heures selon nos sources.
 
Ceci est une guerre mondiale déclenchée par le Likoud et ses réseaux français à l'Elysée et Matignon, réseaux anglais dans le gouvernement Cameron, allemand depuis le bureau de Merkel et des réseaux néo-cons US-Israël, une guerre de vols des terres et richesses Musulmanes au Maghreb-Sahel et au Moyen Orient.
 
Appels à combattre l'entité sioniste et son machiah dans tout le Moyen Orient, dans tout le Maghreb-Sahel, ses intérêts, ses réseaux, ses loges maçonniques, ses commerces, ses compagnies, ses politiques de confessions israélites qui sont au sein des gouvernements Arabo-Musulmans ou sur les trônes des pays Arabes.

http://islamic-intelligence.blogspot.fr
 
Et pendant ce temps :

Des Israéliens « admirent » les bombardements de Gaza comme au cinéma

Tunisie/ Gaza : Des politiques boycottent la fête française du 14 Juillet

Notre misérable État juif - Voilà comment ils forment des monstres dès la petite enfance, comme ils veulent former nos enfants à la Shoah et à la sexualité dès la maternelle !

 
Gaza déjà assiégée, isolée, enfermée, privée d’eau, de nourriture, de médicaments et d’électricité par un blocus inhumain imposé depuis de longues années.
La JMFB condamne vigoureusement ce énième massacre sanglant que commet l’armée d’occupation israélienne contre la population de Gaza déjà assiégée, isolée, enfermée, privée d’eau, de nourriture, de médicaments et d’électricité par un blocus inhumain imposé depuis de longues années.
http://www.bienpublic.com/cote-d-or/2014/07/10/jeunesse-m...