Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/05/2009

Les animaux ont-ils un sixième sens ?

Les animaux ont-ils un sixième sens?

Orientation, télépathie, prémonition… Les animaux seraient-ils pourvus de pouvoirs mystérieux, de forces étranges qui échappent à notre entendement? Scientifiques, vétérinaires, parapsychologues confrontent leur point de vue sur ce fameux sixième sens qui laisse parfois perplexes les esprits les plus cartésiens! A vous de juger.

Nous avons 5 sens : la vue, l’ouïe, l’odorat, le goût et le toucher. Nos amis les bêtes en  posséderaient un 6ème sens qui leur permettrait de pressentir les catastrophes naturelles. Les phénomènes hors du communs ne manquent pas à travers l’histoire. Ainsi en 373 avant notre ère, rats, serpents, belettes scarabées prirent la fuite en masse avant le séisme qui détruisit la ville d’Hélias en Grèce. A Landsberg, en Allemagne, deux minutes avant le séisme de 1910, les abeilles ont abndonné leurs ruches et ne sont revenues qu’à la fin des secousses. Deux jours avant le tremblement de terre qui a frappé en février 1975, Haïcheng, en Chine, les porcs se sont battus entre eux dans leurs porcheries, le bétail a refusé de rentrer dans les étables, les serpents en hibernation se sont réveillés, les chiens se sont enfuis. Lors du tsunami de 2005, les éléphants de Khao-Lak, un site touristique thaïlandais, ont brisé leurs chaînes pour échapper à la vague meurtrière.

Pour certains scientifiques, ces comportements prémonitoires n’ont rien d’extraordinaire. Les animaux -notamment les pigeons- sont en effet plus sensibles que les humains aux vibrations sonores et ondes électromagnétiques. les éléphants discernent les infrasons à plusieurs centaines de kilomètres et par conséquent les fréquences basses des tremblements de terre. Le docteur Marie-Claude Bomsel, vétérinaire et professeur au Muséum National d’Histoire Naturelle explique que les animaux domestiques ou sauvages utilisent mieux que les humains leurs 5 sens. Les chats par exemple ont une ouïe très fine pusiqu’ils sont capables de percevoir des sons émis jusqu’à 65 000 hertz. Les chiens peuvent rester couchés sur la tombe de leur maître parce qu’ils perçoivent sous terre l’odeur des habits dont on l’a revêtu.

Dans son ouvrage Le 6ème sens des animaux (éditions du Rocher),  Philippe de Wailly, une éminence chez les vétérinaires, rapporte des histoires étonnantes qui échappent à notre logique cartésienne. Que penser en effet de ce chat avertissant par deux fois sa maîtresse qu’il est en danger ou de cette petite fille muette qui sort  de son mutisme après avoir nagé en compagnie des dauphins. Que dire de ce perroquet qui s’écrie :”allô, allô” quelques instants avant que la sonnerie du téléphone retentisse et laisse un ultime message à sa maîtresse avant de mourir. Quelle force mystérieuse peut bien guider ces milliers d’oiseaux migrateurs. Comment ne pas s’émouvoir devant ce pigeon paon amoureux qui retrouve sa compagne huit jours après son départ… Tout au long de sa carrière, Philippe de Wailly n’a cessé de s’interroger sur ce lien invisible qui existe entre l’animal et l’homme. Il n’est pas le seul à s’intéresser à ces comportements troublants.

Erik Pigani, psychologue de formation et Rupert Sheldrake, un chercheur britannique, spécialisé dans la parapsychologie des animaux, ont réussi à démontrer que les animaux ont non seulement un 6ème sens mais un 7ème : la télépathie. N’kisi, un perroquet du Gabon, qui maîtrise 950 mots de vocabulaire et construit des phrases logiques, peut lire dans les pensées de sa maîtresse, artiste peintre à News York. Ils ont vérifié aussi la capacité de certains chiens à anticiper le retour de leur maître quels que soient l’heure de son départ et ses moyens de transport.  Cela ne date pas d’hier. A propos du chat, les Anciens Egyptiens écrivaient déjà  sur un papyrus retrouvé à Saqqarah : “Lorsque tu penses, il t’entend même si tes lèvres ne bougent point si ta bouche ne prononce aucun mot. Il lit en toi avec le regard des dieux.”

En l’état actuel de nos connaissances, la science ne peut pas encore donner une explication rationnelle à tous ces phénomènes troublants. Un jour, peut-être, trouvera-t-on la clef de ce fameux 6ème sens chez les animaux. Pour l’instant, une chose est sûre : les animaux sauvages ou domestiques ont encore beaucoup à nous apprendre. Autre bonne raison de les aimer et de respecter ce lien qui nous unit à eux!

Source : http://www.doggybuzz.fr/?p=751

Petite banniere 400x50

 

00:48 Publié dans Animaux | Lien permanent | |  Imprimer |  Facebook | | | | Pin it!